{"170015":{"id":"170015","parent":"169752","time":"1583571400","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/erdogan-a-perdu-la-bataille-mais-la-guerre-est-loin-detre-terminee\/","category":"War","title":"Erdogan a perdu la bataille, mais la guerre est loin d'\u00eatre termin\u00e9e","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_170015_f06461.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"erdogan-a-perdu-la-bataille-mais-la-guerre-est-loin-d-etre-terminee","admin":"newsnet","views":"192","priority":"3","length":"13447","lang":"","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_170015_f06461.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ESous le titre : \u00ab Erdogan a perdu la bataille, mais la guerre est loin d'\u00eatre termin\u00e9e \u00bb, l'auteur nous livre les d\u00e9tails de l'accord et nous explique tr\u00e8s clairement en quoi il repr\u00e9sente une victoire pour la coalition Syrie-Russie-Iran et ce qu'il faut en attendre.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe pense, pour ma part que cet accord, tr\u00e8s favorable \u00e0 la Syrie l\u00e9gale, a permis \u00e0 Erdogan de sauver la face, mais qu'il ne tiendra pas longtemps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl insiste sur l'int\u00e9grit\u00e9 du territoire Syrien qui, t\u00f4t ou tard, reviendra aux autorit\u00e9s l\u00e9gales du pays.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn ne peut que s'en r\u00e9jouir, m\u00eame si, quelque part, il s'agit d'une d\u00e9faite humiliante pour l'OTAN, dont le but initial consistait \u00e0 renverser Bachar El Assad, et \u00e0 redessiner ensuite la carte du Moyen Orient au profit d'Isra\u00ebl et au d\u00e9triment de l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa France aura beaucoup de mal \u00e0 r\u00e9tablir une quelconque influence dans cette partie du Moyen-Orient. Sa politique \u00e9trang\u00e8re, totalement inf\u00e9od\u00e9e aux USA et \u00e0 Isra\u00ebl, s'y est av\u00e9r\u00e9e d\u00e9sastreuse....\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBonne lecture\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDominique Delawarde\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E*\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar The Saker.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJeudi 5 mars, apr\u00e8s 6 heures d'\u00e9reintantes n\u00e9gociations, dont des n\u00e9gociations directes entre Poutine et Erdogan, les parties ont finalement \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/news\/482432-putin-erdogan-moscow-meeting-idlib\"\u003Econvenu de ce qui suit\u003C\/a\u003E :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003EUn cessez-le-feu d\u00e9butera \u00e0 minuit.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELa Russie et la Turquie patrouilleront conjointement sur l'autoroute M4 (la M5 appartient d\u00e9sormais \u00e0 Damas). Une zone tampon de 6 km devra \u00eatre cr\u00e9\u00e9e et appliqu\u00e9e de chaque c\u00f4t\u00e9 de la M4 d'ici le 15 mars (voir carte ci-dessus)\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes deux parties ont r\u00e9affirm\u00e9 leur engagement en faveur de la souverainet\u00e9 et de l'int\u00e9grit\u00e9 territoriale de la Syrie.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes deux parties ont r\u00e9affirm\u00e9 leur engagement \u00e0 cr\u00e9er les conditions n\u00e9cessaires au retour des r\u00e9fugi\u00e9s.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes deux parties ont r\u00e9affirm\u00e9 que ce conflit ne constitue pas une solution militaire.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn outre, il y a beaucoup de choses qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 dites, mais qui ont \u00e9t\u00e9 comprises par tous :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003ELes r\u00e9cents gains militaires de l'Arm\u00e9e Syrienne ne seront pas contest\u00e9s ni remis en question. La nouvelle ligne de contact est maintenant devenue officielle.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELa Russie et la Syrie continueront de lutter contre toutes les organisations que le Conseil de S\u00e9curit\u00e9 des Nations Unies a d\u00e9clar\u00e9es \u00ab terroristes \u00bb (Al-Nusra, Al-Qaida et toutes leurs filiales, ind\u00e9pendamment de toute \u00ab modification de statut \u00bb).\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EMoscou reste plus que jamais attach\u00e9 \u00e0 la protection du gouvernement syrien l\u00e9gitime.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe ce qui pr\u00e9c\u00e8de, nous pouvons \u00e9galement d\u00e9duire ce qui suit :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003ELa Blitzkrieg d'Erdogan a \u00e9chou\u00e9. Au d\u00e9part, les drones turcs ont inflig\u00e9 des dommages importants aux forces syriennes, mais ces derni\u00e8res se sont adapt\u00e9es extr\u00eamement rapidement, ce qui a donn\u00e9 lieu \u00e0 ce que les Russes ont appel\u00e9 en plaisantant \u00ab dronopad \u00bb, que l'on peut traduire grosso modo par \u00ab pluie de drones \u00bb.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes Turcs ont \u00e9t\u00e9 clairement choqu\u00e9s par la d\u00e9cision russe de bombarder un bataillon turc. Voici ce qui s'est apparemment pass\u00e9 : deux Su-22 syriens (anciens avions sovi\u00e9tiques) ont bombard\u00e9 le convoi pour le forcer \u00e0 s'arr\u00eater, puis une paire de Su-34 russes (le plus moderne des chasseurs-bombardiers supersoniques tout temps russes) ont largu\u00e9 des munitions lourdes sur le convoi et les b\u00e2timents environnants, tuant des dizaines de membres des forces sp\u00e9ciales turques). Les deux parties ont d\u00e9cid\u00e9 de \u00ab bl\u00e2mer \u00bb les Syriens, mais ils ne volent pas en Su-34, et tout le monde le sait.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EErdogan a compris qu'il devait soit doubler la mise, soit d\u00e9clarer la victoire et partir. Il a sagement choisi cette derni\u00e8re solution, du moins comme une mesure temporaire.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ENi l'OTAN ni l'UE n'ont montr\u00e9 le moindre signe de volont\u00e9 de se joindre \u00e0 la guerre de la Turquie contre la Syrie (parce que c'est bien de cela qu'il s'agit ici), et les \u00c9tats-Unis non plus. Comme je ne peux pas qualifier cette d\u00e9cision de \u00ab sage \u00bb (il n'y a plus de sagesse d'aucune sorte dans les r\u00e9gimes occidentaux), je la qualifierai simplement de \u00ab prudente \u00bb car la Russie n'est pas dispos\u00e9e \u00e0 laisser la Turquie envahir la Syrie.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EL'Iran, le Hezbollah et la Libye ont tous d\u00e9clar\u00e9 leur volont\u00e9 de combattre les Turcs aussi longtemps que n\u00e9cessaire et partout o\u00f9 il le faut.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn d\u00e9pit de ces d\u00e9veloppements, il est assez clair que la politique int\u00e9rieure turque continuera de forcer Erdogan \u00e0 s'engager dans ce qu'on appelle poliment des politiques \u00ab n\u00e9o-ottomanes \u00bb, c'est-\u00e0-dire des douleurs fant\u00f4mes pour un empire perdu. La solution \u00e9vidente pour la Russie est de continuer \u00e0 armer les Syriens, en particulier avec des versions modernis\u00e9es des SAM Pantsir qui se sont r\u00e9v\u00e9l\u00e9es tr\u00e8s efficaces contre les drones, les roquettes MLRS et m\u00eame les mortiers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe principal probl\u00e8me des Syriens est le manque d'effectifs. Jusqu'\u00e0 ce que davantage de forces soient \u00e9quip\u00e9es, entra\u00een\u00e9es, d\u00e9ploy\u00e9es et engag\u00e9es, les Russes doivent fournir \u00e0 la Syrie des capacit\u00e9s de d\u00e9fense a\u00e9rienne beaucoup plus importantes. Les Syriens ont fait des miracles avec du vieux mat\u00e9riel sovi\u00e9tique franchement d\u00e9pass\u00e9 (qui, compte tenu de son \u00e2ge et du manque d'entretien appropri\u00e9, a donn\u00e9 d'excellents r\u00e9sultats), mais ils ont maintenant besoin d'un bien meilleur mat\u00e9riel russe pour se d\u00e9fendre non seulement contre la Turquie, mais aussi contre l'Axe de la Bont\u00e9 (\u00c9tats-Unis+Isra\u00ebl+Arabie Saoudite).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn outre, je pense que le groupe de travail russe \u00e0 Khmeimim et Tartus est trop important et mal \u00e9quilibr\u00e9. Khmeimin a besoin de beaucoup plus de Su-25SM3 et de quelques Su-35S\/Su-30SM suppl\u00e9mentaires pour prot\u00e9ger les forces syriennes. La base navale de Tartus manque de capacit\u00e9s anti-sous-marine (ASM), tout comme une grande partie de la force navale russe en M\u00e9diterran\u00e9e orientale. Et bien que la Marine Russe ait un certain nombre de navires \u00e9quip\u00e9s de missiles de croisi\u00e8re \u00ab Kalibr \u00bb \u00e0 bord, leur nombre est, une fois de plus, insuffisant, ce qui signifie que les forces a\u00e9rospatiales russes doivent d\u00e9ployer autant d'avions \u00e9quip\u00e9s de missiles Kalibr que possible dans le sud de la Russie. Tartus et Khmeimim sont toutes deux assez proches de la province d'Idlib (c'est aussi l\u00e0 que les \u00ab bons terroristes \u00bb ont tent\u00e9 de frapper les forces russes, ce qu'elles ne peuvent plus faire maintenant, gr\u00e2ce \u00e0 l'offensive syrienne r\u00e9ussie). Cela me laisse \u00e0 penser que la Russie devrait d\u00e9clarer une zone de contr\u00f4le a\u00e9rien exclusif plus \u00e9tendue au-dessus de ces deux endroits, et augmenter le nombre de missiles et de lanceurs dont les d\u00e9fenses a\u00e9riennes russes auront besoin pour la faire respecter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnfin, je pense qu'Erdogan a surv\u00e9cu \u00e0 son utilit\u00e9 pour la Russie (et pour la Turquie, par la m\u00eame occasion !). Il est clairement un \u00e9l\u00e9ment impr\u00e9visible dont, selon certaines rumeurs, m\u00eame l'opinion publique turque se lasse. La Russie ne devrait pas n\u00e9gliger cette opinion publique. Et puis il y a les Libyens, le Mar\u00e9chal Khalifa Belqasim Haftar, dont les forces semblent avoir extr\u00eamement bien r\u00e9ussi contre les Forces Turques en Libye. Les Russes soutiennent discr\u00e8tement Haftar qui, bien qu'il ne soit pas exactement un alli\u00e9 id\u00e9al pour la Russie, peut se r\u00e9v\u00e9ler utile. Ce que les Russes doivent faire ensuite, c'est expliquer deux choses \u00e0 Erdogan et \u00e0 ses ministres :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003ESi vous attaquez \u00e0 nouveau en Syrie, vous serez vaincus, peut-\u00eatre pire que la premi\u00e8re fois\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ESi vous touchez \u00e0 nos int\u00e9r\u00eats g\u00e9ostrat\u00e9giques, nous toucherons aux v\u00f4tres\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe seul parti que les Russes ne devraient jamais armer sont les Kurdes, qui sont encore moins fiables qu'Erdogan et qui sont essentiellement un atout isra\u00e9lien pour d\u00e9stabiliser la Turquie, l'Irak, la Syrie et l'Iran. La Russie devrait cependant parler aux Kurdes (toutes factions confondues) et les convaincre d'accepter une large autonomie culturelle \u00e0 l'int\u00e9rieur de la Syrie, de l'Irak et de l'Iran. La Turquie pourrait \u00eatre ajout\u00e9e \u00e0 cette liste, mais seulement une fois qu'un gouvernement digne de confiance sera au pouvoir \u00e0 Ankara. En aucun cas, la Russie ne doit armer les Kurdes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EActuellement, le meilleur alli\u00e9 de la Russie dans la r\u00e9gion est la Syrie. C'est ce pays que la Russie doit s\u00e9curiser en cr\u00e9ant un r\u00e9seau de d\u00e9fense a\u00e9rienne r\u00e9ellement moderne. Les Russes ont d\u00e9j\u00e0 fait beaucoup pour atteindre cet objectif, notamment en int\u00e9grant leurs syst\u00e8mes de gestion des combats et de guerre \u00e9lectronique, mais ce n'est pas suffisant. Alors que l'aide russe et les comp\u00e9tences syriennes ont forc\u00e9 les Isra\u00e9liens \u00e0 mener des frappes a\u00e9riennes essentiellement symboliques et inefficaces, souvent avec des missiles tir\u00e9s depuis l'ext\u00e9rieur de l'espace a\u00e9rien syrien, et alors que de nombreux missiles isra\u00e9liens (la plupart) ont \u00e9t\u00e9 d\u00e9truits par les d\u00e9fenses a\u00e9riennes syriennes, il est assez clair que les Turcs et les Isra\u00e9liens estiment que s'ils lancent des missiles \u00e0 longue distance, ils restent relativement en s\u00e9curit\u00e9. Cette perception doit \u00eatre chang\u00e9e, non seulement pour forcer les Turcs et les Isra\u00e9liens \u00e0 tirer de plus loin et \u00e0 accepter des pertes encore plus importantes, mais aussi pour montrer aux \u00c9tats-Unis, \u00e0 l'OTAN et \u00e0 l'Europe que les d\u00e9fenses a\u00e9riennes syriennes sont capables de rendre inutile (et co\u00fbteuse) toute attaque autre qu'une attaque massive.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENous devons \u00e9galement noter que la machine de propagande turque a \u00e9t\u00e9 tr\u00e8s efficace. Oui, une grande partie de ce que les m\u00e9dias ont d\u00e9clar\u00e9 \u00e9tait de toute \u00e9vidence des absurdit\u00e9s \u00ab rassurantes \u00bb (des milliers de Syriens morts, des centaines de chars, etc.), mais leurs images d'un drone turc frappant un Pantsir en Libye ont, du moins au d\u00e9but, impressionn\u00e9 ceux qui ne comprennent pas la guerre de d\u00e9fense a\u00e9rienne (d\u00e9truire un seul Pantsir isol\u00e9 de premi\u00e8re g\u00e9n\u00e9ration n'est pas si difficile, surtout de juste au-dessus, mais d\u00e9truire une position de Pantsir dans laquelle des lanceurs se prot\u00e8gent les uns des autres est tout \u00e0 fait diff\u00e9rent. Et si cette position de Pantsir est prot\u00e9g\u00e9e \u00ab en dessous \u00bb (AA+MANPADS) et \u00ab au-dessus \u00bb (SAM \u00e0 moyenne et longue port\u00e9e), alors cela devient extr\u00eamement difficile).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette guerre n'est pas termin\u00e9e et elle ne le sera pas tant qu'Erdogan ne sera pas destitu\u00e9 de ses fonctions. Franchement, la Russie a besoin d'un partenaire stable et digne de confiance \u00e0 sa fronti\u00e8re sud, et cela n'arrivera pas tant que les Turcs n'auront pas abandonn\u00e9 Erdogan. Le probl\u00e8me ici est que Dieu seul sait qui pourrait lui succ\u00e9der, si les G\u00fclenistes prennent le pouvoir, cela ne sera pas bon pour la Russie non plus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERevenons sur le meurtre du G\u00e9n\u00e9ral Soleimani. Franchement, les Iraniens ont raison : les deux facteurs qui ont fait du Moyen-Orient le foutoir sanglant dans lequel il se trouve depuis des d\u00e9cennies sont 1) Isra\u00ebl et 2) les \u00c9tats-Unis. L'objectif final pour le premier est une solution \u00e0 un seul \u00c9tat, qu'elle soit accept\u00e9e ou impos\u00e9e. L'objectif interm\u00e9diaire devrait \u00eatre de sortir les \u00c9tats-Unis de l'Afghanistan, de l'Irak, de la Syrie et, \u00e9ventuellement, de la Turquie. Erdogan est assez fou et d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9 (pour ne pas dire vengeur) pour se rapprocher au moins un peu plus de cet objectif interm\u00e9diaire en s'ali\u00e9nant les \u00c9tats-Unis et l'OTAN. Le plan de match russe devrait donc \u00eatre \u00e9vident : d'abord, utiliser des moyens militaires pour \u00ab contenir Erdogan \u00e0 l'int\u00e9rieur de la Turquie \u00bb et, ensuite, s'engager dans des efforts \u00e0 long terme pour pr\u00e9parer une Turquie post-Erdogan. Ensuite, laisser le SOB se d\u00e9truire lui-m\u00eame.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe ne crois pas que la paix soit possible entre une Syrie la\u00efque et une Turquie soutenue par des Takfiri. Et je ne crois pas non plus que les Takfiris puissent \u00eatre transform\u00e9s en une quelconque \u00ab opposition d\u00e9mocratique \u00bb. Ainsi, le v\u00e9ritable objectif final pour la Russie et la Syrie sera toujours la victoire militaire, et non la \u00ab paix \u00bb (en supposant que le concept de \u00ab paix avec les Takfiri \u00bb ait un sens, ce qui n'est pas le cas). Les Russes le savent, m\u00eame s'ils ne l'admettent pas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour l'instant, ce que nous voyons est la premi\u00e8re phase de la guerre Turquie-Syrie qui se termine et pour les deux prochaines semaines, nous assisterons \u00e0 une transition vers une autre phase qui sera probablement celle o\u00f9, par surprise, les Turcs ne parviendront pas \u00e0 retirer tous les Takfiri d'Idlib, ce qui donnera alors \u00e0 la Syrie et \u00e0 la Russie une raison l\u00e9gale de prendre \u00e0 nouveau des mesures directes. En th\u00e9orie, du moins, Erdogan pourrait d\u00e9cider de faire passer la fronti\u00e8re aux forces arm\u00e9es turques, mais plus elles se rapprocheront de Khmeimim et\/ou de Tartus, plus les enjeux seront dangereux pour la Turquie et pour Erdogan personnellement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa cl\u00e9 du succ\u00e8s pour l'Axe de la R\u00e9sistance est de rendre la Syrie trop dure \u00e0 briser. J'esp\u00e8re que la Russie, l'Iran, la Syrie et l'Irak continueront de travailler ensemble, avec l'aide chinoise, esp\u00e9rons-le, pour cr\u00e9er cette Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/thesaker.is\/erdogan-loses-the-battle-but-the-war-is-far-from-over\"\u003EErdogan loses the battle, but the war is far from over\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Eenvoy\u00e9 par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/delawarde\"\u003EDominique Delawarde\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/erdogan-a-perdu-la-bataille-mais-la-guerre-est-loin-detre-terminee\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}