{"175914":{"id":"175914","parent":"0","time":"1593039685","url":"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29191","category":"Murs","title":"Black Lives Matter en Isra\u00ebl ? \u00c7a ressemble \u00e0 de la science-fiction","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175914_f5b8c9.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"black-lives-matter-en-israel-ca-ressemble-a-de-la-science-fiction","admin":"newsnet","views":"52","priority":"3","length":"5832","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/biographie.asp?ref_aut=71&lg_pp=fr\"\u003EGideon Levy جدعون ليفي גדעון לוי\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes inspecteurs des services isra\u00e9liens de la population et de l'immigration s'ennuient et sont frustr\u00e9s apr\u00e8s la fin d'une saison de chasse \u00e0 l'homme mouvement\u00e9e. Au lieu de proc\u00e9der \u00e0 des arrestations et \u00e0 des enl\u00e8vements de nuit, ils harc\u00e8lent actuellement les demandeurs d'asile au bureau d'enregistrement o\u00f9 ils cherchent \u00e0 prolonger leur permis, qu'ils ont le droit de recevoir automatiquement.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175914_f5b8c9.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EUn policier isra\u00e9lien observe un groupe de demandeurs d'asile africains dans le sud de Tel-Aviv, le 24 mai 2020.\u003Cbr \/\u003E\nPhoto : Meged Gozani\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes photographies pr\u00e9sent\u00e9es la semaine derni\u00e8re dans l'\u00e9mission \u003Ci\u003EHamakor\u003C\/i\u003E de Canal 13 ne pouvaient laisser aucun t\u00e9l\u00e9spectateur indiff\u00e9rent. Elles montraient des actes criminels, sadiques et m\u00e9chants d'intimidation de personnes faibles de la part d'employ\u00e9s de bas niveau, des rois qui, pendant un moment, se sont livr\u00e9s \u00e0 un traitement bassement raciste.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175914_07132e.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELes soldats des Forces de d\u00e9fense isra\u00e9liennes ne s'ennuient apparemment pas moins. C'est pourquoi ils tirent de temps en temps sur les jambes des Palestiniens lorsqu'ils entrent en Isra\u00ebl pour rendre visite \u00e0 des familles, \u00e0 travers les centaines de trous qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 r\u00e9par\u00e9s dans la barri\u00e8re de s\u00e9paration. La semaine derni\u00e8re, j'ai visit\u00e9 le \u00ab Terminal de Toulkarem \u00bb - un des plus grands passages de fortune. Des centaines de personnes, dont des familles enti\u00e8res, y traversent quotidiennement la barri\u00e8re. Des jeunes ch\u00f4meurs sans ressources, des personnes \u00e2g\u00e9es mis\u00e9reuses, des partenaires de vie d\u00e9chir\u00e9s par des lois draconiennes de regroupement familial et des enfants qui vont mendier aux carrefours pour augmenter les maigres revenus de leur famille. Toutes ces personnes devraient inspirer un sentiment de compassion en Isra\u00ebl. Mais les FDI d\u00e9cident toutes les quelques semaines de tendre des embuscades \u00e0 ces pauvres gens et de leur tirer dans les jambes ou de les r\u00e9duire en bouillie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOutre l'objectif de simples abus, cette parodie d'action \u00ab op\u00e9rationnelle \u00bb de la part de l'arm\u00e9e n'a aucune valeur. Les trous sont laiss\u00e9s ouverts, et des milliers de Palestiniens d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9s continuent \u00e0 se mettre en danger en s'infiltrant par eux. S'ils avaient cherch\u00e9 \u00e0 les utiliser pour mener des attaques en Isra\u00ebl, ils auraient pu le faire il y a bien longtemps. Les tirs occasionnels sur des jeunes hommes dans les jambes n'ont donc rien \u00e0 voir avec la s\u00e9curit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne ligne droite relie les actions de l'autorit\u00e9 de la population et les actions \u00e0 la barri\u00e8re de s\u00e9paration : la vie, le corps, la dignit\u00e9, la libert\u00e9 et les biens de ceux qui ne sont pas juifs sont trait\u00e9s sans y accorder aucune importance en Isra\u00ebl. Vous pouvez leur faire ce que vous voulez. Le temps, la dignit\u00e9 et le corps des demandeurs d'asile africains et des demandeurs d'emploi palestiniens sont les produits les moins chers du march\u00e9. Leur co\u00fbt est nul. Il est si facile de leur faire du mal, personne ne sera jamais puni pour cela. Ces deux populations sont les plus d\u00e9munies et donc les plus pers\u00e9cut\u00e9es. Elles sont maltrait\u00e9es par les autorit\u00e9s et le gouvernement, avec la pleine permission et l'autorit\u00e9 qui d\u00e9coulent du racisme et du mal institutionnalis\u00e9s. On aurait pu s'attendre \u00e0 ce que cette r\u00e9alit\u00e9 rencontre quelques objections publiques, quelques protestations ou expressions de solidarit\u00e9 avec les victimes. Ce n'est pas le cas. Hier, c'\u00e9tait la Journ\u00e9e internationale des r\u00e9fugi\u00e9s. Mais dans ce pays, dont la majorit\u00e9 de la population est constitu\u00e9e de r\u00e9fugi\u00e9s ou de leur prog\u00e9niture - des Juifs, des Palestiniens et un petit groupe d'Africains - on ne reconna\u00eet pas la signification de cette journ\u00e9e ; il est douteux que quiconque en ait m\u00eame entendu parler. M\u00eame au plus fort d'une vague de protestation pleine d'espoir aux USA, rien ne touche Isra\u00ebl.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Black Lives Matter \u00bb est devenu un cri de col\u00e8re en Am\u00e9rique. En Isra\u00ebl, les vies noires n'ont pas d'importance et l'\u00c9tat influenc\u00e9 par son d\u00e9fenseur superpuissant n'adopte pas les actions plus impressionnantes de son protecteur, comme la vague de protestations et de solidarit\u00e9 qui d\u00e9ferle actuellement sur lui. En Isra\u00ebl, un pays non moins discriminatoire, raciste et abusif que les USA, et qui exerce une dictature militaire sur une partie de son territoire, il n'y a pas de protestation significative sur la fa\u00e7on dont les personnes les plus faibles sont trait\u00e9es. Les Africains sont maltrait\u00e9s et les Palestiniens sont fusill\u00e9s, et \u00e0 l'exception de quelques organisations et de quelques citoyens courageux, la majorit\u00e9 d'entre eux applaudissent ou b\u00e2illent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EImaginez la destruction des symboles de ces maux, depuis les panneaux du bureau de l'immigration jusqu'aux panneaux de rue et aux monuments exaltant les responsables des maux pass\u00e9s de l'\u00c9tat ; imaginez les protestations de masse, non pas d'un secteur ou d'un autre pour son propre bien, mais de la majorit\u00e9 au nom des plus opprim\u00e9s. Imaginez des foules d'Isra\u00e9liens manifestant pour la destruction de la barri\u00e8re de s\u00e9paration et pour l'octroi de la citoyennet\u00e9 aux demandeurs d'asile. Imaginez cela. Cela ressemble \u00e0 un conte de science-fiction.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175914_a9a831.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\"Pas seulement George Floyd. Iyad Hallaq aussi\": sur mur d'apartheid, pr\u00e8s de Bethl\u00e9em\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECourtesy of \u003Ca href=\"http:\/\/tlaxcala-int.org\"\u003ETlaxcala\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nSource: \u003Ca href=\"https:\/\/www.haaretz.com\/opinion\/.premium-black-lives-matter-in-israel-sounds-like-science-fiction-1.8935493\"\u003Ehaaretz.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nPublication date of original article: 21\/06\/2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29191\"\u003Etlaxcala-int.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}