{"175877":{"id":"175877","parent":"0","time":"1592995560","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/linstitut-rockefeller-et-la-grippe-espagnole-de-1918\/","category":"Histoire","title":"L'Institut Rockefeller et la grippe espagnole de 1918","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175877_9a290f.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"l-institut-rockefeller-et-la-grippe-espagnole-de-1918","admin":"newsnet","views":"65","priority":"3","length":"36385","lang":"","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175877_29e879.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003ELa pand\u00e9mie de grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb a d\u00e9but\u00e9 avec l'exp\u00e9rience brutale de l'Institut Rockefeller sur la vaccination des troupes am\u00e9ricaines contre la m\u00e9ningite bact\u00e9rienne. Cette exp\u00e9rience men\u00e9e en 1918-1919 pourrait avoir tu\u00e9 cinquante \u00e0 cent millions de personnes. Et si l'histoire qu'on nous a racont\u00e9e sur cette pand\u00e9mie n'\u00e9tait pas vraie\u00a0? Et si, au contraire, l'infection mortelle n'\u00e9tait ni la grippe ni d'origine espagnole\u00a0?\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes documents r\u00e9cemment analys\u00e9s r\u00e9v\u00e8lent que la \u00ab\u00a0grippe espagnole\u00a0\u00bb pourrait avoir \u00e9t\u00e9 \u003Cb\u003Eune exp\u00e9rience vaccinale militaire qui a mal tourn\u00e9.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ER\u00e9sum\u00e9\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa raison pour laquelle la technologie moderne n'a pas pu identifier la souche virale mortelle de cette grippe pand\u00e9mique tient en ce que ce n'\u00e9tait pas la grippe en tant que telle qui \u00e9tait mortelle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant la Premi\u00e8re Guerre mondiale, plus de soldats sont morts de maladies que tu\u00e9s par les balles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa pand\u00e9mie n'\u00e9tait par grippale. On estime que 95 pour cent (ou plus) des d\u00e9c\u00e8s ont \u00e9t\u00e9 caus\u00e9s par \u003Cb\u003Eune pneumonie bact\u00e9rienne, et non par un virus de la grippe.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa pand\u00e9mie n'\u00e9tait pas d'origine espagnole. \u003Cb\u003ELes premiers cas de pneumonie bact\u00e9rienne en 1918 remontent \u00e0 des bases militaires, la premi\u00e8re \u00e0 Fort Riley, dans le Kansas.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDu 21 janvier au 4 juin 1918, \u003Cb\u003Eun vaccin exp\u00e9rimental contre la m\u00e9ningite bact\u00e9rienne cultiv\u00e9 sur des chevaux par l'Institut Rockefeller pour le Medical Research de New York a \u00e9t\u00e9 inject\u00e9 aux soldats \u00e0 Fort Riley.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant le reste de l'ann\u00e9e 1918, alors que ces soldats - vivant et voyageant souvent dans de mauvaises conditions sanitaires - \u00e9taient envoy\u00e9s en \u003Cb\u003EEurope\u003C\/b\u003E pour combattre, \u003Cb\u003Eils ont r\u00e9pandu la bact\u00e9rie \u00e0 chaque arr\u00eat entre le Kansas et les tranch\u00e9es de la ligne de front en France\u003C\/b\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne \u00e9tude d\u00e9crit des soldats comme\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E... pr\u00e9sentant des infections actives [qui] propageaient par a\u00e9rosolisation les bact\u00e9ries qui avaient colonis\u00e9 leur nez et leur gorge, tandis que d'autres - souvent [confin\u00e9s] dans les m\u00eames espaces - \u00e9taient extr\u00eamement vuln\u00e9rables \u00e0 l'invasion et \u00e0 la propagation rapide dans leurs poumons de leurs propres bact\u00e9ries colonisatrices ou de celles des autres\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb s'est attaqu\u00e9e \u00e0 des personnes en bonne sant\u00e9 dans la fleur de l'\u00e2ge. La pneumonie bact\u00e9rienne s'attaque aux personnes dans la force de l'\u00e2ge. La grippe s'attaque aux jeunes, aux personnes \u00e2g\u00e9es et aux personnes immunod\u00e9prim\u00e9es. Lorsque la Premi\u00e8re Guerre mondiale a pris fin le 11 novembre 1918, les soldats sont retourn\u00e9s dans leurs pays d'origine et dans les avant-postes coloniaux, propageant la pneumonie bact\u00e9rienne mortelle dans le monde entier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPendant la Premi\u00e8re Guerre mondiale, l'Institut Rockefeller a \u00e9galement envoy\u00e9 son s\u00e9rum exp\u00e9rimental contre les m\u00e9ningocoques en Angleterre, en France, en Belgique, en Italie et dans d'autres pays, contribuant ainsi \u00e0 la propagation de l'\u00e9pid\u00e9mie dans le monde entier.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant la pand\u00e9mie de 1918-1919, \u003Cb\u003Ela grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb a tu\u00e9 cinquante \u00e0 cent millions de personnes\u003C\/b\u003E, dont de nombreux soldats. Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que la maladie a tu\u00e9 beaucoup plus de soldats de tous bords que les mitrailleuses ou le gaz moutarde ou tout ce qui est typiquement associ\u00e9 \u00e0 la Premi\u00e8re Guerre mondiale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'ai un lien personnel avec la grippe espagnole. Parmi les personnes tu\u00e9es par la maladie en 1918-1919, il y a des membres des familles de mes deux parents.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDu c\u00f4t\u00e9 de mon p\u00e8re, sa grand-m\u00e8re Sadie Hoyt est morte d'une pneumonie en 1918. Sadie \u00e9tait secr\u00e9taire en Chef dans la marine. \u00c0 sa mort, ma grand-m\u00e8re Rosemary et sa sœur Anita ont \u00e9t\u00e9 \u00e9lev\u00e9es par leur tante. La sœur de Sadie, Marian, s'est \u00e9galement engag\u00e9e dans la marine. Elle est morte de la \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb en 1919.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDu c\u00f4t\u00e9 de ma m\u00e8re, deux des sœurs de son p\u00e8re sont mortes dans l'enfance. Tous les membres de la famille qui sont morts vivaient \u00e0 New York.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe soup\u00e7onne que de nombreuses familles am\u00e9ricaines, et de nombreuses familles dans le monde entier, ont \u00e9t\u00e9 touch\u00e9es de la m\u00eame mani\u00e8re par la myst\u00e9rieuse grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEn 1918, \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb ou \u00ab\u00a0influenza\u00a0\u00bb \u00e9tait un terme fourre-tout pour d\u00e9signer une maladie d'origine inconnue.\u003C\/b\u003E Il n'avait pas la signification sp\u00e9cifique qu'il a aujourd'hui. Ce terme signifiait une maladie myst\u00e9rieuse qui tombait du ciel. En fait, le terme \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb vient du latin m\u00e9di\u00e9val \u003Ci\u003Einfluencia\u003C\/i\u003E [de \u003Ci\u003Einfluere\u003C\/i\u003E (\u00ab\u00a0influer\u00a0\u00bb) - NdT] au sens astrologique, qui signifie \u003Ci\u003Evenir de l'influence des \u00e9toiles\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi ce qu'il s'est pass\u00e9 il y a cent ans est-il important aujourd'hui\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntre 1900 et 1920, d'\u00e9normes efforts ont \u00e9t\u00e9 d\u00e9ploy\u00e9s dans le monde industrialis\u00e9 pour construire une soci\u00e9t\u00e9 meilleure. J'utiliserai l'exemple de New York pour parler de trois changements majeurs de la soci\u00e9t\u00e9 qui s'y sont produits \u00e0 cette \u00e9poque et de leur impact sur la mortalit\u00e9 due aux maladies infectieuses.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E1. Eau propre et assainissement\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe la fin du 19\u00e8me si\u00e8cle au d\u00e9but du 20\u00e8me si\u00e8cle, New York a construit un syst\u00e8me extraordinaire pour amener de l'eau propre \u00e0 la ville depuis les Catskills, un syst\u00e8me encore utilis\u00e9 aujourd'hui. La ville de New York a \u00e9galement construit pr\u00e8s de dix mille kilom\u00e8tres d'\u00e9gouts pour \u00e9vacuer et traiter les d\u00e9chets, \u003Cb\u003Ece qui prot\u00e8ge l'eau potable\u003C\/b\u003E. \u003Cb\u003EL'Organisation mondiale de la sant\u00e9 (OMS) reconna\u00eet l'importance de l'eau propre et de l'assainissement dans la lutte contre les maladies infectieuses\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E2. \u00c9lectricit\u00e9\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe la fin du 19\u00e8me si\u00e8cle au d\u00e9but du 20\u00e8me si\u00e8cle, New York a construit un r\u00e9seau \u00e9lectrique et c\u00e2bl\u00e9 la ville pour que l'\u00e9lectricit\u00e9 soit disponible dans chaque foyer. \u003Cb\u003EL'\u00e9lectricit\u00e9 permet la r\u00e9frig\u00e9ration\u003C\/b\u003E. La r\u00e9frig\u00e9ration est un h\u00e9ros m\u00e9connu en tant que bienfait pour la sant\u00e9 publique. Lorsque les aliments sont r\u00e9frig\u00e9r\u00e9s de la ferme \u00e0 la table, \u003Cb\u003Ele public est prot\u00e9g\u00e9 contre les maladies infectieuses potentielles\u003C\/b\u003E. L'\u00e9nergie renouvelable bon march\u00e9 est importante pour de nombreuses raisons, notamment pour lutter contre les maladies infectieuses.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E3. L'industrie pharmaceutique de Rockefeller\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe la fin du 19\u00e8me si\u00e8cle au d\u00e9but du 20\u00e8me si\u00e8cle, New York est devenue le si\u00e8ge de l'Institut Rockefeller pour le Medical Research (aujourd'hui l'Universit\u00e9 Rockefeller). \u003Cb\u003EL'Institut est le lieu o\u00f9 l'industrie pharmaceutique moderne est n\u00e9e et il fut le pionnier de nombreuses approches utilis\u00e9es aujourd'hui par l'industrie pharmaceutique, y compris la pr\u00e9paration de s\u00e9rums vaccinaux, pour le meilleur ou pour le pire.\u003C\/b\u003E Le vaccin utilis\u00e9 sur les soldats dans l'exp\u00e9rience de \u003Cb\u003EFort Riley\u003C\/b\u003E a \u00e9t\u00e9 \u003Cu\u003Ecultiv\u00e9 sur les chevaux.\u003C\/u\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes donn\u00e9es sur les taux de mortalit\u00e9 aux \u00c9tats-Unis du d\u00e9but du 20\u00e8me si\u00e8cle \u00e0 1965 indiquent clairement que \u003Cb\u003El'eau propre, les toilettes \u00e0 chasse d'eau, les syst\u00e8mes d'\u00e9gouts efficaces et les aliments r\u00e9frig\u00e9r\u00e9s se sont tous combin\u00e9s pour r\u00e9duire efficacement la mortalit\u00e9 due aux maladies infectieuses\u003C\/b\u003E AVANT que les vaccins contre ces maladies ne soient disponibles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9decins et les soci\u00e9t\u00e9s pharmaceutiques se sont-ils vant\u00e9s d'avoir r\u00e9duit la mortalit\u00e9 due aux maladies infectieuses qui touchent l\u00e9gitimement les mineurs urbains [qui travaille dans des projets de construction souterrains ou sous-marins - NdT], les plombiers, les \u00e9lectriciens et les ing\u00e9nieurs\u00a0?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi l'orgueil de l'Institut Rockefeller en 1918 a conduit \u00e0 une pand\u00e9mie qui a tu\u00e9 des millions de personnes, quelles le\u00e7ons pouvons-nous en tirer et comment pouvons-nous les appliquer \u00e0 2018\u00a0? [Article publi\u00e9 \u00e0 l'origine sur \u003Ci\u003EFirstFreedoms\u003C\/i\u003E en 2018, et re-publi\u00e9 sur \u003Ci\u003EFortRussNews\u003C\/i\u003E en 2020 avec autorisation - NdT].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa maladie n'avait rien d'espagnole\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn regardant un \u00e9pisode de American Experience sur PBS il y a quelques mois, j'ai \u00e9t\u00e9 surpris d'apprendre que \u003Cb\u003Eles premiers cas de \u00ab\u00a0grippe espagnole\u00a0\u00bb se sont produits \u00e0 Fort Riley, au Kansas, en 1918.\u003C\/b\u003E Je me suis demand\u00e9 comment il \u00e9tait possible que cet \u00e9v\u00e9nement d'importance historique ait pu \u00eatre aussi mal nomm\u00e9 il y a cent ans \u003Cb\u003Eet ne jamais \u00eatre corrig\u00e9.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPourquoi \u00ab\u00a0espagnol\u00a0\u00bb\u00a0? L'Espagne \u00e9tait l'un des rares pays \u00e0 ne pas avoir particip\u00e9 \u00e0 la Premi\u00e8re Guerre mondiale. La plupart des pays impliqu\u00e9s dans la guerre ont censur\u00e9 leur presse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELib\u00e9r\u00e9s des pr\u00e9occupations li\u00e9es \u00e0 la censure, \u003Cb\u003Eles premiers rapports de presse faisant \u00e9tat de d\u00e9c\u00e8s de personnes malades en grand nombre provenaient d'Espagne.\u003C\/b\u003E Les pays en guerre ne voulaient pas effrayer davantage les troupes, \u003Cb\u003Eils se sont donc content\u00e9s de faire de l'Espagne un bouc \u00e9missaire.\u003C\/b\u003E Les soldats de tous les camps devaient traverser le no man's land sous les tirs des mitrailleuses, ce qui \u00e9tait d\u00e9j\u00e0 assez effrayant sans savoir que \u003Cu\u003Eles tranch\u00e9es \u00e9taient un terrain propice aux maladies.\u003C\/u\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECent ans plus tard, il est grand temps de laisser tomber le mot \u00ab\u00a0espagnol\u00a0\u00bb de toute discussion sur cette pand\u00e9mie. Si la grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb a d\u00e9but\u00e9 sur une \u003Cb\u003Ebase militaire am\u00e9ricaine\u003C\/b\u003E au \u003Cb\u003EKansas\u003C\/b\u003E, alors cette pathologie\/pand\u00e9mie pourrait et devrait \u00eatre nomm\u00e9e de fa\u00e7on plus appropri\u00e9e. Afin de pr\u00e9venir de futures catastrophes, les \u00c9tats-Unis - et le reste du monde - doivent examiner attentivement ce qui a r\u00e9ellement caus\u00e9 la pand\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'appellation de grippe \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb n'a peut-\u00eatre jamais \u00e9t\u00e9 corrig\u00e9e parce qu'elle contribue en partie \u00e0 dissimuler l'origine de la pand\u00e9mie.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi l'origine de la pand\u00e9mie est li\u00e9e \u00e0 une \u003Cb\u003Eexp\u00e9rience de vaccination sur des soldats am\u00e9ricains\u003C\/b\u003E, les \u00c9tats-Unis auront sans doute pr\u00e9f\u00e9r\u00e9 la nommer \u00ab\u00a0grippe espagnole\u00a0\u00bb plut\u00f4t que \u00ab\u00a0bact\u00e9rie de Fort Riley\u00a0\u00bb de 1918, ou toute autre appellation similaire. La grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb \u003Cb\u003Ea d\u00e9but\u00e9 sur les lieux m\u00eames o\u00f9 ce vaccin bact\u00e9rien exp\u00e9rimental a \u00e9t\u00e9 administr\u00e9,\u003C\/b\u003E ce qui en fait le principal suspect en tant que source des infections bact\u00e9riennes \u00e0 l'origine de la mort de tant de personnes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi une exp\u00e9rience vaccinale originaire des \u00c9tats-Unis r\u00e9alis\u00e9e au cours des ann\u00e9es o\u00f9 la production \u00e9tait des plus rudimentaires causait la mort de cinquante \u00e0 cent millions de personnes, il serait beaucoup plus difficile de maintenir le mantra marketing \u00ab\u00a0les vaccins sauvent des vies\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u00ab\u00a0L'Institut am\u00e9ricain Rockefeller pour le Medical Research et son vaccin bact\u00e9rien exp\u00e9rimental contre le m\u00e9ningocoque pourraient avoir tu\u00e9 cinquante \u00e0 cent millions de personnes en 1918-1919\u00a0\u00bb,\u003C\/b\u003E est un slogan commercial bien moins efficace que celui trop simpliste les vaccins sauvent des vies, Kevin Barry.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175877_9a290f.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EDes policiers portant des masques fournis par la Croix-Rouge am\u00e9ricaine \u00e0 Seattle en 1918\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa maladie \u00e0 l'origine d'un si grand nombre de victimes n'\u00e9tait ni la grippe ni un virus. C'\u00e9tait une bact\u00e9rie.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab\u00a0Se pr\u00e9parer \u00e0 une pand\u00e9mie\u00a0\u00bb est devenu au milieu des ann\u00e9es 2000 un sujet de discussion r\u00e9current. Pour d\u00e9velopper des vaccins afin de pr\u00e9venir tout autre \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb pand\u00e9mique mortelle comme celle de 1918-1919, \u003Cb\u003Eles fabricants de vaccins contre la grippe aux \u00c9tats-Unis ont re\u00e7u des milliards de dollars des contribuables.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuand bien m\u00eame les scientifiques savaient \u00e0 l'\u00e9poque que la pneumonie bact\u00e9rienne constituait la v\u00e9ritable cause de mortalit\u00e9\u003C\/b\u003E, les fabricants de vaccins ont pu obtenir \u003Cb\u003Edes milliards de dollars de subventions gouvernementales\u003C\/b\u003E en capitalisant sur la composante \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb de la grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAujourd'hui, je pense que la pneumonie bact\u00e9rienne fut responsable de cette pand\u00e9mie - \u003Cb\u003Edes milliers d'autopsies le confinement.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon un document de \u003Cb\u003El'Institut national de la sant\u00e9 de 2008, la pneumonie bact\u00e9rienne fut la cause des d\u00e9c\u00e8s dans au moins 92,7 pour cent des autopsies men\u00e9es en 1918-1919\u003C\/b\u003E. Il est m\u00eame probable qu'elle soit sup\u00e9rieure \u00e0 92,7 pour cent, puisque sur les neuf mille autopsies pratiqu\u00e9es par les scientifiques, \u00ab\u00a0aucune ne pr\u00e9sentait de r\u00e9sultats n\u00e9gatifs (bact\u00e9riens) dans les cultures pulmonaires\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E... Dans les 68 s\u00e9ries d'autopsies parmi les plus qualitatives, au sein desquelles la possibilit\u00e9 de cultures n\u00e9gatives non signal\u00e9es a pu \u00eatre exclue, 92,7 pour cent des cultures pulmonaires d'autopsie \u00e9taient positives \u00e0 la bact\u00e9rie ≥1.... dans une \u00e9tude portant sur environ 9 000 sujets qui ont \u00e9t\u00e9 suivis depuis leur pr\u00e9sentation clinique pour cause de grippe jusqu'\u00e0 la gu\u00e9rison ou l'autopsie, \u003Cb\u003Eles chercheurs ont obtenu, par le biais d'une technique st\u00e9rile, des cultures de pneumocoques ou de streptocoques \u00e0 partir de 164 des 167 \u00e9chantillons de tissus pulmonaires.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn a pu d\u00e9nombrer 89 cultures pures de pneumocoques\u00a0; 19 cultures dans lesquelles seuls des streptocoques \u00e9taient pr\u00e9sents\u00a0; 34 cultures ont r\u00e9sult\u00e9 en des m\u00e9langes de pneumocoques et\/ou de streptocoques\u00a0; 22 cultures ont r\u00e9sult\u00e9 en un m\u00e9lange de pneumocoques, de streptocoques et d'autres organismes (principalement des pneumocoques et des streptocoques non h\u00e9molytiques)\u00a0; et 3 cultures ont uniquement r\u00e9sult\u00e9 en des streptocoques non h\u00e9molytiques. Aucun r\u00e9sultat n\u00e9gatif n'a \u00e9t\u00e9 obtenu des cultures pulmonaires \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes pneumocoques ou des streptocoques ont \u00e9t\u00e9 trouv\u00e9s dans \u00ab\u00a0164 des 167 \u00e9chantillons de tissus pulmonaires\u00a0\u00bb autopsi\u00e9s. \u003Cb\u003ECela repr\u00e9sente 98,2 pour cent. La bact\u00e9rie \u00e9tait l'agent pathog\u00e8ne.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ED'o\u00f9 vient la pneumonie bact\u00e9rienne de la grippe espagnole de 1918-1919\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les \u00c9tats-Unis ont d\u00e9clar\u00e9 la guerre en avril 1917, l'industrie pharmaceutique naissante disposait d'une ressource sans pr\u00e9c\u00e9dent - \u003Cb\u003Eun grand nombre de sujets humains pour des tests\u003C\/b\u003E effectu\u00e9s sous forme de premi\u00e8re \u00e9bauche de l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvant la guerre, en 1917, l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine comptait 286 000 hommes. Apr\u00e8s la guerre, en 1920, l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine s'est dissoute et en comptait 296 000. [Bien que l'armistice ait \u00e9t\u00e9 sign\u00e9 le 11 novembre 1918, la Premi\u00e8re Guerre mondiale ne cesse pas ce jour-l\u00e0\u00a0: sur le front ouest, la d\u00e9mobilisation est lente et partielle jusqu'en 1921, et \u00e0 l'Est, des combats d'un type nouveau se poursuivent jusqu'en 1923 - NdT]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant les ann\u00e9es de guerre 1918-1919, les effectifs de l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine ont atteint 6 000\u00a0000 d'hommes, dont 2 000\u00a0000 ont \u00e9t\u00e9 envoy\u00e9s outre-mer. \u003Cb\u003EL'Institut Rockefeller pour le Medical Research a profit\u00e9 de ce nouveau r\u00e9servoir de cobayes humains pour mener des exp\u00e9riences vaccinales.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2126288\/pdf\/449.pdf\" target=\"_blank\"\u003ERapport sur la vaccination contre la m\u00e9ningite et observations sur les agglutinines dans le sang des porteurs chroniques de m\u00e9ningocoques\u003C\/a\u003E, tel qu'enregistr\u00e9 par Frederick L. Gates, MD en 1918 depuis l'h\u00f4pital de base, Fort Riley, Kansas et de l'Institut Rockefeller pour la recherche m\u00e9dicale, New York. \u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2126288\"\u003ERe\u00e7u le 20 juillet 1918\u003C\/a\u003E. [Note de l'auteur\u00a0: Veuillez lire \u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2126288\/pdf\/449.pdf\" target=\"_blank\"\u003Ele document Pdf de Fort Riley\u003C\/a\u003E dans son int\u00e9gralit\u00e9 afin de pouvoir appr\u00e9cier la n\u00e9gligence des exp\u00e9riences men\u00e9es sur ces troupes \u003Ca href=\"#nb4\" name=\"nh4\"\u003E4\u003C\/a\u003E].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntre le 21 janvier et le 4 juin 1918, \u003Cb\u003Ele Dr. Gates rend compte d'une exp\u00e9rience o\u00f9 des soldats ont re\u00e7u trois doses d'un vaccin contre la m\u00e9ningite bact\u00e9rienne.\u003C\/b\u003E Les personnes qui ont men\u00e9 l'exp\u00e9rience sur les soldats se contentaient de doser au petit bonheur la chance le s\u00e9rum vaccinal fabriqu\u00e9 \u00e0 partir de chevaux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe programme vaccinal a \u00e9t\u00e9 con\u00e7u sur la base de trois doses. La premi\u00e8re dose a \u00e9t\u00e9 administr\u00e9e \u00e0 4 792 hommes, mais seulement 4 257 d'entre eux ont re\u00e7u la deuxi\u00e8me (soit une baisse de 11%), et 3 702 ont re\u00e7u les trois doses (soit une baisse de 22,7 %). Au total, 1 090 hommes n'ont pas re\u00e7u la troisi\u00e8me dose. Qu'est-il arriv\u00e9 \u00e0 ces soldats\u00a0? Ont-ils \u00e9t\u00e9 envoy\u00e9s dans l'Est par train depuis le Kansas pour embarquer sur un bateau \u00e0 destination de l'Europe\u00a0? Se trouvaient-ils \u00e0 l'h\u00f4pital de Fort Riley\u00a0? Le rapport du Dr. Gates ne nous le dit pas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn article accompagnant l'\u00e9mission \u00ab\u00a0American Experience\u00a0\u00bb que j'ai visionn\u00e9e nous \u00e9claire sur le lieu o\u00f9 auraient pu se trouver ces 1 090 hommes. Gates a commenc\u00e9 ses exp\u00e9riences en janvier 1918. En mars de cette ann\u00e9e-l\u00e0, \u00ab\u00a0cent hommes par jour\u00a0\u00bb entraient \u00e0 l'infirmerie de Fort Riley. Certains de ces hommes sont-ils ceux qui manquent dans le rapport du Dr Gates - ceux-l\u00e0 m\u00eame qui n'ont pas re\u00e7u la 2e ou 3e dose\u00a0?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E... Peu avant le petit d\u00e9jeuner du lundi 11 mars, le premier domino tombait, signalant le d\u00e9but de la premi\u00e8re vague de grippe de 1918. Le cuisinier de la compagnie, Albert Gitchell, s'est pr\u00e9sent\u00e9 \u00e0 l'infirmerie du camp en se plaignant d'un \u00ab\u00a0mauvais rhume\u00a0\u00bb. Juste derri\u00e8re lui s'est pr\u00e9sent\u00e9 le caporal Lee W. Drake exprimant des plaintes similaires. \u003Cb\u003E\u00c0 midi, le chirurgien du camp Edward R. Schreiner avait en charge \u003Ca href=\"https:\/\/www.pbs.org\/wgbh\/americanexperience\/features\/influenza-first-wave\"\u003Eplus de cent hommes malades\u003C\/a\u003E, tous apparemment atteints de la m\u00eame pathologie...\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb5\" name=\"nh5\"\u003E5\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGates signale que \u003Cb\u003Eplusieurs des hommes qui ont particip\u00e9 \u00e0 l'exp\u00e9rience vaccinale ont pr\u00e9sent\u00e9 ensuite des sympt\u00f4mes de type grippal\u003C\/b\u003E\u00a0: toux, vomissements et diarrh\u00e9e. Ces sympt\u00f4mes sont une catastrophe pour les hommes qui vivent dans des casernes, voyagent en train jusqu'\u00e0 la c\u00f4te atlantique, naviguent vers l'Europe, vivent et se battent dans des tranch\u00e9es. \u003Cb\u003ELes conditions d'insalubrit\u00e9 \u00e0 chaque \u00e9tape du voyage constituent un environnement id\u00e9al pour la propagation d'une maladie contagieuse comme la pneumonie bact\u00e9rienne.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s le rapport du Dr Gates\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlusieurs cas de rel\u00e2chement des intestins ou de diarrh\u00e9e passag\u00e8re ont \u00e9t\u00e9 constat\u00e9s. Ce sympt\u00f4me n'avait jamais \u00e9t\u00e9 rencontr\u00e9 auparavant. \u003Cb\u003EUne enqu\u00eate minutieuse sur les cas individuels a souvent permis de d\u00e9couvrir que les hommes qui se plaignaient des effets de la vaccination souffraient au moment de l'injection de coryza l\u00e9ger, de bronchite, etc.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EParfois, la r\u00e9action \u00e9tait d\u00e9clench\u00e9e par une sensation de froid ou de frilosit\u00e9, et un certain nombre d'hommes se sont plaints de fi\u00e8vre ou de sensations f\u00e9briles pendant la nuit suivante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EViennent ensuite des naus\u00e9es (parfois des vomissements), des vertiges et des \u00ab\u00a0douleurs\u00a0\u00bb g\u00e9n\u00e9rales dans les articulations et les muscles, qui, dans quelques cas, sont particuli\u00e8rement localis\u00e9es dans la r\u00e9gion du cou ou des lombaires, provoquant une raideur de la nuque ou du dos. Quelques injections ont \u00e9t\u00e9 suivies de diarrh\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes r\u00e9actions ont donc parfois ressembl\u00e9 au d\u00e9but d'une m\u00e9ningite \u00e9pid\u00e9mique et plusieurs hommes vaccin\u00e9s ont \u00e9t\u00e9 envoy\u00e9s \u00e0 l'h\u00f4pital de la Base pour diagnostic. (4)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon Gates, \u003Cb\u003Eils ont inject\u00e9 \u00e0 des soldats des doses al\u00e9atoires d'un vaccin exp\u00e9rimental\u003C\/b\u003E contre la m\u00e9ningite bact\u00e9rienne. Par la suite, certains de ces soldats ont pr\u00e9sent\u00e9 des sympt\u00f4mes qui \u00ab\u00a0imitaient\u00a0\u00bb ceux de la m\u00e9ningite, mais le Dr Gates a d\u00e9clar\u00e9 de fa\u00e7on fantasque qu'il ne s'agissait pas d'une v\u00e9ritable m\u00e9ningite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes soldats ont d\u00e9velopp\u00e9 des sympt\u00f4mes semblables \u00e0 ceux de la grippe. La m\u00e9ningite bact\u00e9rienne, \u00e0 l'\u00e9poque comme aujourd'hui, est \u003Ca href=\"https:\/\/www.mayoclinic.org\/diseases-conditions\/meningitis\/symptoms-causes\/syc-20350508\"\u003Econnue pour provoquer des sympt\u00f4mes similaires \u00e0 ceux de la grippe\u003C\/a\u003E\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb6\" name=\"nh6\"\u003E6\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa similitude des premiers sympt\u00f4mes de la m\u00e9ningite bact\u00e9rienne et de la pneumonie bact\u00e9rienne avec les sympt\u00f4mes de la grippe est peut-\u00eatre la raison pour laquelle les exp\u00e9riences de vaccination \u00e0 Fort Riley ont pu \u00e9chapper \u00e0 tout examen en tant que cause potentielle de la grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb depuis cent ans et plus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EComment la grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb s'est-elle r\u00e9pandue si largement et si rapidement\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn \u00e9l\u00e9ment propre \u00e0 cr\u00e9er une temp\u00eate parfaite existe dans la fa\u00e7on dont la bact\u00e9rie de Gates s'est r\u00e9pandue. La Premi\u00e8re Guerre mondiale s'est termin\u00e9e seulement dix mois apr\u00e8s les premi\u00e8res injections. Malheureusement pour les 50 \u00e0 100 millions de morts, \u003Cb\u003Eles soldats \u00e0 qui l'on a inject\u00e9 des bact\u00e9ries chevalines se sont rapidement d\u00e9plac\u00e9s pendant ces dix mois.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn article de 2008 sur le site du \u003Cb\u003ECDC\u003C\/b\u003E d\u00e9crit comment des soldats malades de la Premi\u00e8re Guerre mondiale ont pu transmettre la bact\u00e9rie \u00e0 d'autres en devenant des \u00ab\u00a0\u003Ca href=\"https:\/\/wwwnc.cdc.gov\/eid\/article\/14\/8\/07-1313_article\"\u003Evecteurs de propagation\u003C\/a\u003E\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnfin, pendant de br\u00e8ves p\u00e9riodes et \u00e0 des degr\u00e9s divers, les h\u00f4tes affect\u00e9s sont devenus \u003Cb\u003Edes \u00ab\u00a0vecteurs de propagation\u00a0\u00bb qui ont accru l'a\u00e9rosolisation des souches de bact\u00e9ries colonisatrices, en particulier les pneumocoques, les streptocoques h\u00e9molytiques, Haemophilus influenzae et Staphylococcusaureus\u003C\/b\u003E [bacille de Pfeiller et Staphylocoque dor\u00e9 - NdT].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant plusieurs jours au cours des \u00e9pid\u00e9mies locales - en particulier dans les lieux tr\u00e8s fr\u00e9quent\u00e9s tels que les salles d'h\u00f4pital, les camps militaires, les navires de transport de troupes et les mines (et les tranch\u00e9es) - certaines personnes \u00e9taient immunologiquement sensibles, infect\u00e9es ou en phase de gu\u00e9rison d'une infection par le virus de la grippe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes personnes pr\u00e9sentant des infections actives propageaient par a\u00e9rosolisation les bact\u00e9ries qui avaient colonis\u00e9 leur nez et leur gorge, tandis que d'autres - souvent [confin\u00e9s] dans les m\u00eames espaces - \u00e9taient extr\u00eamement vuln\u00e9rables \u00e0 l'invasion et \u00e0 la propagation rapide dans leurs poumons de leurs propres bact\u00e9ries colonisatrices ou de celles des autres. (1)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 trois reprises dans son rapport sur \u003Cb\u003El'exp\u00e9rience vaccinale de Fort Riley\u003C\/b\u003E, le Dr Gates d\u00e9clare que certains soldats ont eu une \u00ab\u00a0r\u00e9action s\u00e9v\u00e8re\u00a0\u00bb indiquant \u00ab\u00a0une sensibilit\u00e9 individuelle inhabituelle au vaccin\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175877_9725ce.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003ESoldats de Fort Riley, Kansas, malades de la grippe dite \u00ab\u00a0espagnole\u00a0\u00bb, dans un service hospitalier du Camp Funston\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EBien que le vaccin ait rendu beaucoup de gens malades, il n'a tu\u00e9 que ceux qui y \u00e9taient sensibles. Ceux qui sont tomb\u00e9s malades et ont surv\u00e9cu sont devenus des \u00ab\u00a0vecteurs de propagation\u00a0\u00bb qui ont transmis la bact\u00e9rie \u00e0 d'autres, cr\u00e9ant davantage de vecteurs de propagation, lesquels se sont propag\u00e9 \u00e0 d'autres personnes en tuant les personnes qui y \u00e9taient vuln\u00e9rables. \u003Cb\u003EEt le cycle s'est r\u00e9p\u00e9t\u00e9 au-del\u00e0 des conditions d'insalubrit\u00e9 qui pr\u00e9valaient en temps de guerre, et les millions de soldats\u003C\/b\u003E sur lesquels faire des exp\u00e9riences n'\u00e9taient plus l\u00e0.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe bilan pour les troupes am\u00e9ricaines fut \u00e9norme et il est bien document\u00e9. Le Dr Carol Byerly d\u00e9crit comment la \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb \u003Cb\u003Es'est propag\u00e9e comme une tra\u00een\u00e9e de poudre dans l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine\u003C\/b\u003E - Substituez les termes de \u00ab\u00a0grippe\u00a0\u00bb ou de \u00ab\u00a0virus\u00a0\u00bb utilis\u00e9s par le Dr Byerly par celui de \u00ab\u00a0bact\u00e9rie\u00a0\u00bb\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E... \u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2862337\"\u003EQuatorze des plus grands camps d'entra\u00eenement\u003C\/a\u003E avaient signal\u00e9 des \u00e9pid\u00e9mies de grippe en mars, avril ou mai, et \u003Cb\u003Ecertains des soldats infect\u00e9s avaient transport\u00e9 le virus avec eux \u00e0 bord de navires \u00e0 destination de la France...\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les soldats dans les tranch\u00e9es sont tomb\u00e9s malades, les militaires les ont \u00e9vacu\u00e9s des lignes de front et les ont remplac\u00e9s par des hommes en bonne sant\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECe processus a continuellement mis le virus en contact avec de nouveaux h\u00f4tes\u003C\/b\u003E - de jeunes soldats en bonne sant\u00e9 dans lesquels il pouvait s'adapter, se reproduire et devenir extr\u00eamement virulent sans danger d'\u00e9puisement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E... Avant qu'une interdiction de voyager puisse \u00eatre impos\u00e9e, un contingent de troupes de remplacement a quitt\u00e9 le \u003Cb\u003ECamp Devens\u003C\/b\u003E pr\u00e8s de \u003Cb\u003EBoston\u003C\/b\u003E pour le \u003Cb\u003ECamp Upton\u003C\/b\u003E \u00e0 \u003Cb\u003ELong Island\u003C\/b\u003E, qui \u00e9tait le point d'embarquement de l'arm\u00e9e pour \u003Cb\u003Ela France\u003C\/b\u003E, et a emport\u00e9 la grippe avec lui.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9decins d'Upton ont d\u00e9clar\u00e9 qu'elle \u00e9tait arriv\u00e9e \u00ab\u00a0brusquement\u00a0\u00bb le 13 septembre 1918, avec 38 admissions \u00e0 l'h\u00f4pital, suivies de 86 le lendemain, et de 193 le jour suivant.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes admissions \u00e0 l'h\u00f4pital ont atteint un sommet le 4 octobre avec 483 personnes et, en quarante jours, Camp Upton a envoy\u00e9 6 131 hommes \u00e0 l'h\u00f4pital pour cause de grippe. Certains ont d\u00e9velopp\u00e9 une pneumonie si rapidement que les m\u00e9decins l'ont diagnostiqu\u00e9e simplement en observant le patient plut\u00f4t qu'en \u00e9coutant ses poumons...\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb7\" name=\"nh7\"\u003E7\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis n'\u00e9taient pas le seul pays \u00e0 poss\u00e9der le vaccin bact\u00e9rien exp\u00e9rimental de l'Institut Rockefeller.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn rapport de 1919 de l'Institut indique qu'il \u00ab\u00a0\u003Ci\u003Econvient de mentionner qu'avant l'entr\u00e9e en guerre des \u00c9tats-Unis (en avril 1917), l'Institut avait repris la pr\u00e9paration de s\u00e9rum anti-m\u00e9ningococcique, afin de r\u00e9pondre aux demandes de l'Angleterre, de la France, de la Belgique, de l'Italie et d'autres pays.\u003C\/i\u003E\u00a0\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe m\u00eame rapport indique que \u00ab\u00a0\u003Ci\u003EAfin de r\u00e9pondre \u00e0 la demande soudainement accrue de s\u00e9rums curatifs \u00e9labor\u00e9s \u00e0 l'Institut, une \u00e9curie sp\u00e9cialement d\u00e9di\u00e9e aux chevaux fut rapidement construite...\u003C\/i\u003E\u00a0\u00bb \u003Ca href=\"#nb8\" name=\"nh8\"\u003E8\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQu'est-ce qui pourrait donc mal tourner dans le fait qu'un s\u00e9rum anti-m\u00e9ningococcique exp\u00e9rimental soit fabriqu\u00e9 \u00e0 partir de chevaux et inject\u00e9 \u00e0 des soldats sur le point d'\u00eatre soumis aux conditions de vie exigu\u00ebs et insalubres de la guerre\u00a0?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECe s\u00e9rum bact\u00e9rien fabriqu\u00e9 \u00e0 l'Institut Rockefeller, inject\u00e9 aux soldats am\u00e9ricains et distribu\u00e9 dans de nombreux autres pays, est-il responsable des cinquante \u00e0 cent millions de personnes tu\u00e9es par des infections pulmonaires bact\u00e9riennes en 1918-1919\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Institut affirme l'avoir distribu\u00e9 \u003Cb\u003Ependant la Premi\u00e8re Guerre mondiale en Angleterre, en France, en Belgique, en Italie et dans d'autres pays.\u003C\/b\u003E On n'en sait pas assez sur la fa\u00e7on dont ces pays ont men\u00e9 leurs propres exp\u00e9rimentations sur leurs soldats.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'esp\u00e8re que des scientifiques ind\u00e9pendants porteront un regard honn\u00eate sur ces questions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'enfer est pav\u00e9 de bonnes intentions\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe ne crois pas que quiconque ait particip\u00e9 \u00e0 ces exp\u00e9riences vaccinales ait tent\u00e9 de nuire \u00e0 qui que ce soit. Certains verront le nom Rockefeller et crieront \u00ab\u00a0Illuminati\u00a0!\u00a0\u00bb ou \u00ab\u00a0R\u00e9duction de la population\u00a0!\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe ne crois pas que c'est ce qui s'est pass\u00e9. Je crois que l'orgueil m\u00e9dical standard est responsable - les m\u00e9decins \u00ab\u00a0se prennent pour Dieu\u00a0\u00bb et pensent qu'ils peuvent apprivoiser la Nature sans cr\u00e9er de probl\u00e8mes inattendus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ce qui concerne l'orgueil m\u00e9dical, je ne pense pas que la situation ait chang\u00e9 de mani\u00e8re significative au cours des cent derni\u00e8res ann\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQu'en est-il aujourd'hui\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'industrie des vaccins est toujours \u00e0 la recherche de sujets humains. Elle a le plus de succ\u00e8s lorsqu'elle parvient \u00e0 trouver des populations qui ne sont pas en mesure de refuser.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.hsdl.org\/?view&did=466161&fbclid=IwAR2CEgKcE9_3U_qS30v3grzU3JLPywu1EuKHcIEqOY23cIEvF962_8mW7R4\"\u003ELes soldats\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"#nb9\" name=\"nh9\"\u003E9\u003C\/a\u003E, les nourrissons, les handicap\u00e9s, les prisonniers, les habitants des pays en voie de d\u00e9veloppement - \u003Cb\u003Etous ceux qui ne sont pas en mesure de refuser.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'exp\u00e9rimentation de vaccins sur les populations vuln\u00e9rables n'est pas chose du pass\u00e9. \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=yevV_slu7Dw\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E Regardez ce clip vid\u00e9o\u003C\/a\u003E du \u003Cb\u003EDr Stanley Plotkin\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb10\" name=\"nh10\"\u003E10\u003C\/a\u003E o\u00f9 il d\u00e9crit l'utilisation de vaccins exp\u00e9rimentaux sur les orphelins, les retard\u00e9s mentaux, les prisonniers et les personnes sous domination coloniale. La d\u00e9position a eu lieu en janvier 2018. L'orgueil de la communaut\u00e9 m\u00e9dicale est le m\u00eame, voire pire, qu'il y a cent ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoici ce que le Dr Plotkin admet avoir \u00e9crit\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question est de savoir si nous devons faire des exp\u00e9riences sur des adultes pleinement fonctionnels et sur des enfants qui sont potentiellement des contributeurs \u00e0 la soci\u00e9t\u00e9 \u003Cb\u003Eou si nous devons faire des \u00e9tudes initiales sur des enfants et des adultes qui sont humains dans leur forme mais pas dans leur potentiel social\u003C\/b\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E*\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVeuillez regarder l'effrayant clip vid\u00e9o du \u003Cb\u003EDr Stanley Plotkin t\u00e9moignant sous serment\u003C\/b\u003E des exp\u00e9riences men\u00e9es par l'industrie pharmaceutique sur des patients inconscients des enjeux parce que non inform\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=yevV_slu7Dw\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nEn partie parce que la communaut\u00e9 mondiale est bien consciente de l'orgueil m\u00e9dical et du pi\u00e8tre bilan de l'\u00e9thique m\u00e9dicale, la \u003Ca href=\"http:\/\/portal.unesco.org\/fr\/ev.php-URL_ID=31058&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html\"\u003ED\u00e9claration universelle sur la Bio\u00e9thique et les Droits de l'Homme\u003C\/a\u003E a \u00e9labor\u00e9 des normes internationales concernant le droit au consentement \u00e9clair\u00e9 pour les proc\u00e9dures m\u00e9dicales pr\u00e9ventives comme la vaccination.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa communaut\u00e9 internationale est bien consciente que l'industrie pharmaceutique commet des erreurs et est toujours \u00e0 l'aff\u00fbt de sujets humains \u00e0 tester. La D\u00e9claration stipule que les individus ont le droit de consentir \u00e0 toute intervention m\u00e9dicale pr\u00e9ventive telle que la vaccination.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EArticle 3 - Dignit\u00e9 humaine et droits de l'homme\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Col\u003E\u003Cli\u003ELa dignit\u00e9 humaine, les droits de l'homme et les libert\u00e9s fondamentales doivent \u00eatre pleinement respect\u00e9s.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ELes int\u00e9r\u00eats et le bien-\u00eatre de l'individu devraient l'emporter sur le seul int\u00e9r\u00eat de la science ou de la soci\u00e9t\u00e9.\u003C\/li\u003E\u003C\/ol\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EArticle 6 - Consentement\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Col\u003E\u003Cli\u003EToute intervention m\u00e9dicale de caract\u00e8re pr\u00e9ventif, diagnostique ou th\u00e9rapeutique ne doit \u00eatre mise en œuvre qu'avec le consentement pr\u00e9alable, libre et \u00e9clair\u00e9 de la personne concern\u00e9e, fond\u00e9 sur des informations suffisantes. Le cas \u00e9ch\u00e9ant, le consentement devrait \u00eatre expr\u00e8s et la personne concern\u00e9e peut le retirer \u00e0 tout moment et pour toute raison sans qu'il en r\u00e9sulte pour elle aucun d\u00e9savantage ni pr\u00e9judice \u003Ca href=\"#nb11\" name=\"nh11\"\u003E11\u003C\/a\u003E.\u003C\/li\u003E\u003C\/ol\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'eau propre, l'assainissement, les toilettes \u00e0 chasse d'eau, les aliments r\u00e9frig\u00e9r\u00e9s et les r\u00e9gimes alimentaires sains \u003Cb\u003Eont fait et font encore beaucoup plus pour prot\u00e9ger l'humanit\u00e9 des maladies infectieuses que n'importe quel programme de vaccination\u003C\/b\u003E. Les m\u00e9decins et l'industrie des vaccins ont usurp\u00e9 le cr\u00e9dit qui revient de droit aux plombiers, aux \u00e9lectriciens, aux mineurs urbains, aux ing\u00e9nieurs et aux urbanistes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPour ces raisons, les d\u00e9cideurs politiques \u00e0 tous les niveaux du gouvernement devraient prot\u00e9ger les droits de l'homme et les libert\u00e9s individuelles des individus de se soustraire des programmes de vaccination par le biais d'exemptions.\u003C\/b\u003E L'orgueil de la communaut\u00e9 m\u00e9dicale ne dispara\u00eetra jamais. Les d\u00e9cideurs politiques doivent savoir que les vaccins, comme toutes les interventions m\u00e9dicales, ne sont pas infaillibles. Les vaccins ne sont pas magiques. Nous avons tous une sensibilit\u00e9 diff\u00e9rente aux maladies. Les \u00eatres humains ne r\u00e9pondent pas \u00e0 une approche bonne pour tous \u003Cu\u003Eet ont des besoins qui sont sp\u00e9cifiques \u00e0 chacun.\u003C\/u\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 1918-1919, l'industrie du vaccin a fait des exp\u00e9riences sur des soldats, probablement avec des r\u00e9sultats d\u00e9sastreux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2018, l'industrie du vaccin exp\u00e9rimente tous les jours sur des nourrissons. Le calendrier vaccinal n'a jamais \u00e9t\u00e9 test\u00e9 tel qu'il est administr\u00e9 [dans le temps et par rapport \u00e0 l'accumulation des injections - NdT]. Les r\u00e9sultats de l'exp\u00e9rience sont toutefois connus\u00a0: \u003Ca href=\"https:\/\/www.disabilityscoop.com\/2016\/03\/14\/cdc-disability-prevalence\/22034\"\u003Eun enfant am\u00e9ricain sur sept\u003C\/a\u003E, enti\u00e8rement vaccin\u00e9, suit une forme ou une autre d'\u00e9ducation sp\u00e9cialis\u00e9e et \u003Cb\u003Eplus de 50 % d'entre eux souffrent d'une maladie chronique\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb12\" name=\"nh12\"\u003E12\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 1918-1919, aucun suivi du ou des risques n'a \u00e9t\u00e9 effectu\u00e9 apr\u00e8s les vaccinations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEn 2018, il n'y a pratiquement pas de suivi du ou des risques apr\u00e8s l'administration d'un vaccin.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQui exactement vous a administr\u00e9 ce vaccin contre la grippe \u00e0 Rite Aid [cha\u00eene de pharmacies am\u00e9ricaine - NdT]\u00a0? Avez-vous le num\u00e9ro de portable de l'employ\u00e9 du magasin si quelque chose se passe mal\u00a0?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEn 1918-1919, le fabricant n'\u00e9tait pas responsable des l\u00e9sions ou des d\u00e9c\u00e8s caus\u00e9s par les vaccins.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEn 2018, aucune responsabilit\u00e9 n'est pr\u00e9vue pour les fabricants de vaccins en cas de l\u00e9sions ou de d\u00e9c\u00e8s caus\u00e9s par des vaccins, \u003Ca href=\"https:\/\/worldmercuryproject.org\/news\/childhood-vaccine-injury-act-protect\"\u003Ece qui fut officialis\u00e9 en 1986\u003C\/a\u003E\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"#nb13\" name=\"nh13\"\u003E13\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 1918-1919, aucune enqu\u00eate ind\u00e9pendante n'a \u00e9t\u00e9 men\u00e9e pour contester l'histoire officielle selon laquelle la \u00ab\u00a0grippe espagnole\u00a0\u00bb \u00e9tait une myst\u00e9rieuse maladie tomb\u00e9e du ciel. Je soup\u00e7onne que beaucoup de personnes de l'Institut Rockefeller savaient ce qu'il en \u00e9tait, et que beaucoup de m\u00e9decins parmi ceux qui ont administr\u00e9 les vaccins aux troupes le savaient aussi, mais ces personnes sont mortes depuis longtemps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2018, \u003Cb\u003El'industrie pharmaceutique est le plus grand donateur des hommes politiques lors des campagnes \u00e9lectorales et le plus grand annonceur dans toutes les formes de m\u00e9dias\u003C\/b\u003E, donc peu de choses ont chang\u00e9 en cent ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECette histoire sera probablement ignor\u00e9e par les grands m\u00e9dias parce que leurs salaires sont pay\u00e9s par la publicit\u00e9 pharmaceutique.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa prochaine fois que vous entendrez quelqu'un dire \u00ab\u00a0les vaccins sauvent des vies\u00a0\u00bb, n'oubliez pas que la v\u00e9ritable histoire du rapport co\u00fbt\/b\u00e9n\u00e9fice des vaccins est beaucoup plus compliqu\u00e9e que leur slogan en trois mots. \u003Cb\u003EN'oubliez pas non plus que les vaccins ont peut-\u00eatre tu\u00e9 cinquante \u00e0 cent millions de personnes en 1918-1919. Si c'est vrai, ces co\u00fbts ont largement d\u00e9pass\u00e9 tout b\u00e9n\u00e9fice\u003C\/b\u003E, surtout si l'on consid\u00e8re que les plombiers, les \u00e9lectriciens, les mineurs urbains et les ing\u00e9nieurs ont fait, et continuent de faire, le vrai travail qui r\u00e9duit la mortalit\u00e9 due aux maladies.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes vaccins ne sont pas magiques. \u003Cb\u003ELes droits de l'homme et la bio\u00e9thique sont d'une importance capitale\u003C\/b\u003E. Les d\u00e9cideurs politiques doivent comprendre l'histoire de l'orgueil m\u00e9dical et prot\u00e9ger les droits humains individuels et parentaux tels qu'ils sont d\u00e9crits dans la \u003Cb\u003ED\u00e9claration universelle sur la Bio\u00e9thique et les Droits de l'Homme.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EKevin Barry\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EDr. Gary G. Kohls, MD\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u00c0 propos de l'auteur\u00a0:\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKevin Barry est le pr\u00e9sident de First Freedoms, Inc. a 501.c.3. Il est un ancien procureur f\u00e9d\u00e9ral, un repr\u00e9sentant au si\u00e8ge des Nations Unies \u00e0 New York et l'auteur de Vaccine Whistleblower\u00a0: Exposing Autism Research Fraud at the CDC [\u00ab\u00a0Lanceur d'alerte en mati\u00e8re de vaccins - D\u00e9masquer la fraude du CDC dans le domaine de la recherche sur l'autisme\u00a0\u00bb, ouvrage non traduit en fran\u00e7ais - NdT]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E--------------------\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E Deaths from Bacterial Pneumonia during 1918-19 Influenza Pandemic - John F. Brundage* and G. Dennis Shanks† - Author affiliations\u00a0: *Armed Forces Health Surveillance Center, Silver Spring, Maryland, USA\u00a0; † \u003Ca href=\"https:\/\/wwwnc.cdc.gov\/eid\/article\/14\/8\/07-1313_article\"\u003EAustralian Army Malaria Institute, Enoggera\u003C\/a\u003E, Queensland, Australia\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E World Health Organization\u00a0: \u003Ca href=\"http:\/\/www.who.int\/sustainable-development\/cities\/health-risks\/water-sanitation\/en\"\u003EUnsafe drinking water, sanitation and waste management\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E J Infect Dis. 2008 Oct 1\u00a0; 198(7)\u00a0: 962-970 - \u00ab\u00a0\u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2599911\"\u003EPredominant Role of Bacterial Pneumonia as a Cause of Death in Pandemic Influenza: Implications for Pandemic Influenza Preparedness\u003C\/a\u003E\u00a0\u00bb - David M. Morens, Jeffery K. Taubenberger, and Anthony S. Fauci\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb4\" name=\"nh4\"\u003E4\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2126288\/pdf\/449.pdf\" target=\"_blank\"\u003EPDF of Fort Riley Study\u003C\/a\u003E (1918)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb5\" name=\"nh5\"\u003E5\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.pbs.org\/wgbh\/americanexperience\/features\/influenza-first-wave\"\u003EAmerican Experience\u003C\/a\u003E, \u00ab\u00a0The First Wave\u00a0\u00bb, PBS\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb6\" name=\"nh6\"\u003E6\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.sott.net\/article\/www.mayoclinic.org\/diseases-conditions\/meningitis\/symptoms-causes\/syc-20350508\"\u003EMayo Clinic\u00a0: Meningitis\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb7\" name=\"nh7\"\u003E7\u003C\/a\u003E Public Health Rep. 2010\u00a0; 125(Suppl 3)\u00a0: 82-91 - \u00ab\u00a0\u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/pmc\/articles\/PMC2862337\"\u003EThe U.S. Military and the Influenza Pandemic of 1918-1919\u003C\/a\u003E\u00a0\u00bb - Carol R. Byerly, PhD\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb8\" name=\"nh8\"\u003E8\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/digitalcommons.rockefeller.edu\/cgi\/viewcontent.cgi?article=1005&context=rockefeller-institute-descriptive-pamphlet\"\u003ERockefeller Institute pamphlet PDF\u003C\/a\u003E (1919)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb9\" name=\"nh9\"\u003E9\u003C\/a\u003E \u00ab\u00a0\u003Ca href=\"https:\/\/www.hsdl.org\/?abstract&did=438835\"\u003EIs Military Research Hazardous to Veterans' Health? Lessons Spanning Half a Century, A Staff Report Prepared for the Committee on Veterans' Affairs\u003C\/a\u003E\u00a0\u00bb - United States Senate, December 1994\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb10\" name=\"nh10\"\u003E10\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=yevV_slu7Dw\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E Stanley Plotkin\u00a0: vaccine experiments on orphans, the mentally retarded, and others\u003C\/a\u003E (January 2018)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb11\" name=\"nh11\"\u003E11\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/portal.unesco.org\/fr\/ev.php-URL_ID=31058&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html\"\u003ED\u00e9claration universelle sur la bio\u00e9thique et les droits de l'homme\u003C\/a\u003E (19 octobre 2005)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb12\" name=\"nh12\"\u003E12\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.disabilityscoop.com\/2016\/03\/14\/cdc-disability-prevalence\/22034\"\u003ECDC Offers New Stats On Disability Prevalence\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb13\" name=\"nh13\"\u003E13\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/worldmercuryproject.org\/news\/childhood-vaccine-injury-act-protect\"\u003E1986 Vaccine Injury Compensation Act\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource\u00a0: \u003Ca href=\"https:\/\/aphadolie.com\/2020\/06\/17\/linstitut-rockefeller-et-la-grippe-espagnole-de-1918\"\u003Eaphadolie.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003Etraduction Sott.net\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/linstitut-rockefeller-et-la-grippe-espagnole-de-1918\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}