Bds : le match Israël/argentine en passe d'être annulé !

06-06-2018 11 articles europalestine.com 4 min #142155

Le match contre Israël, que l'équipe de football d'Argentine devait jouer samedi à Jérusalem dans le cadre de sa préparation à la prochaine coupe du monde en Russie, est en passe d'être annulé, rapportent mardi plusieurs médias argentins et israéliens. Netanyahou, en panique, a d'ailleurs passé sa soirée au téléphone (depuis Paris) avec le président de l'Argentine pour tenter d'arranger l'affaire.

Le grand quotidien argentin Clarin d'une part, et le grand quotidien israélien Yiediot Ahronot d'autre part, écrivent que la cause est entendue : l'équipe d'Argentine, qui continuait de s'entraîner mardi à Barcelone, ne prendra pas l'avion pour Israël, pas plus la star Lionel Messi que ses coéquipiers.

La propagande israélienne -qui a très probablement versé des millions pour faire venir les Argentins- mise gros sur la venue de Messi, pas le Messie mais presque, claironnant que l'attaquant ira même tenter de se faire pardonner ses pêchés en priant, kippa vissée sur le crâne, au Mur des Lamentations. Buzz planétaire garanti, escomptent les dirigeants d'Israël.

L'annulation annoncée tient apparemment à une série de facteurs, au premier rang desquels une leçon de morale administrée mardi par des militants espagnols de la solidarité avec la Palestine aux footballeurs argentins, sur la signification politique d'un tel déplacement au pays de l'apartheid.

(les militants haranguant les joueurs, mardi au centre d'entrainement)
« Messi, n'y va pas ! » : une trentaine de défenseurs des droits du peuple palestinien sont arrivés mardi matin au camp d'entraînement des Argentins, qui est celui du célèbre « Barça » le Football Club de Barcelone où brille justement le numéro 10 de la sélection sud-américaine.

Brandissant des maillots tachés de sang, les militants ont demandé aux footballeurs de ne pas « blanchir les crimes israéliens » en disputant une telle rencontre. Ils ont aussi rappelé aux joueurs que leur aîné, l'autre idole du football argentin, Diego Maradona, avait clairement pris position contre l'occupation coloniale de la Palestine.

Outre la manifestation de mardi au Centre d'entraînement de Barcelone, de nombreuses voix se sont élevées ces derniers jours en Argentine, ainsi que dans d'autres pays en Amérique Latine, en Espagne, et bien entendu aussi en Palestine, contre l'opération de blanchiment projetée.

Les explications données à des joueurs largement ignorants de la situation au Proche-Orient ont eu un impact très important, estime le quotidien Clarin. « Et mardi soir, la décision a été confirmée à Barcelone : le match est suspendu ».

« Suspendu » ? Cela augure mal en effet de la suite, quand on sait que plusieurs joueurs avaient déjà fait part de leurs réticences à effectuer un déplacement en Israël, alors que le Mondial commence pour eux dès le 16 juin à Moscou, et qu'après avoir changé d'hémisphère, ils préféraient finir leur préparation à Barcelone., plutôt que de faire des milliers de kilomètres pour une rencontre sans enjeu.

(la campagne palestinienne contre le scandale)
En outre, pour être en mesure de disputer à Jérusalem son match de samedi dans des conditions physiques correctes, la sélection argentine ne devrait pas s'envoler de Barcelone plus tard que jeudi matin. Avec une « suspension » mardi soir, cela laisse effectivement assez peu de temps à Netanyahou et à sa bande pour inverser la vapeur. Netanyahou, qui était à Paris à la (troisième) invitation de son dévoué Macron, a d'ailleurs passé une partie de sa soirée à tenter de convaincre au téléphone le président argentin de "sauver le match". Mais selon Clarin, ce dernier lui aurait répondu que la décision "d'annulation" était "malheureusement" du ressort de la Fédération de football, et qu'il n'y pouvait pas grand-chose.

Pourtant, comme dit l'adage, il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Et avec de grosses poignées de dollars, on peut faire pas mal de choses, en ce bas-monde.

Sources :
 clarin.com
 clarin.com
 ynetnews.com

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
06-06-2018 europalestine.com 3 min #142156

Le match Argentine/israël annulé : un gros coup porté à l'occupant par la campagne Bds

C'est du jamais vu ! Une des équipes les plus prestigieuses de foot qui annule au dernier moment son déplacement en Israël, c'est un événement historique dont Netanyahou ne se relèvera pas, car il fera sans aucun doute boule de neige ! Le chef de l'opposition israélienne, Avi Gabbay, évoque d'ailleurs "le début d'un tsunami international".

Le joueur argentin Gonzalo Higuain a déclaré à propos de cette annulation : "Ils ont enfin pris la bonne décision"

06-06-2018 francais.rt.com 5 min #142169

Le match Argentine-Israël annulé suite aux menaces contre Messi et ses coéquipiers

© HAZEM BADER Source: AFP

L'Albiceleste ne disputera pas la rencontre prévue contre Israël à Jérusalem, les joueurs argentins craignant pour leur sécurité après avoir reçu des menaces. L'Etat hébreu dénonce la «soumission à la violence et à la terreur».

Le match amical entre Israël et l'Argentine, qui devait se tenir le 9 juin à Jérusalem, a été annulé, selon l'ambassade d'Israël en Argentine, qui a mis en avant les menaces pesant sur le joueur phare de l'Albiceleste Lionel Messi.

07-06-2018 middleeastmonitor.com 8 min #142221

Israel's red card and own goal

Rotem Kamer, the vice president of the Israeli Football Association, has accused Palestinians of waging "football terror" after Argentina called off a friendly match in Jerusalem. Argentina's move came after global protests fuelled by the killing and wounding of thousands of Palestinians taking part in the Gaza Strip's Great Return March protests.

"We are seeing it as crossing a red line and we cannot accept it," blustered Kamer, without a hint of irony.

08-06-2018 europalestine.com 2 min #142228

La décision de l'équipe de foot argentine : un coup qui pourrait être fatal, selon les médias israéliens

Si les médias aux mains des Dassault, Lagardère et autres Bouigues respectent les consignes mafieuses de silence sur l'extraordinaire annulation du match de foot en Israel par l'équipe argentine de Messi, et ses véritables raisons, il en va autrement en Israël.

Le sujet continue à faire la une de tous les médias israéliens, qui estiment qu'il s'agit d'un coup dur, de la responsabilité du gouvernement israélien.

08-06-2018 europalestine.com 3 min #142258

Israel ne digère pas... et demande l'exclusion de la Fifa de l'équipe argentine !

Alors qu'Israel vient de se prendre un carton plus rouge que jaune, Netanyahou a dépêché une délégation à Genève pour demander l'exclusion de la FIFA de l'équipe argentine pour son annulation du match de foot qui devait se jouer ce samedi à Jérusalem !

En fait, si la FIFA était moins corrompue, elle aurait expulsé Israel de toutes les compétitions sportives depuis longtemps.

10-06-2018 tlaxcala-int.org 5 min #142303

L'Argentine annule un match amical de foot avec Israël à Jérusalem

Aljazeera الجزيرة

L'équipe de football de l'Argentine devait jouer un match amical au Teddy Stadium de Jérusalem, emplacement qui abritait autrefois un village palestinien.

L'équipe nationale de football de l'Argentine a annulé un prochain match amical contre Israël, ont rapporté des sources d'informations argentines.

Le site de sport argentin  Minutouno

12-06-2018 europalestine.com 2 min #142370

Polémique en israël : Qui va rembourser les billets du match annulé par l'Argentine ?

Si les médias français ont vite mis le couvercle sur l'annulation par l'équipe d'Argentine de son match "amical" en Israël, le sujet continue de faire débat en Israël. Une des questions débattues est celle du remboursement des billets...

"Une question se pose désormais : Qui va indemniser les personnes qui ont acheté des billets pour venir assister à la rencontre ? », peut-on lire dans les titres de la presse israélienne.

14-06-2018 legrandsoir.info 5 min #142488

Argentine 1 - Israël 0 (La Jornada)

José STEINSLEGER

Avec le refus de la sélection argentine de jouer une rencontre amicale de football sur les tombes palestiniennes de Jérusalem, l'équipe dirigée par Jorge Sampaoli a déjà gagné le Mundial. Le mundial de la conscience et de la dignité.

Fleur d'un jour parmi les médias alignés sur le récit sioniste, la nouvelle résonna dans les rangs des supporters de la planète.

16-06-2018 europalestine.com 7 min #142552

« De Jesse Owens à Lionel Messi » , par Daniel Blatman

Comparer les deux sportifs de très haut niveau que sont Jesse Owens et Lionel Messi, ainsi que les deux régimes contre lesquels ils ont protesté, comme le fait dans Haaretz, le Pr. Daniel Blatman, historien à l'Université Hébraïque de Jérusalem, est riche d'enseignements.

"De Jesse Owens à Messi

Des grands champions, admirés par des millions de fans à travers le monde, peuvent influencer et avoir, sur l'opinion publique, un impact décuplé, loin devant tous les discours tenus par les politiques, universitaires et intellectuels.

30-06-2018 tlaxcala-int.org 8 min #143088

L'annulation du match « amical » Argentine-Israël : qu'est-ce qui n'a pas marché ?

 Luis Ernesto Sabini Fernández

Le revers subi par Israël du fait de l'annulation du match amical contre l'Argentine répète, une fois de plus, une leçon que nous avons tant de fois apprise dans des fables et contes enfantins : « Tant va la cruche à l'eau »...

L'alignement idéal des planètes semblait devoir permettre à Israël de remporter un nouveau triomphe, dans la série d'avancées et conquêtes, d'impunité et de désinformation, procédés par lesquels elle s'est habituée à l'emporter ces derniers temps.