Amazon Alexa conserve vos données sans aucune date limite, et en plus les partage

09-09-2019 les-crises.fr 7 min #161399

Source :  Cnet, Alfred NG, 02-07-2019

Un sénateur américain a posé les questions et Amazon a fourni les réponses et vous n'avez peut être pas envie de les entendre.

Dans une lettre au sénateur Chris Coons, Amazon explique qui peut conserver les enregistrements de vos conversations avec Alexa.
Chris Monroe/CNET

Si vous avez la gueule de bois au sujet de votre votre vie privée en ce qui concerne Amazon et son assistant intelligent, Alexa, vous n'êtes pas le seul. Même après qu'Amazon a envoyé des réponses à un sénateur américain qui avait des questions sur la façon dont le géant de la technologie conserve les données vocales et les transcriptions, le législateur demeure préoccupé par les pratiques d'Alexa en matière de confidentialité.

Chris Coons, sénateur démocrate du Delaware, a envoyé  une lettre au PDG d'Amazon, Jeff Bezos, en mai, demandant des réponses concernant Alexa et la durée de conservation des enregistrements vocaux et des transcriptions, ainsi que l'utilisation des données. Cette lettre fait suite au rapport du CNET [site Web d'information traitant de micro-informatique, d'Internet et de nouvelles technologies, NdT] dévoilant qu' Amazon conservait les transcriptions des interactions avec Alexa, même après que les gens aient effacé les enregistrements vocaux.

La date limite pour les réponses était le 30 juin, et le vice-président des politiques publiques d'Amazon, Brian Huseman, a envoyé une réponse le 28 juin. Dans sa lettre, Huseman dit à Coons qu'Amazon conserve les transcriptions et les enregistrements vocaux indéfiniment, et  ne les supprime que s'ils sont supprimés manuellement par les utilisateurs.

Huseman a également fait remarquer qu'Amazon déployait des « efforts continus pour s'assurer que ces transcriptions ne restent dans aucun des autres systèmes de stockage d'Alexa ». Mais la lettre a révélé qu'il y a tout de même des enregistrements de certaines conversations avec Alexa qu'Amazon ne supprimera pas, même si les gens suppriment le fichier audio.

Les préoccupations en matière de protection de la vie privée ne se limitent pas aux assistants vocaux, sachant que la technologie intelligente se faufile dans un nombre croissant d'articles ménagers comme les sonnettes et verrous de porte d'entrée. Et les entreprises de technologie ne sont pas toujours très honnêtes quant au type de données qu'elles recueillent ou du degré de contrôle que vous pouvez exercer.

« Les citoyens américains méritent de comprendre comment leurs données personnelles sont utilisées par les entreprises de technologie, et je continuerai à travailler tant avec les consommateurs qu'avec les entreprises pour identifier la meilleure façon de protéger les informations personnelles des Américains », a déclaré Coons dans un communiqué.

Amazon, contacté pour commentaire, a renvoyé à sa lettre pour plus de précisions.

Dans sa lettre à Coons, Amazon a précisé que pour les demandes d'Alexa qui impliquent une transaction financière, comme la commande d'une pizza ou l'appel pour un covoiturage, Amazon et les développeurs des compétences peuvent garder une trace de cette transaction. Ce qui veut dire qu'il existe un registre de presque tous les achats que vous faites sur Alexa d'Amazon, ce qui peut être considéré comme des renseignements personnels.

D'autres demandes, y compris le paramétrage de rappels et d'alarmes, seraient également sauvegardées, a fait remarquer Huseman, affirmant que c'était là quelque chose que les clients souhaitaient.

« Les clients ne le souhaiteraient pas, et d'ailleurs ne s'attendraient pas non plus à ce que la suppression de l'enregistrement vocal supprime les données sous-jacentes ou empêche Alexa d'exécuter tâche demandée », a déclaré Huseman dans sa lettre.

Cette fonctionnalité a soulevé des inquiétudes au sein des groupes de protection de la vie privée, qui ont découvert que  la fonction « Mémoire » Remember this NdT d'Alexa ne supprimait pas l'information stockée à moins que les gens n'appellent le service client d'Amazon pour supprimer complètement leur profil. Amazon précise que  ce problème, qualifié de bug, a depuis été corrigé.

Selon Coons, ces réponses d'Amazon n'incitent pas vraiment à la confiance.

« La réponse d'Amazon indique bien que les transcriptions des interactions vocales des utilisateurs avec Alexa peuvent ne pas être supprimées de tous les serveurs d'Amazon, même après qu'un utilisateur ait supprimé un enregistrement de sa voix, c'est une éventualité qui demeure ouverte », a déclaré le législateur dans un communiqué. « De plus, ce qui n'est toujours pas clair, c'est dans quelle mesure ces données sont partagées et comment ces informations sont utilisées et gérées par des tiers. »

Amazon précise que les transcriptions sont utilisées pour perfectionner son assistant vocal, et aussi pour que les clients puissent savoir ce qu'Alexa estimait avoir entendu en cas de commandes vocales. Ces transcriptions ne sont pas faites sous couvert d'anonymat - Amazon a expliqué qu'elles sont associées au compte de chaque utilisateur.

 Vous pouvez lire la lettre ici :

Publié à l'origine à 12 h 54 pm Pacific Time

Mise à jour à 14 h 20 pm Pacific Time : est ajoutée la précision qu'Amazon a corrigé un problème de rétention de données sur l'édition Echo Dot Kids.

Source :  Cnet, Alfred NG, 02-07-2019

Traduit par les lecteurs du site  www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

 les-crises.fr

 Commenter