{"169752":{"id":"169752","parent":"168742","time":"1583139867","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/erdogan-idlib-mappartient\/5642260","category":"War","title":"Erdogan: Idlib m'appartient!","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_169752_92a691.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"erdogan-idlib-m-appartient","admin":"newsnet","views":"233","priority":"3","length":"10059","lang":"en","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169752_e59fac.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EUn d\u00e9veloppement majeur s'est produit en Syrie vendredi. La veille, une attaque russe contre un convoi turc \u00e0 Idlib, au nord-est de la Syrie, avait tu\u00e9 36 soldats et officiers turcs. En repr\u00e9sailles, la Turquie a lanc\u00e9 une attaque de drones arm\u00e9s sans pr\u00e9c\u00e9dent qui a dur\u00e9 plusieurs heures et qui a tu\u00e9 et bless\u00e9 plus de 150 officiers et soldats syriens et alli\u00e9s du Hezbollah et de la brigade des Fatimides (Liwa Fatimiy'oun). Les drones turcs ont d\u00e9truit des dizaines de chars et de lance-roquettes d\u00e9ploy\u00e9s par l'arm\u00e9e syrienne tout au long de la ligne de front. La Russie avait interrompu son soutien a\u00e9rien \u00e0 la Syrie et \u00e0 ses alli\u00e9s qui ont demand\u00e9 aux Russes des explications sur cette absence de coordination et l'arr\u00eat de leur soutien a\u00e9rien, qui a permis aux drones turcs de tuer autant de membres de l'arm\u00e9e syrienne et des forces alli\u00e9es. Que s'est-il pass\u00e9, pourquoi et quelles seront les cons\u00e9quences?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn octobre 2018, la Turquie et la Russie ont sign\u00e9 un accord \u00e0 Astana afin d'\u00e9tablir une zone de d\u00e9sengagement le long de la route reliant Damas \u00e0 Alep (M5) et celle entre Alep et Lattaqui\u00e9 (M4). Il \u00e9tait convenu que les bellig\u00e9rants se retireraient et rendraient les routes accessibles \u00e0 la circulation civile. Il \u00e9tait en outre entendu de mettre fin \u00e0 la pr\u00e9sence de tous les djihadistes, y compris les Tadjiks, les Turkm\u00e8nes, les Ou\u00efghours et tous les autres combattants \u00e9trangers pr\u00e9sents \u00e0 Idlib associ\u00e9s \u00e0 Hayat Tahrir al-Sham (ex-Daech, ex-al-Qaeda en Syrie), Hurras al-Din (al-Qaeda en Syrie) et Ahrar al-Sham, c'est-\u00e0-dire tous les combattants \u00e9trangers et rebelles \u00ab non mod\u00e9r\u00e9s \u00bb. L'an dernier, Hayat Tahrir al-Sham a pris le contr\u00f4le int\u00e9gral d'Idlib et de sa r\u00e9gion rurale sous l'œil vigilant de la Turquie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlus d'un an apr\u00e8s, la Turquie n'a pas respect\u00e9 son engagement de mettre fin \u00e0 la pr\u00e9sence des djihadistes et d'ouvrir la M5 et la M4 comme pr\u00e9vu. L'arm\u00e9e syrienne et ses alli\u00e9s, de pair avec la Russie, ont donc convenu d'imposer l'accord d'Astana par la force. En quelques semaines, la ligne d\u00e9fensive des djihadistes s'est \u00e9croul\u00e9e sous le coup des intenses bombardements russes. Selon des commandants sur le terrain, les djihadistes laissaient moins de 100 hommes dans chaque village, qui reculaient sous les intenses bombardements et pr\u00e9f\u00e9raient partir plut\u00f4t que d'\u00eatre encercl\u00e9s par l'arm\u00e9e syrienne qui avan\u00e7ait rapidement.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169752_01a35c.png\" \/\u003E\u003Cp\u003ESelon les commandants militaires en Syrie, devant ce recul des djihadistes, la Turquie a d\u00e9cid\u00e9 de d\u00e9ployer des milliers de troupes en Syrie afin de mener une contre-offensive contre l'arm\u00e9e syrienne et ses alli\u00e9s. Cette action a fait en sorte qu'il \u00e9tait impossible pour les Russes de faire une distinction entre les djihadistes et l'arm\u00e9e turque. De plus, la Turquie s'est gard\u00e9e d'informer la Russie de la position de ses forces r\u00e9guli\u00e8res, comme il est convenu dans l'accord de d\u00e9sengagement entre la Russie et la Turquie. C'est \u00e0 ce moment que la Russie a bombard\u00e9 un convoi qui a tu\u00e9 36 officiers turcs et 17 djihadistes qui les accompagnaient.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s des sources au sein de l'organe d\u00e9cisionnel en Syrie, les forces a\u00e9riennes russes n'\u00e9taient pas au courant de la pr\u00e9sence du convoi turc qu'elles ont pratiquement d\u00e9cim\u00e9 \u00e0 Idlib. Le commandement turc a fourni des v\u00e9hicules turcs et d\u00e9ploy\u00e9 des milliers de soldats turcs aux c\u00f4t\u00e9s des djihadistes. C'est comme si le pr\u00e9sident Recep Tayyip Erdogan souhaitait qu'il y ait un grand nombre de victimes turques pour que cesse l'attaque victorieuse et rapide de l'arm\u00e9e syrienne sur le front d'Idlib et mettre un frein \u00e0 la d\u00e9bandade des djihadistes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s les sources, le nombre de soldats turcs tu\u00e9s a surpris la Russie, qui a d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 un cessez-le-feu unilat\u00e9ral pour calmer le jeu sur le front et d\u00e9samorcer la situation. Moscou a ordonn\u00e9 \u00e0 son centre op\u00e9rationnel militaire en Syrie d'arr\u00eater l'offensive militaire et d'interrompre l'attaque dans la r\u00e9gion rurale d'Idlib. S'engager dans une guerre contre la Turquie n'entre pas dans les plans du pr\u00e9sident Poutine en Syrie. La Russie croyait le moment propice \u00e0 une accalmie sur le front pour permettre \u00e0 Erdogan de l\u00e9cher ses plaies.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169752_2cdc20.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ECette illusion de la part des Russes ne correspondait pas du tout aux intentions et aux plans de la Turquie en Syrie. La Turquie a d\u00e9plac\u00e9 son commandement militaire et sa base de contr\u00f4le \u00e0 la fronti\u00e8re avec la Syrie pour mieux diriger les attaques contre l'arm\u00e9e syrienne et ses alli\u00e9s. Les drones arm\u00e9s turcs ont men\u00e9 une attaque organis\u00e9e sans pr\u00e9c\u00e9dent qui a dur\u00e9 plusieurs heures et d\u00e9truit la ligne de d\u00e9fense syrienne au complet sur la M5 et la M4, sapant ainsi l'efficacit\u00e9 de l'arm\u00e9e syrienne \u00e9quip\u00e9e et entra\u00een\u00e9e par la Russie. De plus, l'Iran avait inform\u00e9 la Turquie de la pr\u00e9sence de ses forces et de ses alli\u00e9s aux c\u00f4t\u00e9s de l'arm\u00e9e syrienne, en lui demandant de stopper l'attaque pour \u00e9viter de faire des victimes. La Turquie, qui compte plus de 2 000 officiers et soldats dans 14 postes d'observation aujourd'hui sous le contr\u00f4le de l'arm\u00e9e syrienne, a fait fi de la demande iranienne et bombard\u00e9 le QG iranien et celui de ses alli\u00e9s, y compris un h\u00f4pital militaire de campagne, tuant ainsi 30 combattants alli\u00e9s (9 membres du Hezbollah et 21 de la brigade des Fatimides) et des dizaines d'officiers de l'arm\u00e9e syrienne. L'attaque turque a fait aussi plus de 150 bless\u00e9s parmi les soldats de l'arm\u00e9e syrienne et leurs alli\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est d\u00e9sormais clair que la Russie, l'Iran et leurs alli\u00e9s ont mal compris la v\u00e9ritable intention du pr\u00e9sident Erdogan : la Turquie est impliqu\u00e9e dans la bataille d'Idlib pour d\u00e9fendre ce qu'Erdogan consid\u00e8re comme un territoire turc (Idlib). Voil\u00e0 la signification du message de la Turquie \u00e0 la lumi\u00e8re du comportement et du d\u00e9ploiement de l'arm\u00e9e turque aux c\u00f4t\u00e9s des djihadistes. Damas et ses alli\u00e9s trouvent que la Russie a commis une erreur en n'emp\u00eachant pas les drones turcs d'attaquer le territoire sous contr\u00f4le syrien \u00e0 Idlib. La Russie a en outre commis une autre erreur grave en n'avertissant pas ses alli\u00e9s que la direction politique \u00e0 Moscou avait d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 un cessez-le-feu unilat\u00e9ral, exposant ainsi ses partenaires sur le champ de bataille au danger en leur refusant une couverture a\u00e9rienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe n'est pas la premi\u00e8re fois que la Russie met fin \u00e0 une bataille en cours en Syrie. C'est d\u00e9j\u00e0 arriv\u00e9 dans la Ghouta, \u00e0 Alep-Est, \u00e0 el-Eiss, dans la Badia et \u00e0 Deir Ezzor. C'est la Russie qui a demand\u00e9 \u00e0 l'arm\u00e9e syrienne et \u00e0 ses alli\u00e9s de se pr\u00e9parer en vue de la bataille pour reprendre la M5 et la M4. D'un point de vue militaire, pareille attaque ne peut \u00eatre interrompue tant qu'un cessez-le-feu n'a pas \u00e9t\u00e9 convenu sur tous les fronts par toutes les parties. Le cessez-le-feu unilat\u00e9ral \u00e9tait une grave erreur, parce que la Russie n'avait pas pr\u00e9vu la r\u00e9action turque et n'avait pas permis \u00e0 l'arm\u00e9e syrienne et \u00e0 ses alli\u00e9s de s'\u00e9quiper de syst\u00e8me de d\u00e9fense antia\u00e9rienne. De plus, pendant que le bombardement de l'arm\u00e9e syrienne par les Turcs se prolongeait des heures durant, il a fallu de nombreuses heures pour que les commandants russes convainquent Moscou d'intervenir et de demander \u00e0 la Turquie d'arr\u00eater le bombardement.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_169752_92a691.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELe commandement militaire de la Syrie et ses alli\u00e9s croient que la Turquie se sent maintenant en confiance de r\u00e9p\u00e9ter ce genre d'attaque devant l'h\u00e9sitation des Russes \u00e0 s'y opposer. La Syrie, l'Iran et leurs alli\u00e9s ont donc d\u00e9cid\u00e9 de s\u00e9curiser la couverture a\u00e9rienne de leurs forces r\u00e9parties dans la r\u00e9gion d'Idlib pour s'assurer qu'elles disposent d'une protection ind\u00e9pendante m\u00eame si la Russie promettait, selon la source, de diriger une future attaque et de reprendre le contr\u00f4le total de l'espace a\u00e9rien.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est compr\u00e9hensible que la Russie ne soit pas en Syrie pour d\u00e9clencher une guerre contre le membre de l'OTAN qu'est la Turquie. Mais l'OTAN n'est pas en position de soutenir la Turquie, du fait qu'elle occupe un territoire syrien. Sauf que la guerre en Syrie a d\u00e9montr\u00e9 que la primaut\u00e9 du droit n'est gu\u00e8re respect\u00e9e par l'Occident. Une intervention des USA n'est pas \u00e0 exclure, ne serait-ce que pour g\u00e2cher la victoire de la Russie, de l'Iran et de la Syrie et leurs plans en vue de lib\u00e9rer le Levant des djihadistes et d'unifier le pays. Une intervention possible des USA est une source de pr\u00e9occupation pour la Russie et l'Iran, d'autant plus que le pr\u00e9sident Erdogan ne cesse d'appeler \u00e0 une intervention directe des USA, \u00e0 une zone d'exclusion a\u00e9rienne de 30 km, \u00e0 une zone tampon le long de la fronti\u00e8re avec la Syrie, \u00e0 la livraison de missiles d'interception Patriot pour affronter les forces a\u00e9riennes russes et \u00e0 une protection contre les r\u00e9fugi\u00e9s syriens d\u00e9plac\u00e9s \u00e0 l'int\u00e9rieur du pays (tout en organisant leur d\u00e9part vers l'Europe).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMoscou maintient de bons liens commerciaux et \u00e9nerg\u00e9tiques avec la Turquie et le pr\u00e9sident Poutine n'est pas en Syrie pour d\u00e9clencher une nouvelle guerre contre les ennemis de la Syrie que sont la Turquie, les USA et Isra\u00ebl, malgr\u00e9 l'importance du Levant pour les forces a\u00e9riennes (base de Hmeimim) et navales (base de Tartous) russes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes choix sont limit\u00e9s : soit que la Russie accepte de soutenir la pr\u00e9paration de l'in\u00e9vitable contre-attaque syrienne des prochains jours avant un sommet Poutine-Erdogan, soit que la situation \u00e0 Idlib soit mise en attente jusqu'\u00e0 ce que les djihadistes attaquent Alep de nouveau dans six ou sept mois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EElijah J. Magnier\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ETraduit de l'anglais par Daniel G.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"https:\/\/ejmagnier.com\/2020\/03\/01\/erdogan-idlib-mappartient\"\u003Eejmagnier.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/elijah-j-magnier\"\u003EElijah J. Magnier\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/ejmagnier.com\/2020\/03\/01\/erdogan-idlib-mappartient\"\u003Eejmagnier.com\u003C\/a\u003E, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/erdogan-idlib-mappartient\/5642260\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}