{"153844":{"id":"153844","parent":"153692","time":"1553410242","url":"http:\/\/histoireetsociete.wordpress.com\/2019\/03\/24\/le-pouvoir-oscille-entre-deux-objectifs-contradictoires\/","category":"gouvernements","title":"le pouvoir oscille entre deux objectifs contradictoires.","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/","hub":"newsnet","url-explicit":"le-pouvoir-oscille-entre-deux-objectifs-contradictoires","admin":"newsnet","views":"381","priority":"1","length":"10886","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003ESOURCE :\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"http:\/\/www.frontsyndical-classe.org\/2019\/03\/maintien-de-l-ordre-le-pouvoir-oscille-entre-deux-objectifs-contradictoires.html\"\u003Efrontsyndical-classe.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/webmail1f.orange.fr\/webmail\/fr_FR\/download\/Download.html?IDMSG=159442&PJRANG=2&NAME=FOUQUETS_CASTANER.jpg&FOLDER=INBOX&STREAM_TYPE=IMAGE&EMBEDDED=true\"\u003Ewebmail1f.orange.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe pouvoir macronien est confront\u00e9 \u00e0 un puissant mouvement social remarquablement durable et qui met radicalement en cause sa politique et ses objectifs de contre-r\u00e9formes (retraites, indemnisation du ch\u00f4mage, services publics, d\u00e9sertification territoriale, privatisations...).\u003Cbr \/\u003E\nEn cons\u00e9quence il a la fois besoin de diviser, d\u00e9consid\u00e9rer, isoler le mouvement social, donc de pr\u00e9senter ce mouvement sous une forme repoussante ET d'appara\u00eetre en m\u00eame temps en particulier vis-\u00e0-vis de l'\u00e9lectorat conservateur comme le parti de l'ordre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EStrat\u00e9gies contradictoires qui expliquent ses tergiversations et les tactiques diff\u00e9rentes mises en oeuvre sur le terrain : tant\u00f4t laisser faire les casseurs comme en t\u00e9moignent des policiers eux-m\u00eames et faire tourner en boucle sur les cha\u00eenes des images de d\u00e9sordre et de chaos, tant\u00f4t comme hier montrer ses muscles, multiplier les contr\u00f4les en amont et faire intervenir imm\u00e9diatement les forces mobiles tandis que les blacksblocs sont opportun\u00e9ment absents.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa confrontation entre le mouvement populaire et ses revendications se poursuit.\u003Cbr \/\u003E\nMacron n'a pas l'intention de renoncer \u00e0 sa politique !\u003Cbr \/\u003E\nDu c\u00f4t\u00e9 des forces populaires qui continuent d'\u00eatre majoritairement soutenues en d\u00e9pit des manœuvres de d\u00e9stabilisation il s'agit de faire converger les luttes, d'\u00e9largir le soutien pour infliger un recul significatif au pouvoir et le contraindre \u00e0 renoncer \u00e0 ses contre-r\u00e9formes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'ouvrir la voie \u00e0 une alternative politique anti-oligarchique !\u003Cbr \/\u003E\nL'affrontement sur ces terrains n'est donc pas pr\u00eat de s'arr\u00eater !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E******************\u003Cbr \/\u003E\nComment Le Monde voit la journ\u00e9e de ce samedi 23 mars :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERapha\u00eblle R\u00e9rolle, Aline Leclerc - Le Monde - samedi 23 mars 2019\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDans l'apr\u00e8s-midi, plusieurs milliers de \u00ab gilets jaunes \u00bb ont rejoint le cort\u00e8ge qui s'est \u00e9lanc\u00e9 vers 13 heures de la place Denfert-Rochereau, dans le 14e arrondissement. Direction le Sacr\u00e9-Cœur, tout au nord de la capitale.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELes violences de samedi dernier \u00e9taient au cœur des conversations des manifestants qui ont d\u00e9fil\u00e9 dans la capitale pour l'acte XIX.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EIl r\u00e9gnait un calme in\u00e9dit depuis le 17 novembre, aux abords de la place de l'Etoile \u00e0 Paris, samedi 23 mars au matin. Des touristes qui se prennent en photo, des enfants qui jouent, et de tr\u00e8s nombreux CRS, r\u00e9partis en petites grappes. Mais aucun \u00ab gilet jaune \u00bb \u00e0 l'horizon. Pas plus sur l'avenue des Champs-Elys\u00e9es, o\u00f9 l'on observe les stigmates des violences de la semaine pass\u00e9e.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EBeaucoup de magasins n'ont pas ouvert boutique et ont choisi des protections beaucoup plus solides pour leurs vitrines que les panneaux de bois, qui s'\u00e9taient r\u00e9v\u00e9l\u00e9s d\u00e9tachables et inflammables le 16 mars. Vandalis\u00e9 puis incendi\u00e9, le restaurant Le Fouquet's a des allures de bunker, enti\u00e8rement recouvert de panneaux de m\u00e9tal soud\u00e9s entre eux.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EPour \u00e9viter de nouveaux d\u00e9bordements, la pr\u00e9fecture de police a, pour la premi\u00e8re fois, interdit rassemblements et manifestations sur l'avenue et autour de l'Arc de Triomphe, lieux de rendez-vous habituels des contestataires depuis quatre mois. Jeudi, le montant des contraventions encourues par ceux qui participent \u00e0 une manifestation interdite est pass\u00e9 de 38 \u00e0 135 euros. \u00ab On n'est ni fou ni d\u00e9bile, on n'allait pas aller l\u00e0-bas pour se prendre des amendes \u00bb, t\u00e9moigne Isabelle, secr\u00e9taire de 50 ans, qui a choisi, avec un groupe de \u00ab gilets jaunes \u00bb de Beauvais (Oise), de se rassembler dans la calme place du Trocad\u00e9ro.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003E\u00ab C'est gr\u00e2ce \u00e0 la violence qu'on a reparl\u00e9 de nous \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEntre eux, les violences qui ont saccag\u00e9 une partie des Champs-Elys\u00e9es font d\u00e9bat. \u00ab J'\u00e9tais contre mais finalement, \u00e7a m'a fait changer d'avis, dit Maureen, 38 ans, courti\u00e8re. Parce qu'au final, c'est gr\u00e2ce \u00e0 la violence qu'on a reparl\u00e9 de nous \u00bb. \u00ab Mais en mal ! Je ne suis pas d'accord \u00bb, s'indigne Isabelle, qui juge ces agissements contre-productifs. \u00ab Y a quand m\u00eame des gens de la politique qui ont tir\u00e9 la sonnette d'alarme pour demander des r\u00e9ponses pas seulement r\u00e9pressives \u00bb, insiste Maureen. \u00ab Ce que je retiens, c'est surtout qu'on a \u00e9t\u00e9 gaz\u00e9 et qu'on en a d\u00e9gueul\u00e9 toute la semaine \u00bb, peste Laurent, 51 ans, dessinateur industriel.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDans l'apr\u00e8s-midi, plusieurs milliers de \u00ab gilets jaunes \u00bb ont rejoint le cort\u00e8ge qui s'est \u00e9lanc\u00e9 vers 13 heures de la place Denfert-Rochereau, dans le 14e arrondissement. Direction le Sacr\u00e9-Cœur, tout au nord de la capitale. Un parcours d\u00e9clar\u00e9 en pr\u00e9fecture par un groupe de manifestants qui militent pour d\u00e9clarer les rassemblements hebdomadaires : ils ne l'avaient pas fait le 16 mars sous la pression des \u00ab gilets jaunes \u00bb les plus virulents, qui estiment que ces cort\u00e8ges tranquilles sont inefficaces. Dans le cort\u00e8ge, certains font d'ailleurs part de leurs vell\u00e9it\u00e9s de faire d\u00e9vier le parcours dans des rues adjacentes pour sortir des p\u00e9rim\u00e8tres autoris\u00e9s.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EMais malgr\u00e9 le dispositif policier tr\u00e8s l\u00e9ger encadrant la manifestation - les manifestations d\u00e9clar\u00e9es se d\u00e9roulant souvent entre des cordons serr\u00e9s de gendarmes mobiles - et le fait que les barri\u00e8res de chantier, utilis\u00e9es par les manifestants les plus violents pour \u00e9riger des barricades, n'avaient pas \u00e9t\u00e9 retir\u00e9es du parcours, seuls de brefs incidents ont \u00e9t\u00e9 signal\u00e9s en fin d'apr\u00e8s-midi. Signe qu'il s'agissait bien d'un cort\u00e8ge pacifique, \u00e0 l'instar de nombreux autres ayant manifest\u00e9 depuis janvier.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EComme ils l'avaient annonc\u00e9, les blacks blocs n'\u00e9taient pas pr\u00e9sents, et les \u00ab gilets jaunes \u00bb les plus radicaux sont rest\u00e9s calmes. Le minist\u00e8re de l'int\u00e9rieur recensait 8 300 manifestants en France \u00e0 14 heures, dont 3 100 \u00e0 Paris. Des chiffres que les \u00ab gilets jaunes \u00bb jugent en g\u00e9n\u00e9ral sous-estim\u00e9s. L'important dispositif policier annonc\u00e9 par le gouvernement avait sans doute dissuad\u00e9 certains d'entre eux de faire le d\u00e9placement.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EUn \u00ab ultimatum 2 \u00bb \u00e0 Paris pour l'acte XXIII\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EChristine, qui a manifest\u00e9 chaque semaine depuis le 17 novembre - sauf deux fois pour des anniversaires - n'a, elle, pas renonc\u00e9. \u00ab Pacifiste mais pas mouton \u00bb, a \u00e9crit sur son gilet cette infirmi\u00e8re de 57 ans. \u00ab Depuis des semaines, le peuple est dans la rue mais on ne voit que les casseurs et on oublie les revendications. Alors que tout le monde est l\u00e0 pour la m\u00eame chose : le fait qu'il n'y a plus d'argent dans nos porte-monnaie \u00e0 la fin du mois, s'indigne-t-elle. On manifeste pour nos parents, pour nos enfants. Et on nous envoie la police, on nous contr\u00f4le ? Mais dans quel monde on vit ? \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EUne fois encore, les violences de l'acte XVIII resurgissent dans la conversation. Beaucoup estiment que les forces de l'ordre ont laiss\u00e9 faire les casseurs. Christine, elle, dit appr\u00e9cier le cort\u00e8ge apais\u00e9 de ce samedi, tout en \u00ab comprenant \u00bb ceux qui cassent. \u00ab Je finis le mois \u00e0 z\u00e9ro euro mais je ne suis pas \u00e0 d\u00e9couvert. J'ai un toit, on ne vit pas dans la mis\u00e8re. Mais ceux qui sont \u00e0 moins 500 euros \u00e0 la fin du mois, qui manifestent depuis 19 semaines et qui voient que tout continue d'augmenter, que l'essence co\u00fbte aussi cher qu'en novembre, que personne ne les entend... Je comprends qu'ils en viennent \u00e0 tout casser \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAu pied du Sacr\u00e9-Cœur, dans l'apr\u00e8s-midi, se m\u00e9langent \u00ab gilets jaunes \u00bb, touristes, marathoniens, un pope avec une ic\u00f4ne \u00e0 la main, des drapeaux catalans, corses, anarchistes, et un drapeau fran\u00e7ais sur lequel est \u00e9crit : \u00ab Stop taxes, stop censure, stop immigration, stop anti-France \u00bb. Tout cela cohabite un moment, au son d'une guitare et du chant \u00ab On est l\u00e0, on est l\u00e0, pour \u00eatre vaillants et pour l'honneur d'un monde meilleur, m\u00eame si Macron veut pas \u00bb. Avant que le drapeau ne soit arrach\u00e9 aux cris de \u00ab Les fachos dehors \u00bb et \u00ab Nous sommes tous des enfants d'immigr\u00e9s \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EVers 17 heures, alors que la manifestation commence \u00e0 se disperser, un cort\u00e8ge repart vers le centre de Paris avant d'\u00eatre bloqu\u00e9 sur le boulevard de Strasbourg par un rideau de CRS et de camions. Apr\u00e8s un bref face-\u00e0-face, les forces de l'ordre tirent des grenades lacrymog\u00e8nes pour disperser le rassemblement. Plusieurs poubelles sont incendi\u00e9es, la vitrine d'une banque bris\u00e9e et un distributeur vandalis\u00e9. Une demi-heure plus tard, les manifestants ont reflu\u00e9 et se sont \u00e9parpill\u00e9s dans les rues alentours.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEn fin d'apr\u00e8s-midi, un policier a par ailleurs \u00e9t\u00e9 victime d'un malaise cardiaque place de la R\u00e9publique et pris en charge par les secours - son malaise n'\u00e9tant pas li\u00e9 \u00e0 un affrontement avec des \u00ab gilets jaunes \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EUne semaine apr\u00e8s l'une des journ\u00e9es de manifestation les plus violentes depuis le d\u00e9but du mouvement, Paris a peut-\u00eatre malgr\u00e9 tout connu sa journ\u00e9e de mobilisation la plus apais\u00e9e. Ce qui ne pr\u00e9sume en rien des mobilisations \u00e0 venir. Des actes plus virulents sont annonc\u00e9s pour les prochaines semaines, et notamment un \u00ab ultimatum 2 \u00bb \u00e0 Paris pour l'acte XXIII, le 20 avril.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/histoireetsociete.wordpress.com\/2019\/03\/24\/le-pouvoir-oscille-entre-deux-objectifs-contradictoires\/\"\u003Ehistoireetsociete.wordpress.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}