{"168793":{"id":"168793","parent":"167713","time":"1581327041","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/02\/10\/pers-f10.html","category":"gouvernements","title":"La classe dirigeante allemande comm\u00e9more la lib\u00e9ration d'Auschwitz en pr\u00e9parant de nouvelles guerres et de nouveaux crimes","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_168793_a34adb.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"la-classe-dirigeante-allemande-commemore-la-liberation-d-auschwitz-en-preparant-de-nouvelles-guerres-et-de-nouveaux-crimes","admin":"newsnet","views":"134","priority":"3","length":"8533","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003EPar Johannes Stern\u003Cbr \/\u003E\n10 f\u00e9vrier 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMercredi, un parti n\u00e9o-fasciste a contribu\u00e9 \u00e0 la formation d'un gouvernement de \u003Ci\u003Eland\u003C\/i\u003E [\u00c9tat f\u00e9d\u00e9r\u00e9] en Allemagne pour la premi\u00e8re fois depuis la fin du r\u00e9gime nazi.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien que le Parti lib\u00e9ral-d\u00e9mocrate (FDP), pro-patronal, n'ait obtenu que cinq pour cent des voix lors des \u00e9lections du \u003Ci\u003Eland\u003C\/i\u003E de Thuringe, Thomas Kemmerich a \u00e9t\u00e9 officiellement nomm\u00e9 au poste de ministre-pr\u00e9sident de Thuringe, l'\u00e9quivalent d'un gouverneur aux \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette d\u00e9signation a \u00e9t\u00e9 rendue possible gr\u00e2ce \u00e0 une alliance entre l'Union chr\u00e9tienne-d\u00e9mocrate (CDU) de centre-droit et l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) n\u00e9ofasciste, qui ont uni leurs forces pour emp\u00eacher le Parti de gauche de former un gouvernement, malgr\u00e9 le fait que le Parti de gauche ait obtenu le plus grand nombre de voix aux \u00e9lections.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_168793_a34adb.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EGermany's Federal Minister of Finance Wolfgang Sch\u00e4uble speaks during the G20 news conference at the 2017 World Bank Group Spring Meetings in Washington, Friday, April 21, 2017. (AP Photo\/Carolyn Kaster)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'annonce a marqu\u00e9 la premi\u00e8re fois, depuis la fin du Troisi\u00e8me Reich nazi, qu'un parti de l'\u00e9lite travaille avec les fascistes pour former un gouvernement. Elle repr\u00e9sente une rupture des engagements pris par les principaux partis de ne pas coop\u00e9rer avec les n\u00e9ofascistes de l'AfD.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl s'agit d'un tournant historique. Il montre clairement que la classe dirigeante s'appuie \u00e0 nouveau sur les forces fascistes pour mettre en œuvre ses politiques de militarisme, de dictature et d'aust\u00e9rit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToutes les tentatives des politiciens de premier plan pour prendre leurs distances par rapport aux \u00e9v\u00e9nements de Thuringe, et la d\u00e9mission du nouveau Premier ministre qui s'en est suivie, ne peuvent cacher une r\u00e9alit\u00e9 fondamentale: 75 ans apr\u00e8s la fin du r\u00e9gime nazi en Allemagne, la maxime de la bourgeoisie allemande n'est plus \u00abPlus jamais \u00e7a\u00bb, mais \u00abEn route vers de nouvelles guerres et de nouveaux crimes\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette r\u00e9alit\u00e9 est apparue clairement dans un entretien que le pr\u00e9sident du Bundestag (Parlement f\u00e9d\u00e9ral), Wolfgang Sch\u00e4uble, a r\u00e9alis\u00e9e le week-end dernier avec les journaux du groupe de m\u00e9dias \u003Ci\u003EFunke\u003C\/i\u003E et le journal fran\u00e7ais \u003Ci\u003EOuest-France\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECet entretien, dans lequel Sch\u00e4uble pr\u00e9conise le r\u00e9armement de l'Allemagne et sa participation \u00e0 des guerres \u00e9trang\u00e8res, est paru une semaine seulement apr\u00e8s que des responsables allemands eurent organis\u00e9 des comm\u00e9morations publiques du 75e anniversaire de la lib\u00e9ration du camp de la mort d'Auschwitz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 la question de savoir si l'Allemagne doit \u00e0 nouveau risquer la vie des soldats dans des guerres, Sch\u00e4uble a r\u00e9pondu: \u00abNous ne pouvons pas tout laisser aux Fran\u00e7ais et aux Am\u00e9ricains. Les le\u00e7ons d'Auschwitz ne peuvent pas \u00eatre un argument pour ne pas s'engager \u00e0 long terme.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question imm\u00e9diate \u00e9tait la pr\u00e9paration des op\u00e9rations de combat en Afrique et au Moyen-Orient. \u00abNous ne pouvons pas nous d\u00e9rober. Si l'Europe doit jouer un r\u00f4le plus important, nous devons faire notre part\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Sch\u00e4uble.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a \u00e9voqu\u00e9 la possibilit\u00e9 d'une participation allemande \u00e0 la guerre civile au Mali, ainsi qu'une \u00abaction en Libye avec des soldats allemands\u00bb. La r\u00e9cente conf\u00e9rence sur la Libye \u00e0 Berlin, au cours de laquelle les puissances europ\u00e9ennes ont planifi\u00e9 une nouvelle ru\u00e9e vers l'Afrique, a \u00e9t\u00e9 \u00abun grand succ\u00e8s pour le Chancelier\u00bb et il est \u00abincontestable que nous devons continuer \u00e0 nous y impliquer et, en cas de doute, assumer \u00e9galement des t\u00e2ches d\u00e9sagr\u00e9ables.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPersonne ne doit se faire d'illusions sur la port\u00e9e de ces d\u00e9clarations. 75 ans apr\u00e8s la chute du Troisi\u00e8me Reich, la classe dirigeante allemande est de nouveau pr\u00eate \u00e0 poursuivre ses int\u00e9r\u00eats g\u00e9ostrat\u00e9giques et \u00e9conomiques par la guerre. Lorsqu'on lui a demand\u00e9 si l'Allemagne \u00e9tait \u00abtrop faible\u00bb pour des interventions \u00e0 l'\u00e9tranger, Sch\u00e4uble a r\u00e9pondu: \u00abnous ne pouvons pas continuellement r\u00e9percuter les co\u00fbts moraux sur les autres.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESch\u00e4uble avait d\u00e9j\u00e0 exprim\u00e9 des sentiments similaires dans son discours d'orientation de politique \u00e9trang\u00e8re sur \u00able r\u00f4le de l'Allemagne dans le monde globalis\u00e9\u00bb en octobre dernier. Il avait fait la menace selon laquelle \u00abrester \u00e0 l'\u00e9cart n'est pas une option, du moins pas une strat\u00e9gie de politique \u00e9trang\u00e8re viable.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abNous autres Europ\u00e9ens, devons faire plus pour notre propre s\u00e9curit\u00e9 - et cela implique aussi pour la s\u00e9curit\u00e9 du monde qui nous entoure\u00bb. Cela inclut \u00e9galement \u00abl'\u00e9tat de pr\u00e9paration \u00e0 l'utilisation de la force militaire\u00bb. Cela \u00aba aussi un prix moral. Et porter ce fardeau est un grand d\u00e9fi, surtout pour les Allemands.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa derni\u00e8re fois que l'Allemagne a port\u00e9 le \u00abfardeau\u00bb de la politique agressive des grandes puissances et a fait valoir ses int\u00e9r\u00eats par la puissance militaire, les crimes les plus terribles de l'histoire de l'humanit\u00e9 ont suivi. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, d\u00e9clench\u00e9e par l'Allemagne nazie, le \u00abprix moral\u00bb a \u00e9t\u00e9 de six millions de Juifs assassin\u00e9s, de 27 millions de victimes de la guerre d'extermination contre l'Union sovi\u00e9tique et de plusieurs dizaines de millions d'autres morts dans toute l'Europe et en Allemagne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes appels \u00e0 peine cach\u00e9s de Sch\u00e4uble \u00e0 de nouvelles guerres et \u00e0 des crimes imp\u00e9rialistes expriment l'\u00e9tat d'esprit de toute la classe dirigeante. Dans un r\u00e9cent entretien accord\u00e9 au journal \u003Ci\u003EAugsburger Allgemeine\u003C\/i\u003E, Herfried M\u00fcnkler, aujourd'hui professeur \u00e9m\u00e9rite \u00e0 l'universit\u00e9 Humboldt et conseiller en politique \u00e9trang\u00e8re du gouvernement allemand, s'est r\u00e9joui: \u00abJe suis ravi lorsque, par exemple, le chancelier allemand parle d'\"autonomie strat\u00e9gique\u00bb ou que Mme von der Leyen [l'ancienne ministre de la d\u00e9fense et actuelle pr\u00e9sidente de la Commission europ\u00e9enne] parle du \"langage du pouvoir\".\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPuis le professeur ajoute, avec son cynisme et son arrogance habituels: \u00abLorsque j'ai commenc\u00e9 il y a longtemps \u00e0 mettre l'accent sur le pouvoir en tant que facteur qui jouera un r\u00f4le dans l'avenir, il n'a pas \u00e9t\u00e9 facile de faire accepter cette id\u00e9e. On disait, \"comme c'est terrible et cruel\", et \"nous avons nos valeurs apr\u00e8s tout\". Ces suceurs de bonbons pensaient que tout se ferait tout seul. Soutenus par une foi th\u00e9ologique latente dans l'œuvre de Dieu sous la forme de valeurs humanitaires dans le monde. On a en quelque sorte oubli\u00e9 que ce sont aussi des questions de pouvoir.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar le pass\u00e9, M\u00fcnkler a maintes fois pr\u00e9cis\u00e9 ce qu'il entendait par \u00abquestions de pouvoir\u00bb et \u00absucer des bonbons\u00bb. Dans d'innombrables entretiens, il a appel\u00e9 \u00e0 l'acquisition et au d\u00e9ploiement de drones de combat et a d\u00e9plor\u00e9 la \u00absoci\u00e9t\u00e9 post-h\u00e9ro\u00efque\u00bb, dans laquelle la population n'\u00e9tait plus pr\u00eate \u00e0 payer le prix des app\u00e9tits imp\u00e9rialistes de la classe dirigeante. Dans une conversation avec le \u003Ci\u003EFrankfurter Allgemeine Zeitung\u003C\/i\u003E, M\u00fcnkler est all\u00e9 jusqu'\u00e0 d\u00e9crire le gaz toxique utilis\u00e9 pendant la premi\u00e8re guerre mondiale comme une arme \u00abhumaine\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnsuite, il y a le cas du coll\u00e8gue de M\u00fcnkler, le professeur J\u00f6rg Baberowski, un extr\u00e9miste de droite (qui a d\u00e9clar\u00e9: \u00abHitler n'\u00e9tait pas cruel\u00bb), qui est publiquement d\u00e9fendu par le gouvernement allemand et qui a r\u00e9cemment attaqu\u00e9 physiquement un \u00e9tudiant de gauche dans son universit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors d'une table ronde au Mus\u00e9e historique allemand en 2014 (\u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2014\/10\/alle-o10.html\"\u003EPropagande de guerre au Mus\u00e9e historique allemand\u003C\/a\u003E), Baberowski a d\u00e9clar\u00e9: \u00abEt si vous n'\u00eates pas pr\u00eat \u00e0 prendre des otages, \u00e0 br\u00fbler des villages et \u00e0 pendre des gens et \u00e0 r\u00e9pandre la peur et la terreur, comme le font les terroristes, si vous n'\u00eates pas pr\u00eat \u00e0 le faire, vous ne gagnerez pas un tel argument, alors vous devriez laisser tomber.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe fait qu'un tel langage criminel puisse \u00eatre utilis\u00e9 par un universitaire allemand, qui b\u00e9n\u00e9ficie du soutien des sections dominantes de l'\u00c9tat, t\u00e9moigne du fait que le r\u00e9armement allemand et la pr\u00e9paration de nouvelles guerres s'accompagnent de la l\u00e9gitimation de la violence criminelle et barbare pour laquelle les nazis \u00e9taient connus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Sozialistische Gleichheitspartei (Parti de l'\u00e9galit\u00e9 socialiste) et son organisation de jeunes et d'\u00e9tudiants, l'IYSSE (International Youth and Students for Social Equality - Etudiants et jeunes internationalistes pour l'\u00e9galit\u00e9 sociale), feront tout pour emp\u00eacher que les catastrophes du XXe si\u00e8cle ne se r\u00e9p\u00e8tent au XXIe si\u00e8cle. Cette fois-ci, le r\u00e8glement de compte avec le nazisme doit avoir lieu avant que de nouveaux crimes ne soient commis, et non apr\u00e8s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais le 8 f\u00e9vrier 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/02\/10\/pers-f10.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}