{"168994":{"id":"168994","parent":"0","time":"1581639644","url":"http:\/\/www.legrandsoir.info\/venezuela-coup-de-projecteur-sur-les-zones-d-ombre-mediatiques-35693.html","category":"Latina","title":"Venezuela : coup de projecteur sur les zones d'ombre m\u00e9diatiques","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_168994_f9X67Jvw5Lk.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"venezuela-coup-de-projecteur-sur-les-zones-d-ombre-mediatiques","admin":"newsnet","views":"54","priority":"3","length":"17881","lang":"fr","content":"\u003Cimg style=\" width:266px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_5e0674.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ERomain MIGUS\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA lire les media internationaux en ce mois de f\u00e9vrier 2014, on pourrait croire que le Venezuela est -de nouveau- \u00e0 feu et \u00e0 sang. Le coupable d\u00e9sign\u00e9 par les grandes entreprises de communication est toujours le m\u00eame depuis maintenant 15 ans : le gouvernement bolivarien massacrerait -de nouveau- son peuple comme s'il s'agissait du passe temps favori des \u00e9lites politiques r\u00e9volutionnaires depuis l'accession d'Hugo Chavez \u00e0 la pr\u00e9sidence de la R\u00e9publique. Oubli\u00e9s les onze chavistes assassin\u00e9s au lendemain de la victoire \u00e9lectorale de Nicolas Maduro en avril 2013, pass\u00e9e sous silence la large victoire du camps bolivarien aux municipales de d\u00e9cembre 2013, gomm\u00e9 le soutien populaire dont b\u00e9n\u00e9ficie la R\u00e9volution, les v\u00e9n\u00e9zu\u00e9liens seraient d\u00e9sormais face \u00e0 un \u00ab r\u00e9gime \u00bb qu'ils r\u00e9prouvent et qui n'h\u00e9site pas \u00e1 faire feu contre ses compatriotes. Un retour sur les derniers \u00e9v\u00e8nements qui ont secou\u00e9 le Venezuela est donc n\u00e9cessaire pour prendre la mesure de ce qui se d\u00e9roule en ce moment au pays de Bolivar et de Chavez. Retour d'autant plus n\u00e9cessaire pour capter, apr\u00e8s la Libye, la Syrie ou les derniers \u00e9v\u00e8nements ukrainiens \u00e1 quel point l'Empire fait preuve d'un cynisme sanguinaire pour \u00e9liminer les gouvernements qui ne s'alignent pas sur ses int\u00e9r\u00eats.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EGuerre interne dans l'opposition\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'opposition v\u00e9n\u00e9zu\u00e9lienne n'est pas un bloc monolithique. M\u00eame si tous les partis partagent un programme commun (1), les strat\u00e9gies de prises de pouvoir et surtout les ambitions personnelles ne manquent jamais de raviver les tensions au sein de la contrer\u00e9volution, Or le leadership qu'Henrique Capriles s'\u00e9tait construit depuis sa victoire aux primaires de la plateforme unitaire de l'opposition (\u003Ci\u003EMesa de Unidad Democratica\u003C\/i\u003E -MUD) en f\u00e9vrier 2012 s'est quelque peu \u00e9rod\u00e9 au fil des quatre d\u00e9faites \u00e9lectorales (2). Lors des \u00e9lections municipales de d\u00e9cembre 2013, le parti de Leopoldo Lopez, \u003Ci\u003EVoluntad Popular\u003C\/i\u003E a m\u00eame remport\u00e9 plus de mairies que \u003Ci\u003EPrimero Justicia\u003C\/i\u003E, le parti de Capriles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe questionnement interne suite aux d\u00e9faites dans les urnes a raviv\u00e9 les vieux d\u00e9mons d'une opposition pr\u00eate \u00e0 consid\u00e9rer l\u00e9gitime tous les chemins possibles pour conqu\u00e9rir le pouvoir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EProfitant d'un m\u00e9contentement compr\u00e9hensible d'une partie de la population face \u00e0 une guerre \u00e9conomique qui affecte quotidiennement les v\u00e9n\u00e9zu\u00e9liens (3), le secteur le plus extr\u00eame de l'opposition a d\u00e9cid\u00e9 de passer \u00e0 l'attaque.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9s les premiers jours de l'ann\u00e9e 2014, Leopoldo Lopez, Maria Corina Machado ou Antonio Ledezma appelaient au \"soul\u00e8vement\" comme moyen \"d\u00e9mocratique\" pour chasser le gouvernement (4). Les vrais d\u00e9mocrates appr\u00e9cieront l'oxymore. Rappelons que l'unique moyen d\u00e9mocratique pour changer de gouvernement est la convocation d'un referendum r\u00e9vocatoire \u00e0 mi-mandat, c'est \u00e0 dire \u00e0 partir d'avril 2016.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELeopoldo Lopez ne s'arr\u00eatera pas l\u00e0. Au cours d'un meeting, le 2 f\u00e9vrier 2014, il lance \u00e0 ses partisans : \"les probl\u00e8mes dont souffre le peuple ont un coupable. Ce coupable est le pouvoir national (...) nous ne pouvons plus dire que le probl\u00e8me c'est seulement Nicolas Maduro. Le probl\u00e8me ce sont tous les pouvoirs publics nationaux\"(5). Coup d'Etat, vous avez dit coup d'Etat ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu cours du m\u00eame meeting, Maria Corina Machado affirmera que \"la seule r\u00e9ponse possible, c'est la r\u00e9bellion (...). Certains disent qu'il faut attendre les \u00e9lections dans jesais-trop combien d'ann\u00e9es (...) Le Venezuela ne peut plus attendre\" (6). Le message de confrontation est lanc\u00e9 au gouvernement mais aussi \u00e0 la MUD et \u00e0 Capriles. La tentative de mainmise sur l'opposition par les secteurs les plus anti-d\u00e9mocratiques de l'antichavisme est confirm\u00e9 par Leopoldo Lopez lorsqu'il convoque une manifestation pour le 12 f\u00e9vrier 2014 : \"Notre lutte passe par la rue (...) je suis s\u00fbr que ce 12 f\u00e9vrier, nous verrons Henrique Capriles dans la rue. Je lance un appel [\u00e0 tous les dirigeants de l'opposition] mais surtout \u00e0 Henrique, qui a une tr\u00e8s grande responsabilit\u00e9, pour qu'il nous rejoigne dans cette clameur de changement\" (7). Les urnes ou le putsch. Les leaders de l'opposition ont les cartes en mains...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECe qui fut annonc\u00e9 arriva\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 12 f\u00e9vrier la manifestation convoqu\u00e9e se dirige\u00e2t vers le si\u00e8ge du pouvoir judiciaire (\u003Ci\u003EMinisterio Publico\u003C\/i\u003E) situ\u00e9 dans le centre populaire de la capitale. La plupart des dirigeants de l'opposition, dont Capriles Radonski, \u00e9tait aux abonn\u00e9s absents. Le faible cort\u00e8ge \u00e9tait surtout compos\u00e9 d'\u00e9tudiants des classes moyennes sup\u00e9rieures provenant des universit\u00e9s priv\u00e9es. Sur place, Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado haranguaient la foule dans des termes similaires \u00e0 ceux prof\u00e9r\u00e9s quelques jours plus t\u00f4t, avant d'abandonner la manifestation sans prendre le soin de lancer le mot d'ordre de la dispersion de la manifestation. Alors que la majorit\u00e9 des \u00e9tudiants quittait les lieux sans heurt, des groupes de choc prenaient le relais. Les pancartes pacifistes laissaient place aux jets de pierre et autres cocktails Molotov. Et tout bascula.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu milieu des affrontements, des coups de feu furent tir\u00e9s. Juan \"Juancho\" Montoya, un militant chaviste pr\u00e9sent sur les lieux et Basil Da Costa un \u00e9tudiant d'opposition mourraient tous deux assassin\u00e9s d'une balle dans la t\u00eate. La police nationale r\u00e9ussit \u00e0 repousser les fauteurs de trouble qui se repli\u00e8rent \u00e0 Chacao, arrondissement hupp\u00e9 de Caracas, dont le maire, Ramon Muchacho est membre du parti \u003Ci\u003EPrimero Justicia\u003C\/i\u003E. Quelques heures plus tard et alors que les affrontements s'\u00e9taient d\u00e9plac\u00e9s dans cette zone de la ville, Roberto Redman, un militant de l'opposition, qui avait port\u00e9 le cadavre du jeune Basil, \u00e9tait \u00e0 son tour assassin\u00e9. La machine m\u00e9diatique internationale s'emballa. Le gouvernement fut accus\u00e9 de sanglantes r\u00e9pressions alors que les forces de maintien de l'ordre n'utilisent aucune arme l\u00e9tale pour faire face aux groupuscules arm\u00e9s de l'opposition (8).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes entreprises de communication priv\u00e9es d\u00e9nonc\u00e8rent la censure gouvernementale apr\u00e8s qu'une chaine c\u00e2bl\u00e9e colombienne, NTN24, fut retir\u00e9e de la programmation par les op\u00e9rateurs de c\u00e2ble priv\u00e9s pour avoir enfreint la loi v\u00e9n\u00e9zu\u00e9lienne de ne pas retransmettre en direct les images des violences de rue. Il ne s'agissait donc pas d'une censure op\u00e9r\u00e9e par le pouvoir, les media audiovisuels internationaux et nationaux ayant largement couvert la partie pacifique de la manifestation. En revanche, aucun media international ne s'est attard\u00e9 \u00e0 d\u00e9noncer les attaques \u00e0 l'arme \u00e0 feu contre le si\u00e8ge de la t\u00e9l\u00e9vision publique VTV. Une employ\u00e9e de la chaine ayant m\u00eame re\u00e7u une balle dans les c\u00f4tes. Libert\u00e9 d'expression \u00e0 deux vitesses ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu soir du 12 f\u00e9vrier, on d\u00e9nombrait en plus des trois morts, de nombreux bless\u00e9s y compris chez les forces de l'ordre et les travailleurs du Metro de Caracas, pris d'assaut par les groupes de choc de l'opposition, 6 voitures de police incendi\u00e9es, des si\u00e8ges d'institutions publiques d\u00e9truits, sans compter les nombreux dommages collat\u00e9raux dont ont souffert les habitants de Caracas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes critiques se firent entendre au sein m\u00eame de l'opposition. Une journaliste du journal antichaviste El Universal, d\u00e9non\u00e7a l'irresponsabilit\u00e9 et le manque de leadership de Leopoldo Lopez qui abandonna les \u00e9tudiants lorsque les affrontements eurent commenc\u00e9 (9). Le maire de Chacao publia un tweet cinglant : \"nous reconnaissons le manque de leadership de l'opposition. Seul l'anarchie r\u00e8gne. C'est ce que nous voulons ?\" (10). Dans un premier temps, Capriles Radonski se fit \u00e9cho de \"la mainmise de groupes violents sur une manifestation pacifique\" (11).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'enqu\u00eate d\u00e9montrera, comme l'a indiqu\u00e9 le Ministre de l'int\u00e9rieur et de la justice, Miguel Rodriguez Torres, que les deux personnes assassin\u00e9es pr\u00e9s du \u003Ci\u003EMinisterio Publico\u003C\/i\u003E le furent avec la m\u00eame arme \u00e0 feu, renfor\u00e7ant ainsi la th\u00e8se de l'infiltration de mercenaires paramilitaires d'opposition dans l'objectif de cr\u00e9er le chaos, et d'enflammer les tensions entre v\u00e9n\u00e9zu\u00e9liens. Un sc\u00e9nario similaire \u00e0 celui v\u00e9cu lors du coup d'Etat du 11 avril 2002 (12). Les plus vuln\u00e9rables \u00e0 cette strat\u00e9gie sont malheureusement les jeunes \u00e9tudiants qui croient pouvoir renverser un gouvernement appuy\u00e9 par la majorit\u00e9 du peuple et par l'arm\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme dans n'importe quel pays d\u00e9mocratique, la justice recherche d\u00e9sormais le principal responsable de ces violences, Leopoldo Lopez, pour le mettre en examen. Nous n'osons imaginer ce qu'il se serait pass\u00e9 si de tels \u00e9v\u00e8nements avaient eu lieu dans n'importe quel pays occidental. Qu'aurait fait le pouvoir fran\u00e7ais si la manifestation Jour de Col\u00e8re (qui comme la manifestation de Leopoldo Lopez n'avait de mot d'ordre commun que la chute d'un gouvernement \u00e9lu) s'\u00e9tait sold\u00e9 par trois assassinats et de nombreux bless\u00e9s chez les forces de l'ordre. Il y a fort \u00e0 parier que ses organisateurs seraient aujourd'hui sous les verrous sans que cela n'\u00e9meuve personne ni qu'aucun parti politique, pas m\u00eame le Front National, n'en vienne \u00e0 les d\u00e9fendre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais s'il s'agit du Venezuela, les media y d\u00e9c\u00e8lent une pers\u00e9cution politique. Capriles Radonski, quand \u00e0 lui s'est solidaris\u00e9 avec Leopoldo Lopez, tout en insistant sur les diff\u00e9rentes strat\u00e9gies qui l'opposent \u00e1 son ancien comparse (13). L'ancien candidat \u00e0 la pr\u00e9sidentielle a m\u00eame appel\u00e9 \u00e0 une manifestation contre la violence et le paramilitarisme (sic), esp\u00e9rant ainsi r\u00e9cup\u00e9rer \u00e0 son compte les manifestants de ces derniers jours. Comble de l'ironie pour celui qui devrait assumer la responsabilit\u00e9 intellectuelle de l'assassinat de 11 militants chavistes au lendemain de sa d\u00e9faite \u00e9lectorale aux \u00e9lections pr\u00e9sidentielles d'avril 2013 (14).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa main de l'Empire am\u00e9ricain n'est pas une chim\u00e8re\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que Nicolas Maduro a re\u00e7u des messages de solidarit\u00e9 et de condamnation des violences de l'opposition de la part de nombreux gouvernements et partis politiques de par le monde et de l'Union des Nations Sud-am\u00e9ricaines (Unasur), le gouvernement des Etats-Unis prenait un ton mena\u00e7ant. Lors d'une allocution t\u00e9l\u00e9visuelle, le pr\u00e9sident Maduro d\u00e9non\u00e7ait que le soussecr\u00e9taire d'Etat adjoint pour l'Am\u00e9rique latine, Alex Lee, avait \u00e9mis une s\u00e9rie d'exigences (lib\u00e9ration des responsables des violences, arr\u00eat des poursuites contre Leopoldo Lopez, dialogue imm\u00e9diat avec l'opposition) sous peine de \"g\u00e9n\u00e9rer des cons\u00e9quences n\u00e9gatives au niveau international\" (15).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette menace \u00e0 peine voil\u00e9e est en fait le r\u00e9sultat de la participation active des Etats Unis dans les r\u00e9cents \u00e9v\u00e8nements qui secouent le Venezuela. Soulignons une fois, pour les \u00e9ternels sceptiques, que la d\u00e9stabilisation du gouvernement bolivarien n'aura de cesse que lorsque les Etats-Unis reprendront le contr\u00f4le du maniement de l'industrie p\u00e9troli\u00e8re comme dans le pass\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn r\u00e9ponse, le pr\u00e9sident Maduro a d\u00e9cid\u00e9 d'expulser du pays trois citoyens \u00e9tatsuniens pour leur r\u00e9cente participation active dans la formation et le financement d'\u00e9tudiants aux techniques de coup d'Etat soft (16).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans la n\u00e9buleuse d'informations sur la situation actuelle au Venezuela, de grossi\u00e8res manipulations m\u00e9diatiques tentent de l\u00e9gitimer le discours de l'opposition qui d\u00e9nonce la torture et la r\u00e9pression sanglante du gouvernement. Cette cyber-attaque est surtout un moyen de d\u00e9cr\u00e9dibiliser le Venezuela au niveau international et de chauffer les esprits des partisans de l'opposition afin de g\u00e9n\u00e9rer une situation d'ingouvernabilit\u00e9 \u00e0 l'instar des \u00e9v\u00e8nements actuels en Ukraine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERappelons que le Venezuela est le cinqui\u00e8me pays au monde qui se sert le plus de Twitter (17). Ce r\u00e9seau social, abondamment utilis\u00e9 dans les autoproclam\u00e9es \"R\u00e9volutions\" arabes, est devenu une arme de premier choix dans la d\u00e9stabilisation du gouvernement bolivarien. Ainsi, des photos de r\u00e9pressions et de tortures, refl\u00e9tant des r\u00e9alit\u00e9s \u00e9trang\u00e8res, sont envoy\u00e9es massivement aux jeunes v\u00e9n\u00e9zu\u00e9liens leur faisant croire que les sc\u00e8nes se d\u00e9roulent dans leur pays (18). De retweet en retweet en passant par de nombreux hastags, un nombre non n\u00e9gligeable de jeunes opposants \u00e0 la R\u00e9volution est ainsi manipul\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESur la photo suivante nous pouvons voir comment une\u003Cbr \/\u003E\nmanifestation \u00e0 Sao Paulo devient une manifestation \u00e0 Caracas\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_3bd2b4.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESur la photo ci dessous une image a\u00e9rienne d'un p\u00e8lerinage\u003Cbr \/\u003E\nreligieux se transforme en une manifestation massive de\u003Cbr \/\u003E\nl'opposition qui n'a pourtant jamais eu lieu\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_6ba1eb.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELes \u00e9tudiants chiliens doivent sauter au plafond en voyant\u003Cbr \/\u003E\nleurs camarades utilis\u00e9s par l'extr\u00eame droite v\u00e9n\u00e9zu\u00e9lienne\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_9b219f.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EUn cas de torture dans le royaume d'Espagne\u003Cbr \/\u003E\ndevient un argument pour la droite v\u00e9n\u00e9zu\u00e9lienne\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_ba5005.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EQui se doutait que les policiers \u00e9gyptiens\u003Cbr \/\u003E\nr\u00e9primaient des citoyens v\u00e9n\u00e9zu\u00e9liens ?\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_bc6f30.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ERien n'arr\u00eate le cynisme de l'opposition. Les morts du conflit syrien\u003Cbr \/\u003E\nsont transf\u00e9r\u00e9s au Venezuela dans la ville de Maracay\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_9cbb2f.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EM\u00eame le pauvre Loukanikos, ic\u00f4ne animale de la\u003Cbr \/\u003E\nr\u00e9volte grecque, n'est pas \u00e9pargn\u00e9. Que fait la SPA\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168994_c6190e.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELe camp bolivarien doit donc une fois de plus faire face aux tentatives de d\u00e9stabilisation de la contrer\u00e9volution au moment pr\u00e9cis o\u00f9 le gouvernement prend des mesures radicales pour lutter contre la guerre \u00e9conomique et contre l'ins\u00e9curit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EM\u00eame si le Peuple, l'arm\u00e9e et la police d\u00e9fendent les institutions d\u00e9mocratiques, la vigilance est de mise. Face \u00e0 la d\u00e9sinformation des entreprises priv\u00e9es de communication, la solidarit\u00e9 internationale est plus que jamais de vigueur afin de d\u00e9jouer la propagande m\u00e9diatique contre la R\u00e9volution Bolivarienne. A un an de la disparition physique du Comandante Ch\u00e1vez, son Peuple est bien d\u00e9cid\u00e9 \u00e0 perp\u00e9tuer son h\u00e9ritage r\u00e9volutionnaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERomain MIGUS\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.romainmigus.info\/2014\/02\/venezuela-coup-de-projecteursur-les.html\"\u003Eromainmigus.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENotes :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(1) Voir Romain Migus, El programa de la MUD, Caracas, ed. Barrio Alerta, 2012, disponible sur \u003Ca href=\"http:\/\/albaciudad.org\/wp\/wp-content\/uploads\/2012\/09\/libro_el_programa_de_la_mud.pdf\" target=\"_blank\"\u003Ealbaciudad.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(2) \u00c9lections pr\u00e9sidentielles du 7 octobre 2012 et du 13 avril 2013, \u00e9lections r\u00e9gionales du 16 d\u00e9cembre 2012, \u00e9lections municipales du 8 d\u00e9cembre 2013 (91% des \u00e9tats r\u00e9gionaux et 75% des mairies gagn\u00e9s par le chavisme).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(3) La guerre \u00e9conomique et les r\u00e9ponses gouvernementales ne sont pas le sujet de cet article. Mais il est ind\u00e9niable que la sp\u00e9culation contre le bol\u00edvar, les ruptures de stock organis\u00e9es, et la contrebande de produits de premi\u00e8re n\u00e9cessit\u00e9 vers la Colombie ont des cons\u00e9quences imm\u00e9diates sur la vie quotidienne. Pour un approfondissement de ce sujet, voir jacques Sapir, \u00ab La situation \u00e9conomique au Venezuela \u00bb, Russeurope, 17\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/russeurope.hypotheses.org\/2001\"\u003Erusseurope.hypotheses.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(4) Voir \"\u00a1LaSalida es la calle ! \u00a1#LaSalida es la calle !\", Youtube, 25\/01\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=MZBiTc6Z4Os\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E (traduction de l'auteur).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(5) Voir \"Protestas en Venezuela, 2 de Feberero de 2014 #LaSalida\", Youtube, 03\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=hyh3AEf5JDA\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E (traduction de l'auteur).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(6) Ibid.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(7) Voir \"Leopoldo L\u00f3pez El 12F vamos a la calle con la consigna justicia y c\u00e1rcel para los corruptos\", Youtube, 09\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=f9X67Jvw5Lk\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E (traduction de l'auteur).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(8) Pour \u00eatre plus pr\u00e9cis nous soulignons que les forces de police utilisent des bombes lacrymog\u00e8nes et des cartouches de gros sel, et un usage tr\u00e8s limit\u00e9 de la force si l'on compare avec la r\u00e9pression des manifestations dans les pays europ\u00e9ens.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(9) Testimonio de una periodista de El Universal : \"Leopoldo no tuvo bolas. Le agarr\u00f3 la mano a su esposa, se fue y dej\u00f3 a los carajitos alborotados\", Aporrea, 13\/02\/2014. \u003Ca href=\"http:\/\/www.aporrea.org\/oposicion\/n245131.html\"\u003Eaporrea.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(10) \"Vandalismo en Chacao : Ram\u00f3n Muchacho se pregunta \u00bfqui\u00e9n asume la responsabilidad ?\", Noticias24, 12\/02\/2014\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.noticias24.com\/venezuela\/noticia\/222431\/vandalismon-chacao-ramon-muchachose-pregunta-quien-asume-la-responsabilidad\"\u003Enoticias24.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(11) \"Capriles condena violencia en marcha estudiantil, Prensa Primero Justicia, 12\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/www.primerojusticia.org.ve\/cms\/index.php?option=com_flexicontent&view=item&cid=158:en-la-prensa&id=13853:capriles-condena-violencian-marchatudiantil&Itemid=500\"\u003Eprimerojusticia.org.ve\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(12) Voir \"Fallecidos el 12F fueron con la misma arma de fuego\", YVKE Mondial, 14\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/www.radiomundial.com.ve\/article\/fallecidosl-12-f-fueron-asesinados-con-la-misma-arma\"\u003Eradiomundial.com.ve\u003C\/a\u003E. Sur les assassinats similaires pendant le coup d'Etat d'avril 2002, voir l'excellent documentaire de Angel Palacios, \"Puente llaguno : clave de una massacre\", \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=fkrAI72ct-I\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(13) \"Capriles llama a movilizaciones contra la violencia y el paramilitarismo\", El Universal, 16\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/www.eluniversal.com\/nacional-y-politica\/140216\/capriles-llama-a-movilizacion-contra-la-violencia-yl-paramilitarismo\"\u003Eeluniversal.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(14) Voir Romain Migus, \"Nuit de cristal au Venezuela\", Venezuela en Vivo, 17\/04\/2013, \u003Ca href=\"http:\/\/www.romainmigus.com\/2013\/06\/nuit-de-cristal-au-venezuela.html\"\u003Eromainmigus.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(15) \"Venezuela rechaza declaraciones de secretario estadounidense John Kerry\", Telesur, 16\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/www.telesurtv.net\/articulos\/2014\/02\/16\/venezuela-rechaza-declaraciones-desecretariotadounidense-john-kerry-2982.html\"\u003Etelesurtv.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(16) \"Funcionarios norteamericanos tienen 48 horas para salir de Venezuela\", Noticias24, 16\/02\/2014, \u003Ca href=\"http:\/\/www.noticias24.com\/venezuela\/noticia\/222622\/elias-jaua-funcionarios-norteamericanos-tienen-48-horas-parasalir-de-venezuela\"\u003Enoticias24.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(17) \"Venezuela : quinto pa\u00eds del mundo que m\u00e1s usa el twitter\". Ciudad CCS, 29\/05\/11, \u003Ca href=\"http:\/\/www.ciudadccs.info\/?p=176192\"\u003Eciudadccs.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(18) Telesur a r\u00e9alis\u00e9 une compilation de ces montages m\u00e9diatiques. Voir : \u003Ca href=\"https:\/\/www.facebook.com\/media\/set\/?set=a.10151869482281179.1073741986.186321186178&type=1\"\u003Efacebook.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.legrandsoir.info\/venezuela-coup-de-projecteur-sur-les-zones-d-ombre-mediatiques-35693.html\"\u003Elegrandsoir.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}