{"171039":{"id":"171039","parent":"0","time":"1585216952","url":"https:\/\/www.vududroit.com\/2020\/03\/pandemie-le-jour-dapres-sera-celui-des-comptes-radical-et-sans-concession","category":"documentaires","title":"Pand\u00e9mie : le jour d'apr\u00e8s sera celui des comptes, radical et sans concession","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_171039_5621e3.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"pandemie-le-jour-d-apres-sera-celui-des-comptes-radical-et-sans-concession","admin":"newsnet","views":"61","priority":"3","length":"8261","lang":"","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_171039_5621e3.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe d\u00e9voilement : tous les rois sont nus\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAinsi que nous l'avions pressenti, la crise sanitaire li\u00e9e \u00e0 l'\u00e9pid\u00e9mie de Covid-19 est la r\u00e9v\u00e9latrice de toutes les autres. Tr\u00e8s rapidement, chacun y est all\u00e9, \u00e0 juste titre, de son domaine d'expertise pour consid\u00e9rer l'\u00e9vidence qui allait promptement s'imposer : remise en question cette fois-ci r\u00e9dhibitoire d'une Union europ\u00e9enne parfaitement inutile voire nuisible, incapable de prot\u00e9ger qui que ce soit et occup\u00e9e, pendant que chacun tente de survivre, \u00e0 int\u00e9grer en son sein d\u00e9j\u00e0 ob\u00e8se l'Albanie et la Mac\u00e9doine du Nord (on comprend vraiment l'urgence du dossier). Remise en question du mod\u00e8le, une nouvelle fois en crise grave, d'une \u00e9conomie mondialis\u00e9e, financiaris\u00e9e et d\u00e9shumanis\u00e9e, irrespectueuse des peuples, de l'environnement mais aussi source d'ins\u00e9curit\u00e9 profonde pour ceux-ci. Prise de conscience subite, comme d'autres d\u00e9couvrent la lune, des vertus de l'\u00c9tat providence -encore faudrait-il que celui-ci soit aux mains d'hommes d'Etat dignes de ce nom et non de valets de la finance, lesquels d\u00e9couvrent subitement que le pays tourne encore, malgr\u00e9 le confinement, gr\u00e2ce aux \u00e9boueurs, aux personnels soignants, aux caissi\u00e8res, aux livreurs, \u00e0 tous ceux que l'enseigne Intermarch\u00e9 a r\u00e9cemment et fort justement qualifi\u00e9s de \u00ab h\u00e9ros discrets \u00bb, sur lesquels le pouvoir macronien n'aura pourtant eu de cesse de taper pendant des mois, depuis la crise des Gilets Jaunes jusqu'aux mobilisations contre la r\u00e9forme des retraites, et qui continuent de faire tourner la boutique, enfin, pour ceux qui auront r\u00e9ussi \u00e0 conserver leurs deux yeux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa fulgurante d\u00e9bandade\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn avait donc rapidement compris que tout allait s'\u00e9crouler, mais on n'avait pas imagin\u00e9 que la d\u00e9bandade serait aussi rapide et fulgurante, quand bien m\u00eame pour des raisons conjoncturelles \u00e9videntes, la machine tient encore debout, rafistol\u00e9e avec du scotch, comme elle-m\u00eame plac\u00e9e sous un respirateur artificiel de fortune: la France retient son souffle avant que des comptes soient demand\u00e9s, rendus et que les responsables soient amen\u00e9s \u00e0 r\u00e9pondre de leurs nombreuses et coupables errances. Car l'heure viendra de rendre des comptes, quoi qu'en pensent ceux qui tentent, sous pr\u00e9texte d'une Union nationale qu'ils n'ont cess\u00e9 de d\u00e9construire m\u00e9thodiquement (le mot m\u00eame de nation \u00e9tait devenu p\u00e9joratif) de faire taire les esprits libres et critiques et les personnes qui s'efforcent, en d\u00e9pit des circonstances, de r\u00e9fl\u00e9chir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes improvisations n'ont cess\u00e9 de succ\u00e9der aux mensonges qui eux-m\u00eames ont fait place \u00e0 d'autres improvisations, mises en sc\u00e8nes et choix coupables, dissimulations, manipulations. La p\u00e9nurie de masques, de respirateurs, de protections, de tests est flagrante, quand bien m\u00eame les habituels amuseurs publics d'un ex\u00e9cutif aux abois se succ\u00e8dent pour d\u00e9clarer que tout ceci ne sert \u00e0 rien et que si les soignants tombent malades c'est certainement \u00e0 cause des transports en commun. La somme des d\u00e9clarations grotesques, ineptes et coupables est telle qu'on ne saurait ici la restituer dans sa totalit\u00e9. Sans compter l'appr\u00e9ciation m\u00eame de l'ampleur de la crise qui vire au grotesque puisque dans notre pays, pour \u00eatre test\u00e9, il faut \u00eatre soit \u00e9lu soit quasi mort. Les chiffres qui sont donn\u00e9s sont donc aussi fiables que ceux d'une R\u00e9publique banani\u00e8re, d'autant que, concernant les personnes d\u00e9c\u00e9d\u00e9es elles-m\u00eames, on ne comptabilise ni les membres des Ehpad dont on constate une nouvelle fois l'extr\u00eame d\u00e9nuement, ni les personnes qui d\u00e9c\u00e8dent \u00e0 domicile.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'Histoire avec sa grande hache\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9sorganisation, l'impr\u00e9paration, l'absence d'anticipation deviennent chaque jour plus manifestes, alors m\u00eame que la France poss\u00e9dait l'un des syst\u00e8mes de sant\u00e9 publique parmi les plus performants du monde. On d\u00e9couvre peu \u00e0 peu l'ampleur des d\u00e9g\u00e2ts et l'on h\u00e9site, en raison du confinement, entre le rire nerveux et une col\u00e8re immense qui, peu \u00e0 peu, en chacun, en chaque foyer, dans chaque maison, est en train de monter et dont on se dit que lorsqu'elle va sortir et s'exprimer, elle risque de laisser quelques traces dans l'Histoire avec sa grande hache, comme disait Perec.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes d\u00e9g\u00e2ts \u00e9taient pourtant pr\u00e9visibles et annonc\u00e9s par les personnels soignants depuis des ann\u00e9es, et particuli\u00e8rement depuis des mois, \u00e0 qui l'on pr\u00e9f\u00e9rait r\u00e9pondre \u00e0 grands renforts de gaz lacrymog\u00e8nes, tant il semblait plus judicieux \u00e0 cet ex\u00e9cutif de pr\u00e9voir des stocks de grenades de d\u00e9sencerclement et autres mat\u00e9riels r\u00e9pressifs plut\u00f4t que du mat\u00e9riel sanitaire qui, \u00e0 pr\u00e9sent, manque cruellement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa bataille autour des travaux pourtant prometteurs et indispensables du Professeur Raoult est un des exemples les plus calamiteux de cette incurie coupable des pouvoirs publics. On d\u00e9clare l'\u00e9tat de guerre mais on prend des pr\u00e9cautions de jouvencelles pour tenter, sans attendre, d'administrer dans de bonnes conditions, de la chloroquine aux patients, si possible avant leur mise en bi\u00e8re (selon le protocole mis au point au CHU de Marseille, et non pas en avalant du produit pour nettoyer les aquariums comme l'ont fait deux imb\u00e9ciles aux Etats-Unis, ce dont se sont imm\u00e9diatement et stupidement empar\u00e9s les d\u00e9tracteurs macroniens de notre original druide marseillais aux allures de Panoramix), que l'on s'arrange dans le m\u00eame temps pour rendre aussi rare et efficace que l'extr\u00eame onction. On s'aper\u00e7oit que la Nivaquine, distribu\u00e9e \u00e0 des milliards de doses depuis plus de 70 ans, a \u00e9t\u00e9 class\u00e9e subitement parmi les substances v\u00e9n\u00e9neuses par Agn\u00e8s Buzyn au d\u00e9but de l'ann\u00e9e, au moment m\u00eame o\u00f9 se d\u00e9clenchait la crise du coronavirus (il faut croire que l'application du principe de pr\u00e9caution est \u00e0 g\u00e9om\u00e9trie tr\u00e8s variable selon les int\u00e9r\u00eats poursuivis) et sachant que les Chinois \u00e9taient sur la piste de plusieurs protocoles incluant cette mol\u00e9cule. On d\u00e9couvre par ailleurs que la seule usine fran\u00e7aise fabriquant ce m\u00e9dicament, FAMAR, pr\u00e8s de Lyon, a \u00e9t\u00e9 plac\u00e9e en redressement judiciaire suite \u00e0 sa revente par le fonds d'investissement am\u00e9ricain KKR, tandis que le seul site europ\u00e9en fabriquant des bouteilles d'oxyg\u00e8ne m\u00e9dical, LUXFER, pr\u00e8s de Clermont-Ferrand, a quant \u00e0 lui ferm\u00e9 sur d\u00e9cision de son actionnaire britannique et malgr\u00e9 une activit\u00e9 parfaitement rentable (quand il y a de la g\u00eane, il n'y a pas de plaisir). Il semble qu'on ait perdu l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral quelque part dans le vaste delta qui s\u00e9pare la start-up nation de l'Etat-strat\u00e8ge...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAujourd'hui, les membres d'un ex\u00e9cutif qui n'a eu de cesse de m\u00e9priser cette \u00e9conomie locale, territoriale, de vanter les m\u00e9rites d'un n\u00e9o-lib\u00e9ralisme sans \u00e2me, d'une financiarisation brutale de l'\u00e9conomie, de dogmes bruxellois irresponsables et hostiles \u00e0 toute forme de souverainet\u00e9, y compris sanitaire, pharmaceutique, m\u00e9dicale, des \u00c9tats-nations, d\u00e9couvrent subitement les d\u00e9g\u00e2ts que causent leurs choix coupables, sans pour autant, du reste, s'en excuser le moins du monde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors, mentir semble la seule solution. Tenter de d\u00e9cr\u00e9dibiliser les travaux du professeur de Marseille qui ne go\u00fbte pas les joies vaines de la haute administration parisienne, mentir au sujet des protections, mentir sur l'anticipation qui n'a pas \u00e9t\u00e9 faite, mentir sur les mesures qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 prises. Mentir, aussi, sur les raisons pour lesquelles ces mesures n'ont pas \u00e9t\u00e9 prises, alors que, comme l'indique Agn\u00e8s Buzyn elle-m\u00eame, tout ce qui allait advenir \u00e9tait clair depuis deux mois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETous ceux qui sont responsables de ce d\u00e9litement et de cette d\u00e9sorganisation demandent d\u00e9sormais, aux abois, de l'aide. Alors, bien s\u00fbr, chacun va retrousser ses manches et aider, \u00e0 sa mani\u00e8re, aider les soignants, aider les agriculteurs, aider de toutes les fa\u00e7ons possibles tous ceux qui en ont besoin, mais l'heure des comptes, ensuite, sera de mise. Elle sera radicale et sans concessions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EParce qu'il faudra juger jusqu'au dernier tous ceux qui auront \u00e9t\u00e9 responsables du fait qu'en 2020, en France, on ne puisse plus m\u00eame enterrer dignement ses morts, \u00e0 l'heure o\u00f9 Georges Steiner et ses Antigones nous ont adress\u00e9 un dernier salut du monde civilis\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.vududroit.com\/author\/asc\"\u003EAnne-Sophie Chazaud\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.vududroit.com\/2020\/03\/pandemie-le-jour-dapres-sera-celui-des-comptes-radical-et-sans-concession\"\u003Evududroit.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}