{"169456":{"id":"169456","parent":"0","time":"1582580573","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/algerie-revision-de-la-constitution-2014-2020-et-aggravation-de-la-soumission-a-lultraliberalisme\/5641955","category":"documentaires","title":"Alg\u00e9rie. R\u00e9vision de la Constitution: 2014-2020 et aggravation de la soumission \u00e0 l'ultralib\u00e9ralisme.","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169456_e4dcdf.png","hub":"newsnet","url-explicit":"algerie-revision-de-la-constitution-2014-2020-et-aggravation-de-la-soumission-a-l-ultraliberalisme","admin":"newsnet","views":"80","priority":"3","length":"35415","lang":"fr","content":"\u003Cimg style=\" width:294px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169456_dcbaf3.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EImm\u00e9diatement apr\u00e8s sa d\u00e9signation, le nouveau chef de l'\u00c9tat a \u00e9t\u00e9 fait le porte-parole d'une \u00e9ni\u00e8me et pr\u00e9tendue am\u00e9lioration de la constitution alors qu'il s'agit uniquement de la confirmation de la vente de l'Alg\u00e9rie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPrise entre un groupe de d\u00e9cideurs d\u00e9pourvus de tout sens de l'\u00c9tat et de patriotisme d'un c\u00f4t\u00e9 et de d\u00e9fil\u00e9s bihebdomadaires d'Alg\u00e9riens qui expriment des revendications l\u00e9gitimes alors qu'ils ignorent qu'ils sont victimes d'une gigantesque et horrible manipulation qui vise la mise \u00e0 feu de leur patrie ; l'Alg\u00e9rie continue \u00e0 \u00eatre tortur\u00e9e par le Fonds mon\u00e9taire international.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ER\u00e9cemment, le factice premier ministre de l'Alg\u00e9rie pr\u00e9tend qu'il a pr\u00e9sent\u00e9 ses projets d'actions \u00e9conomiques au nouveau d\u00e9l\u00e9gu\u00e9 du FMI alors que sans avoir aucun dipl\u00f4me en \u00e9conomique, il est ais\u00e9 de d\u00e9duire que leurs d\u00e9sastres attendus s'ajouteront \u00e0 ceux des ajustements structurels du FMI et de la Banque mondiale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Alg\u00e9rie a atteint le niveau ad\u00e9quat pour son \u00e9crasement et trois tr\u00e8s simples indicateurs pour le prouver. Le premier est dans le 'soutien' aux 'revendications' exprim\u00e9 par le pouvoir alors qu'il s'agit d'un message qui dit aux USA que nous acceptons vos ordres ; le deuxi\u00e8me est dans le qualificatif de Issaba (groupe ou gang criminel) du pouvoir alg\u00e9rien par son peuple. De l'ext\u00e9rieur, interpr\u00e9t\u00e9, ce slogan dit que les Alg\u00e9riens qui osent cette infamie sont pr\u00eats et murs pour le massacre ; le troisi\u00e8me est dans l'incapacit\u00e9 de l'occupant de la pr\u00e9sidence de la r\u00e9publique et du chef d'\u00c9tat-major de faire un tour dans la capitale de la patrie des Amazighes qu'ont \u00e9t\u00e9 ses r\u00e9volutionnaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour appuyer la solidarit\u00e9 avec les soldats alg\u00e9riens, exiger la dissolution du Congr\u00e8s qui brade l\u00e9galement la patrie et ainsi faire passer la constitution par r\u00e9f\u00e9rendum et aller vers le solide qu'est la paix avec un hymne national bilingue pour r\u00e9cup\u00e9rer la fraternit\u00e9 des compatriotes du Sud, nous sollicitons le CRM pour la republication en l'\u00e9tat de notre papier de 2014 sur cette fumisterie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe projet de r\u00e9vision de la Constitution alg\u00e9rienne fait d\u00e9bat. Avant d'entamer notre pr\u00e9sente contribution, il est indispensable d'\u00e9num\u00e9rer les mat\u00e9riaux [1] utilis\u00e9s et qui sont : 1) La pr\u00e9sentation g\u00e9n\u00e9rale des propositions d'amendements qui sera d\u00e9sign\u00e9 par pr\u00e9sentation g\u00e9n\u00e9rale dans le texte, 2) Propositions d'amendements, 3) Lettre adress\u00e9e aux invit\u00e9s \u00e0 la concertation sur la r\u00e9vision constitutionnelle, 4) Constitution de 1996 [2] modifi\u00e9e en 2008.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn rappel : en 2007, dans le cadre de l'Initiative civique contre la r\u00e9vision de la constitution, un groupe de 13 Alg\u00e9riens s'est oppos\u00e9 sans succ\u00e8s \u00e0 ce projet. Non soutenu, les effets sont visibles 7 ans apr\u00e8s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans la Pr\u00e9sentation g\u00e9n\u00e9rale, il est \u00e9crit :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EIl est d'une extr\u00eame importance de rappeler, que le Pr\u00e9sident de la R\u00e9publique n'a pos\u00e9 aucune limite pr\u00e9alable au projet de r\u00e9vision constitutionnelle, hormis celles relatives aux constantes nationales et aux valeurs et principes fondateurs de la soci\u00e9t\u00e9 alg\u00e9rienne qui incarnent sa longue histoire, sa civilisation mill\u00e9naire et une vision d'avenir port\u00e9e par des valeurs et principes partag\u00e9s par l'ensemble des citoyens alg\u00e9riens.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ETout en \u00e9tant possible, aborder l'analyse des amendements propos\u00e9s s\u00e9quentiellement revient \u00e0 faire un travail fragmentaire de critique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENotre approche analytique sera bas\u00e9e sur la d\u00e9finition de blocs qui caract\u00e9risent les attributs d'une Nation et d'un \u00c9tat, et pour chaque bloc seront identifi\u00e9s les amendements propos\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour l'analyse de ces blocs, nous d\u00e9lin\u00e9ons, dans nos mots, la constitution par une d\u00e9finition \u00e9l\u00e9mentaire, ses attributs et ses caract\u00e9ristiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne constitution est un blindage juridique garantissant le fonctionnement harmonieux d'un \u00c9tat constitu\u00e9 d'une nation interagissant au moyen de structures sociales formelles et informelles et de structures administratives l\u00e9galement constitu\u00e9es qui prot\u00e8gent les droits individuels. Elle œuvre \u00e0 la maximisation du bien-\u00eatre social de tous les r\u00e9sidents. Tous, et absolument tous, ses symboles r\u00e9galiens, essentiellement la monnaie, et affectifs tels les armoiries et l'hymne nationaux, peuvent \u00eatre red\u00e9finis par la Nation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESes attributs sont\u003C\/b\u003E :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E1) norme juridique fondamentale opposable \u00e0 l'\u00c9tat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E2) \u00e0 la nation sont opposables les lois qu'elle s'est d\u00e9cid\u00e9e en respect de la Constitution,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E3) aucun trait\u00e9 ou accord international ne peut \u00eatre ratifi\u00e9 s'il s'oppose aux fondements constitutionnalis\u00e9s de le Nation et de l'\u00c9tat,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E4) la constitution doit jouir de l'immunit\u00e9 populaire. Son immunit\u00e9 est obtenue par r\u00e9f\u00e9rendum populaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESes caract\u00e9ristiques\u003C\/b\u003E : le texte est de type soutenu, accessible, marqu\u00e9 de solennit\u00e9. Elle est susceptible de d\u00e9clencher un sentiment de fiert\u00e9 par les protections qu'elle garantit \u00e0 tous les r\u00e9sidents sur le territoire ou expatri\u00e9s. Dans le cas de l'Alg\u00e9rie, la Constitution pr\u00e9sent\u00e9e dans les trois langues : arabe, tamazight et fran\u00e7ais serait (aurait \u00e9t\u00e9) appr\u00e9ci\u00e9e. Ignorant l'existence d'une version amazighe, c'est le r\u00f4le du Haut commissariat \u00e0 l'amazighit\u00e9 (HCA) qui est sous-entendu.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s lecture des amendements propos\u00e9s dans les documents cit\u00e9s-supra, ci-apr\u00e8s une d\u00e9finition discr\u00e9tionnaire des blocs-unit\u00e9s d'analyse : 1) identit\u00e9, 2) droits civils, politiques qui sont une partie des Droits humains, 3) protection sociale, une autre partie des Droits humains, distingu\u00e9e pour mettre en relief la maximisation du bien-\u00eatre social, 4) les richesses nationales en ce sens qu'elles sont un moyen de d\u00e9veloppement et pr\u00e9sentement un enjeu mondial objet de bellicisme, 5) les comportements d\u00e9lictueux et enfin le bloc 6) pour les artefacts juridiques rep\u00e9r\u00e9s dans tous les blocs pr\u00e9d\u00e9finis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour lire cette cat\u00e9gorisation, en italique et abr\u00e9g\u00e9, \u00ab Art-xx \u00bb sur \u00ab Art-yy \u00bb renvoie \u00e0 l'amendement propos\u00e9 et \u00e0 l'article correspondant dans la Constitution de 2008. Il est suivi de notre commentaire dans la forme droite de la police de caract\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes amendements par bloc\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Col\u003E\u003Cli\u003EIdentit\u00e9 : Art-10 sur Art-42: les partis politiques ne peuvent \u00eatre fond\u00e9s sur une base religieuse, linguistique, raciale, de sexe, corporatiste ou r\u00e9gionale. C'est la fermeture de la constitution \u00e0 la formation d'organisations politiques au niveau local et r\u00e9gional. Il est la n\u00e9gation m\u00eame de la structure sociologique et populaire de la nation alg\u00e9rienne. \u00c0 lire les restrictions, c'est \u00e0 en croire que les partis politiques ne doivent \u00eatre mus que par un discours sur l'herbe (lahchiche en arabe dialectal ou rvi\u00e2 en kabyle) et l'\u00e9conomique.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EDroits civils et politiques : Art-7 sur Art-36: libert\u00e9 de conscience et d'opinion. L'objection de conscience n'est pas incluse; Art-9 sur Art 41 bis portant sur la libert\u00e9 de la presse. Elle est garantie mais brid\u00e9e; Art-19 sur Art-73: quarante (40) ans r\u00e9volus au jour de l'\u00e9lection; par tout ce qu'il charrie, cet amendement sera trait\u00e9 juste apr\u00e8s cette lecture rapide. Art. 28.- Un article 100 bis est ajout\u00e9 et r\u00e9dig\u00e9 comme suit : Art.100 bis.- Est d\u00e9chu de plein droit de son mandat \u00e9lectif, l'\u00e9lu \u00e0 l'APN ou au Conseil de la Nation affili\u00e9 \u00e0 un parti politique, qui aura, durant son mandat, chang\u00e9 l'appartenance sous l'\u00e9gide de laquelle il a \u00e9t\u00e9 \u00e9lu par les citoyens. L'\u00e9lu souhaitant s'affranchir de son parti politique pour cause de reniement par ce dernier de ses engagements politiques et \u00e9lectoraux est condamn\u00e9 \u00e0 le suivre. Rien n'est dit sur l'\u00e9lu ind\u00e9pendant qui veut int\u00e9grer un parti. Art. 33 sur Art 119 - L'initiative des lois appartient concurremment au Premier ministre, aux d\u00e9put\u00e9s et aux membres du Conseil de la Nation. L'initiative populaire par p\u00e9tition, par une s\u00e9rie de r\u00e9f\u00e9rendums locaux est bannie; Art. 43 sur Art 164 bis.- Les membres du Conseil constitutionnel, \u00e9lus doivent : - \u00eatre \u00e2g\u00e9s de quarante cinq (45) ans r\u00e9volus au jour de leur \u00e9lection...\u00eatre titulaires d'un dipl\u00f4me universitaire. L'exigence d'un dipl\u00f4me universitaire est une incongruit\u00e9 d\u00e9mesur\u00e9e. Elle exclut tous les \u00ab illettr\u00e9s \u00bb et \u00ab analphab\u00e8tes \u00bb dou\u00e9s de sagesse et de g\u00e9nie comme les paysans, les fellahs, les bergers et les artistes qui n'ont pas fait d'\u00e9tudes sup\u00e9rieures. Les r\u00e9dacteurs de ces amendements ont-ils oubli\u00e9 qu'il n'y avait ni th\u00e9oriciens en sciences politiques, ni informaticien, ni expert en management, ni \u00e9conomiste chez les lib\u00e9rateurs de l'Alg\u00e9rie. Ils avaient de l'amour pour la libert\u00e9 et pour la patrie. Ils \u00e9taient conscients que leur cout \u00e9tait la vie Art. 40 sur Art 148 de la Constitution est amend\u00e9 et reformul\u00e9 comme suit : Le juge est prot\u00e9g\u00e9 contre toute forme de pression, intervention, ou manœuvre de nature \u00e0 nuire \u00e0 l'accomplissement de sa mission ou au respect de son libre arbitre. Pour garantir son ind\u00e9pendance, aucune forme d'\u00e9lection des procureurs g\u00e9n\u00e9raux par exemple n'a \u00e9t\u00e9 avanc\u00e9e.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EProtection sociale : Art-14 sur Art-48 portant sur la visite m\u00e9dicale des personnes gard\u00e9es \u00e0 vue. Les personnes majeures comptent moins que les mineurs. Art-16 sur Art-58 portant sur la protection des enfants et de la famille. L'Etat prot\u00e8ge les enfants abandonn\u00e9s et assiste les handicap\u00e9s et les personnes \u00e2g\u00e9es sans ressources. C'est la dialectique de la garantie et assurance de cette protection qui sera trait\u00e9e apr\u00e8s cette section.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ERichesses naturelles : aucun amendement n'a \u00e9t\u00e9 propos\u00e9 et pourtant elles constituent le moyen de survie des populations actuelles et futures de l'Alg\u00e9rie.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EComportements d\u00e9lictueux : Art-3 sur Art-8: ajout de corruption, trafic et abus. Trivialement formul\u00e9, une sempiternelle rengaine, tellement entendue qu'elle est devenue une pollution sonore.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EArtefact juridique: les modalit\u00e9s d'applicationsont fix\u00e9es par une loi organique; cette formule est lue dans les Art-4 sur Art-21; Art-6 sur Art-31 bis; Art-9 sur Art 41; Art-10 sur Art 42 bis; Art. 27 sur Art-100; Art. 28 sur Art-100.\u003C\/li\u003E\u003C\/ol\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn parcours des constitutions de la Tunisie (2014) [3], du Canada [4], des USA [5] et de France [6], point de ce genre de formule. Sa fr\u00e9quence \u00e9lev\u00e9e dans ces amendements est un signal sur la pr\u00e9sence d'une asym\u00e9trie de l'information. Dans le cas de la constitution de la Tunisie, l'esprit et la plume am\u00e9ricains port\u00e9s par Noah Feldman sont signal\u00e9s dans les m\u00e9dias. [7]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ETableau d'identification des amendements par bloc-caract\u00e9ristique de la Nation et de l'\u00c9tat\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169456_cc5b5a.png\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERetour sur les amendements mentionnant l'\u00e2ge port\u00e9s par les articles 19 sur 73 et 43 sur 164.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe premier stipule qu'il faut avoir 40 ans r\u00e9volus pour \u00eatre \u00e9ligible \u00e0 l'exercice du mandat de Pr\u00e9sident pendant que le second dit qu'il faut \u00eatre \u00e2g\u00e9 45 ans pour si\u00e9ger au Conseil constitutionnel. Comme premier constat : il faut \u00eatre un peu plus vieux pour \u00eatre \u00e9lu au Conseil constitutionnel que pr\u00e9sident de la R\u00e9publique! N'y ressentez-vous pas une g\u00eane dans le bricolage qui s'en d\u00e9gage en constatant cette diff\u00e9rence?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar l'amendement sur l'\u00e2ge d'\u00e9ligibilit\u00e9 \u00e0 la charge supr\u00eame, 40 ans, c'est une d\u00e9valuation de la valeur de l'Alg\u00e9rien qui peut-\u00eatre estim\u00e9e. En 1965, le chef de l'\u00c9tat, avait 33 ans. Entre 1965 et 2014, cette d\u00e9valuation peut \u00eatre estim\u00e9e comme suit : %[(40-33)\/33] = 21,21%. \u00c0 la m\u00eame ann\u00e9e (1965), l'actuel pr\u00e9sident \u00e9tait ministre. Il avait 28 ans. En la recalculant, la d\u00e9valuation est encore plus importante : %[(40-28)\/28] = 42,85%. Calcul\u00e9e avec 45 ans, cette d\u00e9valuation devient folle sachant que l'actuel chef du Gouvernement italien a commenc\u00e9 \u00e0 diriger son pays \u00e0 39 ans!\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ajoutant le projet de loi qui veut porter la majorit\u00e9 \u00e0 19 ans, la d\u00e9valuation devient un puits. En portant la majorit\u00e9 \u00e0 une telle limite, elle profitera aux d\u00e9linquants en leur accordant une ann\u00e9e de \u00ab gr\u00e2ce \u00bb suppl\u00e9mentaire et en r\u00e9duisant le nombre d'\u00e9lecteurs, un joli coup de sabot pour la d\u00e9mocratie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi maintenus, ces deux amendements pilonnent tous les Indices de d\u00e9veloppement humain (IDH) du pays calcul\u00e9s par le PNUD [8].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn fixant les bornes inf\u00e9rieures (40 et 45 ans), ces deux amendements excluent les nouvelles g\u00e9n\u00e9rations. En maintenant ouvertes les bornes sup\u00e9rieures, c'est la voie pour les grabataires, apparatchiks actuels et futurs qui est pr\u00e9serv\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa r\u00e9vision constitutionnelle : un lemon market [b] avec strat\u00e9gie dominante pr\u00e9caire\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Cette recapitalisation p\u00e9riodique place les banques publiques dans une situation de contrainte budg\u00e9taire faible, assortie de risques d'al\u00e9a moral\u00bb : Mission du Fonds mon\u00e9taire international et de la Banque mondiale en Alg\u00e9rie. [10]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans la citation ci-dessus de cette Mission des Institutions de Bretton Woods, c'est l'expression \u00ab al\u00e9a moral \u00bb ou moral hazard en anglais qui a attir\u00e9 notre attention. Associ\u00e9e \u00e0 la s\u00e9lection adverse (adverse selection), c'est la th\u00e9orie de l'asym\u00e9trie de l'information qui est mise en avant. Cette derni\u00e8re coupl\u00e9e \u00e0 la th\u00e9orie du signal - comprendre information - ce sont les syncr\u00e9tismes entre les Relations internationales, l'\u00c9conomique et les relations contractuelles qui sont fusionn\u00e9s. [a]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est cette m\u00e9thodologie, s\u00e9lection adverse et al\u00e9a moral, qui sera utilis\u00e9e pour analyser les amendements propos\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIgnor\u00e9, voire d\u00e9daign\u00e9, l'artefact juridique \u00ab les modalit\u00e9s d'application sont fix\u00e9es par une loi organique \u00bb est le porteur de toutes les d\u00e9rives. C'est lui l'al\u00e9a moral.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est une antinomie juridique. Pour cause d'une d\u00e9finition floue dans les amendements propos\u00e9s, renvoyer un droit constitutionnel \u00e0 une loi organique ou ordinaire rel\u00e8ve de la soumission de la loi fondamentale \u00e0 un droit infra. \u00c0 moins de produire un objet juridique difforme sans essence, il est impossible pour le l\u00e9gislateur de codifier une loi ou l\u00e9gif\u00e9rer s'il ne dispose pas de balises constitutionnelles. Au moyen de cet artifice, ce sont les futures ratifications de trait\u00e9s ou signature d'accords internationaux qui ne vont pas buter sur leur inconstitutionnalit\u00e9. L'adh\u00e9sion \u00e0 l'Accord de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) est l'objectif. Les d\u00e9clarations de certains ministres sur le parcours de l'Alg\u00e9rie pour qu'elle soit admise dans cette organisation, sur la loi sur l'investissement 49\/51% (quand on ne sait pas compter...), l'ouverture d'autres pans de l'\u00e9conomie en sont la preuve.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9monstration de cette affirmation dans le bloc 6, \u00ab protection sociale \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDeux amendements seulement aux contours flous sont propos\u00e9s. Pour ce besoin, prenons comme exemple l'amendement suivant:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EArt.58. - La famille b\u00e9n\u00e9ficie de la protection de l'Etat et de la soci\u00e9t\u00e9.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Etat prot\u00e8ge les enfants abandonn\u00e9s et assiste les handicap\u00e9s et les personnes \u00e2g\u00e9es sans ressources. Les conditions et modalit\u00e9s d'application des pr\u00e9sentes dispositions sont fix\u00e9es par la loi. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme vous le lisez, la protection est partag\u00e9e entre l'\u00c9tat et la soci\u00e9t\u00e9. Il faut \u00eatre devin pour d\u00e9limiter les quoteparts. De plus, aucun instrument d'assurance et de garantie d'un revenu minimal n'est d\u00e9fini et seuls les enfants abandonn\u00e9s sont mentionn\u00e9s, les handicap\u00e9s avec ressources sont exclus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESachant que la disponibilit\u00e9 de ressources n'est pas synonyme de bien-\u00eatre si l'\u00c9tat n'offre pas, sans rivalit\u00e9, l'acc\u00e8s aux moyens publics. Cet amendement est comme le constatera le lecteur accompagn\u00e9 de l'artefact qui l'ouvre au march\u00e9 et en particulier \u00e0 ceux des assurances et des services.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour r\u00e9sumer, l'artefact \u00ab Les conditions et modalit\u00e9s d'application des pr\u00e9sentes dispositions sont fix\u00e9es par la loi \u00bb met un voile sur ce qui est appel\u00e9 en droit, le principe de subsidiarit\u00e9 qui signifie la r\u00e9duction au minimum l'intervention de l'\u00c9tat et la d\u00e9l\u00e9guer soit \u00e0 une autorit\u00e9 internationale ou aux lois du march\u00e9. Il est la copie de celui qui est d\u00e9fini dans le Trait\u00e9 sur le fonctionnement de l'Union Europ\u00e9enne (TFUE) et formul\u00e9 dans la litt\u00e9rature comme suit :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELe niveau d'intervention le plus efficace dans un domaine porteur d'externalit\u00e9s n'est plus la nation mais le niveau supranational... ce qui est l'essence m\u00eame du principe de subsidiarit\u00e9. [11]\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDans un autre registre de la protection sociale : le salaire\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'un des autres sujets chauds est le salaire minimum. Des voix demandent sa suppression. L'objectif est de confronter l'offre et la demande de travail aux lois du march\u00e9 de l'emploi. Derri\u00e8re ce vocable, se cache la flexis\u00e9curit\u00e9 et la mobilit\u00e9 de ce facteur de production, obsession et mur infranchissable de la comp\u00e9titivit\u00e9 au sein de l'Union europ\u00e9enne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToujours, dans la m\u00eame gamme, les pouvoirs publics et les syndicats en n\u00e9gociant les salaires, dans un cin\u00e9ma de bras de force avec gr\u00e8ves, d\u00e9ploiements de police et coups de matraques, des augmentations sont accord\u00e9es avec effet r\u00e9troactif. Quelques mois apr\u00e8s, si l'augmentation en terme nominal est palpable, en terme r\u00e9el, si elle n'est pas n\u00e9gative, elle n'est pas loin du nul \u00e0 cause de l'inflation anticip\u00e9e d\u00e9cr\u00e9t\u00e9e par les commer\u00e7ants, changement de paliers d'imposition et de cotisations, r\u00e9duction des allocations familiales, etc. Pis encore, avec ces gros pactoles de rappels r\u00e9troactifs, des travailleurs s'offrent des voitures aupr\u00e8s de concessionnaires, qui dans un montage de partenariats avec des agents internationaux, une partie de ces salaires est siphonn\u00e9e par l'\u00e9tranger.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EParcours des autres blocs.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes droits civils et politiques : sous une apparence expansionniste, \u00e0 lire toutes les conditionnalit\u00e9s qui les accompagnent, c'est leur r\u00e9cession qui est codifi\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EIdentit\u00e9\u003C\/b\u003E : plus haut, la mention de l'al\u00e9a moral (moral hazard) est suivie de la s\u00e9lection adverse (adverse selection). La premi\u00e8re, parce qu'il y en a deux, sera identifi\u00e9e dans ce bloc.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant que des voix s'\u00e9l\u00e8vent et que d'autres r\u00e9p\u00e8tent que l'identit\u00e9 alg\u00e9rienne est une richesse; dans son aspect politique, cet amendement la taille en pi\u00e8ces. \u00c0 raison, les adeptes de Gene Sharp et Noam Chomsky diront que c'est de la diversion. Nous soutenons que ce bloc est un \u00e9l\u00e9ment du menu s\u00e9parateur n\u00e9cessaire dans le processus des r\u00e9v\u00e9lations des intentions de la partie adverse. \u003Cb\u003EC'est le mod\u00e8le \u00ab Principal-Agent \u00bb qui est mis en œuvre. L'agent dans ce cas est l'\u00c9tat car c'est lui l'inform\u00e9; le principal est le peuple qui est maintenu dans le flou, les pressions et les ench\u00e8res verbeuses. Dans ce genre de probl\u00e8me, comme celui du lemon market, la s\u00e9lection adverse est l'aspect ex-ante, l'al\u00e9a moral en est l'ex-post.\u003C\/b\u003E Dans cette s\u00e9lection adverse, il y a les deux composantes : l'autorit\u00e9 publique nationale et le peuple Alg\u00e9rien.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelques indicateurs sur la crucialit\u00e9 de ce bloc. Il a \u00e9t\u00e9 lu dans les journaux alg\u00e9riens : \u00ab officialisation [de tamazight] sinon s\u00e9paration \u00bb : c'est une alternative couteuse. Une telle d\u00e9claration non suivie de d\u00e9nonciation est la preuve qu'elle a le caract\u00e8re d'une ench\u00e8re politicienne du type de deuxi\u00e8me prix. \u00c0 cette alternative, avec un courage politique, il y a mieux d'autant plus qu'elle est gratuite: \u00ab hymne national bilingue et fortification de la nation \u00bb en prime la paix, l'\u00e9conomie du bonheur et l'affrontement, oui l'affrontement, solidaire de ce qui attend l'Alg\u00e9rie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme autre signal r\u00e9v\u00e9lateur sur les enjeux et ench\u00e8res li\u00e9s \u00e0 l'identit\u00e9, sous la plume de Nadia Mellal, le FLN, le thermom\u00e8tre de la politique alg\u00e9rienne, le temps m\u00e9t\u00e9orologique \u00e9tant con\u00e7u et r\u00e9fl\u00e9chi ailleurs, est ouvert \u00e0 l'officialisation de tamazight :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELes dangers externes qui guettent l'Alg\u00e9rie requi\u00e8rent une prise en charge de la situation interne \u00e0 travers le r\u00e8glement de la probl\u00e9matique linguistique dans notre pays. [11].\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EBon nombre d'autres signaux ont \u00e9t\u00e9 envoy\u00e9s par des personnalit\u00e9s politiques que ce soit par des d\u00e9clarations allusives ou des silences. Le dernier signal est l'interdiction de la comm\u00e9moration de l'assassinat de Lwenes Matoub \u00e0 la salle Atlas \u00e0 Alger pour chercher encore plus de radicalisation factice. En fin une modeste pr\u00e9sentation sur les impacts \u00e9conomiques de l'officialisation de tamazight a \u00e9t\u00e9 faite par l'auteur de ces lignes \u00e0 l'Universit\u00e9 de Montr\u00e9al [12].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'autres actions en rapport avec l'identit\u00e9 amazighe ont \u00e9t\u00e9 entreprises \u00e0 Montr\u00e9al, Paris, Ottawa et en Alg\u00e9rie. Elles ont \u00e9t\u00e9 relay\u00e9es par divers m\u00e9dias y compris une t\u00e9l\u00e9vision. Pour demeurer dans une logique de paix, de construction, d'objectivit\u00e9 et ne s'agissant pas d'un travail sur tamazight, elles ne sont pas expos\u00e9es dans ce texte. \u00c0 ne pas entendre durant cette p\u00e9riode de r\u00e9vision, certaines voix deviennent suspectes alors que durant la campagne \u00e9lectorale de la pr\u00e9sidentielle, elles ont fait un boucan d'enfer.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERichesses naturelles : avec surprise, c'est le bloc pour lequel aucun amendement n'est propos\u00e9 et pourtant il est bouillonnant. Elles ont \u00e9t\u00e9 suffisamment trait\u00e9es dans divers supports. Nous les r\u00e9sumons en insistant sur les monopoles publics suppos\u00e9s naturels.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003EL'\u00e9nergie fossile : conventionnelle et non conventionnelle. Pour des causes hypoth\u00e9tiques de d\u00e9pl\u00e9tion et risque d'effondrement des prix, les productions gazi\u00e8res et p\u00e9troli\u00e8res sont brandies comme menace contre le pays. Les gaz de schiste [ma contribution] n'ont pas \u00e9t\u00e9 en reste. C'est de l'intoxication massive des citoyens parce que les vrais enjeux que sont les marges b\u00e9n\u00e9ficiaires, de nouvelles r\u00e8gles de r\u00e9partition, les conditions li\u00e9es aux investissements directs \u00e9trangers ne sont pas n\u00e9goci\u00e9s. L'\u00e9nergie nationale a \u00e9t\u00e9 mise sous pression par les lobbyistes pour les gaz de schiste [13] et du secteur automobile. Notre pays n'a fourni aucun effort pour l'exploitation des innovations technologiques alg\u00e9riennes. En arri\u00e8re plan, l'exclusion des compagnies chinoises et russes du march\u00e9 alg\u00e9rien en est l'objectif des pays de l'OTAN.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes fr\u00e9quences \u00e9lectromagn\u00e9tiques (t\u00e9l\u00e9com) : la derni\u00e8re arnaque porte sur l'acquisition par le Fonds national des investissements d'une filiale sp\u00e9cialis\u00e9e en t\u00e9l\u00e9phonie mobile aupr\u00e8s d'un groupe \u00ab vampire \u00bb qui a introduit des hedge-funds (fonds de fonds - 2 fois fonds - sp\u00e9culatifs commun\u00e9ment appel\u00e9s les noirs) en Alg\u00e9rie. De plus, les pouvoirs publics se sont engag\u00e9s \u00e0 enr\u00f4ler cette compagnie en bourse au d\u00e9triment de l'op\u00e9rateur historique Alg\u00e9rie-T\u00e9l\u00e9com. C'est du cannibalisme \u00e9conomique, tel est le vocable utilis\u00e9 en th\u00e9orie pour ce genre de pr\u00e9dation.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EL'eau : sans trop de...vagues ni \u00e9coulement...d'encre, sans reddition aucune de compte, deux compagnies internationales ont \u00e9t\u00e9 exclues du march\u00e9. Et c'est toute la contradiction avec le secteur pr\u00e9c\u00e9dent.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EL'infrastructure routi\u00e8re tous types rail, route, maritime et a\u00e9riens: les investissements consentis et accompagn\u00e9s de truculences financi\u00e8res ont livr\u00e9 quelques gros secrets mais pas tous.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAucun amendement de cette r\u00e9vision ne concerne ces pans n\u00e9vralgiques de l'\u00e9conomie. Ainsi les prochains accords ne butteront pas sur une constitution qui devrait les b\u00e9tonner. Et sans donner sa langue au chat pour dire le pourquoi : ils sont la vis\u00e9e des pays qui ont la puissance de feu : les pays de l'OTAN, l'Angleterre, les USA en priorit\u00e9 et la France en accessoire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec ce dernier, c'est la seconde partie de la s\u00e9lection adverse qui est identifi\u00e9e : FMI et OTAN, OMC. Ce dernier aspect a \u00e9t\u00e9 trait\u00e9 par nos soins en vid\u00e9o sur Youtube et en texte [14-a] et [14-b].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAutres consid\u00e9rations d'ordre \u00e9conomique\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans les m\u00e9dias alg\u00e9riens, des patrons demandent une amnistie fiscale. C'est une preuve suffisante de leurs malversations comptables. Que ce mod\u00e8le de s\u00e9lection adverse et al\u00e9a moral leur soit appliqu\u00e9 par la technique de saturation de leurs mensonges.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'autres menacent de d\u00e9localiser leur production. En plus des subventions et autres facilit\u00e9s d'investissements dont ils b\u00e9n\u00e9ficient, ils r\u00e9exportent la main d'œuvre alg\u00e9rienne sous-pay\u00e9e utilis\u00e9e dans la fabrication de produits semi knocked-down (SKD). Pour le rapatriement des recettes en devises qui transitent par les paradis fiscaux, Dieu avisera!\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne op\u00e9ration sans lendemain a \u00e9t\u00e9 lanc\u00e9e : \u00e9radication de l'\u00e9conomie informelle qui doit \u00eatre diff\u00e9renci\u00e9e de l'\u00e9conomie souterraine. Des fanfares ont jou\u00e9 sauf dans un march\u00e9 informel: celui de la devise-monnaie internationale. Aucune autorit\u00e9 n'a os\u00e9 au moins les chatouiller avec une section des forces d'\u00e9lite munie - l\u00e9galit\u00e9 oblige, de mandats judiciaires en bonne et due forme. L'\u00c9tat en est capable. S'il ne l'a pas fait c'est pour \u00e9viter une d\u00e9valuation de jure (politique ou par d\u00e9cret) du dinar alg\u00e9rien et le laisser glisser pour qu'elle le devienne de facto (s'impose d'elle-m\u00eame).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'indiff\u00e9rence et les habitudes des Alg\u00e9riens \u00e0 parler avec le cours de l'Euro ne leur font pas r\u00e9aliser la trag\u00e9die mon\u00e9taire nationale. Ils ne sont pas habitu\u00e9s \u00e0 le faire avec le cours du dinar. Le voici.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi un euro vaut sur le march\u00e9 parall\u00e8le 165 Da, cela veut dire qu'un dinar vaut 1\/165 et ca donne 0,0060 euro pour un dinar. Sur le triste site internet de la Banque d'Alg\u00e9rie, en cours commercial \u00e0 l'achat, en date du 25 juin 2014, il est de 1\/108.08 = 0.0092 euro pour un dinar.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour l'\u00e9cart entre les deux cours, il est de %[(0,0060-0,0092)\/0,0060] = - 53,33%. Dans une parit\u00e9 crois\u00e9e avec l'euro, le dinar du march\u00e9 parall\u00e8le est d\u00e9valu\u00e9 de 53,33% par rapport au dinar officiel (bancaire).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToute d\u00e9pr\u00e9ciation additionnelle de la monnaie nationale ne ferait qu'aggraver la situation. La convertibilit\u00e9 du dinar partielle ou totale sera un crime comme l'Alg\u00e9rie car en change fixe, une premi\u00e8re attaque sp\u00e9culative causera la ruine de l'Alg\u00e9rie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa s\u00e9curit\u00e9 de l'\u00c9tat est menac\u00e9e. Le changement des billets de banque pour reprendre le contr\u00f4le de la masse mon\u00e9taire (M1 en partie) est une voie pour \u00e9viter la trag\u00e9die. Profiter de cette op\u00e9ration pour lancer des effigies amazighes sur la monnaie fiduciaire sera un motif de joie nationale suppl\u00e9mentaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes chiffres officiels de l'Alg\u00e9rie : une bombe thermonucl\u00e9aire\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDepuis quatre ann\u00e9es environ, sous la pression des institutions et organisations internationales, des chiffres concernant notre pays sont relay\u00e9s avec plus ou moins de bonheur dans leur manipulation et interpr\u00e9tation. Ces chiffres portent sur des classements et performances dites de gouvernance qui est la sym\u00e9trique n\u00e9gative de la l\u00e9gitimit\u00e9 populaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn plus des autres, les chiffres nationaux qui concernent le ch\u00f4mage, l'inflation et la masse mon\u00e9taire ne sont ni justes ni erron\u00e9s. Ils constituent une bombe thermonucl\u00e9aire. Si non d\u00e9samorc\u00e9e, son explosion fera couler beaucoup de sang. Le d\u00e9fil\u00e9 des \u00ab experts \u00bb du FMI et de la Banque mondiale \u00e0 Alger sont un mauvais signe. Avec le red\u00e9marrage de la dette souveraine, le solde de la balance de paiements, de l'inflation cri\u00e9e par les consommateurs, le traitement que subira notre patrie sera douloureux et sans anesth\u00e9sie. Il sera double : traitement par l'absorption (Keynes) et l'inflation (Friedman). Ce double traitement est justifi\u00e9 par la non-validit\u00e9 des deux th\u00e9ories, et du pr\u00e9jug\u00e9 n\u00e9gatif, p\u00e9joratif du FMI qui va consid\u00e9rer l'Alg\u00e9rie comme insolvable et non souffrant d'une crise d'illiquidit\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour les lecteurs non initi\u00e9s, une balance est un terme tautologique. Si une balance, (de paiement) ne balance pas (principe de la partie double) ce n'est plus une balance. C'est le montant, solde, par lequel elle balance qui est important. S'il est n\u00e9gatif, les capacit\u00e9s de financement du pays sont bonnes; s'il est positif, c'est le contraire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes menaces qui p\u00e8sent sur l'Alg\u00e9rie.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElles ressemblent \u00e0 celles qui ont pr\u00e9valu sur le Soudan, la Tunisie, l'\u00c9gypte, la Syrie, la Libye. Elles concernent \u00ab l'obligation \u00bb de vivre son Printemps, sa partition. Des ONG occidentales avec des sections pilot\u00e9es par des Alg\u00e9riens comme l'Algerian Solidarity Compaign (\u00e0 partir de Londres) qui d\u00e9nonce la violation des Droits de l'homme et British Petroleum. Pour d\u00e9m\u00ealer ces enchev\u00eatrements, la lecture des analyses factuelles de notre compatriote Ahmed Bensaada sont vivement recommand\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes foyers que sont la Kabylie, le M'Zab et potentiellement la r\u00e9gion de Tindouf sont une menace de tr\u00e8s haut degr\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169456_e4dcdf.png\" \/\u003E\u003Cp\u003ERepr\u00e9sentation \u00e0 main lev\u00e9e de la s\u00e9lection adverse et de l'al\u00e9a moral face \u00e0 l'OTAN au FMI\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes causes qui ont engendr\u00e9 cette situation\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn soutien occidental (OTAN), le Pacte de Varsovie n'existant plus, n'est jamais gratuit. C'est la facture de son soutien durant les ann\u00e9es noires qu'il nous pr\u00e9sente. \u00c0 cette facture, il faut ajouter la mont\u00e9e en puissance de la Chine, avec ses r\u00e9serves de 3200 milliards de dollars et ses 1200 milliards de bons de tr\u00e9sor qui d\u00e9range s\u00e9rieusement les USA, que ce dernier essaie de contenir en la chassant d'Afrique; ajoutez-y le bide potentiel des assouplissements financiers (quantitative easings) de la FED et vous avez la totale. Le remplacement de Ben Bernanke par Janet Yellen est l'arch\u00e9type de l'al\u00e9a moral agit\u00e9 par le FMI mais s'agissant des USA avec le dollar comme monnaie internationale, il n'y peut rien!\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi les Libyens savaient qu'ils ont perdu le contr\u00f4le de leur Banque centrale, leurs instruments financiers internationaux, la bande d'Aouzou avec une partition en cours, ils ne feraient pas les marioles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESynth\u00e8se\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Gouverneur de la Banque d'Alg\u00e9rie est le personnage, au sens d\u00e9cisionnel, cl\u00e9. Il ne peut s'opposer ni aux d\u00e9penses de l'\u00c9tat, ni aux instructions du FMI et de la Banque mondiale. Ses actions impacteront directement le peuple. Les deux autres ministres dont les d\u00e9cisions sont \u00e0 suivre sont celui du Commerce (OMC) et du Budget. Sans tabou ni passion, la participation de l'arm\u00e9e alg\u00e9rienne aux cot\u00e9s des arm\u00e9es \u00e9trang\u00e8res doit \u00eatre discut\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe projet de r\u00e9vision constitutionnelle n'est pas de la poudre aux yeux. Il est d'une tr\u00e8s grande intelligence, Jean Ferrat aurait ajout\u00e9 b\u00eate. Si ce projet aboutit tel qu'il est pr\u00e9sent\u00e9, c'est l'Alg\u00e9rie qui sera offerte \u00e0 l'ultralib\u00e9ralisme et au fouet de Bildeberg. Elle ne m\u00e9rite pas ce ch\u00e2timent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Alg\u00e9rie est capable de proposer un autre menu s\u00e9parateur \u00e0 cette th\u00e9orie de la s\u00e9lection adverse et alea moral : celui de l'amazighit\u00e9 avec un hymne national bilingue et du courage patriotique, le risque est sa d\u00e9stabilisation par les forces \u00e9trang\u00e8res et vivra son \u00ab printemps \u00bb arabe \u00e0 celui du trio FMI, Banque mondiale et OTAN qui est aust\u00e9rit\u00e9 et soumission et le risque est une p\u00e9riode sanglante entre Alg\u00e9riens avec risque de perte du Sud..\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne Alg\u00e9rie, telle une jarre pleine de g\u00e9n\u00e9rosit\u00e9 et de richesse m\u00e9rite un sort meilleur. Ne la cassez pas s'il vous plait.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECherif Assait\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ENotes :\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[a] L'asym\u00e9trie de l'information est le travail qui a permis \u00e0 George A. Akerlof, A. Michael Spence, Joseph E. Stiglitz d'obtenir le prix Nobel en \u00e9conomie en 2001.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGeorge Akerlof est l'\u00e9poux de Janet Yellen, pr\u00e9sidente de la FED. Sa nomination \u00e0 ce poste est elle-m\u00eame une r\u00e9ponse \u00e0 un al\u00e9a moral, celui de la confiance des march\u00e9s dans les QE mis en œuvre par Ben Bernanke. Dans le cas o\u00f9 ce plan \u00e9choue, la nomination de Yellen aurait \u00e9t\u00e9 la r\u00e9ponse anticip\u00e9e \u00e0 cet al\u00e9a.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[b] Lemon market est un article acad\u00e9mique \u00e9crit par G. Akerlof. Il est parmi les papiers les plus c\u00e9l\u00e8bres et utilis\u00e9s dans les universit\u00e9s. Dans son acception am\u00e9ricaine Lemon market signifie march\u00e9 des citrons et en argot ce sont les produits d'occasion. Dans le cas d'Akerlof, il s'agit du march\u00e9 des voitures d'occasion g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9 aux assurances, n\u00e9gociations internationales.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EThe Market for \u00ab Lemons \u00bb: Quality Uncertainty and the Market Mechanism\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGeorge A. Akerlof\u003Cbr \/\u003E\nThe Quarterly Journal of Economics, Vol. 84, No. 3. (Aug., 1970), pp. 488-500.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/links.jstor.org\/sici?sici=0033-5533%28197008%2984%3A3%3C488%3ATMF%22QU%3E2.0.CO%3B2-6\"\u003Elinks.jstor.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ER\u00e9f\u00e9rences bibliographiques\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[1] Pr\u00e9sidence de la R\u00e9publique. Pr\u00e9sentation g\u00e9n\u00e9rale des propositions d'amendements pour la r\u00e9vision constitutionnelle. \u003Ca href=\"http:\/\/www.el-mouradia.dz\/francais\/infos\/actualite\/archives\/Consulatations\/Propositions.htm\"\u003Eel-mouradia.dz\u003C\/a\u003E. (Consult\u00e9 juin 2014).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[2] Conseil constitutionnel. CONSTITUTION DE 1996 (modifi\u00e9e par la loi n\u00b0 08-19 du 15 novembre 2008 portant r\u00e9vision constitutionnelle). \u003Ca href=\"http:\/\/www.conseil-constitutionnel.dz\/indexFR.htm\"\u003Econseil-constitutionnel.dz\u003C\/a\u003E. (Consult\u00e9 juin 2014).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[3] Constitution de la R\u00e9publique tunisienne : \u003Ca href=\"http:\/\/www.businessnews.com.tn\/bnpdf\/Constitutionfrancais.pdf\" target=\"_blank\"\u003Ebusinessnews.com.tn\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[4] Constitution des \u00c9tats-Unis d'Am\u00e9rique : \u003Ca href=\"http:\/\/www.usconstitution.net\/const.pdf\" target=\"_blank\"\u003Eusconstitution.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[5] Constitution du Canada. \u003Ca href=\"http:\/\/laws-lois.justice.gc.ca\/fra\/Const\/TexteComplet.html\"\u003Elaws-lois.justice.gc.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[6] Constitution fran\u00e7aise. \u003Ca href=\"http:\/\/www.assemblee-nationale.fr\/connaissance\/constitution_11-2011.pdf\" target=\"_blank\"\u003Eassemblee-nationale.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[7] Tunisie-Secret. Explosif : Noah Feldman est le p\u00e8re spirituel de la constitution tunisienne. \u003Ca href=\"http:\/\/www.tunisie-secret.com\/Explosif-Noah-Feldman-est-le-pere-spirituel-de-la-constitution-tunisienne_a781.html\"\u003Etunisie-secret.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[8] Smail Goumeziane. Pnud 2013: une lecture critique de l'indice de d\u00e9veloppement humain de l'Alg\u00e9rie. \u003Ca href=\"http:\/\/www.maghrebemergent.info\/component\/k2\/item\/22421-pnud-2013-une-lecture-critique-de-l-indice-de-developpement-humain-de-l-algerie\/22421-pnud-2013-une-lecture-critique-de-l-indice-de-developpement-humain-de-l-algerie.html\"\u003Emaghrebemergent.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[9] IRIB. Le syst\u00e8me bancaire alg\u00e9rien sous le feu des critiques de la Banque mondiale et du FMI. \u003Ca href=\"http:\/\/french.irib.ir\/afrique\/actualit%25C3%25A9s\/economie-finance-afrique\/item\/330019-le-syst%25C3%25A8me-bancaire-alg%25C3%25A9rien-sous-le-feu-des-critiques-de-la-banque-mondiale-et-du-fmi\"\u003Efrench.irib.ir\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n[10]. Marie-Annick Barthe. \u00c9conomie de l'Union europ\u00e9enne. 4 \u00e9d. 2011. P. 285.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[11] Quotidien Libert\u00e9. Nadia Mellal. Tout en appelant \u00e0 la prise en charge de ses \"probl\u00e8mes techniques\" FLN : \"Tamazight doit \u00eatre officielle\". \u003Ca href=\"http:\/\/www.liberte-algerie.com\/actualite\/fln-tamazight-doit-etre-officielle-tout-en-appelant-a-la-prise-en-charge-de-ses-problemes-techniques-222769\"\u003Eliberte-algerie.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[12]. Cherif AISSAT. Alg\u00e9rie. Impacts \u00e9conomiques de tamazight. Dans le cadre du respect des droits de l'Homme et des principes du d\u00e9veloppement durable. Perspective de calcul du bonheur national brut. \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=tJqxVt1Xrt0\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E. Universit\u00e9 de Montr\u00e9al. Avril 2104.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[13]. Cherif AISSAT. Centre de recherche en mondialisation. Exploitation des gaz de schiste en Alg\u00e9rie ou la destruction de son avenir social et \u00e9conomique. \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/exploitation-des-gaz-de-schiste-en-algerie-ou-la-destruction-de-son-avenir-social-et-economique\/5383829.%2520Mai%25202014\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[14-a]. Cherif AISSAT. Centre de recherche en mondialisation. L'Adh\u00e9sion de l'Alg\u00e9rie \u00e0 l'OMC. Descente dans l'enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial. \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/ladhesion-de-lalgerie-a-lomc-descente-dans-lenfer-du-droit-et-de-la-concurrence-ou-catapulte-vers-la-jungle-du-commerce-mondial\/5313851\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[14-b]. Cherif AISSAT. Association des Amis de l'Alg\u00e9rie plurielle. Accession de l'Alg\u00e9rie \u00e0 l'OMC. \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=fRFbjd93DKo\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECherif Aissat\u003C\/b\u003E est \u00e9tudiant en \u00e9conomie \u00e0 l'Universit\u00e9 de Montr\u00e9al\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est Mondialisation.ca\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/cherif-aissat\"\u003ECherif Aissat\u003C\/a\u003E, Mondialisation.ca, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/algerie-revision-de-la-constitution-2014-2020-et-aggravation-de-la-soumission-a-lultraliberalisme\/5641955\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}