{"169386":{"id":"169386","parent":"168511","time":"1582455932","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/syrie-israel-admet-officiellement-avoir-fourni-des-armes-aux-rebelles\/","category":"War","title":"Syrie - Isra\u00ebl admet officiellement avoir fourni des armes aux \u00ab rebelles \u00bb","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169386_96ac01.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"syrie-israel-admet-officiellement-avoir-fourni-des-armes-aux-rebelles","admin":"newsnet","views":"111","priority":"2","length":"7853","lang":"fr","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169386_dafbd0.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003ELe chef de l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne reconna\u00eet enfin qu'Isra\u00ebl a fourni des armes aux rebelles syriens. Un secret de Polichinelle qui constitue toujours un tabou-complotiste pour les m\u00e9dias dominants. Peut-\u00eatre qu'Isra\u00ebl finira par reconna\u00eetre que Tsahal a servi d'aviation aux groupes terroristes durant des ann\u00e9es...\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDans une interview accord\u00e9e au Sunday Times britannique, le commandant sortant de l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne, Gadi Eisenkot, a d\u00e9clar\u00e9 qu'Isra\u00ebl avait fourni des armes aux groupes d'opposition \u00ab pour qu'ils se d\u00e9fendent \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe chef d'\u00e9tat-major sortant des FDI, Gadi Eisenkot, a reconnu ce week-end pour la premi\u00e8re fois qu'Isra\u00ebl avait effectivement fourni des armes aux groupes rebelles syriens sur les hauteurs du Golan pendant la guerre civile qui a dur\u00e9 plus de huit ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJusqu'\u00e0 dimanche, Isra\u00ebl ne reconnaissant officiellement qu'avoir fourni une aide humanitaire \u00e0 des groupes d'opposition syriens de l'autre c\u00f4t\u00e9 de la fronti\u00e8re, tout en niant ou en refusant de commenter les informations selon lesquelles il leur aurait \u00e9galement fourni des armes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans une\u003Ca href=\"https:\/\/www.thetimes.co.uk\/article\/pummel-the-bases-miss-the-men-israel-s-invisible-war-in-syria-xpnl6khr8\"\u003Einterview au Sunday Times\u003C\/a\u003E britannique avant de mettre fin \u00e0 son mandat de chef d'\u00e9tat-major cette semaine, Eisenkot a d\u00e9clar\u00e9 qu'Isra\u00ebl avait en effet fourni des armes l\u00e9g\u00e8res aux groupes rebelles le long de la fronti\u00e8re, affirmant que c'\u00e9tait \u00ab pour l'autod\u00e9fense \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa fourniture d'armes par Isra\u00ebl \u00e0 ces groupes de l'opposition est signal\u00e9e depuis des ann\u00e9es (\u00e0 la fois par l'arm\u00e9e syrienne, visant \u00e0 discr\u00e9diter les rebelles en tant que comparses des sionistes, et par les groupes d'opposition, int\u00e9ress\u00e9s \u00e0 \u00e9tendre leur coop\u00e9ration avec Isra\u00ebl dans la lutte contre le dirigeant syrien Bachar al-Assad) mais n'a jamais \u00e9t\u00e9 confirm\u00e9e par des responsables isra\u00e9liens.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'aveu de Eisenkot dans le \u003Ci\u003ESunday Times\u003C\/i\u003E semblait faire partie d'un mouvement plus large au sein de l'establishment militaire et de d\u00e9fense isra\u00e9lien pour \u00eatre plus ouvert sur les activit\u00e9s de l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne contre l'Iran en Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que le chef de l'arm\u00e9e sortant m\u00e8ne des entretiens de d\u00e9part avec des m\u00e9dias isra\u00e9liens et internationaux, de plus en plus d'informations pr\u00e9c\u00e9demment classifi\u00e9es sur la lutte de Tsahal contre le retranchement militaire de l'Iran en Syrie sont apparues.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169386_96ac01.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EGadi Eisenkott, ancien chef d'\u00e9tat-major des FDI\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EDans ses apparitions dans les m\u00e9dias, Eisenkot a reconnu que Tsahal avait effectu\u00e9 des centaines de raids en Syrie (dans certaines interviews, le nombre indiqu\u00e9 \u00e9tait de 200, dans d'autres 400) et avait largu\u00e9 2000 bombes sur des cibles iraniennes rien qu'en 2018.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ENous avons men\u00e9 des milliers d'attaques [ces derni\u00e8res ann\u00e9es] sans prendre nos responsabilit\u00e9s et sans demander de reconnaissance\u003C\/i\u003E \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 le chef de l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne au \u003Ci\u003ESunday Times\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Premier ministre sortant Benjamin Netanyahou a \u00e9galement abandonn\u00e9 la politique de \u00ab reconnaissance g\u00e9n\u00e9rale & d'ambigu\u00eft\u00e9 sp\u00e9cifique \u00bb en Syrie, en vertu de laquelle Isra\u00ebl affirme mener des op\u00e9rations en Syrie, sans revendiquer de frappes individuelles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDimanche, Netanyahou a d\u00e9clar\u00e9 que Tsahal avait bombard\u00e9 des caches d'armes iraniennes \u00e0 l'a\u00e9roport international de Damas deux jours auparavant.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECependant, la reconnaissance du soutien d'Isra\u00ebl aux groupes rebelles en Syrie \u00e9tait tr\u00e8s irr\u00e9guli\u00e8re, car pendant des ann\u00e9es, les responsables isra\u00e9liens ont d\u00e9clar\u00e9 \u00e0 plusieurs reprises que le pays ne s'impliquait pas dans les combats internes de la Syrie. Il s'av\u00e8re maintenant que c'\u00e9tait un mensonge manifeste, \u00e0 la lumi\u00e8re des remarques de Eisenkot.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais alors que le sujet du soutien aux groupes d'opposition n'a pas \u00e9t\u00e9 divulgu\u00e9 au sein de l'\u00c9tat juif, les m\u00e9dias \u00e0 l'\u00e9tranger ont librement fait le point sur la question.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn septembre dernier, le magazine\u003Ca href=\"https:\/\/foreignpolicy.com\/2018\/09\/06\/in-secret-program-israel-armed-and-funded-rebel-groups-in-southern-syria\"\u003EForeign Policy a rapport\u00e9\u003C\/a\u003E qu'Isra\u00ebl avait secr\u00e8tement fourni des armes et des fonds \u00e0 au moins 12 groupes rebelles syriens afin d'emp\u00eacher les forces soutenues par l'Iran et les djihadistes de Daech [comme si les groupes arm\u00e9s n'\u00e9taient pas tous terroristes] de s'installer le long de la fronti\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe rapport, citant des entretiens avec de nombreuses personnalit\u00e9s rebelles, a d\u00e9clar\u00e9 que le soutien isra\u00e9lien comprenait le paiement d'un salaire de 75 dollars par mois aux combattants rebelles et la fourniture d'armes et d'autres mat\u00e9riaux aux groupes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIsra\u00ebl n'a pas comment\u00e9 le rapport \u00e0 l'\u00e9poque.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EForeign Policy\u003C\/i\u003E a d\u00e9clar\u00e9 que le soutien d'Isra\u00ebl aux groupes rebelles avait commenc\u00e9 en 2013, finan\u00e7ant des groupes dans des endroits tels que Quneitra et Deraa. Ce soutien se serait termin\u00e9 cet \u00e9t\u00e9, alors que les forces du r\u00e9gime progressaient et gagnaient de plus en plus dans le sud de la Syrie contre les rebelles. Les troupes du Pr\u00e9sident syrien Bashar al-Assad ont repris le contr\u00f4le de la zone frontali\u00e8re en juillet 2018.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'arm\u00e9e syrienne a\u003Ca href=\"https:\/\/www.timesofisrael.com\/syria-says-it-captured-israeli-weapons-from-rebels\"\u003Ed\u00e9clar\u00e9\u003C\/a\u003E d\u00e8s 2013 qu'elle avait saisi des armes isra\u00e9liennes aux mains des rebelles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe rapport indique qu'Isra\u00ebl a envoy\u00e9 aux groupes rebelles des armes qui comprenaient des fusils d'assaut, des mitrailleuses, des lanceurs de mortier et des v\u00e9hicules. Isra\u00ebl a initialement envoy\u00e9 aux rebelles des fusils M16 fabriqu\u00e9s aux \u00c9tats-Unis qui n'identifieraient pas J\u00e9rusalem comme la source, puis a commenc\u00e9 \u00e0 fournir des armes et des munitions provenant d'une cargaison iranienne au groupe du Hezbollah libanais qu'Isra\u00ebl a saisie en 2009, selon \u003Ci\u003EForeign Policy\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe rapport a not\u00e9 que le soutien total d'Isra\u00ebl \u00e9tait faible par rapport au financement et au soutien des groupes re\u00e7us d'autres parties int\u00e9ress\u00e9es, notamment le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie et les \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien qu'il n'ait jamais comment\u00e9 l'aide militaire aux rebelles, Isra\u00ebl a r\u00e9v\u00e9l\u00e9 l'ann\u00e9e derni\u00e8re l'\u00e9tendue de son\u003Ca href=\"http:\/\/www.timesofisrael.com\/operation-good-neighbor-israels-massive-humanitarian-aid-to-syria-revealed\"\u003Eaide humanitaire en Syrie\u003C\/a\u003E, qui comprenait le traitement des enfants atteints de maladies chroniques qui n'avaient pas acc\u00e8s aux h\u00f4pitaux, la construction de dispensaires en Syrie et la fourniture de centaines de tonnes de nourriture, de m\u00e9dicaments et de v\u00eatements aux villages ravag\u00e9s par la guerre de l'autre c\u00f4t\u00e9 de la fronti\u00e8re. [Cela tirerait presque la larme \u00e0 l'œil, si on \u00e9tait assez cr\u00e9dule pour le croire].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIsra\u00ebl a initialement r\u00e9pondu en fournissant des soins m\u00e9dicaux aux combattants Syriens bless\u00e9s pendant la guerre, soignant plusieurs milliers de personnes dans les h\u00f4pitaux de campagne \u00e0 la fronti\u00e8re et dans les h\u00f4pitaux publics, principalement dans le nord d'Isra\u00ebl, depuis 2013.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais l'arm\u00e9e a r\u00e9v\u00e9l\u00e9 que, depuis juin 2016, elle travaillait discr\u00e8tement \u00e0 l'op\u00e9ration Bon Voisin, une op\u00e9ration de secours humanitaire \u00e0 multiples facettes, visant \u00e0 \u00e9loigner la famine des milliers de Syriens qui vivent le long de la fronti\u00e8re et \u00e0 fournir des soins m\u00e9dicaux de base \u00e0 ces personnes qui n'ont pas pu y acc\u00e9der en Syrie \u00e0 cause de la guerre. [Sans blague].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe programme aurait pris fin cet \u00e9t\u00e9 avec le retour d'Assad dans la zone frontali\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.timesofisrael.com\/idf-chief-acknowledges-long-claimed-weapons-supply-to-syrian-rebels\"\u003EIDF chief finally acknowledges that Israel supplied weapons to Syrian rebels\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003Etraduction : \u003Ca href=\"http:\/\/lecridespeuples.fr\"\u003Elecridespeuples.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Evia \u003Ca href=\"https:\/\/lecridespeuples.fr\/2020\/02\/22\/syrie-israel-admet-officiellement-avoir-fourni-des-armes-aux-rebelles\"\u003Elecridespeuples.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/syrie-israel-admet-officiellement-avoir-fourni-des-armes-aux-rebelles\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}