Julian Assange remporte le prix Gavin Macfadyen 2019 de Compassion in Care pour les dénonciateurs.

10-09-2019 legrandsoir.info 3 min #161455

Eileen CHUBB

Le prix sera remis le 28 septembre devant la prison Belmarsh à Londres où Julian Assange est incarcéré.

Je suis fière d'annoncer que le courageux journaliste et éditeur Julian Assange est le lauréat du prix Gavin MacFadyen de cette année ; c'est le seul prix décerné uniquement par des dénonciateurs.

En tant que dénonciateur d'abus et de torture à grande échelle infligés aux personnes vulnérables, ce sont les médias qui nous ont aidés à protéger ceux qui n'ont pas voix au chapitre.

Ayant fait campagne et soutenu plus de 7 000 dénonciateurs de tous les secteurs, je sais que lorsque vous êtes seul face à la puissance de multinationales ou de gouvernements, le seul champion dont vous avez besoin est quelqu'un qui a le courage de publier la vérité.

Le fil rouge le plus commun qui a traversé les raisons qui ont motivé la nomination du lauréat de cette année peut être résumé en une phrase : "Que se passera-t-il quand le prochain abus, la prochaine corruption, le prochain crime ou la prochaine mauvaise conduite nécessiteront d'être révélés, les autres médias auront-ils trop peur de publier la vérité ?" Cette question ne devrait jamais être posée dans un pays civilisé.

En tant que journaliste, j'ai honte du silence qui a prévalu pendant la persécution d'un courageux disciple de la vérité.

Ces derniers mois, j'ai continuellement vu des Britanniques brandir des pancartes avec le mot "démocratie". Si la démocratie ne défend pas la liberté d'expression et la liberté de la presse, alors c'est une imitation répréhensible. Il est du devoir de tout véritable journaliste de se lever et de dénoncer le châtiment immoral de Julian Assange.

Nous décernons le prix de cette année à un homme qui a le courage de publier la vérité et qui a fait tant de sacrifices en conséquence.

En tant que dénonciateurs, nous avons, en raison de notre expérience, une très longue liste de méchants, mais une liste très limitée de champions, et vous avez été élu champion numéro un de la vérité.

Merci Julian Assange pour tout ce que vous avez fait pour exposer les faits, aucun service plus important ne peut être rendu au public et nous sommes désolés que votre sacrifice n'ait pas encore été reconnu par le public dont vous servez les intérêts.

Eileen Chubb, fondatrice de Compassion in Care

Traduction : Romane

PS. Photo d'illustration : la prison où est incarcéré Julian Assange.

 defend.wikileaks.org

 legrandsoir.info

 Commenter