{"168997":{"id":"168997","parent":"0","time":"1581669396","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/02\/14\/afac-f14.html","category":"documentaires","title":"Un commentaire sur le film documentaire r\u00e9compens\u00e9 American Factory","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_168997_141cbc.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"un-commentaire-sur-le-film-documentaire-recompense-american-factory","admin":"newsnet","views":"50","priority":"3","length":"10089","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003EPar Lily Zhao\u003Cbr \/\u003E\n14 f\u00e9vrier 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E (l'Usine am\u00e9ricaine) est un long m\u00e9trage documentaire r\u00e9alis\u00e9 par Julia Reichert et Steven Bognar (\u003Ci\u003EThe Last Truck: Closing of a GM Plant\u003C\/i\u003E, 2010). Le film se concentre sur la fa\u00e7on dont Fuyao, une entreprise verri\u00e8re chinoise, reprend et \u00abrevitalise\u00bb l'ancienne usine d'assemblage d'automobile General Motors Moraine \u00e0 Dayton, Ohio. L'œuvre a remport\u00e9 le prix du meilleur documentaire aux Oscars dimanche soir. Ce fut le premier film produit par la soci\u00e9t\u00e9 de production de Barack et Michelle Obama, Higher Ground Productions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDimanche, dans son discours de remerciement, la codirectrice Reichert, membre des Socialistes d\u00e9mocrates d'Am\u00e9rique, qui lutte contre le cancer, a d\u00e9clar\u00e9: \u00abLes travailleurs ont de plus en plus de mal ces jours-ci et nous pensons que les choses iront mieux lorsque les travailleurs du monde s'uniront. \u00bb De belles paroles, mais \u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E, en r\u00e9alit\u00e9, soutien les syndicats am\u00e9ricains et le Parti d\u00e9mocrate, les principaux instigateurs du nationalisme et du chauvinisme.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168997_8241e2.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s la victoire du film, Barack Obama a tweet\u00e9: \u00abF\u00e9licitations \u00e0 Julia et Steven, les cin\u00e9astes \u00e0 l'origine d'\u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E pour avoir racont\u00e9 une histoire aussi complexe et \u00e9mouvante sur les cons\u00e9quences tr\u00e8s humaines du bouleversement \u00e9conomique.... Heureux de voir deux personnes talentueuses et d'absolus honn\u00eates gens emporter l'Oscar pour la premi\u00e8re production de Higher Ground \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe documentaire s'ouvre sur la fermeture de l'usine d'assemblage de GM Moraine en d\u00e9cembre 2008. Cinq ans plus tard, dans le cadre d'une vague d'investissements dans le secteur industriel am\u00e9ricain et la r\u00e9ouverture d'usines am\u00e9ricaines par les entreprises chinoises, Fuyao d\u00e9cide d'ouvrir une verrerie \u00e0 l'ancien site GM et commence \u00e0 embaucher.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e8s la premi\u00e8re sc\u00e8ne du film, lors d'une s\u00e9ance d'information chez Fuyao destin\u00e9e \u00e0 recruter des habitants locaux et d'anciens travailleurs de GM, Reichert et Bognar indiquent o\u00f9 se situent leurs principaux int\u00e9r\u00eats: \u00e0 savoir dans la question des pratiques et de la culture de travail \u00abchinoises contre am\u00e9ricaines\u00bb et du sort d'une campagne de syndicalisation par l'UAW (Union des travailleurs de l'automobile) \u00e0 l'usine de l'Ohio.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn dirigeant am\u00e9ricain de Fuyao affirme lors de la pr\u00e9sentation de la soci\u00e9t\u00e9: \u00abCe que nous faisons, c'est m\u00e9langer deux cultures: la culture chinoise et la culture am\u00e9ricaine.\u00bb Quand un travailleur lui a demand\u00e9 plus tard si l'usine aura une repr\u00e9sentation syndicale, le dirigeant r\u00e9pond que ce ne sera pas le cas et \u00ab c'est notre souhait qu'il n'en soit pas ainsi \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa premi\u00e8re moiti\u00e9 d'\u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E est consacr\u00e9e \u00e0 la p\u00e9riode qui suit imm\u00e9diatement l'ouverture de la verrerie, montrant les diff\u00e9rents dilemmes auxquels la direction de Fuyao doit faire face pour tenter de d\u00e9gager un b\u00e9n\u00e9fice. Reichert et Bognar adoptent une approche superficielle de la question, pr\u00e9sentant tous les probl\u00e8mes de l'entreprise dans la production et la gestion comme provenant des diff\u00e9rentes cultures, am\u00e9ricaine et chinoise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn d\u00e9fi majeur auquel est confront\u00e9e la direction de Fuyao America est le d\u00e9ficit de l'usine apr\u00e8s sa p\u00e9riode initiale d'exploitation, ce qui exerce une pression \u00e9norme sur les dirigeants locaux. Le chef de Fuyao r\u00e9v\u00e8le dans une interview que l'entreprise attribue le niveau de production relativement m\u00e9diocre \u00e0 l'inefficacit\u00e9 suppos\u00e9e des travailleurs am\u00e9ricains.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsqu'un groupe de cadres am\u00e9ricains visite la cha\u00eene de production au si\u00e8ge de Fuyao dans la province du Fujian, ils constatent une diff\u00e9rence apparemment radicale entre les \u00abcultures de travail\u00bb des deux pays et concluent que la faible production de l'usine am\u00e9ricaine peut s'expliquer par ce que les responsables de l'entreprise estiment \u00eatre la paresse et un manque de discipline chez leur main-d'œuvre am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168997_4b88cc.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ESteven Bognar, Michelle Obama, Julia Reichert et Barack Obama\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar rapport aux travailleurs chinois, qui ne peuvent prendre qu'un ou deux jours de cong\u00e9 par mois, les travailleurs am\u00e9ricains \u00abont besoin\u00bb de huit jours de cong\u00e9. Les cadres am\u00e9ricains sont \u00e9merveill\u00e9s par la discipline des ouvriers chinois qui, au d\u00e9but de chaque quart de travail, se rangent, participent aux chants et commencent leur travail en recevant les commandes du contrema\u00eetre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans une conversation entre un dirigeant chinois et un dirigeant am\u00e9ricain, les deux observent que les travailleurs am\u00e9ricains ont tendance \u00e0 discuter en travaillant, et que le meilleur moyen d'y rem\u00e9dier serait du ruban adh\u00e9sif. \u00abMettez-le sur leur bouche. Ils seront plus performants \u00bb, explique l'un d'eux. Avec les le\u00e7ons et la formation tir\u00e9es de cette visite, l'\u00e9quipe de direction retourne aux \u00c9tats-Unis et commence \u00e0 mettre en œuvre une nouvelle politique, comme l'organisation de r\u00e9unions avant le quart de travail o\u00f9 les travailleurs se mettent en rang.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntre temps, les travailleurs de l'Ohio sont de plus en plus m\u00e9contents de la gestion \u00ab\u00e0 la chinoise\u00bb. Les travailleurs se plaignent du d\u00e9mant\u00e8lement de leur salle \u00e0 manger pour faire de la place aux lignes de production, des temp\u00e9ratures \u00e9lev\u00e9es dans l'usine et de l'espace \u00e9troit entre les lignes de production.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn ancien employ\u00e9 de GM explique qu'\u00e0 l'usine automobile, elle gagnait plus de 29 $ de l'heure, alors qu'elle gagne maintenant moins de 13 $. Les travailleurs chinois transf\u00e9r\u00e9s souffrent \u00e9galement. Ils ont \u00e9t\u00e9 amen\u00e9s aux \u00c9tats-Unis, contraints de quitter leur famille plusieurs ann\u00e9es de suite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne travailleuse am\u00e9ricaine exprime son d\u00e9saccord avec la volont\u00e9 d'acc\u00e9l\u00e9rer la production: \u00abNous avons des [patrons] chinois qui veulent faire du chiffre d'un c\u00f4t\u00e9, et des clients qui veulent de la qualit\u00e9 de l'autre c\u00f4t\u00e9.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que les cin\u00e9astes semblent prendre l'explication du \u00abconflit\u00bb sino-am\u00e9ricain pour argent comptant, ce qui s'est d\u00e9roul\u00e9 \u00e0 Fuyao America n'\u00e9tait pas un conflit entre deux cultures distinctes. Une telle simplification montre l'\u00e9chec de Reichert et Bognar \u00e0 comprendre les forces motrices les plus fondamentales li\u00e9es \u00e0 l'int\u00e9gration mondiale de l'\u00e9conomie capitaliste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe fait que les employ\u00e9s de l'usine chinoise de Fuyao travaillent de plus longues heures dans des conditions plus dangereuses est le r\u00e9sultat direct de la restauration capitaliste et des mesures de r\u00e9forme du march\u00e9 qui ont eu lieu en Chine depuis 1978. Au cours de cette p\u00e9riode, la bureaucratie au pouvoir \u00e0 P\u00e9kin a mis en place un march\u00e9 de travail bon march\u00e9 et hautement rentable \u00e0 la disposition des investisseurs \u00e9trangers. L'opposition des travailleurs aux conditions difficiles est r\u00e9prim\u00e9e par un \u00e9tat policier brutal.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168997_141cbc.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ERob Haerr et Wong He dans \u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe plus, les conditions de travail \u003Ci\u003Erelativement\u003C\/i\u003E plus s\u00fbres (mais pas du tout \u003Ci\u003Ev\u00e9ritablement\u003C\/i\u003E s\u00fbres) et les meilleurs avantages que les travailleurs am\u00e9ricains ont connus ne sont pas le r\u00e9sultat d'une attitude intrins\u00e8quement \u00abam\u00e9ricaine\u00bb envers le travail, mais le r\u00e9sultat de luttes prolong\u00e9es men\u00e9es au cours d'un si\u00e8cle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe que les r\u00e9alisateurs du documentaire ne reconnaissent pas non plus, c'est que le virage vers des r\u00e8gles de travail plus strictes, des heures de travail plus longues, des salaires plus bas et des pratiques de gestion tr\u00e8s intrusives n'est pas arriv\u00e9 \u00e0 l'usine de Dayton parce qu'une poign\u00e9e de cadres ont observ\u00e9 les conditions dans une usine chinoise. Non, la transition vers l'hyperxploitation du travail fait partie d'une contre-r\u00e9volution sociale plus large en cours dans toutes les industries aux \u00c9tats-Unis visant \u00e0 supprimer les acquis sociaux m\u00eame marginaux qui ont \u00e9t\u00e9 obtenus par les travailleurs au cours d'une p\u00e9riode pr\u00e9c\u00e9dente.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors qu'\u003Ci\u003EAmerican Factory\u003C\/i\u003E pr\u00e9sente honn\u00eatement certaines des \u00e9preuves auxquelles sont confront\u00e9s les travailleurs (bas salaires, manque de logement abordable, lieux de travail surchauff\u00e9s, accidents sur le lieu de travail non indemnis\u00e9s, probl\u00e8mes de s\u00e9curit\u00e9 non r\u00e9solus dans l'usine), son incapacit\u00e9 \u00e0 examiner les changements mondiaux plus importants en cours conduit les cin\u00e9astes \u00e0 avancer une perspective erron\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa fausse id\u00e9e funeste que le syndicat UAW se battra pour les int\u00e9r\u00eats des travailleurs est pr\u00e9sent\u00e9e sans critique. La direction de Fuyao s'oppose fermement au syndicat dans l'usine et engage m\u00eame une \u00e9quipe juridique pour s'immiscer dans le vote des travailleurs sur la repr\u00e9sentation syndicale. Le s\u00e9nateur Sherrod Brown, le d\u00e9mocrate de l'Ohio, assiste \u00e0 la c\u00e9r\u00e9monie d'ouverture et fait la promotion des avantages de l'UAW. Le fondateur de Fuyao, Cao Dewang, un milliardaire, dit que \u00ab si le syndicat s'installe, je ferme \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESur cette base, Reichert et Bognar, li\u00e9s au Parti d\u00e9mocrate et aux Obamas, choisissent de supposer que \u00ables ennemis des ennemis d'une personne doivent \u00eatre ses amis\u00bb. Cependant, les ant\u00e9c\u00e9dents de trahison de l'UAW - comme les deux derniers accords salariaux majeurs de l'industrie automobile am\u00e9ricaine et le scandale \u00e0 la corruption de cette organisation repr\u00e9sentant de nombreux millions de dollars - ne sont pas abord\u00e9s. Une omission encore plus flagrante est le r\u00f4le jou\u00e9 par l'UAW dans la fermeture de l'usine d'assemblage GM \u00e0 Dayton, l'usine m\u00eame o\u00f9 Fuyao a \u00e9tabli sa production am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes conditions auxquelles sont confront\u00e9s les travailleurs, tant aux \u00c9tats-Unis qu'en Chine, constituent certainement un sujet digne d'examen dans un documentaire. Cependant, Reichert et Bognar limitent leur analyse aux conflits culturels dans une seule usine et ne parviennent pas \u00e0 r\u00e9v\u00e9ler les processus socio-\u00e9conomiques mondiaux \u00e0 l'œuvre derri\u00e8re les conditions affectant les travailleurs de Fuyao.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe m\u00e9pris des cin\u00e9astes \u00e0 l'\u00e9gard de ces processus complexes ouvre la porte \u00e0 une partie de l'\u003Ci\u003Eestablishment\u003C\/i\u003E politique comme les Obamas, pour utiliser ce film \u00e0 des fins de perspectives nationalistes et pro-UAW.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais le 12 f\u00e9vrier 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/02\/14\/afac-f14.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}