{"175712":{"id":"175712","parent":"0","time":"1592697650","url":"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29158","category":"documentaires","title":"Un futur sans police est-il possible ?","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175712_01ca2a.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"un-futur-sans-police-est-il-possible","admin":"newsnet","views":"123","priority":"2","length":"18528","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/biographie.asp?ref_aut=7280&lg_pp=fr\"\u003EPierre Longeray\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Ciframe src=\"https:\/\/www.googletagmanager.com\/ns.html?id=GTM-MSM4HQ4\" frameborder=\"0\" width=\"800\" height=\"550px\" allowfullscreen \u003E\u003C\/iframe\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.googletagmanager.com\/ns.html?id=GTM-MSM4HQ4\" class=\"small\"\u003Egoogletagmanager.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E Aux \u00c9tats-Unis, le courant dit \u00ab abolitionniste \u00bb visant \u00e0 se passer de police commence \u00e0 se faire une place dans le d\u00e9bat public. Avant peut-\u00eatre d'arriver jusqu'en France.\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_01ca2a.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPhoto Zakaria ABDELKAFI \/ AFP\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESuite \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/article\/5dz33z\/sept-histoires-de-violence-policiere-en-europe\"\u003Ela mort de George Floyd\u003C\/a\u003E aux mains de la police de Minneapolis, les Am\u00e9ricains sont descendus dans les rues pour manifester contre les \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/violences-policieres\"\u003Eviolences polici\u00e8res\u003C\/a\u003E et le \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/racisme\"\u003Eracisme\u003C\/a\u003E. Puis rapidement, une autre question est apparue au sein de ces marches : ne pourrait-on pas se passer de la \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/police\"\u003Epolice\u003C\/a\u003E, ou du moins la r\u00e9inventer ? Aux sons des \u00ab Defund the police \u00bb, \u00ab Abolish the police \u00bb ou encore \u00ab Disband the police \u00bb, nombre de manifestants outre-Atlantique ont commenc\u00e9 \u00e0 r\u00e9clamer non pas une \u00e9ni\u00e8me r\u00e9forme de l'institution polici\u00e8re, mais une nouvelle mani\u00e8re de garantir la s\u00e9curit\u00e9 publique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe discours, que l'on qualifie d'abolitionniste, vise l'abolition de la police et du \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/prison\"\u003Esyst\u00e8me carc\u00e9ral\u003C\/a\u003E, notamment en r\u00e9duisant progressivement le r\u00f4le de la police, afin de d'allouer une partie de son budget \u00e0 d'autres services plus \u00e0 m\u00eame de g\u00e9rer les missions aujourd'hui confi\u00e9es aux policiers. \u00ab L'id\u00e9e \u00e9tant que des individus arm\u00e9s et form\u00e9s \u00e0 faire des contr\u00f4les et des arrestations ne sont pas les mieux plac\u00e9s pour r\u00e9soudre la grande majorit\u00e9 des situations dans lesquelles la police intervient \u00bb, explique Magda Boutros, sociologue fran\u00e7aise \u00e0 Brown University, et auteure d'une th\u00e8se sur les mobilisations contre les violences et discriminations polici\u00e8res en France. C'est notamment le cas lorsqu'il s'agit de g\u00e9rer des probl\u00e8mes sociaux, de \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/sante-mentale\"\u003Esant\u00e9 mentale\u003C\/a\u003E, de drogues ou de violences au sein du domicile.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi ces th\u00e9ories ne sont pas encore tr\u00e8s r\u00e9pandues en France, plusieurs initiatives existent d\u00e9j\u00e0 et s'inspirent de ce courant de pens\u00e9e sans forc\u00e9ment s'en r\u00e9clamer. L'id\u00e9e de ces projets est de trouver des solutions visant \u00e0 r\u00e9duire le besoin de police, les situations o\u00f9 elle intervient ou encore son armement. Par exemple, certains quartiers mettent en place des m\u00e9diations autonomes afin de r\u00e9duire le besoin d'interventions polici\u00e8res. D'autres cherchent \u00e0 r\u00e9duire l'armement de la police, comme c'est d\u00e9j\u00e0 le cas dans certains pays, comme la Nouvelle-Z\u00e9lande.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour mieux comprendre comment imaginer un futur avec moins - ou sans - police, on a donc discut\u00e9 avec \u003Ca href=\"https:\/\/aoc.media\/auteur\/magda-boutrosaoc-media\"\u003EMagda Boutros\u003C\/a\u003E, post-doctorante en sociologie \u00e0 la Brown University et sa consœur am\u00e9ricaine, \u003Ca href=\"https:\/\/www.afam.northwestern.edu\/people\/graduate-students\/claudia-garcia-rojas.html\"\u003EClaudia Garcia-Rojas\u003C\/a\u003E, doctorante au d\u00e9partement d'\u00e9tudes afro-am\u00e9ricaines de Northwestern University et militante engag\u00e9e dans plusieurs groupes abolitionnistes \u00e0 Chicago.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EVICE : Comment est-ce qu'on pourrait d\u00e9finir ce discours abolitionniste ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMagda Boutros :\u003C\/b\u003E L'abolition est \u00e0 la fois une vision politique \u00e0 long terme et une pratique politique. Elle implique non seulement de travailler \u00e0 abolir la police et les institutions carc\u00e9rales, mais \u00e9galement d'imaginer et de construire de nouvelles mani\u00e8res d'assurer la s\u00e9curit\u00e9 et la \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/justice\"\u003Ejustice\u003C\/a\u003E. Elle invite \u00e0 repenser les notions m\u00eames de s\u00e9curit\u00e9 et de justice : d'une mani\u00e8re qui ne se r\u00e9duit pas \u00e0 r\u00e9pondre \u00e0 la violence par la violence et la privation de libert\u00e9. Les solutions qui sont imagin\u00e9es et exp\u00e9riment\u00e9es varient, mais elles ont toutes en commun l'id\u00e9e d'agir pour r\u00e9duire les violences et les souffrances dans la soci\u00e9t\u00e9, sans avoir besoin de faire intervenir la police. Ces solutions s'attaquent aux causes : en luttant contre la \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/topic\/pauvrete\"\u003Epauvret\u00e9\u003C\/a\u003E, le mal logement, l'exclusion sociale, et le racisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_9a4c93.png\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrouille de \"Mamans contre les tueries insens\u00e9es\" (MASK) \u00e0 Chicago\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMais cela donne quoi concr\u00e8tement ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMB :\u003C\/b\u003E Par exemple \u00e0 Chicago o\u00f9 j'habite en ce moment, une femme noire qui habite l'un des quartiers les plus d\u00e9favoris\u00e9s de la ville, Tamar Mannaseh, a cr\u00e9e un groupe de m\u00e8res et d'habitants qui luttent contre la violence arm\u00e9e en renfor\u00e7ant la solidarit\u00e9 dans le quartier et en traitant les probl\u00e8mes \u00e0 l'origine de ces violences. Ces m\u00e8res occupent les espaces publics, distribuent des repas, organisent des activit\u00e9s avec les jeunes du quartier, et ont ainsi r\u00e9ussi \u00e0 r\u00e9duire le taux de violences et \u00e0 renforcer les liens entre les habitants. Si ces solutions s'inventent au niveau local, les abolitionnistes travaillent aussi \u00e0 transformer la politique nationale en r\u00e9clamant la r\u00e9duction du budget de la police, pour le r\u00e9allouer dans les services sociaux, de soins, de logement, pour les migrants, contre la d\u00e9pendance, etc. Ils s'opposent \u00e0 la construction de nouvelles prisons ainsi qu'aux alternatives qui en r\u00e9alit\u00e9 ne sont que des formes modifi\u00e9es d'incarc\u00e9ration (le bracelet \u00e9lectronique par exemple), et ils appellent \u00e0 d\u00e9criminaliser certaines infractions comme la possession de drogues.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_bc02d5.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuand est-ce que ce discours est n\u00e9 aux \u00c9tats-Unis ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EClaudia Garcia-Rojas :\u003C\/b\u003E Si aujourd'hui on parle d'abolition c'est en grande partie gr\u00e2ce au travail de l'organisation am\u00e9ricaine \u003Ca href=\"http:\/\/criticalresistance.org\/about\/history\"\u003ECritical Resistance\u003C\/a\u003E qui travaille sur l'abolition des prisons depuis deux d\u00e9cennies. Quand ils ont commenc\u00e9, l'id\u00e9e d'abolir ce que les Am\u00e9ricains appellent le \u003Ci\u003Eprison-industrial complex\u003C\/i\u003E (soit le \u00ab complexe carc\u00e9ral industriel \u00bb, aliment\u00e9 par un syst\u00e8me de prisons priv\u00e9es) \u00e9tait per\u00e7ue comme ridicule. Mais les choses ont beaucoup chang\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EComment ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E Pour Critical Resistance, le complexe carc\u00e9ral industriel sert les int\u00e9r\u00eats crois\u00e9s des gouvernements et de l'industrie qui utilisent la surveillance, la police, et l'emprisonnement, comme solutions aux probl\u00e8mes \u00e9conomiques, sociaux, et politiques. \u00c0 partir de l\u00e0, Critical Resistance explique que \u00ab l'abolition ne vise pas simplement \u00e0 se d\u00e9barrasser des prisons. Elle vise aussi \u00e0 se d\u00e9faire de cette soci\u00e9t\u00e9 dans laquelle nous vivons. Comme le complexe carc\u00e9ral industriel n'est pas un syst\u00e8me isol\u00e9, l'abolition est une strat\u00e9gie large. La vision abolitionniste est de construire des mod\u00e8les aujourd'hui qui repr\u00e9sentent la fa\u00e7on dont on voudrait vivre dans le futur. Elle implique de d\u00e9velopper des strat\u00e9gies concr\u00e8tes pour, pas \u00e0 pas, se rapprocher de la r\u00e9alisation de nos r\u00eaves, de vivre cet horizon dans notre vie de tous les jours. L'abolition est \u00e0 la fois un outil militant et un objectif \u00e0 long terme \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEt en France, ce discours vient aussi d'une critique du syst\u00e8me carc\u00e9ral ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMB :\u003C\/b\u003E En France, le mouvement abolitionniste \u00e9merge principalement autour de la revendication d'abolir la prison. Dans les ann\u00e9es 1970 et 1980, des groupes de d\u00e9tenus et d'anciens d\u00e9tenus, comme le Comit\u00e9 d'Action des Prisonniers et l'Association Syndicale des Prisonniers de France, ont milit\u00e9 pour l'abolition des prisons*. Aujourd'hui encore, des collectifs comme l'Envol\u00e9e continuent de d\u00e9velopper un discours pour l'abolition des prisons. Pour ce qui est du discours pour l'abolition de la police, il est moins fort en France. Mais il existe des groupes qui travaillent dans ce sens, m\u00eame si peu d'entre eux adoptent un discours abolitionniste affich\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Aux \u00c9tats-Unis, moins d'un tiers du travail qu'un officier fait en service est li\u00e9 aux infractions \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_0979d5.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/lh3.googleusercontent.com\/proxy\/Wn4nHBfvhJJduRucn6P6Rg0iPvYXwQ2kuJMpvFmOPP8kyRT2KWG7VJ09DfaKvQBa6Jb5bAVxKJy8fpu_oPdBRPJEEXXzQNYwcKhYs2a6C0cCAPwfdbeEhm-Tjw\"\u003Elh3.googleusercontent.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi ne pourrait-on pas simplement r\u00e9former la police ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E La r\u00e9ponse est assez simple pour les \u00c9tats-Unis : on ne peut pas r\u00e9former une institution qui est intrins\u00e8quement raciste. L'histoire du \u003Ci\u003Epolicing\u003C\/i\u003E l\u00e0-bas est ancr\u00e9e dans la supr\u00e9matie blanche : les patrouilles d'esclaves (\u003Ci\u003Eslave patrols)\u003C\/i\u003E sont apparues pour poursuivre, chasser et parfois tuer les esclaves fugitifs, et pour prot\u00e9ger les personnes blanches et leur propri\u00e9t\u00e9. Ce sont ces m\u00eames patrouilles qui ont \u00e9t\u00e9 r\u00e9form\u00e9es pour devenir la police d'aujourd'hui. Ceux qui demandent \u00ab Pourquoi ne peut-on pas r\u00e9former la police ? \u00bb ne voient pas cette dimension historique. Deuxi\u00e8mement, toute l'histoire des \u00c9tats-Unis est une histoire de r\u00e9formes. Mais malgr\u00e9 ces \u00ab r\u00e9formes \u00bb, la police est devenue toujours plus raciste, plus violente, et plus punitive. La militarisation de la police en est un exemple. Troisi\u00e8mement, on a \u00e9galement beaucoup de donn\u00e9es qui d\u00e9montrent que les r\u00e9formes et les formations sont tout simplement inefficaces. Enfin, les r\u00e9formes ne suffisent pas parce que, comme le dit la philosophe Angela Davis, la police est li\u00e9e au capitalisme, qui a une tendance \u00e0 l'amn\u00e9sie historique. La temporalit\u00e9 du capitalisme est le pr\u00e9sent perp\u00e9tuel, et c'est pour \u00e7a qu'on se retrouve \u00e0 constamment r\u00e9clamer des r\u00e9formes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_bfdfac.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQue r\u00e9pondre \u00e0 ceux qui sont effray\u00e9s par ce discours, estimant que sans police la situation ne va que s'aggraver ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E Aux \u00c9tats-Unis, les gens pensent que la police fait ce qu'ils voient dans les s\u00e9ries \u00e0 succ\u00e8s comme \u003Ci\u003ELaw & Order\u003C\/i\u003E. Alors qu'en r\u00e9alit\u00e9, la majorit\u00e9 du travail qu'effectue la police ne concerne pas les crimes et les d\u00e9lits. Comme la militante abolitionniste \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=GHdg4dqBMyk\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E Mariame Kaba l'a r\u00e9cemment dit\u003C\/a\u003E : \u00ab On peut r\u00e9duire radicalement les forces de police parce que l'institution ne g\u00e8re en r\u00e9alit\u00e9 que peu de crimes et de d\u00e9lits. Aux \u00c9tats-Unis, moins d'un tiers du travail qu'un officier fait en service est li\u00e9 aux infractions. Environ 8 incidents sur 10 o\u00f9 la police intervient sont consid\u00e9r\u00e9s, par la police elle-m\u00eame, comme relevant de faits non-criminels. Le pourcentage du travail policier qui se concentre sur les crimes et les d\u00e9lits pourrait ne pas d\u00e9passer les 10%. Seul 6% du temps d'un officier de patrouille est allou\u00e9 \u00e0 des incidents qui s'av\u00e8rent \u00eatre des infractions. \u00bb Il faut aussi garder en t\u00eate que dans les 40 derni\u00e8res ann\u00e9es, beaucoup de comportements ont \u00e9t\u00e9 criminalis\u00e9s, alors qu'ils ne devraient pas l'\u00eatre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMais comment faire en sorte que les gens continuent de respecter certaines r\u00e8gles ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E Il est essentiel de comprendre que les abolitionnistes ne disent pas qu'il ne devrait pas y avoir d' \u00ab accountability [responsabilit\u00e9] \u00bb ou de cons\u00e9quences, mais seulement que la sanction n'est pas la solution. Et comme le note la chercheuse abolitionniste Ruthie Wilson Gilmore, l'abolition n'est pas une absence, mais une pr\u00e9sence. Cela signifie qu'on n'appelle pas \u00e0 fermer tous les commissariats demain, mais plut\u00f4t \u00e0 cr\u00e9er les conditions d'une soci\u00e9t\u00e9 o\u00f9 les prisons et la police ne seront plus n\u00e9cessaires parce qu'on aura abord\u00e9 les probl\u00e8mes de pauvret\u00e9, de logement, de sant\u00e9 mentale, de racisme de mani\u00e8re ad\u00e9quate plut\u00f4t que de criminaliser des personnes qui sont pauvres, sans domicile, ou noires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPour certains, ce discours est vu comme utopiste.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E J'ai trois r\u00e9ponses br\u00e8ves \u00e0 cela : premi\u00e8rement, si l'abolition \u00e9tait utopiste, nous n'aurions pas cette discussion. Deuxi\u00e8mement, les gens qui pensent que l'abolition est utopiste ont souvent cette perception parce qu'ils sont \u00e9conomiquement et\/ou racialement privil\u00e9gi\u00e9s. Pourquoi r\u00eaver d'un monde diff\u00e9rent si le monde dans lequel vous vivez fonctionne pour vous? Mais plus important encore, je demanderais \u00e0 ces personnes : trouvez-vous acceptable de vivre dans un monde o\u00f9 la police et la punition ne sont pas seulement la fa\u00e7on dont nous r\u00e9pondons aux probl\u00e8mes de pauvret\u00e9, de racisme... Mais aussi comment nous les entretenons ? Sinon, que faites-vous pour changer ces conditions ? Troisi\u00e8mement, les gens qui croient cela sont les m\u00eames qui auraient cru que l'abolition de l'esclavage sous la domination coloniale fran\u00e7aise \u00e9tait impossible. Mais comme nous l'enseigne la r\u00e9volution ha\u00eftienne, l'abolition est possible et ce n'est qu'une question de temps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EExiste-il des exemples de solutions abolitionnistes qui ont port\u00e9 leurs fruits ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECGR :\u003C\/b\u003E Oui, il y a des exemples. Aux \u00c9tats-Unis, il y a des villes qui ont d\u00e9mantel\u00e9 leur police et o\u00f9 les communaut\u00e9s ont r\u00e9ussi \u00e0 d\u00e9velopper leur propres r\u00e9seaux de s\u00e9curit\u00e9 et de solidarit\u00e9. En ce moment, il y a eu des petites victoires avec des villes qui r\u00e9duisent le financement de la police, ce qui est un objectif majeur actuellement. R\u00e9cemment, \u003Ca href=\"https:\/\/www.8toabolition.com\"\u003Eun groupe\u003C\/a\u003E d'abolitionnistes \u003Ca href=\"https:\/\/docs.google.com\/document\/d\/16HXHAW2AQMWO30KVnzwDf3p1M7Dmm8mRij5isnXJW1o\/edit\"\u003Eont organis\u00e9 la campagne\u003C\/a\u003E #8toAbolition pour introduire des mesures concr\u00e8tes que les gens peuvent prendre pour commencer \u00e0 cr\u00e9er un monde sans police ni prisons. D'autres exemples : des projets de constructions de nouvelles prisons et centres de r\u00e9tention ont \u00e9t\u00e9 stopp\u00e9s. Le militantisme marche, les manifestations marchent !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Les citoyens peuvent mettre en place une pratique politique abolitionniste m\u00eame dans un \u00c9tat o\u00f9 il n'y a pas de volont\u00e9 politique de transformer le syst\u00e8me p\u00e9nal \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuels types d'actions abolitionnistes sont d\u00e9j\u00e0 mises en place en France ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMB :\u003C\/b\u003E Il y a plusieurs types d'actions en France qui sont conformes \u00e0 une vision politique abolitionniste, m\u00eame s'ils ne s'inscrivent pas forc\u00e9ment dans un discours abolitionniste affich\u00e9. L'occupation de Zones \u00e0 D\u00e9fendre (\u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/article\/nexxek\/ils-pensent-lavenir-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes\"\u003EZAD\u003C\/a\u003E) en est un exemple, o\u00f9 des personnes s'organisent de mani\u00e8re autonome et refusent l'intervention de la police pour r\u00e9gler les conflits. Autre exemple : dans la tradition des luttes de l'immigration et dans la continuit\u00e9 du travail du Mouvement de l'Immigration et des Banlieues, il y a des groupes locaux qui travaillent \u00e0 l'auto-organisation des quartiers populaires. Cette organisation autonome peut prendre la forme d'\u00e9ducation populaire, de mobilisation collective autour de probl\u00e8mes li\u00e9s au logement ou \u00e0 l'\u00e9cole, ou d'actions de solidarit\u00e9 pour soutenir les populations les plus pr\u00e9caires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl existe aussi des groupes militants qui appellent \u00e0 r\u00e9duire le pouvoir de la police, en r\u00e9clamant par exemple le d\u00e9sarmement de la police, ou la d\u00e9criminalisation de certaines infractions. Enfin, certains collectifs s'organisent pour prot\u00e9ger les populations les plus vuln\u00e9rables de la police. Par exemple, le collectif La Chapelle Debout a mis en place des \u00ab brigades anti rafles \u00bb en 2016 pour prot\u00e9ger les migrants et les migrantes, en mettant en place des syst\u00e8mes d'alerte lorsque la police s'appr\u00eate \u00e0 intervenir pour d\u00e9manteler des campements, o\u00f9 des habitants viennent soutenir les migrants, les aident \u00e0 \u00e9viter l'arrestation, les accompagnent au commissariat et dans les proc\u00e9dures judiciaires, observent et filment la police, etc.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175712_aad8a4.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEst-ce qu'en France ce discours peut trouver un \u00e9cho sur le long terme ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMB :\u003C\/b\u003E Je ne peux pas pr\u00e9dire l'avenir, mais vu l'\u00e9cho actuel du discours aux Etats-Unis, il est probable qu'en France aussi, o\u00f9 les populations marginalis\u00e9es font face elles aussi \u00e0 la violence et au racisme policier, les id\u00e9es abolitionnistes se r\u00e9pandent. Surtout dans un contexte o\u00f9 l'institution polici\u00e8re se mure dans le d\u00e9ni et refuse toute proposition de r\u00e9forme, malgr\u00e9 des preuves de plus en plus nombreuses de l'ampleur des violences ill\u00e9gitimes et de la parole ouvertement raciste et tol\u00e9r\u00e9e au sein de l'institution.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPour vous, le d\u00e9veloppement de ce type de solutions en France doit-il immanquablement s'accompagner d'une volont\u00e9 politique ou bien, les citoyens peuvent d\u00e9j\u00e0 y travailler ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMB :\u003C\/b\u003E Comme les exemples que nous avons cit\u00e9s le montrent, les citoyens peuvent mettre en place une pratique politique abolitionniste m\u00eame dans un \u00c9tat o\u00f9 il n'y a pas de volont\u00e9 politique de transformer le syst\u00e8me p\u00e9nal. Si aux \u00c9tats-Unis aujourd'hui certaines villes ont d\u00e9cid\u00e9 de r\u00e9duire le budget de leur police, ou m\u00eame de d\u00e9manteler enti\u00e8rement la police pour la refonder sur de nouvelles bases, c'est gr\u00e2ce aux travail de militants qui ont d\u00e9nonc\u00e9 les violences polici\u00e8res racistes et l'impunit\u00e9. Ils ont montr\u00e9 qu'il existe des fa\u00e7ons alternatives de penser la s\u00e9curit\u00e9 et la justice. En France, dans un \u00c9tat centralis\u00e9, des changements similaires concernant le budget de la police par exemple, doivent n\u00e9cessairement intervenir au niveau national, ce qui peut \u00eatre \u00e0 la fois un obstacle ou une opportunit\u00e9 pour les militants abolitionnistes : obstacle car il est plus difficile d'obtenir des changements du pouvoir central, mais opportunit\u00e9 dans le sens o\u00f9 toute avanc\u00e9e obtenue aura un impact sur le territoire national dans son enti\u00e8ret\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E* Note de Tlaxcala\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn Manifeste abolitionniste a \u00e9t\u00e9 publi\u00e9 en France en mars 1984 : \"Le r\u00e9formisme n'est pas, \u00e0 proprement parler, idiot, mais impossible : moins la prison punit, moins elle r\u00e9pond \u00e0 sa vocation. Reprocher \u00e0 la prison d'\u00eatre trop p\u00e9nible, c'est reprocher \u00e0 un h\u00f4pital de trop bien soigner\". Ses auteurs, invit\u00e9s sur Radio Libertaire, s'\u00e9taient entendu dire par l'animateur :\"Mais quand m\u00eame, il faut des prisons\"... On peut le lire \u003Ca href=\"http:\/\/abolition.prisons.free.fr\/manifeste.html\"\u003Eici\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECourtesy of \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\"\u003EVICE\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nSource: \u003Ca href=\"https:\/\/www.vice.com\/fr\/article\/g5pvaq\/un-futur-sans-police-est-il-possible\"\u003Evice.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nPublication date of original article: 20\/06\/2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29158\"\u003Etlaxcala-int.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}