{"169338":{"id":"169338","parent":"168511","time":"1582361767","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/turquie-tant-de-choses-quon-ne-nous-dit-pas\/","category":"War","title":"Turquie, tant de choses qu'on ne nous dit pas","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169338_2129ab.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"turquie-tant-de-choses-qu-on-ne-nous-dit-pas","admin":"newsnet","views":"187","priority":"3","length":"17026","lang":"fr","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169338_2129ab.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Gordon Duff.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMalgr\u00e9 tous les efforts de m\u00e9diation face \u00e0 l'augmentation de la violence \u00e0 Idlib, il est devenu clair que les intentions profondes de la Turquie sont de conserver, ou de tenter de conserver, le territoire syrien qu'elle convoite depuis longtemps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour ce faire, la Turquie, comme le per\u00e7oivent les autres partenaires de l'accord de Sotchi, l'Iran et la Russie, n'a pas tenu sa parole. La Turquie a clairement \u00e9chou\u00e9 \u00e0 s\u00e9parer les terroristes reconnus comme tels, bien que soutenus ouvertement par l'Occident, des terroristes qu'elle soutient. De quoi parlons-nous ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Sotchi \u00bb n'a jamais \u00e9t\u00e9 en position de force tant qu'il honorait Erdogan en lui permettant de poursuivre la guerre contre la Syrie. Sotchi \u00e9tait cens\u00e9 \u00eatre un processus, qui a maintenant clairement \u00e9chou\u00e9, \u00e0 moins, bien s\u00fbr, qu'une d\u00e9sescalade inattendue ne puisse \u00eatre provoqu\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais la Turquie a aussi un camp et choisit maintenant de bl\u00e2mer l'Iran pour la d\u00e9t\u00e9rioration des \u00e9v\u00e9nements. Les \u00e9v\u00e9nements de la mi-f\u00e9vrier 2020 montrent qu'en d\u00e9pit de l'intervention militaire de la Turquie, l'Arm\u00e9e Arabe Syrienne, avec l'aide des forces terrestres iraniennes et la capacit\u00e9 a\u00e9rospatiale de la Russie, est en train de vaincre solidement tous les groupes terroristes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon l'Agence \u003Ci\u003EAnadolou\u003C\/i\u003E, une agence de presse bas\u00e9e \u00e0 Istanbul qui on peut dire repr\u00e9sente les int\u00e9r\u00eats turcs :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EApr\u00e8s le Printemps Arabe, la comp\u00e9tition historique entre l'Iran et la Turquie a pris de l'ampleur.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAlors que la Turquie soutient les mouvements populaires dans la r\u00e9gion dans le cadre d'une vision de paix stable et de d\u00e9mocratisation, l'Iran fait usage de son manque d'autorit\u00e9 en r\u00e9organisant des pouvoirs mandataires comme le Hezbollah, en utilisant les diff\u00e9rences entre les sectes, cr\u00e9ant ainsi ses propres milices chiites fid\u00e8les.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDans ce processus, les deux pays ont des visions diff\u00e9rentes du Moyen-Orient et ont g\u00e9n\u00e9r\u00e9 davantage de tensions dans leurs relations.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa vision de la Turquie en mati\u00e8re de d\u00e9veloppement et d'int\u00e9gration r\u00e9gionale est oppos\u00e9e \u00e0 la strat\u00e9gie r\u00e9gionale de l'Iran qui privil\u00e9gie les victoires g\u00e9opolitiques. Le terrain le plus important pour ce conflit est devenu la Syrie.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEn ce qui concerne la guerre civile syrienne, l'Iran s'est oppos\u00e9 \u00e0 la Turquie d\u00e8s le d\u00e9but et a plac\u00e9 plus de 80 milices chiites en Syrie. Sans r\u00e9agir une seule fois aux centaines d'attaques a\u00e9riennes d'Isra\u00ebl dans le sud du pays, T\u00e9h\u00e9ran s'est montr\u00e9 agressif contre l'Arm\u00e9e Nationale Syrienne soutenue par la Turquie sur le front nord.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EIgnorant les pr\u00e9occupations d'Ankara dans la lutte contre le terrorisme lors de l'Op\u00e9ration \u00ab Source de Paix \u00bb, T\u00e9h\u00e9ran met maintenant ses milices chiites sur le terrain en mouvement contre la Turquie, qui s'efforce activement de pr\u00e9venir une crise humanitaire.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESuite au soutien de la Russie \u00e0 la Turquie apr\u00e8s la tentative de coup d'\u00c9tat du 15 juillet, Ankara et Moscou ont entam\u00e9 un processus de convergence politique.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELes deux pays ont adopt\u00e9 l'approche \u00ab gagnant-gagnant \u00bb plut\u00f4t que la concurrence \u00e0 somme nulle en Syrie. Au lieu d'un conflit, ils ont maintenant d\u00e9cid\u00e9 de coop\u00e9rer.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EN'ayant pas jou\u00e9 un r\u00f4le dans les politiques de convergence Ankara-Moscou sp\u00e9cifiquement sur la question de la Syrie, T\u00e9h\u00e9ran a d\u00fb s'inclure dans ce processus par la suite. Cependant, malgr\u00e9 tous ces efforts de collaboration, les objectifs de la Russie et surtout de l'Iran en Syrie ont commenc\u00e9 \u00e0 entrer en conflit avec les int\u00e9r\u00eats nationaux de la Turquie. Apr\u00e8s les attaques \u00e0 Idlib, ce conflit est maintenant visible au grand jour. Alors qu'\u00e0 ce stade, la Russie montre de temps en temps qu'elle est ouverte \u00e0 des n\u00e9gociations si n\u00e9cessaire et qu'Assad n'est pas irrempla\u00e7able, l'Iran assimile maintenant la survie d'Assad \u00e0 la sienne\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe que nous pouvons voir ici, clairement, c'est que la Turquie est pr\u00eate \u00e0 trouver un accord, \u00e0 un moment donn\u00e9, avec la Russie. Ce qui est \u00e9galement clair, c'est que les d\u00e9clarations continuelles de la Russie, affirmant clairement son intention de soutenir la Syrie jusqu'\u00e0 ce que 100 % du territoire soit repris au contr\u00f4le des terroristes, ne sont pas \u00e9cout\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi l'on examine la situation sur le terrain en Syrie, au moment o\u00f9 nous \u00e9crivons ces lignes, l'Iran est en train de faire entrer des forces importantes dans la r\u00e9gion, notamment des unit\u00e9s du Corps des Gardiens de la R\u00e9volution Islamique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Iran \u00e9prouve un profond ressentiment envers les \u00c9tats-Unis et l'assassinat de Soleimani, en particulier depuis l'article du \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E qui a rendu les actions des \u00c9tats-Unis beaucoup plus graves que le simple assassinat d'un homme de haut rang per\u00e7u comme un ennemi. Extrait du \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E, 14 f\u00e9vrier 2020 :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EWashington a ordonn\u00e9 l'assassinat du G\u00e9n\u00e9ral iranien de haut rang Qassem Soleimani pour saboter les pourparlers de d\u00e9sescalade entre l'Iran, l'Arabie Saoudite et les \u00c9mirats Arabes Unis, suite \u00e0 un rapport de l'agence d'espionnage isra\u00e9lienne le Mossad, selon le New York Times.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELe journal a rapport\u00e9 jeudi que le G\u00e9n\u00e9ral Soleimani avait organis\u00e9 des pourparlers en Arabie Saoudite et aux \u00c9mirats Arabes Unis afin de d\u00e9samorcer les tensions avec T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELe Times a \u00e9crit que ces discussions ont eu lieu apr\u00e8s que l'Arabie Saoudite et les \u00c9mirats Arabes Unis, qui sont au centre de la soi-disant alliance r\u00e9gionale de l'administration Trump cherchant \u00e0 faire pression sur l'Iran, aient commenc\u00e9 \u00e0 mettre en doute l'efficacit\u00e9 de la campagne anti-iranienne de Washington.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESelon le rapport, une de ces rencontres a eu lieu en septembre dernier \u00e0 Abou Dhabi, la capitale des \u00c9mirats Arabes Unis, o\u00f9 un avion transportant des \u00ab hauts responsables iraniens \u00bb a atterri pour des discussions.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa nouvelle de la r\u00e9union, qui n'est parvenue \u00e0 Washington qu'apr\u00e8s avoir \u00e9t\u00e9 notifi\u00e9e par des rapports d'agences d'espionnage am\u00e9ricaines, a \u00ab d\u00e9clench\u00e9 des alarmes \u00e0 l'int\u00e9rieur de la Maison Blanche \u00bb, selon le rapport. Le rapport ajoute qu'une tentative de m\u00e9diation similaire, \u00e9galement organis\u00e9e par le G\u00e9n\u00e9ral Soleimani, \u00e9tait en cours entre T\u00e9h\u00e9ran et Riyad en utilisant des interm\u00e9diaires irakiens et pakistanais.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELe rapport \u00e9crit que les d\u00e9veloppements ont grandement pr\u00e9occup\u00e9 Isra\u00ebl, qui a essay\u00e9 de pousser l'administration Trump \u00e0 exercer plus de pression sur T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESelon le Times, le Secr\u00e9taire d'\u00c9tat am\u00e9ricain Mike Pompeo a rencontr\u00e9 le chef du Mossad Yossi Cohen en octobre lors d'un voyage en Isra\u00ebl o\u00f9 il a \u00e9t\u00e9 inform\u00e9 de la tentative de l'Iran d'entamer des pourparlers de d\u00e9sescalade avec l'Arabie Saoudite et les \u00c9mirats Arabes Unis.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ECohen a averti Pompeo que T\u00e9h\u00e9ran \u00e9tait effectivement sur le point d'atteindre son \u00ab objectif premier \u00bb de rompre l'alliance dite \u00ab anti-iranienne \u00bb. Quelques mois plus tard, d\u00e9but janvier, le G\u00e9n\u00e9ral Soleimani a \u00e9t\u00e9 assassin\u00e9 sur ordre de Washington alors qu'il \u00e9tait en visite officielle \u00e0 Bagdad\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn article du 16 f\u00e9vrier 2020 de Jakov Kadmi, un homme d'\u00c9tat isra\u00e9lien d'origine sovi\u00e9tique et figure parmi les opposants \u00e0 la politique de Netanyahu, est r\u00e9v\u00e9lateur. Kadmi est clair sur une chose, bien qu'Isra\u00ebl reste en dehors du conflit d'Idlib, Isra\u00ebl voit un r\u00e9gime \u00e0 Damas soutenu par la Turquie comme une ligne rouge.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKedmi, qui a un long pass\u00e9 dans les op\u00e9rations clandestines, a peut-\u00eatre l'argument le plus clair jusqu'\u00e0 pr\u00e9sent, probablement en raison de sa position, \u00ab bien loin de la table \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EIl y a maintenant \u00e0 Idlib le plus grand groupe de terroristes, et la Turquie les soutient. Sans le soutien d'Erdogan, ils auraient \u00e9t\u00e9 d\u00e9truits depuis longtemps. La Turquie a toujours eu des revendications sur les territoires du nord de la Syrie.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa Turquie a maintenant une rh\u00e9torique impudente. Les Turcs livrent des armes aux terroristes \u00e0 Idlib, ils prot\u00e8gent leurs restes, et en plus, ils y ont envoy\u00e9 des troupes turques.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EPourquoi la r\u00e9gion d'Idlib est-elle si importante, parce que c'est de l\u00e0 que les attaques terroristes constantes contre les troupes syriennes sont men\u00e9es et qu'il ne peut y avoir de paix en Syrie sans la liquidation de ce groupe.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EComme Alep est proche, elle est constamment soumise aux attaques de Daech. De plus, les attaques des terroristes qui lancent des drones sur la base de Khmeimim viennent de l\u00e0, et c'est une menace pour le groupe militaire russe.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa Russie est fatigu\u00e9e de tout cela ; les Turcs ne font rien pour freiner les terroristes. D'autre part, Idlib est un territoire syrien et pourquoi la Russie devrait-elle restreindre les forces syriennes ? La Turquie emp\u00eache aujourd'hui d'\u00e9tablir la stabilit\u00e9 et l'ordre en Syrie.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDans cette situation, la Russie n'a qu'une seule issue pour pacifier ce Sultan turc - c'est l'usage de la force, les autres options n'existent tout simplement pas. En dehors de cela, la Russie ne peut plus rester les bras crois\u00e9s.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELes choses peuvent aller si loin que la Russie peut lancer un ultimatum \u00e0 la Turquie, si la Turquie utilise l'artillerie lorsque les forces syriennes attaquent des terroristes, elle sera r\u00e9prim\u00e9e par les forces a\u00e9roport\u00e9es, et si la Turquie fait d\u00e9coller des avions, ils seront abattus.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EPour la Russie, la paix en Syrie est importante, car \u00e0 l'avenir il y aura deux bases russes dans ce pays, sans lesquelles la Russie ne pourra plus assurer la s\u00e9curit\u00e9 en mer Noire.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAinsi, la Russie soutiendra les troupes syriennes \u00e0 Idlib afin que les Turcs ne se livrent pas \u00e0 des actes de violence et de menace l\u00e0-bas, la Russie n'a pas d'autre choix\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a encore une vision plus sinistre des \u00e9v\u00e9nements qui lie les actions d'Erdogan \u00e0 des questions plus larges, tant au niveau interne pour la Turquie qu'au niveau des relations d\u00e9faillantes et de la promesse non tenue impliquant l'Europe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes informations ci-dessous sont tir\u00e9es d'un briefing des services de renseignement tenu \u00e0 Damas, interdit au public et \u00e0 la presse, et traduit du russe par le bureau de \u003Ci\u003EVT\u003C\/i\u003E \u00e0 Damas, le seul m\u00e9dia invit\u00e9 :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EL'un des principes d'Erdogan pr\u00e9c\u00e9demment proclam\u00e9s - \u00ab z\u00e9ro probl\u00e8me avec les voisins \u00bb - est en train de s'effondrer terriblement. Les probl\u00e8mes de la Turquie s'aggravent de toutes parts, tant de l'Iran que de la Syrie, mais surtout, la position des \u00c9tats-Unis et de leurs \u00ab alli\u00e9s de l'OTAN \u00bb sous la forme de la France est totalement incompr\u00e9hensible.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa France est \u00ab l'\u00e9p\u00e9e de Rothschild \u00bb. Et les Rothschild ne sont pas contents d'Erdogan.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EIls ont besoin de contr\u00f4ler le gazoduc Isra\u00ebl-\u00c9gypte-Gr\u00e8ce-UE, et le reste des richesses en hydrocarbures de la Libye qui est absolument n\u00e9cessaire pour les contr\u00f4leurs de Macron, pour qui il a travaill\u00e9 \u00e0 \u00ab la banque \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EAjoutez \u00e0 cela que, malgr\u00e9 toutes les d\u00e9clarations de bravoure sur les \u00ab victoires \u00bb des rebelles, leurs pertes augmentent et la panique se fait jour dans les rangs. De plus, dans les discours d'Erdogan, le mot \u00ab d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9 \u00bb est toujours utilis\u00e9, peut-\u00eatre \u00e0 travers le silence et la tromperie.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEn Syrie, Erdogan se trouve dans une impasse politique.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa situation elle-m\u00eame ne peut \u00eatre r\u00e9gl\u00e9e par la force des armes. Il est \u00e9vident que les moudjahidin turcs ne pourront pas remporter une victoire militaire d\u00e9cisive, m\u00eame si la Turquie se tient \u00e0 leurs c\u00f4t\u00e9s. Ni les \u00c9tats-Unis, ni l'UE, ni l'OTAN ne soutiendront les Turcs et ne permettront jamais au moudjahidin Erdogan de prendre le pouvoir \u00e0 Damas.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EIsra\u00ebl ne permettra jamais \u00e0 l'Arm\u00e9e Turque de se rendre \u00e0 ses fronti\u00e8res. C'est une impasse\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui est clair ici, c'est que le conflit d'Idlib se joue sur un terrain plus large que ce que les analystes amateurs ont per\u00e7u. Ainsi, ce que nous voyons, c'est que la Turquie poursuit le p\u00e9trole et le gaz, de mani\u00e8re pr\u00e9visible, sur terre \u00e0 Idlib, les gisements reconnus en 2012 et qui, tr\u00e8s probablement, ont conduit aux faux mouvements du \u00ab Printemps Arabe \u00bb contre Damas, mais aussi au large de Chypre et au travers des ambitions turques en Libye. Ce sont ces int\u00e9r\u00eats et l'implication militaire turque en Libye qui ont plac\u00e9 la barre plus haut en ce qui concerne le conflit potentiel entre la Turquie et les principaux membres de l'UE. Plus d'informations de la m\u00eame source :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EEn Libye, la situation est encore pire, Erdogan ne semble pas comprendre avec qui il a contract\u00e9, Sarraj et son PNS, ce ne sont que des marionnettes qui ne contr\u00f4lent pas la situation dans le pays.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EIl y a une guerre inter-tribale dans le pays, et le violon principal est jou\u00e9 par les combattants Misurata, qui sont essentiellement des tribus crypto-juives, \u00e0 une \u00e9poque formellement converties \u00e0 l'Islam. En fait, ils ne poursuivent que leurs propres objectifs et ceux d'Isra\u00ebl, par l'interm\u00e9diaire de son pantin Abdel Fattah al-Sisi en \u00c9gypte qui soutient Haftar\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECela ajoute au m\u00e9lange l'int\u00e9r\u00eat d'Isra\u00ebl \u00e0 devenir un acteur majeur dans le domaine du p\u00e9trole et du gaz, non seulement dans les gisements offshore de la M\u00e9diterran\u00e9e mais aussi dans le contr\u00f4le des pipelines et dans le suivi de l'avance am\u00e9ricaine dans les guerres par procuration pour les hydrocarbures. Plus d'informations :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EOn ne sait pas du tout comment Erdogan, qui frappe \u00e0 la porte de l'UE et veut devenir membre de l'UE, veut combiner la d\u00e9fiance de toutes les \u00ab grandes puissances \u00bb avec le d\u00e9sir de rejoindre l'UE ?\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEn Europe, la France et la Gr\u00e8ce, ainsi que l'Italie par r\u00e9flexion (pour l'instant), ont form\u00e9 une coalition anti-turque. Mais qu'en sera-t-il si la Russie se joint \u00e0 cette coalition ? Bien s\u00fbr, la Russie n'a absolument pas besoin d'une alliance contre la Turquie, mais elle a ses propres int\u00e9r\u00eats en Libye et en Syrie. De plus, personne en Europe n'est pr\u00eat \u00e0 voir le nouvel Empire Ottoman \u00e0 ses fronti\u00e8res\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec le d\u00e9part de la Grande-Bretagne de l'UE et une nouvelle OTAN renforc\u00e9e par un r\u00e9gime am\u00e9ricain caricatural, la r\u00e9alit\u00e9 d'un nouvel Empire Ottoman prend vie, une vie de plus en plus importante alors que la position politique d'Erdogan au niveau national devient de plus en plus t\u00e9nue \u00e0 mesure que la Lira se dissout dans le vide.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes enclaves ottomanes dans les Balkans et les portes de Vienne donnent une r\u00e9alit\u00e9 \u00e0 une sph\u00e8re d'influence turque qui a d\u00e9j\u00e0 englouti la Mac\u00e9doine et qui voit de nouvelles possibilit\u00e9s d'expansion \u00e0 travers le Bosphore. Plus d'informations :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EErdogan est et a toujours fait partie des Fr\u00e8res Musulmans, et cela ne sera jamais autoris\u00e9 en Europe\u003C\/i\u003E. \u003Ci\u003E(Ministre des Affaires \u00c9trang\u00e8res) Chavushoglu, l'autre jour avec irritation, a parl\u00e9 de ne pas comprendre pourquoi la Turquie ne peut pas rejoindre l'UE. Il a d\u00e9clar\u00e9 que la patience de la Turquie est \u00e0 bout. Et puis quoi ? Une op\u00e9ration militaire contre l'UE ?\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EMais c'est pour le plaisir de \u00ab plaisanter - faire de l'humour \u00bb. Chavushoglu a promis aux Europ\u00e9ens une croissance \u00e9conomique rapide et, de mani\u00e8re g\u00e9n\u00e9rale, la prosp\u00e9rit\u00e9 sous le drapeau ottoman, mais il n'a pas commenc\u00e9 \u00e0 lier la confrontation militaire r\u00e9elle avec la Gr\u00e8ce, Chypre et maintenant la France \u00e0 l'entr\u00e9e dans l'Union Europ\u00e9enne.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EL'Union Europ\u00e9enne traverse d\u00e9j\u00e0 des moments difficiles, et l'apparition de n\u00e9o-Ottomans dans ses rangs signifiera que les deux batailles de Vienne ont \u00e9t\u00e9 vaines. La Turquie va commencer \u00e0 \u00e9craser les Bulgares, les Mac\u00e9doniens et les Bosniaques, et m\u00eame les Grecs eux-m\u00eames, d'ailleurs, par des m\u00e9thodes purement \u00e9conomiques et par l'expansion \u00e9conomique.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EErdogan croit \u00e0 tort que l'Europe observera calmement la vengeance n\u00e9o-ottomane au Moyen-Orient. Mais il n'a pas le choix. Soit des succ\u00e8s en politique \u00e9trang\u00e8re, soutenus par des slogans pro-islamiques, soit une d\u00e9faite aux \u00e9lections\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EConclusion\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Arm\u00e9e Turque, bien que comp\u00e9tente et robuste, est incapable de mener des op\u00e9rations militaires prolong\u00e9es au Moyen-Orient. Le \u00ab voisinage \u00bb est bien trop dangereux, surtout si la Turquie est oblig\u00e9e d'utiliser des blind\u00e9s sans couverture a\u00e9rienne, ce qui lui est refus\u00e9 en Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne politique de \u00ab danse avec les terroristes \u00bb en Syrie ou de recours aux \u00c9tats-Unis, ces m\u00eames personnes qui ont orchestr\u00e9 la tentative de coup d'\u00c9tat de 2016 contre lui, ou, pire encore, des menaces verbales, a laiss\u00e9 Erdogan dans une position peu enviable.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui se trouve devant lui est la \u00ab porte num\u00e9ro un \u00bb, o\u00f9 Erdogan peut choisir de travailler avec la Russie pour construire une sph\u00e8re commerciale et \u00e9conomique r\u00e9gionale o\u00f9 le conflit militaire ne sera plus une issue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/journal-neo.org\/2020\/02\/21\/turkey-so-much-we-aren-t-being-told\"\u003ETurkey, So Much We Aren't Being Told\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/turquie-tant-de-choses-quon-ne-nous-dit-pas\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}