{"128207":{"id":"128207","parent":"0","time":"1493630804","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/portland-une-ville-americaine-contre-les-multinationales\/5587847","category":"Alternatives","title":"Portland : une ville am\u00e9ricaine contre les multinationales","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_128207_372e5a.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"","admin":"newsnet","views":"645","priority":"3","length":"5706","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/olivier-petitjean\"\u003EOlivier Petitjean\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_128207_372e5a.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EConsid\u00e9r\u00e9e comme la capitale de l'Am\u00e9rique \u00ab bobo \u00bb, la ville de Portland, sur la c\u00f4te Ouest, a multipli\u00e9 les initiatives politiques ciblant les multinationales. Apr\u00e8s avoir impos\u00e9 une surtaxe sur les firmes trop in\u00e9galitaires sur le plan salarial, la municipalit\u00e9 vient de d\u00e9cider de se d\u00e9sinvestir totalement de toutes les grandes entreprises.\u003C\/p\u003E\u003Cimg style=\" width:250px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_128207_7694ee.png\" \/\u003E\u003Cp\u003EOn savait que certaines collectivit\u00e9s locales, sous l'aiguillon de campagnes citoyennes, pouvaient \u00eatre amen\u00e9es \u00e0 prendre position contre des entreprises, \u00e0 cesser leurs relations commerciales avec elles, \u00e0 les boycotter, ou \u00e0 s'en d\u00e9sinvestir financi\u00e8rement. C'est ainsi que r\u00e9cemment la ville de Paris a d\u00e9cid\u00e9 de ne plus se procurer le sable de l'op\u00e9ration \u00ab Paris Plage \u00bb aupr\u00e8s de Lafarge. Une d\u00e9cision motiv\u00e9e par les activit\u00e9s douteuses de cette derni\u00e8re dans le cadre de la guerre civile syrienne et par son souhait affirm\u00e9 de participer \u00e0 la construction du mur anti-migrants voulu par Donald Trump \u00e0 la fronti\u00e8re \u00c9tats-Unis-Mexique (lire \u003Ca href=\"http:\/\/multinationales.org\/Lafarge-lorgne-sur-le-marche-du-mur-anti-migrants-de-Trump\"\u003Enotre article\u003C\/a\u003E). La municipalit\u00e9 de Portland, aux \u00c9tats-Unis, vient de passer \u00e0 l'\u00e9tape sup\u00e9rieure, en d\u00e9cidant de se d\u00e9sinvestir purement et simplement de toutes les multinationales, quelles qu'elles soient.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon le r\u00e9cit du \u003Ca href=\"http:\/\/www.truth-out.org\/news\/item\/40179-under-activist-pressure-portland-agrees-to-end-all-corporate-investments\"\u003Em\u00e9dia am\u00e9ricain TruthOut\u003C\/a\u003E, cette mesure est le r\u00e9sultat d'une lutte de longue haleine men\u00e9e par la soci\u00e9t\u00e9 civile locale. Portland s'\u00e9tait d\u00e9j\u00e0 positionn\u00e9e contre les \u00e9nergies fossiles en se d\u00e9sinvestissant des entreprises p\u00e9troli\u00e8res et charbonni\u00e8res et en interdisant toute nouvelle infrastructure li\u00e9e aux \u00e9nergies fossiles sur son territoire. (Plusieurs terminaux d'exportation de charbon ou de gaz sont projet\u00e9s sur la c\u00f4te Ouest des \u00c9tats-Unis.) R\u00e9cemment, la municipalit\u00e9 a d\u00e9cid\u00e9 de couper ses liens financiers avec une banque locale finan\u00e7ant le Dakota Access Pipeline, cet ol\u00e9oduc embl\u00e9matique combattu par les Sioux (lire \u003Ca href=\"http:\/\/multinationales.org\/Standing-Rock-le-soutien-sans-failles-des-banques-francaises-a-l-oleoduc-impose\"\u003Enotre article\u003C\/a\u003E). Elle \u00e9tait press\u00e9e par les militants d'en faire de m\u00eame pour des firmes comme Wells Fargo ou Caterpillar, impliqu\u00e9es dans l'industrie des prisons priv\u00e9es ou dans les colonies isra\u00e9liennes ill\u00e9gales en Palestine. Finalement, le conseil municipal de Portland a d\u00e9cid\u00e9, plut\u00f4t que de devoir mettre \u00e0 jour sa liste chaque ann\u00e9e, de renoncer totalement \u00e0 ses investissements dans des multinationales quelles qu'elles soient. Ceci malgr\u00e9 les r\u00e9ticences du maire et du tr\u00e9sorier de la ville, qui craignaient la perte de revenu que ce d\u00e9sinvestissement risque d'entra\u00eener.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPortland d\u00e9tient un portefeuille d'investissement de 1,7 milliard de dollars en titres et obligations. Elle laissera ses obligations actuelles dans des multinationales arriver \u00e0 expiration et ne les renouvellera pas. L'argent de la ville sera investi dans d'autre types d'obligations. Portland envisage aussi de cr\u00e9er une banque municipale pour contribuer au financement de l'\u00e9conomie locale, au lieu de passer par des investissements financiers dans des multinationales.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EContre les r\u00e9mun\u00e9rations patronales excessives et les in\u00e9galit\u00e9s salariales\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette initiative in\u00e9dite n'est pas une premi\u00e8re pour Portland. En d\u00e9cembre 2016, la municipalit\u00e9 avait d\u00e9j\u00e0 pass\u00e9 une ordonnance visant \u00e0 surtaxer les entreprises qui pr\u00e9senteraient de trop fortes in\u00e9galit\u00e9s salariales. Concr\u00e8tement, les firmes dont les dirigeants gagnent plus de 100 fois le salaire m\u00e9dian de leurs employ\u00e9s verront leur imp\u00f4t sur les soci\u00e9t\u00e9s augmenter en cons\u00e9quence. Selon le m\u00e9dia am\u00e9ricain \u003Ca href=\"http:\/\/www.yesmagazine.org\/new-economy\/ceos-now-make-300-times-more-than-their-workers-this-city-is-putting-a-stop-to-that-20170407\"\u003EYes ! Magazine\u003C\/a\u003E, la ville attend de cette mesure entre 2,5 et 3,5 millions de dollars de recettes fiscales suppl\u00e9mentaires, qui seront affect\u00e9es en priorit\u00e9 aux programmes d'aide aux sans-abri.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa proportion de 100 fois le salaire m\u00e9dian peut d\u00e9j\u00e0 sembler tr\u00e8s \u00e9lev\u00e9e, mais selon l'Institute for Policy Studies, un think tank progressiste qui fait campagne pour l'adoption de cette mesure \u00e0 Portland et ailleurs [\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E], pas moins de 500 multinationales am\u00e9ricaines pr\u00e9sentes localement, parmi lesquelles Chevron, Nike, McDonald's ou Microsoft, sont potentiellement concern\u00e9es. 90% des recettes attendues proviendraient de ces grandes multinationales. En 2014, l'\u00e9cart moyen aux \u00c9tats-Unis entre la r\u00e9mun\u00e9ration du PDG et le salaire m\u00e9dian \u00e9tait de 300, contre seulement 20 dans les ann\u00e9es 1960.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EOlivier Petitjean\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPhoto : Maciek Lulko CC\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E[\u003Ca href=\"#nh1\" name=\"nb1\"\u003E1\u003C\/a\u003E] Voir \u003Ca href=\"http:\/\/inequality.org\/campaigns\"\u003Eici\u003C\/a\u003E la page consacr\u00e9e \u00e0 cette campagne avec l'ensemble des documents pertinents.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"http:\/\/multinationales.org\/Portland-une-ville-americaine-contre-les-multinationales\"\u003EObservatoire des multinationales\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/portland-une-ville-americaine-contre-les-multinationales\/5587847\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}