{"174213":{"id":"174213","parent":"0","time":"1590057565","url":"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=245302","category":"USA","title":"Quel monde après la pand\u00e9mie ? R\u00e9ponse \u00e0 la nouvelle anti-utopie globaliste d'Henri Kissinger - par Alexeï Pouchkov","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_174213_910aa7.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"quel-monde-apregraves-la-pandemie-reponse-a-la-nouvelle-anti-utopie-globaliste-d-henri-kissinger-par-alexeiuml-pouchkov","admin":"newsnet","views":"12","priority":"2","length":"14997","lang":"","content":"\u003Cblockquote\u003EAlexe\u00ef Pouchkov est un s\u00e9nateur russe, pr\u00e9sident de la Commission pour l'information et la coop\u00e9ration avec les m\u00e9dias du Conseil de la F\u00e9d\u00e9ration de Russie, Ancien d\u00e9put\u00e9 de la Douma (Commission des affaires internationales), journaliste et \u00e9crivain.\u003Cp\u003EDipl\u00f4m\u00e9 de l'Institut des Relations internationales de Moscou (MGIMO), et titulaire d'un doctorat en histoire, il a commenc\u00e9 sa carri\u00e8re politique comme membre du groupe des consultants et \u00ab speech-writers \u00bb de Mikha\u00efl Gorbachev. De 2011 \u00e0 2016, il a pr\u00e9sid\u00e9 la Commission des affaires internationales de la Douma et a dirig\u00e9 la d\u00e9l\u00e9gation russe \u00e0 l'Assembl\u00e9e Parlementaire du Conseil de l'Europe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est membre du Conseil consultatif de la revue \u00ab The National Interest \u00bb (Washington D.C.), et pr\u00e9sente, depuis 21 ans, l'\u00e9mission politique \u00ab Postscriptum \u00bb sur la t\u00e9l\u00e9vision russe. Il est l'auteur du livre \u00ab Le jeu russe sur l'\u00e9chiquier global \u00bb, paru en fran\u00e7ais en novembre 2019 chez ODM Editions.\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe patriarche de la diplomatie am\u00e9ricaine et ancien secr\u00e9taire d'\u00c9tat, Henri Kissinger a publi\u00e9, le 3 avril, son article programmatique dans l'influent \u00ab Wall Street Journal \u00bb. Il y explique qu'apr\u00e8s la pand\u00e9mie, il faudra installer un nouvel ordre du monde post-coronavirus, pour lutter contre ses cons\u00e9quences.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKissinger s'inqui\u00e8te depuis longtemps des changements violents du monde, qui menacent de faire baisser le poids international des \u00c9tats-Unis. Il justifiait d\u00e9j\u00e0 dans son livre \u00ab L'ordre du monde \u00bb paru en 2014, la n\u00e9cessit\u00e9 pour les \u00c9tats-Unis de conserver leur \u00ab r\u00f4le dirigeant \u00bb dans le monde de plus en plus complexe et impr\u00e9visible du XXIe si\u00e8cle. Et voil\u00e0 qu'il soul\u00e8ve \u00e0 nouveau le sujet. Mais il le fait cette fois, sur fond de la pand\u00e9mie qui bouscule sous nos yeux les visions \u00e9tablies, et la distribution des r\u00f4les dans le monde actuel.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn faisant la description de \u00ab l'ambiance surr\u00e9aliste de la pand\u00e9mie Covid-19 \u00bb, Kissinger ne tombe pas dans l'illusion \u00ab trumpienne \u00bb r\u00e9cente que l'on r\u00e9ussira \u00e0 la surmonter rapidement et facilement pour revenir au monde habituel. \u00ab Aucun pays, pas m\u00eame les \u00c9tats-Unis n'est capable de vaincre le virus uniquement par ses propres moyens, - pr\u00e9vient-il. - C'est pourquoi la r\u00e9ponse aux besoins d'aujourd'hui doit \u00eatre li\u00e9e \u00e0 la cr\u00e9ation d'un programme de vision globale et de coop\u00e9ration \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa formule \u00ab vision globale et coop\u00e9ration \u00bb sonne joliment. Mais derri\u00e8re elle, on n'envisage pas de coop\u00e9ration internationale r\u00e9elle, plut\u00f4t une nouvelle justification du r\u00f4le dominant des USA. \u00ab Les efforts pour dompter la crise quoi qu'ils soient n\u00e9cessaires et importants, ne doivent pas supplanter dans notre vue, le lancement simultan\u00e9 du passage \u00e0 l'ordre post coronavirus \u00bb, - \u00e9crit Kissinger. Et a qui se doit-il de lancer et diriger cet ordre mondial post pand\u00e9mie ? Aucun doute : les \u00c9tats-Unis, et en plus, sur les bases anciennes. Ce sont eux qui doivent, selon Kissinger, se pr\u00e9parer \u00e0 \u00ab augmenter la r\u00e9sistance globale \u00e0 cette maladie infectieuse \u00bb, \u00e0 \u00ab essayer de r\u00e9parer les coups inflig\u00e9s \u00e0 l'\u00e9conomie mondiale \u00bb et \u00ab d\u00e9fendre les principes de l'ordre mondial lib\u00e9ral \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais Kissinger n'impose-il pas aux \u00c9tats-Unis des objectifs irr\u00e9alistes ? Les USA eux-m\u00eames sont-ils pr\u00eats \u00e0 un assumer un tel leadership ?\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_174213_bb7b3a.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ESoucieux du r\u00e9tablissement des fronti\u00e8res nationales et de l'augmentation du scepticisme \u00e0 propos des id\u00e9aux de globalisme, Kissinger propose au monde une nouvelle anti utopie globaliste. Cependant, ses recettes sont \u00e9loign\u00e9es de la r\u00e9alit\u00e9 et donc irr\u00e9alisables. Les USA avec un million deux cent mille malades et pr\u00e8s de soixante-dix mille morts ne donnent pas l'impression d'\u00eatre le leader du monde. S'ils sont leaders, ce n'est que par l'ampleur de l'\u00e9pid\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a quelques raisons \u00e0 cette incapacit\u00e9 \u00e0 cr\u00e9er ou diriger ce que l'on appelle l'ordre mondial post coronavirus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPremi\u00e8rement, ils n'ont manifest\u00e9 aucune qualit\u00e9 de leader dans la lutte contre la pand\u00e9mie. Pour commencer, ils l'ont rat\u00e9e chez eux, ils n'\u00e9taient absolument pas pr\u00eats et ils ont d\u00fb faire face \u00e0 une telle intensit\u00e9 de d\u00e9veloppement de la maladie, qu'ils ont impressionn\u00e9 les Italiens qui en avaient pourtant d\u00e9j\u00e0 vu d'autres.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa diffusion catastrophique du virus \u00e0 New York, ressemble beaucoup \u00e0 ce qui s'est pass\u00e9 dans la Lombardie italienne, \u00e0 ceci pr\u00e8s que l'ampleur de l'\u00e9pid\u00e9mie aux USA est encore plus effrayante, \u00e9crit l'hebdomadaire italien \u00ab L'Expresso \u00bb italien. Selon son journaliste, \u00ab la grande pomme s'est transform\u00e9e en box de r\u00e9animation. Tout comme en Lombardie, mais multipli\u00e9 par mille \u00bb. (Pour ceux qui ne le sauraient pas, aux \u00c9tats-Unis, on appelle New York la \u00ab Grande Pomme \u00bb). Et aujourd'hui il y a plus de malades du coronavirus aux \u00c9tats-Unis qu'en Italie, Espagne, France, Grande Bretagne, Allemagne, Russie, Br\u00e9sil et Turquie r\u00e9unis. Comment le pays qui pr\u00e9tend au r\u00f4le de pays le plus d\u00e9velopp\u00e9 et le plus avanc\u00e9 du monde moderne a-t-il pu se retrouver dans une telle situation ? La pand\u00e9mie a port\u00e9 un coup d\u00e9vastateur \u00e0 l'autorit\u00e9 internationale et \u00e0 l'image des \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDeuxi\u00e8mement, la d\u00e9claration du secr\u00e9taire d'\u00c9tat Pompeo, \u00e0 propos de la volont\u00e9 des USA de prendre sur eux le r\u00f4le de leader, dans la lutte mondiale contre le coronavirus, ne se base sur rien. Ce n'est que de la rh\u00e9torique, une tentative de cr\u00e9er l'apparence d'un leadership qui n'existe pas dans les faits. Ils n'ont ni les moyens financiers, ni la possibilit\u00e9 ni, ce qui est le plus important, le d\u00e9sir de fournir une aide de cette ampleur. Pendant longtemps, les USA n'aidaient m\u00eame pas leurs alli\u00e9s. Ils ne se sont fait remarquer, au d\u00e9but du mois d'avril, que par le d\u00e9tournement de 200.000 masques command\u00e9s en Chine par l'Allemagne ; ou par la d\u00e9cision d'attribuer \u00e0 l'Ukraine la somme ridicule de 1,2 millions de dollars pour la lutte contre l'\u00e9pid\u00e9mie : si on divise cette somme par 40 millions d'Ukrainiens, chacun recevra trois cents. Ce n'est m\u00eame pas une aum\u00f4ne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuel leadership, alors ? Quel \u00ab r\u00f4le dirigeant \u00bb si c'est \u00ab l'Am\u00e9rique d'abord \u00bb et que le reste du monde peut se d\u00e9brouiller tout seul ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl vrai que vers la mi-avril, on s'est ressaisi \u00e0 Washington. Trump a sign\u00e9 un m\u00e9morandum en vertu duquel les \u00c9tats-Unis allaient venir en aide \u00e0 l'Italie. En r\u00e9alit\u00e9, il s'agissait de prendre le contre-pied de la Chine et de la Russie qui ont envoy\u00e9 une telle aide depuis longtemps. Le m\u00e9morandum mentionne que les USA aideront l'Italie en d\u00e9pit de \u00ab la d\u00e9sinformation de la Chine et de la Russie \u00bb. Mais il n'y a aucune d\u00e9sinformation - il n'y a que la constatation d'un fait \u00e9vident : les \u00c9tats-Unis n'apportaient jusqu'ici aucune aide \u00e0 leurs alli\u00e9s en Europe. C'est pour cela qu'\u00e0 Washington on a d\u00e9cid\u00e9 de faire quand m\u00eame quelque chose.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette aide, d\u00e9clare Donald Trump doit confirmer le \u00ab leadership am\u00e9ricain \u00bb. Mais est-il encore possible de le confirmer ? D'autres puissances mondiales ne laisseront pas les USA cr\u00e9er et, \u00e0 fortiori, diriger un ordre mondial repens\u00e9. Les USA ne sont plus depuis longtemps, ce qu'ils \u00e9taient il y a une trentaine d'ann\u00e9es quand ses id\u00e9ologues proclamaient fi\u00e8rement l'arriv\u00e9e d'un \u00ab moment unipolaire \u00bb. Et le monde a consid\u00e9rablement chang\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Chine qui se r\u00e9tablira probablement plus rapidement que les autres pays apr\u00e8s la pand\u00e9mie, ne donnera pas son accord \u00e0 un tel r\u00f4le dirigeant des USA. Surtout apr\u00e8s que l'administration Trump l'ait accus\u00e9e de tous les p\u00e9ch\u00e9s et qu'elle ait commenc\u00e9 \u00e0 se demander comment punir P\u00e9kin de l'impr\u00e9paration des \u00c9tats-Unis face \u00e0 la pand\u00e9mie. Le secr\u00e9taire d'\u00c9tat Pompeo a carr\u00e9ment accus\u00e9 P\u00e9kin d'avoir cach\u00e9 les donn\u00e9es sur le virus et \u00ab contamin\u00e9 le monde \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab N'oubliez-pas que la Chine est connue pour sa propension \u00e0 exposer le monde et \u00e0 utiliser des laboratoires qui ne sont pas aux normes, - a-t-il d\u00e9clare sur la chaine am\u00e9ricaine ABC. - Ce n'est pas la premi\u00e8re fois que nous avons des virus et des \u00e9pid\u00e9mies venant de laboratoires chinois d\u00e9faillants \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn mois avant d\u00e9j\u00e0, le s\u00e9nateur r\u00e9publicain Lindsey Graham \u00e9tait all\u00e9 encore plus loin : \u00ab Nous, le s\u00e9nat des \u00c9tats-Unis, nous n'accusons pas Donald Trump, nous accusons la Chine. Le gouvernement chinois est responsable de la mort de 16.000 am\u00e9ricains et du ch\u00f4mage de 17 millions de personnes aux \u00c9tats-Unis. La pand\u00e9mie a commenc\u00e9 \u00e0 cause du gouvernement chinois et de son comportement \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_174213_910aa7.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EL'origine de la pand\u00e9mie est toujours un sujet de discussions. P\u00e9kin, de son c\u00f4t\u00e9 a d\u00e9j\u00e0 accus\u00e9 des soldats am\u00e9ricains d'avoir amen\u00e9 le virus en Chine \u00e0 l'occasion des jeux militaires sportif en octobre 2019. Mais le plus important est ailleurs : pense-t-on vraiment \u00e0 Washington, qu'en r\u00e9ponse \u00e0 de telles accusations, et aux appels \u00e0 punir la \u00ab Chine \u00bb, les dirigeants de P\u00e9kin vont payer des compensations humiliantes aux USA ? Cela \u00e9videmment n'aura pas lieu. En accusant la Chine sans apporter publiquement de preuves les \u00c9tats-Unis ne font que creuser le foss\u00e9 d\u00e9j\u00e0 profond qui s\u00e9pare politiquement Washington et P\u00e9kin, ce qui n'aidera aucunement le leadership am\u00e9ricain dans le monde post-coronavirus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'administration am\u00e9ricaine a besoin d'accuser la Chine en premier lieu pour justifier sa propre incomp\u00e9tence, les retards dans les d\u00e9cisions et l'incapacit\u00e9 \u00e0 juguler l'\u00e9pid\u00e9mie - et tout cela \u00e0 la veille des \u00e9lections pr\u00e9sidentielles aux USA ! Mais o\u00f9 \u00e9taient donc leurs services sanitaires, ou \u00e9taient donc leurs services de renseignement ? N'\u00e9tait-il pas \u00e9vident, en janvier d\u00e9j\u00e0, que vue ses dimensions en Chine, cette \u00e9pid\u00e9mie, aurait des effets extr\u00eamement n\u00e9fastes sur le monde entier, \u00c9tats-Unis inclus ? D'ailleurs, les services secrets am\u00e9ricains n'ont-ils pas maintes fois pr\u00e9venus la Maison Blanche de la menace que repr\u00e9sentait le Covid-19 au cours de janvier et f\u00e9vrier, selon le journal \u00ab Washington Post \u00bb ? Mais aucune mesure n'a \u00e9t\u00e9 prise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question se pose aussi de savoir comment les USA ont donc l'intention de \u00ab punir \u00bb la Chine, alors que les investissements am\u00e9ricains directs dans son \u00e9conomie d\u00e9passent 270 milliards de dollars ; qu'un grand nombre de soci\u00e9t\u00e9s am\u00e9ricaines sont li\u00e9es par la fabrication de leurs produits en Chine ou d\u00e9pendent de livraisons chinoises, et que le volume des \u00e9changes entre les deux pays d\u00e9passe cinq cent milliards de dollars ? Ils ne vont tout de m\u00eame pas se punir eux-m\u00eames en introduisant des sanctions importantes contre la Chine ? Ou bien annuler de fa\u00e7on unilat\u00e9rale leur dette de 1.317 milliards de dollars envers la Chine, ce qui entrainerait une crise majeure, pour le dollar et les \u00c9tats-Unis eux-m\u00eames ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe \u00ab leadership am\u00e9ricain \u00bb est sap\u00e9 aussi par la politique de sanctions \u00e9conomiques des \u00c9tats-Unis - pand\u00e9mie ou pas. Ils ont d\u00e9j\u00e0 rejet\u00e9 l'appel du secr\u00e9taire G\u00e9n\u00e9ral de l'ONU, Antonio Guterres \u00e0 annuler les sanctions contre certains pays, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDonc, depuis le d\u00e9but de cette pand\u00e9mie, les \u00c9tats-Unis ne se comportent pas comme un leader mondial ni chez eux, ni dans l'ar\u00e8ne mondiale. C'est pourquoi, ni la Russie, ni la Chine, ni plusieurs autres pays ne reconnaitront un \u00ab droit moral \u00bb des USA - avec leur hyper \u00e9go\u00efsme prononc\u00e9 - \u00e0 prendre la t\u00eate de la communaut\u00e9 mondiale contemporaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi un pays est capable de sortir de la pand\u00e9mie avec des positions renforc\u00e9es, ce ne sont pas les USA mais la Chine. R\u00e9cemment, le journal chinois \u00ab South China Morning Post \u00bb a exprim\u00e9 sa conviction que le monde d'apr\u00e8s la pand\u00e9mie serait diff\u00e9rent et que les principaux pays qui d\u00e9cideront justement de ce qu'il deviendra, seront les \u00c9tats-Unis, la Russie et la Chine. Pas les USA seuls - ils n'y arriveraient pas, - mais seulement en tant que membre de ce \u00ab grand triangle \u00bb. C'est r\u00e9v\u00e9lateur : auparavant, la Chine n'avait pas autant soulign\u00e9 son r\u00f4le. D\u00e9sormais, de nouveaux temps arrivent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe journal am\u00e9ricain \u00ab Foreign Policy \u00bb a publi\u00e9 une discussion int\u00e9ressante \u00e0 ce sujet. Douze experts internationaux ont donn\u00e9 leur avis sur ce que serait le monde apr\u00e8s la pand\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s Stephen Walt, professeur \u00e0 Harvard, \u00ab le Covid-19 acc\u00e9l\u00e9rera le processus de glissement du pouvoir et de l'influence, de l'Occident vers l'Orient \u00bb. En comparaison de la Chine, de la Cor\u00e9e du Sud et de Singapour, l'Europe et l'Am\u00e9rique \u00ab ont r\u00e9agi (\u00e0 l'\u00e9pid\u00e9mie) lentement, sans r\u00e9fl\u00e9chir, en d\u00e9pr\u00e9ciant encore plus l'image occidentale tant vant\u00e9e \u00bb. L'ex-repr\u00e9sentant de Singapour \u00e0 l'ONU, Kishore Mahbubani est persuad\u00e9 que la pand\u00e9mie \u00ab va acc\u00e9l\u00e9rer les changements qui ont d\u00e9j\u00e0 commenc\u00e9 : il s'agit du passage d'une globalisation centr\u00e9e sur les USA, \u00e0 une globalisation centr\u00e9e sur la Chine \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt voici une opinion encore plus radicale : \u00ab Les USA ne seront plus consid\u00e9r\u00e9s comme leader mondial car le gouvernement de ce pays a des int\u00e9r\u00eats \u00e9go\u00efstes \u00e9troits et il souffre d'incomp\u00e9tence et de maladresse... Washington a \u00e9chou\u00e9 \u00e0 l'examen de leadership \u00bb, - remarque Kori Schake de l'Institut international d'\u00e9tudes strat\u00e9giques (IISS) \u00e0 Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien s\u00fbr, ces raisonnements peuvent refl\u00e9ter en partie la d\u00e9sillusion que provoque de plus en plus souvent la politique int\u00e9rieur et la politique \u00e9trang\u00e8re des USA dans le monde. Mais nous serons d'accord pour dire qu'avec une telle image on ne peut pas diriger l'ordre mondial post pand\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl semblerait qu'Henri Kissinger ne se soit pas rendu compte de ces changements profonds. Il appelle les dirigeants actuels des USA \u00e0 s'inspirer du plan Marshal et du projet Manhattan. Mais c'\u00e9tait il y a tr\u00e8s longtemps. Les USA ne sont plus capables, m\u00eame \u00e0 l'\u00e9chelle europ\u00e9enne, d'un plan d'aide \u00e9conomique majeur, comme celui de l'apr\u00e8s-guerre. Ne parlons pas de l'\u00e9chelle mondiale. Ce qui indique que les \u00c9tats-Unis, au lieu de prendre la t\u00eate d'un monde affaiblit par la pand\u00e9mie, vont plut\u00f4t se distinguer par leur politique de conflits, d'accusations, de sanctions et d'ultimatums. La nouvelle utopie globaliste d'Henry Kissinger sera donc rejet\u00e9e par cette r\u00e9alit\u00e9 - la r\u00e9alit\u00e9 d'une super puissance nerveuse, en perte d'h\u00e9g\u00e9monie globale et occup\u00e9e d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9ment \u00e0 conserver ce qu'il en reste. Et dans cette bataille contre une histoire implacable qui n'a pas de fin et a vu la chute de nombres d'h\u00e9g\u00e9mons apparemment invincibles, les USA sont vou\u00e9s \u00e0 l'\u00e9chec.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003EAlexe\u00ef Pouchkov : Futur de l'ordre mondial, la menace russe ? - \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=iVEdbIb1xQw\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E Thinkerview\u003C\/a\u003E, 18\/12\/2018\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=iVEdbIb1xQw\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=245302\"\u003Eles-crises.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}