{"175984":{"id":"175984","parent":"0","time":"1593163748","url":"http:\/\/usbeketrica.com\/article\/controler-ses-reves-c-est-pour-quand","category":"science","title":"Contr\u00f4ler ses r\u00eaves, c'est pour quand ?","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_175984_fa62f6.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"controler-ses-reves-c-est-pour-quand","admin":"newsnet","views":"16","priority":"2","length":"11913","lang":"","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175984_10f3e8.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EPeut-on apprendre \u00e0 contr\u00f4ler ses r\u00eaves\u00a0? Pourra-t-on bient\u00f4t s'injecter des r\u00eaves \u00e0 la carte\u00a0? Faut-il archiver nos r\u00eaves pour pr\u00e9server leur diversit\u00e9\u00a0? Dans \u003Ca href=\"https:\/\/usbeketrica.com\/magazine\"\u003Ele dossier central du dernier num\u00e9ro en date de notre magazine\u003C\/a\u003E, nous avan\u00e7ons quelques r\u00e9ponses \u00e0 ces questions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EPeut-on apprendre \u00e0 contr\u00f4ler ses r\u00eaves\u00a0?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Le plus souvent, j'utilise mon nuage magique. J'ai tr\u00e8s souvent du mal \u00e0 voler par moi-m\u00eame (vol bas, perte de hauteur...). Mais cette nuit, aucun probl\u00e8me\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, \u00e9crit delflol sur \u003Ca href=\"http:\/\/www.attrape-songes.com\/forum\/index.php\"\u003Ele forum de l'Attrape-Songes\u003C\/a\u003E, qui rassemble des milliers de t\u00e9moignages, d\u00e9bats et autres tutoriels consacr\u00e9s aux r\u00eaves lucides. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Je vole \u00e0 la Ironman, c'est-\u00e0-dire les bras le long du corps, c'est beaucoup plus a\u00e9rodynamique. Je n'ai pas encore essay\u00e9 de me faire pousser des ailes dans le dos, mais \u00e7a doit \u00eatre sympa\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, r\u00e9pond Lao Yin Yang Schin, expert \u003Ci\u003Eonironaute\u003C\/i\u003E, dans l'espace de discussion \u00ab\u00a0Venez partager vos m\u00e9thodes de vol\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette capacit\u00e9 \u00e0 avoir conscience que l'on r\u00eave, voire \u00e0 prendre le contr\u00f4le de son r\u00eave, est un myst\u00e8re dont peu de scientifiques se sont empar\u00e9s. \u003Ca href=\"https:\/\/theconversation.com\/les-reves-lucides-levent-le-voile-sur-les-mysteres-de-la-conscience-53173\"\u003EUne personne sur deux\u003C\/a\u003E ferait l'exp\u00e9rience du r\u00eave lucide au moins une fois dans sa vie, et 20 \u00e0 50 % des gens en feraient r\u00e9guli\u00e8rement. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Mais les r\u00eaves lucides tr\u00e8s fr\u00e9quents concernent moins de 1 % de la population\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, estime \u003Ca href=\"https:\/\/www.cerveauetpsycho.fr\/auteur\/delphine-oudiette\"\u003EDelphine Oudiette\u003C\/a\u003E, neuroscientifique au service des pathologies du sommeil \u00e0 l'h\u00f4pital de la Piti\u00e9-Salp\u00eatri\u00e8re, \u00e0 Paris.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175984_8de662.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ECe superpouvoir onirique fait pourtant fantasmer bien plus de 1 % de la population. Des tas de forums comme l'Attrape-Songes et de sp\u00e9cialistes autod\u00e9sign\u00e9s y vont de leurs techniques pour devenir r\u00eaveur lucide\u00a0: s'entra\u00eener \u00e0 m\u00e9moriser ses r\u00eaves, fractionner son sommeil, s'exercer \u003Ca href=\"https:\/\/usbeketrica.com\/galerie\/top-10-des-plus-grands-reveurs-dans-la-fiction\"\u003Efa\u00e7on DiCaprio dans Inception\u003C\/a\u003E \u00e0 rep\u00e9rer les indices sugg\u00e9rant qu'une sc\u00e8ne n'est pas r\u00e9elle...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 ce catalogue s'ajoute une myriade de solutions technologiques, \u00e0 l'instar du masque \u003Ca href=\"https:\/\/www.world-of-lucid-dreaming.com\/novadreamer.html\"\u003ENovaDreamer\u003C\/a\u003E, cens\u00e9 envoyer des flashs lumineux pour pr\u00e9venir le dormeur qu'il r\u00eave, d\u00e9velopp\u00e9 par l'Am\u00e9ricain Stephen LaBerge, psychophysiologiste et pionnier de l'\u00e9tude des r\u00eaves lucides.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELucidit\u00e9 narcoleptique\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi aucune m\u00e9thode n'a pour l'instant d\u00e9montr\u00e9 son efficacit\u00e9, les travaux de Delphine Oudiette ouvrent quelques pistes\u00a0: la chercheuse travaille avec des patients narcoleptiques, beaucoup plus sujets aux r\u00eaves lucides que le reste de la population. Peut-\u00eatre, avance-t-elle, parce qu'ils s'endorment brutalement plusieurs fois par jour, plongeant souvent directement dans le sommeil paradoxal, cette phase propice aux r\u00eaves. La fronti\u00e8re plus poreuse chez les narcoleptiques entre \u00e9veil et sommeil paradoxal, leur capacit\u00e9 \u00e0 r\u00eaver plus souvent et donc \u00e0 rep\u00e9rer des sch\u00e9mas r\u00e9currents leur indiquant qu'ils sont dans un r\u00eave, seraient des atouts pour devenir r\u00eaveur lucide.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab\u00a0Un patient, un gourmand qui veut contr\u00f4ler son poids, s'endort lorsqu'il a faim et s'empiffre dans ses r\u00eaves lucides\u00a0\u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EUn statut tr\u00e8s recherch\u00e9 car il s'accompagne de son lot de promesses, le r\u00eave lucide pouvant faire office de simulation aux vertus th\u00e9rapeutiques ou agir comme un catalyseur de cr\u00e9ativit\u00e9. De la r\u00e9alit\u00e9 virtuelle, mais en mieux\u00a0! \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Un \u00e9tudiant narcoleptique en pr\u00e9pa maths s'endort lorsqu'il bloque sur une \u00e9quation. En r\u00eave lucide, il voit les x et les y en 3D, il dit comprendre beaucoup plus en profondeur les \u00e9quations, et se r\u00e9veille avec la solution. Un autre patient, un gourmand qui veut contr\u00f4ler son poids, s'endort lorsqu'il a faim et s'empiffre dans ses r\u00eaves lucides. Mais le contr\u00f4le du go\u00fbt est rare, il s'agit le plus souvent de choses visuelles\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, raconte Delphine Oudiette.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa neuroscientifique ne recommande pas pour autant la recherche volontaire de r\u00eaves lucides. Les \u00e9tudes divergent sur ce point mais ces r\u00eaves pourraient alt\u00e9rer l'activit\u00e9 c\u00e9r\u00e9brale durant le sommeil paradoxal, et peut-\u00eatre r\u00e9veiller certaines zones, dont le cortex pr\u00e9frontal. Or, la qualit\u00e9 du sommeil est capitale pour la sant\u00e9 du cerveau\u00a0: \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Si la majorit\u00e9 des gens ne sont pas r\u00eaveurs lucides, c'est qu'il y a une raison. Et puis, nous sommes d\u00e9j\u00e0 dans le contr\u00f4le permanent pendant l'\u00e9veil, le sommeil est le seul moment de l\u00e2cher-prise. Laissons le cerveau tranquille, il est plus cr\u00e9atif que nous, y compris pour les r\u00eaves\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, conseille la chercheuse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourra-t-on s'injecter des r\u00eaves \u00e0 la carte\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Si je vous dis d'imaginer un \u00e9l\u00e9phant portant un short rouge qui glisse le long d'une cascade, vous aurez directement l'image en t\u00eate. \u00c7a fonctionne de la m\u00eame mani\u00e8re lorsqu'on dort. Aujourd'hui, on va au lit en esp\u00e9rant faire un beau r\u00eave. On l'esp\u00e8re\u00a0! \u00c7a me para\u00eet fou alors qu'on peut influer sur les r\u00eaves gr\u00e2ce \u00e0 la technologie.\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.media.mit.edu\/people\/adamjhh\/projects\"\u003EAdam Haar Horowitz\u003C\/a\u003E fait partie d'un collectif de chercheurs qui, au sein du Dream Lab du Massachusetts Institute of Technology (MIT), con\u00e7oit une s\u00e9rie de technologies pens\u00e9es pour \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0contr\u00f4ler et injecter des r\u00eaves\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQue ce soit par le toucher, l'odeur, les \u00e9lectrostimulations musculaires ou bien l'audio, il est possible, lorsqu'on est en \u00e9tat hypnagogique - autrement dit en phase d'endormissement -, d'orienter le contenu des r\u00eaves. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Je pr\u00e9f\u00e8re l'audio, c'est plus parlant\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, pr\u00e9cise Adam Haar Horowitz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESouffleurs de r\u00eaves\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ES'ils ne sont pas nombreux - une vingtaine \u00e0 travers le monde, tout au plus -, les souffleurs de r\u00eaves se divisent en plusieurs \u00e9coles. Le neuroscientifique franco-isra\u00e9lien \u003Ca href=\"https:\/\/www.morancerf.com\"\u003EMoran Cerf\u003C\/a\u003E, lui, mise plut\u00f4t sur l'odorat. Avant chaque exp\u00e9rience, il effectue une sorte de cartographie du cerveau\u00a0: \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0\u00c0 l'\u00e9tat d'\u00e9veil, on vous montre diff\u00e9rents objets pour voir ce qui s'allume dans votre cerveau \u00e0 ces \u00e9vocations. Si je sais \u00e0 quoi ressemble votre cerveau lorsque vous \u00eates \u00e9veill\u00e9, je peux savoir \u00e0 peu pr\u00e8s de quoi il r\u00eave.\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E Dans les faits, le chercheur ne voit pas si le patient r\u00eave de Paris la nuit, mais il peut savoir qu'il r\u00eave de Paris.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Plus qu'observer, ce qui nous int\u00e9resse c'est de pouvoir manipuler le comportement gr\u00e2ce aux r\u00eaves. Et pour l'instant, ce qui fonctionne le mieux c'est la diffusion d'odeurs.\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E Par exemple, si vous \u00eates fumeur, le chercheur projettera un parfum de tabac suivi d'une odeur d'œuf pourri. Car \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0qui veut fumer des œufs pourris\u00a0?\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E s'amuse Moran Cerf, qui imagine d\u00e9j\u00e0 \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0toutes sortes d'applications, par exemple pour les victimes de syndromes post-traumatiques ou les gens qui souhaitent manger plus sainement\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175984_b6ca17.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u00ab\u00a0Le futur du divertissement\u00a0\u00bb\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 terme, les r\u00eaves pourraient aussi s'imposer comme un formidable terreau pour la cr\u00e9ativit\u00e9 et l'inspiration artistique. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0J'ai fait faire \u00e0 des gens des r\u00eaves dignes de films de David Lynch ou David Cronenberg. Les retranscriptions sont folles\u00a0: c'est de la science-fiction comme je n'en ai jamais lu\u00a0! Et je n'ai pas \u00e9crit ces r\u00eaves, je les ai juste influenc\u00e9s, alors imaginez ce que pourrait en faire un sc\u00e9nariste...\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, s'\u00e9merveille Adam Haar Horowitz, dont la d\u00e9marche consiste en quelque sorte \u00e0 injecter une graine sans savoir exactement quelle fleur va pousser, ni \u00e0 quoi elle ressemblera exactement. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Le futur du divertissement se joue s\u00fbrement l\u00e0, dans les r\u00eaves, car il n'y a rien de plus immersif, de plus familier, de plus personnel et de plus universel qu'un r\u00eave\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, assure le chercheur du MIT.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes sc\u00e9naristes, r\u00e9alisateurs et \u00e9crivains en mal d'inspiration sont-ils sur le point d'assi\u00e9ger le bastion de nos r\u00eaves, qu'on croyait jusqu'alors inexpugnable\u00a0? \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Les Gafa n'y travaillent pas directement, mais ils suivent la recherche de tr\u00e8s pr\u00e8s, et Hollywood aussi\u003C\/i\u003E, constate Moran Cerf. \u003Ci\u003ED'ailleurs, ils viennent me voir r\u00e9guli\u00e8rement.\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab\u00a0\u00c0 l'avenir, vous aurez besoin d'un expert en cybers\u00e9curit\u00e9 pour tout, y compris pour vos r\u00eaves\u00a0\u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EPour son homologue du MIT, le \u00ab\u00a0danger\u00a0\u00bb se loge plut\u00f4t dans les assistants vocaux qui s'installent petit \u00e0 petit dans nos salons. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Aujourd'hui, Alexa d'Amazon peut entendre des conversations qui vont nourrir les publicit\u00e9s que leurs propri\u00e9taires d\u00e9couvriront le lendemain sur Internet. Et si, demain, quand vous vous endormez, Alexa vous murmurait des choses\u00a0? Ce serait une forme de violation...\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, estime Adam Haar Horowitz. Les assistants personnels finiront-ils par influencer ou p\u00e9n\u00e9trer nos r\u00eaves\u00a0? \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0\u00c0 l'avenir, vous aurez besoin d'un expert en cybers\u00e9curit\u00e9 pour tout, y compris pour vos r\u00eaves\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, sourit Moran Cerf, qui en sait quelque chose puisqu'il a \u00e9t\u00e9 hack\u00e9 dans une autre vie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EFaut-il archiver nos r\u00eaves pour pr\u00e9server leur diversit\u00e9\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi l'on parvient un jour \u00e0 contr\u00f4ler ses r\u00eaves ou \u00e0 s'en injecter sur commande, ceux-ci pourraient devenir de banals produits culturels. Comme pour la musique ou le cin\u00e9ma, la mondialisation ne risque-t-elle pas de nourrir une extr\u00eame homog\u00e9n\u00e9isation des r\u00eaves\u00a0? Et si c'est le cas, faut-il sauvegarder notre patrimoine onirique pour ne pas finir par tous r\u00eaver de la m\u00eame chose\u00a0?\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab\u00a0Les gens r\u00eavent de leur famille, de leurs amis et de soucis quotidiens, de choses tr\u00e8s similaires quelle que soit la culture\u00a0\u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EDe nombreuses banques de r\u00eaves proposent d\u00e9j\u00e0 en ligne le r\u00e9cit de milliers de r\u00eaveurs anonymes, mais leur authenticit\u00e9 n'est pas toujours assur\u00e9e. Le projet scientifique \u003Ca href=\"http:\/\/dreambank.net\"\u003EDreamBank.net\u003C\/a\u003E revendique quant \u00e0 lui plus de 20\u00a0000 r\u00eaves collect\u00e9s de fa\u00e7on rigoureuse. Leur analyse tend toutefois \u00e0 relativiser l'id\u00e9e d'une grande diversit\u00e9 onirique \u00e0 pr\u00e9server\u00a0: \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Toutes les \u00e9tudes quantitatives sur les r\u00eaves montrent peu de diff\u00e9rences selon les cultures. Les gens r\u00eavent de leur famille, de leurs amis et de soucis quotidiens, de choses tr\u00e8s similaires quelle que soit la culture. Les r\u00eaves contiennent des informations personnelles mais rien ou presque sur les id\u00e9es \u00e9conomiques, politiques ou culturelles des gens\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, assure G. William Domhoff, professeur \u00e9m\u00e9rite de psychologie et chercheur \u00e0 l'universit\u00e9 de Californie, cofondateur de DreamBank.net.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175984_1cc32c.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EUne autre limite tient au c\u00f4t\u00e9 insaisissable des r\u00eaves, puisque \u003Ci\u003E\u00ab\u00a097 \u00e0 98 % des gens ne se souviennent pas de 96 \u00e0 97 % de leurs r\u00eaves\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, selon G. William Domhoff. Une piste serait alors d'enregistrer les r\u00eaves directement pendant le sommeil. Des chercheurs japonais, \u003Ca href=\"https:\/\/medium.com\/uhemieducation\/post-153-japanese-scientists-just-used-a-i-to-read-minds-and-its-amazing-ec55fe84a8fc\"\u003ETomoyasu Horikawa et Yukiyasu Kamitani\u003C\/a\u003E, ont ainsi r\u00e9ussi \u00e0 \u00ab\u00a0filmer\u00a0\u00bb des r\u00eaves au prix d'un protocole tr\u00e8s lourd (dormir dans une machine \u00e0 IRM, entra\u00eener un algorithme en visionnant de nombreuses vid\u00e9os, etc.) et pour un r\u00e9sultat encore flou et sommaire. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Je pense qu'on pourra un jour identifier un visage, un lieu, mais un r\u00eave est une exp\u00e9rience subjective qui n'est pas projetable sur un \u00e9cran de cin\u00e9ma, bien plus riche que ce qu'on pourra peut-\u00eatre un jour mettre en images\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E, relativise Lionel Naccache, chercheur en neurosciences cognitives \u00e0 l'Institut du cerveau et de la moelle \u00e9pini\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe scientifique souligne toutefois que nos r\u00eaves ne sont que le reflet de notre imagination, elle-m\u00eame assez sujette \u00e0 l'uniformisation. \u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Tous les r\u00e9cits imaginaires produits dans un contexte historique et technologique donn\u00e9 se ressemblent\u00a0: vous ne r\u00eaverez pas d'un iPhone si vous ne poss\u00e9dez pas d\u00e9j\u00e0 le concept de l'iPhone\u003C\/i\u003E. \u003Ci\u003E\u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_175984_fa62f6.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/usbeketrica.com\/article\/controler-ses-reves-c-est-pour-quand\"\u003Eusbeketrica.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}