{"169461":{"id":"169461","parent":"156821","time":"1582581443","url":"http:\/\/francais.rt.com\/international\/71562-redacteur-chef-wikileaks-cest-honteux-de-devoir-defendre-le-journalisme-devant-un-tribunal","category":"Justice","title":"R\u00e9dacteur en chef de Wikileaks: \u00abC'est honteux de devoir d\u00e9fendre le journalisme devant un tribunal\u00bb","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169461_5f52ea.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"redacteur-en-chef-de-wikileaks-c-est-honteux-de-devoir-defendre-le-journalisme-devant-un-tribunal","admin":"newsnet","views":"90","priority":"3","length":"6517","lang":"fr","content":"\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169461_5f52ea.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003E Kristinn Hrafnsson, ancien porte-parole et r\u00e9dacteur en chef de Wikileaks\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EEn savoir plus sur RT France : \u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/71562-redacteur-chef-wikileaks-cest-honteux-de-devoir-defendre-le-journalisme-devant-un-tribunal\"\u003Efrancais.rt.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que la justice britannique examine la demande d'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis, sa d\u00e9fense accuse Donald Trump de vouloir faire du fondateur de Wikileaks un exemple dans sa \u00abguerre contre les journalistes d'investigation\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDix ans apr\u00e8s la diffusion in\u00e9dite de 700\u00a0000 documents classifi\u00e9s sur les activit\u00e9s militaires et diplomatiques am\u00e9ricaines, la justice britannique a entam\u00e9 l'examen - qui doit s'\u00e9tendre jusqu'au mois de juin - de la demande d'extradition de l'Australien de 48 ans, qui a comparu calme, les yeux riv\u00e9s sur son ordinateur portable.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFace \u00e0 la cour de Woolwich, son avocat Edward Fitzgerald a d\u00e9nonc\u00e9 des poursuites motiv\u00e9es par des raisons politiques, soulignant que l'accord am\u00e9ricano-britannique interdit \u00abexpress\u00e9ment\u00bb les extraditions pour les infractions politiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans une salle d'audience bond\u00e9e, jouxtant la prison de haute-s\u00e9curit\u00e9 o\u00f9 Assange est incarc\u00e9r\u00e9, il a mis en avant le risque de \u00abtraitements inhumains et d\u00e9gradants\u00bb et d'une peine disproportionn\u00e9e de 175 ans de prison. Le pr\u00e9sident am\u00e9ricain est arriv\u00e9 au pouvoir avec \u00abune nouvelle approche de la libert\u00e9 de la presse (...) qui revient en fait \u00e0 d\u00e9clarer la guerre aux journalistes d'investigation\u00bb, a-t-il accus\u00e9. En marge de l'audience, l'ancien juge espagnol Baltazar Garzon, d\u00e9sormais avocat qui coordonne l'\u00e9quipe de d\u00e9fense d'Assange, a estim\u00e9 que \u00abla pers\u00e9cution politique est \u00e9vidente\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00abPourquoi ne discutons-nous pas du mal qui a \u00e9t\u00e9 r\u00e9v\u00e9l\u00e9 par WikiLeaks en 2010 et 2011?\u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abNous devrions parler de crimes de guerre et de meurtres de civils, et non d'espionnage contre les Etats-Unis dans cette cour\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 le journaliste et r\u00e9dacteur en chef de WikiLeaks Kristinn Hrafnsson, \u00e9galement pr\u00e9sent pour cette audience \u00e0 Londres. Il est \u00abscandaleux\u00bb que Julian Assange soit jug\u00e9 \u00e0 Londres pour des \u00abaffirmations creuses des \u00c9tats-Unis\u00bb qui n'ont pas chang\u00e9 au cours des dix derni\u00e8res ann\u00e9es, a d\u00e9clar\u00e9 Kristinn Hrafnsson, promettant que la d\u00e9fense avait des arguments solides pour \u00e9viter l'extradition.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abIl n'y a absolument rien de nouveau qui est pr\u00e9sent\u00e9 ici ce matin par le Service des poursuites judiciaires au nom de la partie am\u00e9ricaine\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 le r\u00e9dacteur en chef de WikiLeaks \u00e0 une foule de journalistes qui s'\u00e9taient rassembl\u00e9s devant la cour de Woolwich. Selon lui, les avocats repr\u00e9sentant les autorit\u00e9s am\u00e9ricaines ont livr\u00e9 des arguments qui \u00e9taient \u00abplus ou moins les m\u00eames que ceux qu'on entend depuis dix ans\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour sa part, le repr\u00e9sentant des Etats-Unis, James Lewis, a soulign\u00e9 que le fondateur de Wikileaks \u00abn'est pas inculp\u00e9 pour avoir d\u00e9voil\u00e9 des informations embarrassantes ou g\u00eanantes\u00bb mais pour avoir mis en danger la vie de sources am\u00e9ricaines en publiant, en 2010, 250\u00a0000 c\u00e2bles diplomatiques et 500\u00a0000 documents confidentiels portant sur les activit\u00e9s de l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine en Irak et en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais pour Kristinn Hrafnsson, \u00abdix ans plus tard, il n'y a aucune preuve d'un tel pr\u00e9judice\u00bb. Et d'ajouter\u00a0: \u00abAu contraire, un responsable du Pentagone a \u00e9t\u00e9 forc\u00e9 d'admettre lors du proc\u00e8s de Manning en 2013 que personne n'avait \u00e9t\u00e9 bless\u00e9 physiquement \u00e0 cause des r\u00e9v\u00e9lations de 2010 et 2011. Et maintenant, en 2020, ils sont devant les tribunaux, pas en mesure de pr\u00e9senter une seule preuve de ce pr\u00e9judice\u00bb, a rappel\u00e9 Hrafnsson \u00e0 la presse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour rappel, parmi les documents publi\u00e9s par Wikileaks figurait une vid\u00e9o montrant des civils tu\u00e9s par les tirs d'un h\u00e9licopt\u00e8re de combat am\u00e9ricain en Irak en juillet 2007, dont deux journalistes de l'agence Reuters.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s le r\u00e9dacteur en chef de Wikileaks, c'est le sujet principal de l'affaire de Julian Assange\u00a0: \u00abJe suis assis l\u00e0 \u00e0 \u00e9couter ces accusations, ces accusations subjectives, et \u00e0 m'interroger\u00a0: pourquoi ne discutons-nous pas du mal qui a \u00e9t\u00e9 r\u00e9v\u00e9l\u00e9 par WikiLeaks en 2010 et 2011? Pourquoi ne parlons-nous pas de crimes de guerre, de l'assassinat de civils innocents par l'arm\u00e9e, de journalistes de Reuters massacr\u00e9s\u00a0?\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais pour la partie repr\u00e9sentant les Etats-Unis, \u00abJulian Assange n'est pas un journaliste\u00bb. S'il est extrad\u00e9 vers les \u00c9tats-Unis, Julian Assange fait face \u00e0 des accusations d'espionnage passibles d'une peine de 175 ans de prison. L'avocat du fondateur de Wikileaks Edward Fitzgerald a r\u00e9torqu\u00e9 en qualifiant les accusations am\u00e9ricaines de \u00abtrompeuses\u00bb et assur\u00e9 que son client menait des \u00abactivit\u00e9s journalistiques\u00bb. Le r\u00e9dacteur en chef de Wikileaks estime quant \u00e0 lui que l'existence m\u00eame du proc\u00e8s d'extradition est une honte\u00a0: \u00abC'est honteux que nous devions d\u00e9fendre le journalisme devant un tribunal de ce pays.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EJulian Assange, silencieux et poing lev\u00e9 lors de son proc\u00e8s en extradition\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant au principal int\u00e9ress\u00e9, Julian Assange est apparu devant la juge britannique Vanessa Baraitser v\u00eatu d'un pull et d'une veste gris. Il a longuement \u00e9tudi\u00e9 les documents remis par ses avocats pendant que l'accusation pr\u00e9sentait les chefs d'accusation. Durant le d\u00e9bat qui s'est ensuivi, Julian Assange, visage impassible, a lev\u00e9 le poing \u00e0 plusieurs reprises en direction de ses soutiens pr\u00e9sents dans la salle d'audience.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans sa premi\u00e8re prise de parole lors de l'audience il a expliqu\u00e9 \u00abavoir du mal \u00e0 (se) concentrer (...) Ce bruit n'aide pas\u00bb, tandis qu'\u00e0 l'ext\u00e9rieur de la salle d'audience, plusieurs dizaines de manifestants mass\u00e9s aux grilles du tribunal \u00e9taient venus lui apporter un soutien bruyant.\u003C\/p\u003E\u003Cdiv class=\"twit track\" id=\"1231987853699223552\"\u003E\u003Cdiv class=\"nbp\"\u003E\u003Ca onclick=\"SaveJ('popup_app__3_twit_card_Fabien*Rives_');\" class=\"popbt\" title=\"@Fabien_Rives\"\u003EFabien Rives\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/twitter.com\/Fabien_Rives\/status\/1231987853699223552\" class=\"small\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E 24\/02\/2020 18:02:48\u003C\/a\u003E\u003Ca onclick=\"SaveJ('popup_app__3_twit_call_1231983455627550725_thread');\" title=\"parents\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-topo\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Ca onclick=\"SaveJ('popup_app__3_twit_call_1231987853699223552_rpl');\" title=\"answers\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-dialog\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Cspan id=\"fav1231987853699223552\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-heart\"\u003E\u003C\/span\u003E47\u003C\/span\u003E\u003Cspan id=\"rtw1231987853699223552\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-repost\"\u003E\u003C\/span\u003E23\u003C\/span\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-users\"\u003E\u003C\/span\u003E 2028\/757\u003Ca onclick=\"SaveJ('1231987853699223552_app___twit_recache_1231987853699223552');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-reload\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Ca href=\"plug\/twit\/1231987853699223552\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-url\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/div\u003E\u003Cdiv class=\"panel\"\u003E\u003Cdiv id=\"yndtwt99223552\"\u003EFin de la premi\u00e8re journ\u00e9e d'audiences sur l'extradition de Julian Assange vers les \u00c9tats-Unis : \u00e0 l'ext\u00e9rieur de la prison, son p\u00e8re est chaleureusement salu\u00e9 par les #GiletsJaunes ayant fait le d\u00e9placement#Belmarsh #FreeAssange #NoExtradition \u003C\/div\u003E\u003C\/div\u003E\u003C\/div\u003E\u003Cp\u003E\u00abJ'appr\u00e9cie beaucoup le soutien public (...) Je comprends que cette proc\u00e9dure doit les d\u00e9go\u00fbter\u00bb, a-t-il poursuivi \u00e0 voix basse, parlant \u00e0 travers un trou du panneau de verre le s\u00e9parant de la salle. Les conditions de ce proc\u00e8s ont d'ailleurs \u00e9t\u00e9 d\u00e9nonc\u00e9es par son ancien coll\u00e8gue Kristinn Hrafnsson. La salle d'audience de Woolwich n'a qu'une douzaine de si\u00e8ges r\u00e9serv\u00e9s au grand public, a r\u00e9v\u00e9l\u00e9 Hrafnsson, et les journalistes ont du mal \u00e0 p\u00e9n\u00e9trer \u00e0 l'int\u00e9rieur. \u00abIl est tr\u00e8s difficile de parler de proc\u00e9dures ouvertes et transparentes, en particulier lorsque les microphones sont si mauvais que vous devez tendre l'oreille pour entendre ce qui se dit\u00bb, a ajout\u00e9 le r\u00e9dacteur en chef de WikiLeaks.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/71531-avant-ouverture-proces-julian-assange-soutiens-wikileaks-mobilisation\"\u003ELire aussi Avant l'ouverture du proc\u00e8s de Julian Assange, les soutiens du fondateur de WikiLeaks se mobilisent\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/francais.rt.com\/international\/71562-redacteur-chef-wikileaks-cest-honteux-de-devoir-defendre-le-journalisme-devant-un-tribunal\"\u003Efrancais.rt.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}