{"163821":{"id":"163821","parent":"163339","time":"1572689420","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/lebullition-de-la-bolivie-avec-lagitation-de-la-revolution-de-couleur\/","category":"Latina","title":"L'\u00e9bullition de la Bolivie avec l'agitation de la r\u00e9volution de couleur","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"l-ebullition-de-la-bolivie-avec-l-agitation-de-la-revolution-de-couleur","admin":"newsnet","views":"186","priority":"3","length":"6672","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Andrew Korybko.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003ELa r\u00e9\u00e9lection du pr\u00e9sident bolivien de longue date Evo Morales au premier tour de scrutin, au d\u00e9but du mois, a \u00e9t\u00e9 exploit\u00e9e par ses ennemis internes et externes comme l'\u00e9l\u00e9ment d\u00e9clencheur d'incitation \u00e0 des troubles pr\u00e9-planifi\u00e9s de r\u00e9volution de couleur dans cet \u00c9tat socialiste riche en lithium.\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa Bolivie est en pleine \u00e9bullition avec des troubles de R\u00e9volution de Couleur apr\u00e8s la r\u00e9\u00e9lection du pr\u00e9sident de longue date Evo Morales au premier tour de scrutin, au d\u00e9but du mois. Le leader socialiste est le seul survivant de la \u00ab mar\u00e9e rose \u00bb qui a balay\u00e9 la majeure partie de l'Am\u00e9rique du Sud au cours de la premi\u00e8re d\u00e9cennie du XXIe si\u00e8cle, mais il a depuis lors recul\u00e9 de force \u00e0 la suite de l'op\u00e9ration secr\u00e8te de changement de r\u00e9gime \u00e0 l'\u00e9chelle du continent am\u00e9ricain, connue sous le nom \u00ab d'Op\u00e9ration Condor 2.0 \u00bb. Le pays enclav\u00e9 de Morales est g\u00e9ostrat\u00e9giquement situ\u00e9 au cœur de l'Am\u00e9rique du Sud et riche en lithium qui est r\u00e9cemment devenu une composante essentielle de nombreux gadgets modernes qui forment la base de la soci\u00e9t\u00e9 contemporaine, c'est la raison pour laquelle on cherche \u00e0 le d\u00e9stabiliser\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes r\u00e9volutions de couleur et les guerres hybrides qu'elles entra\u00eenent sont souvent le r\u00e9sultat de l'exploitation externe des diff\u00e9rences identitaires pr\u00e9existantes dans divers \u00c9tats, la Bolivie ne faisant pas exception. Le pays est encore peupl\u00e9 en grande partie d'autochtones, bien qu'il existe de graves disparit\u00e9s socio\u00e9conomiques au sein de cette population et entre elle et la minorit\u00e9 non autochtone, une situation qui a \u00e9t\u00e9 institutionnalis\u00e9e pendant des d\u00e9cennies jusqu'\u00e0 ce que la mont\u00e9e au pouvoir de Morales corrige ce tort historique et cherche \u00e0 promouvoir l'\u00e9galit\u00e9. Comme on pouvait s'y attendre, les non-autochtones sont beaucoup mieux lotis que les autochtones, et ce sont eux qui, historiquement, ont form\u00e9 le noyau de l'opposition anti-Morales.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'\u00e9lection pr\u00e9sidentielle en Bolivie : Violence et terreur dans tout le pays\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut dire aussi qu'ils r\u00e9sident principalement dans les basses terres de l'Est, riches en gaz, alors que la population indig\u00e8ne vit principalement dans les hauts plateaux o\u00f9 le lithium est extrait, et que les premiers sont farouchement oppos\u00e9s aux politiques de redistribution des richesses de Morales qui, selon eux, les privent injustement des revenus qu'ils estiment m\u00e9riter gr\u00e2ce aux ventes des ressources naturelles qu'ils ont faites. Leur activisme a m\u00eame bri\u00e8vement pris la forme du mouvement quasi-s\u00e9paratiste \u00ab Media Luna \u00bb (demi-lune) qui pourrait m\u00eame \u00eatre raviv\u00e9 \u00e0 l'heure actuelle si la d\u00e9stabilisation s'intensifie. Cela dit, il y a aussi des indig\u00e8nes qui se sont retourn\u00e9s contre Morales pour leurs propres raisons, que ce soit \u00e0 cause de la \u00ab lassitude envers les dirigeants \u00bb ou des incendies de for\u00eat amazonienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour en revenir \u00e0 la situation actuelle, il \u00e9tait relativement facile pour les forces ext\u00e9rieures d'encourager les troubles apr\u00e8s les derni\u00e8res \u00e9lections, d'autant plus que la campagne de Morales pour un quatri\u00e8me mandat avait d\u00e9j\u00e0 \u00e9t\u00e9 refus\u00e9e apr\u00e8s qu'il ait perdu de justesse un r\u00e9f\u00e9rendum sur cette question il y a quelques ann\u00e9es, mais que la d\u00e9cision ait ensuite \u00e9t\u00e9 renvers\u00e9e par les tribunaux qui lui ont permis de se pr\u00e9senter \u00e0 nouveau. Cette toile de fond a sem\u00e9 des doutes quant \u00e0 sa l\u00e9gitimit\u00e9, qui ont \u00e9t\u00e9 amoindris par les r\u00e9cents r\u00e9sultats \u00e9lectoraux qui ont finalement r\u00e9v\u00e9l\u00e9 qu'il avait remport\u00e9 10% de voix de plus que son adversaire le plus proche et \u00e9vit\u00e9 ainsi un second tour qui aurait pu voir les forces anti-Morales s'unir pour le battre collectivement comme il \u00e9tait tr\u00e8s probablement pr\u00e9vu \u00e0 l'avance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est pour cette raison que les \u00c9tats-Unis et leurs vassaux r\u00e9gionaux font tout ce qui est en leur pouvoir pour discr\u00e9diter sa derni\u00e8re r\u00e9\u00e9lection puisqu'ils parient sur un second tour o\u00f9 ils estiment avoir les meilleures chances de le destituer \u00ab d\u00e9mocratiquement \u00bb. Le contexte ethno-politique et r\u00e9gional int\u00e9rieur du pays le rend propice aux troubles de la R\u00e9volution de Couleur, qui sert l'objectif strat\u00e9gique de renverser Morales ou de le contraindre \u00e0 coop\u00e9rer avec les \u00c9tats-Unis au point de devenir un autre de ses mandataires afin de r\u00e9duire la pression de la guerre hybride qui s'exerce sur son pays. Le plus grand obstacle \u00e0 ce plan, cependant, est que depuis Morales a de nombreux partisans passionn\u00e9s qui se battront pour sa pr\u00e9sidence.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a fait plus que n'importe quel dirigeant dans l'histoire de son pays pour r\u00e9parer les torts historiques de l'in\u00e9galit\u00e9 ethno-r\u00e9gionale et enfin rendre sa dignit\u00e9 \u00e0 la population majoritairement indig\u00e8ne de Bolivie gr\u00e2ce \u00e0 sa mise en œuvre efficace des politiques socialistes, de sorte que des millions de personnes auparavant indigentes ont le sentiment qu'elles ont litt\u00e9ralement tout \u00e0 perdre si elles sont d\u00e9pos\u00e9es ill\u00e9galement et si les progr\u00e8s accomplis au cours des quinze derni\u00e8res ann\u00e9es sont r\u00e9duits aux temps du n\u00e9o-colonialisme. La Bolivie pourrait donc tr\u00e8s bien \u00eatre sur la voie de la guerre civile dans le pire des cas, d'autant plus que le chef de l'opposition Carlos Mesa a d\u00e9j\u00e0 d\u00e9clar\u00e9 qu'il ne reconna\u00eetrait pas le r\u00e9sultat de l'audit de l'OEA sur les r\u00e9centes \u00e9lections, ce qui sugg\u00e8re fortement que des forces puissantes le poussent \u00e0 provoquer une r\u00e9volution de couleur qui pourrait concurrencer la d\u00e9stabilisation actuelle au Venezuela et finalement minimiser la crise humanitaire cr\u00e9\u00e9e par la vuln\u00e9rabilit\u00e9 accrue du pays aux perturbations logistiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"http:\/\/oneworld.press\/?module=articles&action=view&id=1141\"\u003EBolivia's Boiling with Color Revolution Unrest\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/lebullition-de-la-bolivie-avec-lagitation-de-la-revolution-de-couleur\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}