{"175915":{"id":"175915","parent":"175333","time":"1593075168","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/amnesty-international-denonce-le-logiciel-espion-israelien-pegasus\/5646871","category":"internet","title":"Amnesty International d\u00e9nonce le logiciel espion isra\u00e9lien Pegasus","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175915_3ed63c.png","hub":"newsnet","url-explicit":"amnesty-international-denonce-le-logiciel-espion-israelien-pegasus","admin":"newsnet","views":"51","priority":"3","length":"5234","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/julian-wessel\"\u003EJulian Wessel\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175915_3ed63c.png\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EDans son rapport d'enqu\u00eate publi\u00e9 le 22 juin aussi sous la forme d'un article, Amnesty International accuse le logiciel Pegasus de la soci\u00e9t\u00e9 NSO Group de violer les droits fondamentaux. Une entreprise en charge de r\u00e9aliser un logiciel pour lutter contre le Covid-19 a, selon l'organisation internationale, fabriqu\u00e9 un syst\u00e8me pour espionner les gens et cibler, par exemple, un journaliste.\u003C\/i\u003E \u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe virus sert, donc, \u00e0 mettre en place des applications qui n'ont rien \u00e0 voir pour lutter contre ce dernier. Amnesty International nous en apporte la preuve. De nombreux journalistes soucieux de la qualit\u00e9 de l'information sont r\u00e9ellement indign\u00e9s et s'inqui\u00e8tent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'organisation humanitaire \u00e9crit: \u00abNSO Group, entreprise isra\u00e9lienne commercialisant sa technologie pour combattre la pand\u00e9mie de Covid-19, a favoris\u00e9 une intense campagne men\u00e9e par le Maroc pour espionner le journaliste marocain Omar Radi\u00bb. Puis d\u00e9nonce: \u00abUtilisation du logiciel espion de NSO Group pour cibler un journaliste marocain, quelques jours apr\u00e8s l'engagement de l'entreprise \u00e0 respecter les droits humains\u00bb. Mieux encore, Amnesty d\u00e9clare que le \u00abNSO Group, entreprise isra\u00e9lienne commercialisant sa technologie pour combattre la pand\u00e9mie de Covid-19, a favoris\u00e9 une intense campagne men\u00e9e par le Maroc pour espionner le journaliste marocain Omar Radi\u00bb. Et toujours mieux, Amnesty International \u00ab \u003Ca href=\"https:\/\/www.amnesty.org\/fr\/latest\/news\/2020\/01\/israel-nso-spyware-revoke-export-license\"\u003Esoutient\u003C\/a\u003Eactuellement une action en justice intent\u00e9e en Isra\u00ebl\u00bb et explique que le minist\u00e8re isra\u00e9lien de la D\u00e9fense travaille avec la soci\u00e9t\u00e9 et demande \u00e0 ce que \u00able minist\u00e8re isra\u00e9lien de la D\u00e9fense annule la licence d'exportation de NSO Group\u00bb. Amnesty accuse Isra\u00ebl par son minist\u00e8re de la D\u00e9fense d'hypoth\u00e9quer les droits humains: \u00abIl hypoth\u00e8que les droits humains en laissant l'entreprise exporter ses produits vers des \u00c9tats du monde entier\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAmnesty International explique que \u00abl'organisation a d\u00e9couvert que le t\u00e9l\u00e9phone d'Omar Radi avait \u00e9t\u00e9 la cible de plusieurs attaques au moyen d'une nouvelle technique sophistiqu\u00e9e permettant d'installer de fa\u00e7on invisible Pegasus, logiciel espion produit par NSO Group. Ces attaques se sont produites alors que le journaliste faisait l'objet d'actes de harc\u00e8lement multiples de la part des autorit\u00e9s marocaines - l'une d'entre elles notamment a eu lieu quelques jours seulement apr\u00e8s que l'entreprise eut affirm\u00e9 que ses produits ne seraient plus utilis\u00e9s pour commettre des violations des droits humains - et elles se sont poursuivies au moins jusqu'au mois de janvier 2020\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout comme les gens appel\u00e9s journalistes qui travaillent dans des services li\u00e9s \u00e0 des m\u00e9dia pour contr\u00f4ler l'information, Amnesty International demande l'interdiction de ce qu'elle juge mauvais: \u00abM\u00eame apr\u00e8s que des \u00e9l\u00e9ments attestant de l'utilisation de son logiciel espion pour suivre des militantes au Maroc ont \u00e9t\u00e9 port\u00e9s \u00e0 sa connaissance, NSO Group semble avoir choisi de conserver le gouvernement marocain parmi ses clients. Si l'entreprise n'emp\u00eache pas l'utilisation de sa technologie pour commettre des atteintes aux droits humains, il devrait lui \u00eatre interdit de la vendre \u00e0 des \u00c9tats qui s'en serviront probablement \u00e0 cette fin\u00bb. La question est de savoir si une entreprise isra\u00e9lienne va r\u00e9pondre positivement \u00e0 l'accusation d'Amnesty et si les journalistes des divers services chassant la v\u00e9rit\u00e9 sur le Net vont pouvoir et aussi attaquer cette entreprise ? Amnesty insiste sur le fait que \u00abl'entreprise en question a rendu possible la surveillance ill\u00e9gale d'Omar Radi, journaliste prim\u00e9 et militant\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDanna Ingleton, directrice adjointe d'Amnesty Tech a \u003Ca href=\"https:\/\/www.amnesty.org\/fr\/latest\/news\/2020\/06\/nso-spyware-used-against-moroccan-journalist\"\u003Ed\u00e9clar\u00e9\u003C\/a\u003E que \u00ables autorit\u00e9s marocaines ont de plus en plus recours \u00e0 la surveillance num\u00e9rique pour r\u00e9primer l'opposition. Ces pratiques ill\u00e9gales d'espionnage, et le harc\u00e8lement g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9 des militantes et des journalistes dans lequel elles s'inscrivent, doivent cesser\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELoin de vouloir prendre la d\u00e9fense d'une soci\u00e9t\u00e9, qui espionne des journalistes ou un \u00abjournaliste prim\u00e9 et militant\u00bb, je me demande si Amnesty International va aussi se pencher sur le travail des nombreux services, remplis de personnes se pr\u00e9tendant journalistes ind\u00e9pendants tout en collaborant pour des structures dont leur m\u00e9tier est de r\u00e9primer un m\u00e9dia? La question int\u00e9ressante qu'Amnesty International aurait d\u00fb se poser, c'est de savoir pourquoi le Maroc collabore avec une soci\u00e9t\u00e9 isra\u00e9lienne? Voil\u00e0 des enjeux qui int\u00e9ressent les lecteurs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJulian Wessel\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"http:\/\/www.observateurcontinental.fr\/?module=articles&action=view&id=1708\"\u003EObservateur Continental\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/julian-wessel\"\u003EJulian Wessel\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.observateurcontinental.fr\/?module=articles&action=view&id=1708\"\u003EObservateur Continental\u003C\/a\u003E, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/amnesty-international-denonce-le-logiciel-espion-israelien-pegasus\/5646871\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}