{"175851":{"id":"175851","parent":"0","time":"1592986669","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/06\/24\/alle-j24.html","category":"Monde","title":"Allemagne: en r\u00e9ponse aux manifestations de masse contre la violence policière, le Parti de gauche appelle \u00e0 l'état-policier","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175851_f029b1.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"allemagne-en-reponse-aux-manifestations-de-masse-contre-la-violence-policiegravere-le-parti-de-gauche-appelle-a-l-eacutetat-policier","admin":"newsnet","views":"68","priority":"3","length":"10958","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Peter Schwarz et Johannes Stern\u003Cbr \/\u003E\n24 juin 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn Allemagne, le Parti de gauche a r\u00e9agi de fa\u00e7on ouvertement hostile aux manifestations de masse contre la violence polici\u00e8re qui ont eu lieu dans le monde entier apr\u00e8s le meurtre brutal de George Floyd par la police. \u00c0 Berlin, o\u00f9 le Parti de gauche fait partie d'une coalition avec les sociaux-d\u00e9mocrates (SPD) et les Verts dans le gouvernement du Land, la police a impitoyablement \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/en\/articles\/2020\/06\/15\/hamb-j15.html\"\u003Er\u00e9prim\u00e9\u003C\/a\u003E (article en anglais) les manifestations de masse du 6 juin. Ces manifestations avaient attir\u00e9 des centaines de milliers de personnes dans toute l'Allemagne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDepuis lors, des membres en vue du parti ont justifi\u00e9 la r\u00e9pression polici\u00e8re et pr\u00e9conis\u00e9 une militarisation accrue de la police. La d\u00e9claration la plus claire a \u00e9t\u00e9 faite par le chef du groupe parlementaire du Parti de gauche, Dietmar Bartsch, au Redaktionsnetzwerk Deutschland (RND).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab\u00a0Il est faux de porter une accusation g\u00e9n\u00e9rale selon laquelle tous les policiers sont racistes et discr\u00e9diter ainsi l'ensemble de la profession\u00a0\u00bb, a-t-il d\u00e9clar\u00e9. \u00abFaire un parall\u00e8le avec la situation aux \u00c9tats-Unis n'est pas justifi\u00e9. La police ne m\u00e9rite pas moins, mais plut\u00f4t plus de reconnaissance sociale et de personnel, en particulier dans la rue.\u00a0\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175851_f029b1.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EIntervention polici\u00e8re \u00e0 l'Alexanderplatz, Berlin (vid\u00e9o segment)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors d'une conf\u00e9rence de presse le 8 juin, un autre dirigeant national du Parti de gauche, J\u00f6rg Schindler, s'est exprim\u00e9 dans le m\u00eame sens. Il a \u00e9galement d\u00e9clar\u00e9 qu'il n'\u00e9tait pas acceptable de placer la police sous une \u00absuspicion g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9e\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a d\u00e9fendu la r\u00e9pression impitoyable des manifestants par la police, disant: \u00abJe pense qu'il est important que dans la mesure o\u00f9 ces manifestations ont eu lieu, la police les a largement rendues possibles. Car avoir proc\u00e9d\u00e9 autrement aurait engendr\u00e9 un plus grand m\u00e9contentement de la population et aurait \u00e9galement provoqu\u00e9 de nouvelles accusations contre la police.\u00a0\u00bb Les mesures prises \u00e9taient \u00ab\u00a0appropri\u00e9es et justes\u00a0\u00bb, a-t-il ajout\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAutrement dit, la seule raison pour laquelle la police contr\u00f4l\u00e9e par la coalition SPD\/Parti de gauche\/Verts n'a pas r\u00e9prim\u00e9 plus violemment les manifestants pacifiques \u00e9tait la crainte d'une explosion sociale. Cette approche rappelle la \u00abdouble strat\u00e9gie\u00bb poursuivie par la classe dirigeante aux \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que le pr\u00e9sident Trump cherche \u00e0 \u00e9craser les manifestations et a m\u00eame menac\u00e9 d'un coup d'\u00c9tat militaire, des sections du Parti d\u00e9mocrate craignent que cela ne provoque une r\u00e9surgence r\u00e9volutionnaire de la classe ouvri\u00e8re. Elles demandent donc des \u00abr\u00e9formes\u00bb qui visent \u00e9galement \u00e0 renforcer la police et \u00e0 pr\u00e9parer son d\u00e9ploiement contre la population dans le pire des cas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors de la conf\u00e9rence de presse, Schindler a affirm\u00e9 que la police \u00e9tait un \u00abreflet de la soci\u00e9t\u00e9\u00bb. Il a d\u00e9clar\u00e9: \u00abChez la police, tout comme dans la population, il y a des gens qui agissent sur la base d'opinions racistes, des racistes inconscients et des antiracistes explicites.\u00bb Il a ensuite propos\u00e9 une s\u00e9rie de r\u00e9formes toutes cosm\u00e9tiques: la fin du profilage racial, un registre des plaintes contre la police et un num\u00e9ro d'identification pour chaque policier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'objectif, selon Schindler, est de \u00abrenforcer la confiance dans l'\u00c9tat constitutionnel\u00bb. La police, \u00ab\u00a0une institution dot\u00e9e de plusieurs pouvoirs sp\u00e9ciaux pour prot\u00e9ger la population\u00a0\u00bb, devait \u00ab\u00a0se mettre au-dessus de tout soup\u00e7on dans tous ses actes\u00a0\u00bb, a-t-il poursuivi.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn r\u00e9alit\u00e9, la police n'est pas un \u00abreflet de la soci\u00e9t\u00e9\u00bb, mais plut\u00f4t des \u00abd\u00e9tachements sp\u00e9ciaux d'hommes arm\u00e9s\u00bb (Friedrich Engels) charg\u00e9s de prot\u00e9ger les biens, la richesse et le pouvoir des capitalistes. Le d\u00e9veloppement de tendances racistes et extr\u00e9mistes de droite dans leurs rangs n'est pas un probl\u00e8me subjectif, mais d\u00e9coule objectivement de la fonction sociale de la police. Plus les tensions sociales et la lutte de classe s'intensifient, plus l'appareil d'\u00c9tat capitaliste et tous ses d\u00e9fenseurs, y compris le Parti de gauche, se d\u00e9placent vers la droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'affirmation de Schindler que son parti avait l'intention de \u00abrenforcer les institutions afin qu'elles agissent de mani\u00e8re d\u00e9cisive et claire contre le racisme\u00bb est le comble du cynisme. En r\u00e9alit\u00e9, le Parti de gauche est pleinement responsable des politiques auxquelles les manifestants s'opposent - la mont\u00e9e de la violence polici\u00e8re, le renforcement du racisme et de l'extr\u00e9misme de droite, le vaste foss\u00e9 entre riches et pauvres, la mis\u00e8re et la mort auxquels sont confront\u00e9s les r\u00e9fugi\u00e9s, et le renouveau du militarisme allemand. Pour supprimer l'opposition populaire croissante, le Parti de gauche renforce \u00e0 son tour la police et s'aligne sur l'extr\u00eame droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn tant que parti gouvernemental dans les L\u00e4nder de Berlin et de Brandebourg, le Parti de gauche a vot\u00e9 en faveur de nouvelles lois polici\u00e8res qui attribuent \u00e0 la police des pouvoirs \u00e9tendus de surveillance et de r\u00e9pression. En outre, avec le SPD et les Verts \u00e0 Berlin, le Parti de gauche a permis au renseignement int\u00e9rieur d'espionner le mouvement contre le changement climatique Ende Gel\u00e4nde, et donc indirectement son propre mouvement de jeunesse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn Thuringe, o\u00f9 le Parti de gauche dirige le gouvernement du Land, le ministre pr\u00e9sident Bodo Ramelow a utilis\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/03\/12\/alle-m12.html\"\u003Esa voix\u003C\/a\u003E au parlement du Land pour attribuer un poste vice-pr\u00e9sidentiel parlementaire prestigieux \u00e0 l'Alternative pour l'Allemagne d'extr\u00eame droite (AfD).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu cours de la pand\u00e9mie de coronavirus, le Parti de gauche s'est d\u00e9plac\u00e9 encore plus vers la droite. En mars, il a \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/04\/23\/alpg-a23.html\"\u003Evot\u00e9\u003C\/a\u003E au Parlement f\u00e9d\u00e9ral en faveur du \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/03\/26\/alle-m26.html\"\u003Eplan de sauvetage\u003C\/a\u003E du coronavirus. Ensuite, avec Ramelow en Thuringe, il a \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/05\/27\/alle-m27.html\"\u003Emen\u00e9\u003C\/a\u003E la campagne d'assouplissement des restrictions \u00e0 l'\u00e9gard du coronavirus afin que la grande entreprise puisse recommencer \u00e0 extraire le profit des travailleurs et pour assurer les centaines de milliards d'euros de renflouements achemin\u00e9s vers les grandes banques et les super-riches.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour imposer une politique qui met le profit priv\u00e9 avant la vie humaine et provoque une opposition populaire de masse, des personnalit\u00e9s de premier plan du Parti de gauche, dont le chef adjoint de son groupe parlementaire, Andr\u00e9 Hunko, ont particip\u00e9 \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/en\/articles\/2020\/05\/23\/germ-m23.html\"\u003Edes manifestations d'extr\u00eame droite contre les politiques de distanciation sociale et de confinement des coronavirus\u003C\/a\u003E (article en anglais).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes individus comme Bartsch et Schindler sentent instinctivement \u00e0 quel point la situation actuelle est explosive. Le meurtre de George Floyd a d\u00e9clench\u00e9 un mouvement de masse international parce que les travailleurs et les jeunes du monde entier en viennent \u00e0 la m\u00eame prise de conscience. La tr\u00e8s grande majorit\u00e9 des jeunes manifestants ne sont pas seulement en col\u00e8re du \u00e0 un assassinat policier aux \u00c9tats-Unis, mais \u00e0 cause d'un ordre social qui n'a aucun avenir \u00e0 leur proposer. En Allemagne, de nombreuses manifestations ont attir\u00e9 10 ou 20 fois plus de personnes que les organisateurs n'en attendaient.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Parti de gauche est alarm\u00e9 par l'ampleur des manifestations. Le parti craint que cela ne converge avec une radicalisation de la classe ouvri\u00e8re dirig\u00e9e contre le syst\u00e8me capitaliste de profit. L'hostilit\u00e9 avec laquelle le Parti de gauche r\u00e9pond aux protestations de masse contre la brutalit\u00e9 polici\u00e8re est due \u00e0 sa peur que la lutte des classes ne s'intensifie. Malgr\u00e9 son nom, le Parti de gauche est un parti bourgeois droitier vou\u00e9 \u00e0 la d\u00e9fense par tous les moyens de la propri\u00e9t\u00e9 priv\u00e9e et de l'\u00c9tat bourgeois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe soutien \u00e0 un \u00c9tat policier fait partie de l'ADN du Parti de gauche. Il a ses origines dans le SED (Parti socialiste unifi\u00e9 d'Allemagne), le parti d'\u00c9tat stalinien de l'ancienne Allemagne de l'Est. Celui-ci a impitoyablement r\u00e9prim\u00e9 l'opposition de la classe ouvri\u00e8re \u00e0 la bureaucratie au pouvoir gr\u00e2ce \u00e0 un vaste appareil policier et d'espionnage. Lors de la restauration capitaliste en Allemagne de l'Est, le Parti de gauche a assum\u00e9 la t\u00e2che, selon les mots du dernier premier ministre du SED, Hans Modrow, \u00abd'assurer que le pays soit gouvernable pour \u00e9viter le chaos\u00bb. Il avait suivi \u00ab\u00a0avec d\u00e9termination le chemin de l'unification (allemande)\u00a0\u00bb qu'il consid\u00e9rait comme \u00abin\u00e9vitable et n\u00e9cessaire\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne fois que l'impact social et \u00e9conomique catastrophique de la restauration capitaliste fut r\u00e9v\u00e9l\u00e9 - 14 000 entreprises d\u00e9mantel\u00e9es, 71 pour cent de la population licenci\u00e9e - le PDS (Parti du socialisme d\u00e9mocratique), comme le SED s'\u00e9tait rebaptis\u00e9, a assum\u00e9 son ancien r\u00f4le de parti de l'ordre \u00e9tatique, mais cette fois-ci en d\u00e9fense de l'\u00c9tat capitaliste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a treize ans, le PDS a fusionn\u00e9 avec des sections du SPD, de la bureaucratie syndicale et une s\u00e9rie de tendances pseudo de gauche pour former le Parti de gauche sur une base explicitement pro-capitaliste. Lors des \u00e9lections europ\u00e9ennes de 2014, le Parti de gauche a fait campagne avec le slogan\u00a0: \u00ab\u00a0La r\u00e9volution: non merci!\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAujourd'hui, le caract\u00e8re pro Etat-policier du parti est si \u00e9vident que certains membres de son ex\u00e9cutif se sont sentis oblig\u00e9s de se dissocier de la sympathie ouverte de Bartsch pour la police. Ces d\u00e9clarations sont tout aussi malhonn\u00eates que la r\u00e9cente promesse de Trump de \u00abr\u00e9former\u00bb la police aux \u00c9tats-Unis. Un nombre croissant de travailleurs et de jeunes commencent \u00e0 se rendent compte que dans leurs luttes, ils affrontent tous les partis \u00e9tablis en tant que repr\u00e9sentants de l'\u00e9lite dirigeante. La question primordiale est de tirer les principaux enseignements politiques de ce fait.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa lutte contre le racisme et la brutalit\u00e9 polici\u00e8re n\u00e9cessite de r\u00e9gler les comptes avec le Parti de gauche et toutes les tendances pseudo de gauche qui d\u00e9fendent l'\u00c9tat capitaliste et l'ensemble de l'appareil de r\u00e9pression \u00e9tatique. Elle doit \u00eatre fusionn\u00e9e avec la lutte internationale de la classe ouvri\u00e8re contre les in\u00e9galit\u00e9s, l'exploitation, la guerre, l'autoritarisme et le syst\u00e8me capitaliste de profit. Cela n\u00e9cessite un programme socialiste bas\u00e9 sur la lutte pour le transfert du pouvoir politique \u00e0 la classe ouvri\u00e8re et la restructuration de la vie \u00e9conomique et sociale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELire aussi\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/06\/18\/pers-j18.html\"\u003EViolence polici\u00e8re et domination de classe\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/05\/27\/alle-m27.html\"\u003ELe Parti de gauche allemand \u00e0 la t\u00eate de la meurtri\u00e8re campagne de retour au travail\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/04\/23\/alpg-a23.html\"\u003EEn Allemagne le Parti de gauche soutient le renflouement des banques et grandes soci\u00e9t\u00e9s \u00e0 hauteur de milliards et de milliards d'euros\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais 23 juin 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/06\/24\/alle-j24.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}