Israel : le racisme à l'état pur

11-06-2018 europalestine.com 3 min #142346

Ce n'est pas d'aujourd'hui qu'Israel pratique la discrimination systématique de ses citoyens qui ne sont pas juifs. Le journal Haaretz en donne un nouvel exemple avec les fouilles dégradantes et les interrogatoires sans aucun fondement subis par des Israéliens non juifs y compris dans des aéroports européens ou la police israélienne fait la loi.

Sahar Issawi à Jérusalem

Ce n'est même pas uniquement à l'aéroport de tel Aviv, mais en Grèce que deux couples israéliens d'origine palestinienne viennent de subir des fouilles à nu, et des interrogatoires allant jusqu'à vérifier leurs liens maritaux, rapporte le quotidien Israélien.

Sahar Issawi et son mari Firas, ont été fouillés intensivement et ont dû montrer leur certificat de mariage ce dimanche avant de monter dans un avion les ramenant de Crète en Israel.

Sahar Issawi est journaliste et son mari Firas est avocat, deux professions moyennement appréciées quand elles sont exercées par des Israéliens non juifs.

"C'est à l'aéroport d'Heraklion en Crète, que des Israéliens se sont occupés de nous au comptoir d'embarquement, et nous ont séparés pour nous interroger, rapporte Sahar.

J'ai eu droit à une longue série de questions très personnelles sur notre mariage, nos relations et activités communes. Puis on a demandé à chacun d'entre nous de montrer notre certificat de mariage, comme si les gens avaient l'habitude de voyager avec !

Nos bagages ont été fouillés en dehors de notre présence, et on nous a obligés à nous déshabiller complètement.
Seul un autre couple a eu droit a un traitement similaire, lui aussi arabe.

A un moment, j'ai commencé à filmer la scène avec mon téléphone et celui de mon mari. Mais ils nous ont pris nos téléphones et quand ils nous les ont rendus deux heures plus tard, ils avaient effacé tout ce que j'avais filmé....

Et quand je suis allée aux toilettes, dans la section femmes, un agent israélien masculin m'y a suivie !"

Ce couple a porté plainte à son retour, mais criant que cette action n'aille pas loin, les prétextes de "sécurité" couvrant tous ces contrôles réservés aux citoyens israéliens non juifs. Les fameuses méthodes de "profilage" aux aéroports, dont se vante Israel, qui propose de les exporter, ne sont rien d'autre qu'une volonté d'humilier tous les Arabes.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : haaretz.com

CAPJPO-EuroPalestine

europalestine.com

 Commenter