Le journaliste sahraoui Oualid Salek Batal condamné à six ans de prison pour « atteinte à l'autorité »

10-10-2019 tlaxcala-int.org 2 min #162778

 Equipe Media Sahara Media Team ايكيب ميديا

La Cour d'appel d'El-Ayoun occupée a prononcé ce matin une peine de six ans de prison contre Oualid Salek Batal, éminent journaliste et défenseur des droits humains.

Le jugement du tribunal, qui a été rendu sous la protection d'un important dispositif policer, a suivi les schémas habituels du système judiciaire marocain, selon lesquels tout manifestant sahraoui arrêté par la police est ensuite accusé d'"agression de fonctionnaires publics, de barricades sur la voie publique et de jets de pierres sur les policiers".

Selon un militant sahraoui présent au procès, le parquet marocain n'a fourni aucun élément de preuve suffisant pour vérifier les charges retenues contre Oualid Salek, ni pris en compte sa profession ou son statut de défenseur des droits humains, ce qui contraste fortement avec le verdict.

Rappelons que Oualid Salek lui-même a déjà passé 14 mois en prison à la suite de son arrestation alors qu'il participait à une manifestation en 2016.

Courtesy of  Tlaxcala
Source:  twitter.com
Publication date of original article: 09/10/2019

 tlaxcala-int.org

 Commenter