09/05/2020 lesakerfrancophone.fr  4 min #173621

Covid-19 déconfiner ou pas ?

La levée anticipée du déconfinement prolongera la Grande Dépression

Par  Moon of Alabama − Le 8 mai 2020

Malgré le soi-disant confinement, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 aux États-Unis diminue à peine. Ce n'est que parce que la forte épidémie à New York est maintenant en déclin que le nombre total diminue. Dans la plupart des autres États, les chiffres sont tout simplement stables ou continuent d'augmenter. Mais la Maison Blanche et de nombreux gouverneurs des États lèvent les restrictions et souhaitent que tout le monde retrouve une vie normale. Ça ne marchera pas.

Source  91-DIVOC -  Agrandir

Deux semaines après que les États ont déclaré que tout pouvait être rouvert, le nombre de nouveaux cas devrait encore augmenter.

Mais les gens doivent croire qu'il est sûr de retourner à une vie normale avant de le faire. Ils ne consommeront pas plus que nécessaire, à moins d'avoir le sentiment qu'il n'y a aucun risque à cela. Comment peuvent-ils développer cette confiance alors que les chiffres et les gros titres continuent d'afficher de mauvaises nouvelles ?

La peur est compréhensible, au moins pour toutes les personnes de plus de 50 ans et pour les nombreux citoyens américains obèses. La Covid-19 se propage facilement, il n'y a aucun médicament contre elle et le taux de mortalité par personne infectée aux États-Unis est  estimé à 1,3%, beaucoup plus élevé que pour la grippe, même sans tenir compte du comté de New York.

Au moins une bonne chose : la peur est la seule variable,  basée sur l'individu, qui peut induire un comportement d'atténuation de la pandémie. Les personnes qui craignent de tomber malades continueront d'éviter la société et, espérons-le, porteront leur masque.

-On en a tous marre d'attendre, on veut seulement que la porte s'ouvre !!
-Vous montez...
 Agrandir

Aux États-Unis, environ 80% du PIB et de l'emploi sont générés par les services. L'économie dépend de gens qui se sentent en sécurité. Qui ira dans un restaurant, un théâtre ou dans un avion tant qu'il n'est pas sûr de le faire sans risque ? Les gens connaissent les endroits risqués et les  éviteront. Ce comportement prolongera la crise.

Une meilleure stratégie aurait été d'augmenter les mesures de confinement jusqu'à ce que le nombre de nouveaux cas diminue fortement. Les gens auraient alors regagné une certaine confiance. La levée du confinement au moment où les gens estiment qu'il est sûr de le faire aurait été bien meilleure pour l'économie à long terme que la ruée actuelle.

Les États-Unis ont maintenant un énorme problème de chômage. Pour résoudre ce problème le plus rapidement possible, le peuple a besoin de sécurité et de tranquillité d'esprit. Ce n'est qu'alors que l'économie pourra rebondir.

Variation mensuelle du chômage. 20.500.000 emplois perdus en avril 2020  Agrandir

Il est probable que les chiffres réels du chômage sont supérieurs d'environ 25% aux chiffres officiels. L'économiste Nouriel Roubini a raison d'  appeler cela la «Grande Dépression». Elle est déjà maintenant plus grande qu'il y a 90 ans.

Comme les États-Unis ne disposent pas d'un filet de sécurité sociale fiable, le choc que subira leur économie durera beaucoup plus longtemps que celui des économies européennes. Beaucoup d'emplois mettront plusieurs années à revenir, s'ils reviennent. Beaucoup de gens perdront leur logement. La qualité de l'éducation générale, et de la santé, continueront à diminuer. Le crime augmentera et encore plus de cinglés  deviendront enragés.

Le best-seller actuel d'Amazon est un  ouvrage d'auteurs anti-vaccination qui prétendent que c'est une « plandémie », qu'Anthony Fauci a financé le laboratoire de Wuhan et que le masque « active » le virus. Un des auteurs est Judy Mikovits, une «scientifique» en disgrâce qui a été convaincue du  truquage de ses recherches et de ses articles. Elle a été licenciée de son établissement lorsqu'elle a été surprise en train de voler ses données exclusives.

Le fait qu'un tel livre soit en tête des ventes montre la profonde méfiance des gens envers leur gouvernement.

Les États-Unis ont besoin d'un programme anti-chômage prolongé pour empêcher le peuple de vivre dans la misère. Il a besoin d'un énorme programme d'infrastructures pour ramener des millions de personnes au travail et relancer l'économie comme le New Deal [de Roosevelt en 1933-38, NdT]

Mais ni les républicains ni les démocrates ne demandent ces mesures. Au lieu de cela, ils sont en train de distribuer des milliers de milliards de dollars à ceux qui ont déjà beaucoup trop d'argent.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter