{"163344":{"id":"163344","parent":"163339","time":"1571822241","url":"https:\/\/histoireetsociete.wordpress.com\/2019\/10\/23\/la-violence-en-bolivie-confirme-le-plan-du-coup-detat-americain\/","category":"Latina","title":"La violence en Bolivie confirme le plan du coup d'\u00c9tat am\u00e9ricain","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_163344_fd7718.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"la-violence-en-bolivie-confirme-le-plan-du-coup-d-etat-americain","admin":"newsnet","views":"191","priority":"2","length":"8553","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003ENotez la manœuvre de la presse aux ordres, malheureusement reprise sur les r\u00e9seaux sociaux par ceux qui ont un cerveau de pois chiche, il s'agit de reproduire dans les tentatives de d\u00e9stabilisation manag\u00e9es par la CIA et autres bonnes œuvres des Etats-Unis, sur le mod\u00e8le des \u00ab r\u00e9volutions de couleur \u00bb, les mouvements sociaux qui se d\u00e9veloppent partout sur le continent et ailleurs contre les politiques n\u00e9olib\u00e9rales. Et la presse aux ordres parle alors d'une \u00e9pid\u00e9mie g\u00e9n\u00e9rale mettant sur le m\u00eame plan ce qui se passe \u00e0 Hong Kong, au Venezuela, et aujourd'hui en Bolivie avec ces grands mouvements de r\u00e9sistance \u00e0 l'ordre n\u00e9o-lib\u00e9ral. Cela est utilis\u00e9 pour cr\u00e9er l'identification la nature de ces mouvements anti capitalistes marqu\u00e9s souvent par la m\u00e9fiance \u00e0 l'\u00e9gard des politiques et la faiblesse des partis communistes, des forces organis\u00e9es, pourtant leur soutien ou au contraire leur d\u00e9nonciation est souvent le plus \u00e9clairant sur la nature des \u00ab insurrections \u00bb. Enfin la quasi totalit\u00e9 des partis communistes - sauf le parti communiste fran\u00e7ais qui lui continue dans son choix de la confusion social d\u00e9mocrate-, du moins les responsables du secteur international et le journal l'Humanit\u00e9 au choix de ses journalistes. Voici donc une information qui peut aider \u00e0 y voir clair en d\u00e9crivant les ordres \u00e9manant de groupes oeuvrant d\u00e9j\u00e0 au Nicaragua sous les ordres directs des \u00c9tats-Unis. malheureusement l'information concernant ici comme au Br\u00e9sil ou en \u00c9quateur la complicit\u00e9 active du gouvernement de Netanayoun est bien exacte, ce qui aboutit \u00e0 renforcer l'antis\u00e9mitisme dans les pays marqu\u00e9s par l'id\u00e9ologie catholique et o\u00f9 il n'existe pas un parti communiste et une influence humaniste comme \u00e0 Cuba (note et traduction de Danielle Bleitrach).\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_163344_fd7718.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EPar Jorge Petinaud Mart\u00ednez *\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa Paz (Prensa Latina) La saisie et l'incendie de bureaux du tribunal \u00e9lectoral d\u00e9partemental de Potos\u00ed et les actes de violence dirig\u00e9s contre des arbitres de commissions \u00e0 Tarija, Chuquisaca, Oruro et La Paz confirment les informations relatives aux projets de coup d'\u00c9tat des \u00c9tats-Unis contre la Bolivie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abSi Evo Morales remporte les \u00e9lections ce 20 octobre, un gouvernement de transition civilo-militaire sera mis en place. Ce nouveau gouvernement ne reconna\u00eetrait pas la victoire \u00e9lectorale d'Evo et all\u00e8guerait une fraude lors des \u00e9lections \u00bb, a expliqu\u00e9 le portail Nicaragua Rebelde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa publication num\u00e9rique pr\u00e9sente cette plainte sous le label de l'ambassade am\u00e9ricaine: \u00e0 La Paz, ses actions se poursuivent sous couverture \u00e0 #Bolivia pour soutenir le coup d'\u00c9tat contre le pr\u00e9sident Evo Morales.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe portail estime que pour justifier la mise en place d'un gouvernement parall\u00e8le au pouvoir, l'opposition doit cr\u00e9er un climat d'instabilit\u00e9 dans le pays sud-am\u00e9ricain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 cette fin, ajoute-t-il, les forces de l'opposition, par l'interm\u00e9diaire des comit\u00e9s municipaux et en collaboration avec le soi-disant coordonnateur militaire national, pr\u00e9parent une troupe d'affrontements de jeunes pour mener des actions violentes principalement dans les villes de Santa Cruz et de La Paz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon Rebel Nicaragua, ces groupes seraient ins\u00e9r\u00e9s dans des manifestations appel\u00e9es \u00e0 provoquer des affrontements violents avec la police, comme ce fut le cas dans la ville de Santa Cruz lors de la fermeture de la campagne du Mouvement pour le socialisme (MAS).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESimultan\u00e9ment, explique la source, un soul\u00e8vement militaire aurait lieu, avec des actions organis\u00e9es par le Coordonnateur militaire national avec le soutien de l'Union des retrait\u00e9s de l'arm\u00e9e de Santa Cruz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette derni\u00e8re ville serait le si\u00e8ge du pr\u00e9tendu gouvernement de transition charg\u00e9 de consolider les plans de l'opposition visant \u00e0 diviser le pays en deux fronts: l'Ouest et l'Est, ce qui g\u00e9n\u00e9rerait le chaos et m\u00eame une \u00e9ventuelle guerre civile, explique Nicaragua Rebelde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn se r\u00e9f\u00e9rant aux pr\u00e9paratifs de cette op\u00e9ration, le portail indique que sont partis de Miami pour le port chilien d'Iquique, pr\u00e8s de la Bolivie, des navires charg\u00e9s d'armes et de munitions dans des conteneurs, dont le contenu a \u00e9t\u00e9 d\u00e9clar\u00e9 \u00abdivers\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes personnes non li\u00e9es \u00e0 l'opposition ont \u00e9t\u00e9 recrut\u00e9es et embauch\u00e9es dans le seul but de fournir leur nom et de retirer les conteneurs du port.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENicaragua Rebelde d\u00e9clare que le citoyen bolivien Juan Carlos Rivero est charg\u00e9 d'acheter les armes aux \u00c9tats-Unis et de les envoyer au coordonnateur militaire national en Bolivie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl ajoute que Rivero est directement li\u00e9 \u00e0 l'homme politique Manfred Reyes, \u00e9galement bas\u00e9 aux \u00c9tats-Unis et li\u00e9 \u00e0 l'ambassade de Washington \u00e0 La Paz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECet opposant n\u00e9olib\u00e9ral est r\u00e9cemment r\u00e9apparu dans l'ar\u00e8ne bolivienne. Lors de la derni\u00e8re semaine de la campagne \u00e9lectorale, il a publi\u00e9 un message de soutien au candidat de la Citizen Community (CC), Carlos Mesa.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias num\u00e9riques indiquent que l'ambassade a suivi en permanence la livraison d'armes et de munitions par des collaborateurs secrets et que, dans cet objectif, elle a rencontr\u00e9 secr\u00e8tement des personnalit\u00e9s de l'opposition bolivienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe portail indique que le contenu fondamental de ces entretiens concernait le financement et les conseils relatifs aux actions pr\u00e9vues et souligne que parmi ces interlocuteurs, l'un des principaux est le pr\u00e9sident du comit\u00e9 civique de La Paz, Jaime Antonio Alarc\u00f3n.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELE PRIX DES VOTES\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon le Nicaragua Rebelde, les comit\u00e9s municipaux, qui ont r\u00e9cemment organis\u00e9 des manifestations antigouvernementales \u00e0 Santa Cruz, La Paz, Cochabamba et Potos\u00ed sous le nom de Cabildo, ont engag\u00e9 des citoyens boliviens pour acheter des votes en faveur du candidat du CC \u00e0 la candidature d'une valeur de 50 dollars pour chaque \u00e9lecteur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe paiement serait effectu\u00e9 apr\u00e8s le vote, pour lequel la personne sous contrat devait montrer la photo avec le bulletin de vote marqu\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abN'essayez pas de nous surprendre ni de tromper les grands m\u00e9dias de droite ce lundi 21 octobre avec un pr\u00e9tendu soul\u00e8vement \u00ab populaire spontan\u00e9 \u00bb, conclut la publication en rappelant que, de la m\u00eame mani\u00e8re, et avec de fausses nouvelles, ils voulaient couvrir la tentative de coup d'Etat en 2018 contre le gouvernement sandiniste au Nicaragua.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ER\u00e9cemment, l'analyse politique hebdomadaire The Time a mis en garde sur la pr\u00e9sence dans le d\u00e9partement de Santa Cruz d'une \u00e9quipe d'experts civils et militaires dirig\u00e9e par George Eli Birnbaun, consultant politique am\u00e9ricain, dont les travaux ont \u00e9t\u00e9 r\u00e9alis\u00e9s au S\u00e9nat de Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'hebdomadaire ajoute que, dans son dossier, des missions ont \u00e9t\u00e9 men\u00e9es \u00e0 bien dans plus de 15 pays sur cinq continents. C'est pourquoi il est devenu chef de cabinet du Premier ministre isra\u00e9lien, Benjamin Netanyahu, en plus de travailler avec Arthur Finkestein, concepteur de strat\u00e9gies pour les r\u00e9publicains aux \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBirnbaun a \u00e9galement dirig\u00e9 l'\u00e9quipe de campagne politique de Martha Luc\u00eda Ram\u00edrez, vice-pr\u00e9sidente de la Colombie, en faveur de qui a appliqu\u00e9 la strat\u00e9gie de la fausse nouvelle, conclut l'heure.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe son c\u00f4t\u00e9, le co-directeur du Centre latino-am\u00e9ricain d'analyse strat\u00e9gique, \u00c1lvaro Verzi, d\u00e9crit en d\u00e9tail la mission de Birnbaun \u00e0 Santa Cruz, aux \u00c9tats-Unis. Un coup d'Etat en Bolivie, s'il n'y a pas de vote, fait appel aux bottes, publi\u00e9 dans Rebellion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe sociologue et analyste politique explique que l'expert en subversion a pour t\u00e2che de travailler avec les r\u00e9seaux de l'Union des mineurs de Cruce\u00f1ista afin de discr\u00e9diter le pr\u00e9sident Morales.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ce qui concerne Jhanisse Vaca Daza, une dirigeante de l'organisation non gouvernementale Standing Rivers, financ\u00e9e par la United Nations Freedom Fellowship de la Human Rights Foundation, elle a pour t\u00e2che de superviser l'utilisation de sa plate-forme dans la diffusion permanente d'informations fausses et falsifi\u00e9es dans le but de g\u00e9n\u00e9rer des r\u00e9actions contraires aux politiques de l'\u00c9tat\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Earb \/ jpm\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E* Chef correspondant de Prensa Latina en Bolivie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/histoireetsociete.wordpress.com\/2019\/10\/23\/la-violence-en-bolivie-confirme-le-plan-du-coup-detat-americain\/\"\u003Ehistoireetsociete.wordpress.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}