{"175345":{"id":"175345","parent":"175280","time":"1592061264","url":"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-seattle-secession","category":"USA","title":"Rapsit-Usa2020 : Seattles\u00e9cession","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"rapsit-usa2020-seattlesecession","admin":"newsnet","views":"32","priority":"2","length":"8403","lang":"en","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/section\/breves-de-crise\"\u003EBr\u00e8ves de crise\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est remarquable, comme nous le faisait remarquer un de nos correspondants qui suit les divers r\u00e9seaux US, d'entendre aujourd'hui des r\u00e9flexions et commentaires s'\u00e9changer aux USA sur la crise en cours, en parlant de l'hypoth\u00e8se d'une \"\u003Ci\u003ESecession War\u003C\/i\u003E\", et non d'une \"\u003Ci\u003ECivil War\u003C\/i\u003E\". La diff\u00e9rence est essentielle, d'un symbolisme politique et comme la marque d'un simulacre d'ontologie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour les Fran\u00e7ais notamment (et d'autres), il y eut \"guerre de S\u00e9cession\" puisque des \u00c9tats, constitu\u00e9s en Conf\u00e9d\u00e9ration, voulurent faire s\u00e9cession. Pour l'histoire officielle US, il y eut \"guerre civile\", parce qu'un parti (ci-devant \"parti esclavagiste\" r\u00e9troactivement inconstitutionnellement \u00e0 partir de l'Acte d'\u00c9mancipation de fin 1862), d\u00e9cida de prendre les armes contre l'autorit\u00e9 centrale dont il d\u00e9pendait en principe toujours. Selon cette version-PC, les Sudistes \u00e9taient des \"rebelles\" et m\u00eame (sous-version PC-2020) des \"terroristes\". A partir de 1865 et l'\u00e9crasement du Sud, et pour \u00e9craser la notion m\u00eame de \"s\u00e9cession\" (\u00ab \u003Ci\u003ENous, aux USA, on ne r\u00e9sout pas les probl\u00e8mes, on les \u00e9crase\u003C\/i\u003E \u00bb, disait \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/de-quelle-guerre-sagit-il\"\u003Eun g\u00e9n\u00e9ral US\u003C\/a\u003E), la grammaire changea, signifiant que les USA devenaient un m\u00eame s'ils rassemblaient des \u00c9tats, et non plus une addition d'\u00c9tats avec leurs sp\u00e9cificit\u00e9. On n'\u00e9crivit plus \"\u003Ci\u003Ethe USA are\u003C\/i\u003E\" mais \"\u003Ci\u003Ethe USA is\u003C\/i\u003E\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout cela est dit \u00e0 propos de la \"Zone Autonome\" (\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-out-of-control\"\u003ECHAZ\u003C\/a\u003E) de Seattle. La CHAZ est effectivement devenue le point central de l'attention port\u00e9e aux \u00e9v\u00e9nements de d\u00e9sordre aux USA, la seule r\u00e9f\u00e9rence \"fixe\" de ce flux d\u00e9stabilisateur mais aussi l'\u00e9v\u00e9nement qui se d\u00e9tache des autres pour sembler exprimer une strat\u00e9gie et des objectifs concrets. La situation y est marquante, telle qu'expos\u00e9e par le \u003Ca href=\"https:\/\/www.washingtonexaminer.com\/opinion\/seattles-lawlessness-will-spread-if-the-defund-the-police-movement-has-its-way\"\u003EWashington Examiner\u003C\/a\u003E :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ECe que nous savons, c'est que les responsables de Washington ont compl\u00e8tement perdu le contr\u00f4le de la CHAZ, et \u003Cb\u003Eils ne la r\u00e9cup\u00e9reront pas sans faire usage de la force\u003C\/b\u003E. La maire de Seattle, Jenny Durkan, a essay\u00e9 de n\u00e9gocier avec ces manifestants sans succ\u00e8s, et les manifestants n'ont pas montr\u00e9 de signes de faiblesse. Paisible ou pas, c'est l'anarchie. Et la seule raison pour laquelle les manifestants de Seattle s'en sont tir\u00e9s est que \u003Cb\u003Eles forces de l'ordre n'ont rient tent\u00e9 contre eux\u003C\/b\u003E\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EL'analogie trompeuse de la Commune\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EP\u00e9p\u00e9 Escobar fait ce 12 juin un texte sur la CHAZ (ici original \u003Ca href=\"https:\/\/www.strategic-culture.org\/news\/2020\/06\/12\/syria-in-seattle-commune-defies-us-regime\"\u003Een anglais\u003C\/a\u003E, ici traduction \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/la-syrie-a-seattle-la-commune-defie-le-regime-us\"\u003Een fran\u00e7ais\u003C\/a\u003E). Le titre : \u00ab \u003Ci\u003ELa Syrie \u00e0 Seattle : La Commune d\u00e9fie le R\u00e9gime US\u003C\/i\u003E \u00bb, admettant qu'il parle de La Commune-1871 \u00e0 Paris, nous para\u00eet juste dans sa premi\u00e8re partie, - \"La Syrie \u00e0 Seattle\", ce qui est \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/fuckingchicago-archetype-usa2020\"\u003Enotre propre hypoth\u00e8se\u003C\/a\u003E : \u00ab \u003Ci\u003EDe plus en plus, c'est dans l'esprit une variante du \"mod\u00e8le syrien\", avec des m\u00e9thodes diff\u00e9rentes et selon des logiques propres aux USA, qui nous vient \u00e0 l'esprit pour caract\u00e9riser hypoth\u00e9tiquement l'\u00e9volution de la situation USA2020\u003C\/i\u003E \u00bb ; et bien plus discutable dans la seconde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa Commune de Paris a cherch\u00e9, - contre les Versaillais de Thiers et leur accord tacite avec Bismarck, - la r\u00e9volte, la r\u00e9volution, \u00e9ventuellement la prise de pouvoir. La CHAZ, qui ne rencontre aucune r\u00e9sistance dans les autorit\u00e9s de la ville, affirme sans aucun doute l'\"autonomie\", c'est-\u00e0-dire, en langage h\u00e9r\u00e9tique de l'am\u00e9ricanisme, la logique de la s\u00e9cession. L'absurdit\u00e9 du propos, si l'on consid\u00e8re ce qu'est la CHAZ en territoire, en organisation, en structure, en \"culture\", en coh\u00e9sion ethnique, etc., ne nous d\u00e9courage en aucun cas. L'univers am\u00e9ricaniste est aujourd'hui absurde, hyst\u00e9riquement absurde, - et cela est parfaitement dans l'ordre des choses par ailleurs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe commentaire du colonel Lang emploie effectivement ce mot, et il r\u00e9sume la perception g\u00e9n\u00e9rale de la CHAZ m\u00eame si l'extr\u00e9misme de son propos n'est pas celui de tout le monde :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELe maire de Seattle d\u00e9clare que la saisie et l'occupation d'une partie du centre-ville de Seattle lui convient. Elle pr\u00e9dit que Seattle pourrait maintenant conna\u00eetre \"a summer of love\" tandis que Trump resterait dans son bunker assi\u00e9g\u00e9 \u00e0 Washington \u00e0 s'occuper de ses propres affaires.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELa \"Capital Hill Autonomous Zone\" (CHAZ) a d\u00e9fini ses fronti\u00e8res actuelles, a install\u00e9 des gardes-fronti\u00e8res et taxe (ran\u00e7onne) les entreprises et les personnes sur son territoire. Le maire de Seattle et le gouverneur de l'\u00c9tat de Washington (bient\u00f4t rebaptis\u00e9) sont des gauchistes notoires, tout comme de nombreux citoyens r\u00e9sidant dans la ville et l'\u00c9tat.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ECe dont il est question \u00e0 Seattle, c'est de la s\u00e9cession de facto des \u00c9tats-Unis\u003C\/i\u003E... \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon titre dit tout : \u00ab \u003Ci\u003ESi Seattle peut accepter la s\u00e9cession de la CHAZ, pourquoi pas San Francisco, LA ou Chicago ?\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EQuelles perspectives ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question qui vient enfin \u00e0 propos de la CHAZ concerne ses perspectives. Il y a plusieurs possibilit\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• La dissolution progressive, par inorganisation, anarchie int\u00e9rieure, ravitaillement. Il suffirait de \"laisser pourrir\", un peu comme cela avait \u00e9t\u00e9 le cas avec les mouvements \u003Ci\u003EOccupy\u003C\/i\u003Ede 2011. Mais \u00e0 la diff\u00e9rence d'\u003Ci\u003EOccupy\u003C\/i\u003E, dont toutes les autorit\u00e9s voulaient l'\u00e9limination, les d\u00e9mocrates, et notamment la maire de Seattle et le gouverneur de l'\u00c9tat de Washington, seraient plut\u00f4t pour la poursuite de l'\"exp\u00e9rience\", au moins jusqu'aux pr\u00e9sidentielles, car tout le monde sait bien que cela va contre les int\u00e9r\u00eats de Trump, autant que contre ses engagements.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• De m\u00eame, pour les m\u00eames raisons, un d\u00e9gagement de la zone par les forces locales (police de Seattle, Garde Nationale de l'\u00c9tat de Washington) semble peu probable, puisque ces forces sont sous l'autorit\u00e9 de la maire et du gouverneur. Cette situation provoque m\u00eame des tensions entre le chef de la police de Seattle, Carmen Best, - pourtant m\u00e9tis Mexicain-Africain-Am\u00e9ricain, formule tr\u00e8s \u00e0 la mode, - et la maire. Best est furieux du d\u00e9sordre et de l'impunit\u00e9 des d\u00e9linquants et des criminels \u00e0 l'int\u00e9rieur de la CHAZ.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Il y a alors la possibilit\u00e9 de l'intervention de l'arm\u00e9e f\u00e9d\u00e9rale. \u00ab \u003Ci\u003EPr\u00e8s de Seattle, \u00e0 Tacoma,\u003C\/i\u003E\u00e9crit le colonel Lang, \u003Ci\u003Ese trouve Fort Lewis o\u00f9 stationne le gros de la 2\u00e8me division d'infanterie de l'US Army. Quand Trump dit qu'il pourrait agir contre la r\u00e9bellion CHAZ, il en a les moyens\u003C\/i\u003E. \u00bb Comme on l'a vu dans la \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/le-pentagone-a-mutin-mutin-et-demi\"\u003Elettre d'Ester-Milley\u003C\/a\u003E \u00e0 la Commission des forces arm\u00e9es de la Chambre, il semble que le Pentagone pourrait juger acceptable que le pr\u00e9sident se r\u00e9clame de l'\u003Ci\u003EInsurrection Act\u003C\/i\u003E pour nettoyer la CHAZ, et alors faire intervenir des unit\u00e9s de l'arm\u00e9e r\u00e9guli\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Contrairement \u00e0 ce que clament la presseSyst\u00e8me et ses choristes, une intervention de l'arm\u00e9e f\u00e9d\u00e9rale aux USA m\u00eame n'est nullement in\u00e9dite. Lang rappelle qu'il y a d\u00e9j\u00e0 eu 14 interventions de ce genre, la plus c\u00e9l\u00e8bre \u00e9tant l'intervention d'une unit\u00e9 blind\u00e9e et d'infanterie \u003Cspan id=\"bt452042\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('app__452042_wiki_call_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Bonus*Army_1')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Bonus_Army\"\u003Econtre les v\u00e9t\u00e9rans\u003C\/a\u003E de la Grande Guerre qui r\u00e9clamaient une prime promise pour leur service arm\u00e9e. C'\u00e9tait en pleine Grande D\u00e9pression, en 1932, dans les rues Washington o\u00f9 la troupe tira, et l'officier qui commandait l'op\u00e9ration \u00e9tait le chef d'\u00e9tat-major g\u00e9n\u00e9ral, le G\u00e9n\u00e9ral MacArthur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Un autre d\u00e9veloppement peut \u00eatre une attaque de la CHAZ par des milices d'extr\u00eame-droite soutenues en sous-main par Trump. Il y aurait des armes des deux c\u00f4t\u00e9s, et sans doute du sang.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Un d\u00e9veloppement \u003Ci\u003Ea contrario\u003C\/i\u003E pourrait \u00eatre une op\u00e9ration similaire, dans une autre ville ou m\u00eame dans une autre partie de Seattle, de la part de ces m\u00eames milices pro-Trump. Armes et sang possibles \u00e9galement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a un grand choix de sc\u00e9narios.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMis en ligne le 13 juin 2020 \u00e0 16H40\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-seattle-secession\"\u003Ededefensa.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}