{"176100":{"id":"176100","parent":"0","time":"1593425470","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/alerte-qui-a-lance-une-bombe-atomique-pres-de-teheran\/","category":"War","title":"Alerte : Qui a lanc\u00e9 une bombe atomique près de T\u00e9h\u00e9ran ?","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176100_bf128f.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"alerte-qui-a-lance-une-bombe-atomique-pregraves-de-teheran","admin":"newsnet","views":"39","priority":"3","length":"14913","lang":"","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_176100_bf128f.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u003Cb\u003EL'image montre clairement une explosion nucl\u00e9aire - le centre blanc chaud de l'explosion indique une boule de plasma. Aucune explosion conventionnelle ne br\u00fble aussi chaudement.\u003C\/b\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cdiv class=\"twit track\" id=\"1276269323527639041\"\u003E\u003Cdiv class=\"nbp\"\u003E\u003Ca onclick=\"SaveJ('popup_app__3_twit_card_farnazfassihi_');\" class=\"popbt\" title=\"@farnazfassihi\"\u003EFarnaz Fassihi\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/twitter.com\/farnazfassihi\/status\/1276269323527639041\" class=\"small\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E 25\/06\/2020 23:41:33\u003C\/a\u003E\u003Ca onclick=\"SaveJ('popup_app__3_twit_call_1276269323527639041_rpl');\" title=\"answers\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-dialog\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Cspan id=\"fav1276269323527639041\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-heart\"\u003E\u003C\/span\u003E1708\u003C\/span\u003E\u003Cspan id=\"rtw1276269323527639041\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-repost\"\u003E\u003C\/span\u003E1468\u003C\/span\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-users\"\u003E\u003C\/span\u003E 72768\/2758\u003Ca onclick=\"SaveJ('1276269323527639041_app___twit_recache_1276269323527639041');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-reload\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Ca onclick=\"tog_jb('yndtwt27639041_yandex,calltw___1276269323527639041_fr-en','yndtwt27639041_twit,playtxt___1276269323527639041','bt451304')\" id=\"bt451304\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-language\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003Ca href=\"plug\/twit\/1276269323527639041\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-url\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/div\u003E\u003Cdiv class=\"panel\"\u003E\u003Cdiv id=\"yndtwt27639041\"\u003EFirst video report of a massive explosion with red light around Tehran, heard by many residents. Reports of a military outpost around there. #Iran \u003C\/div\u003E\u003Cvideo src=\"\/video\/1276269250894794754.mp4\" width=\"100%\" height=\"440px\"type=\"video\/mp4\" controls autobuffer\u003E\u003C\/video\u003E\u003C\/div\u003E\u003C\/div\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERadio Farda\u003C\/b\u003E \u003Cb\u003EExplosion \u00e0 l'est de T\u00e9h\u00e9ran dans une zone abritant une installation militaire sensible\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EIRAN - Forte et grande lumi\u00e8re de couleur orange \u00e0 l'est de T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne explosion massive dans une zone militaire sensible pr\u00e8s de la capitale iranienne, T\u00e9h\u00e9ran, a d\u00e9clench\u00e9 une s\u00e9rie de sp\u00e9culations sur une \u00e9ventuelle attaque a\u00e9rienne.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_176100_03fdf8.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELes utilisateurs des m\u00e9dias sociaux ont diffus\u00e9 des images de l'explosion vers 00h30, heure locale, vendredi (20h00 GMT jeudi).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlusieurs clips vid\u00e9o sur les r\u00e9seaux sociaux iraniens ont montr\u00e9 une lumi\u00e8re orange forte et grande, semblable \u00e0 une explosion apparaissant \u00e0 l'est de T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertains r\u00e9sidents ont dit avoir entendu une tr\u00e8s forte explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'explosion s'est produite dans le village de \u003Ci\u003EParchin\u003C\/i\u003E, site d'un complexe militaire iranien du m\u00eame nom, situ\u00e9 \u00e0 environ 30 kilom\u00e8tres (19 miles) au sud-est de T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn juillet 2015, des sources occidentales ont affirm\u00e9 qu'il y avait des activit\u00e9s dans le complexe militaire associ\u00e9es aux armes nucl\u00e9aires. T\u00e9h\u00e9ran a imm\u00e9diatement ni\u00e9 cette all\u00e9gation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECependant, le directeur g\u00e9n\u00e9ral du bureau des relations publiques du minist\u00e8re de la D\u00e9fense, le deuxi\u00e8me brigadier g\u00e9n\u00e9ral \u003Cb\u003EDaoud Abdi\u003C\/b\u003E, a d\u00e9clar\u00e9 \u00e0 l'agence de presse officielle (IRNA) de la R\u00e9publique islamique que l'explosion dans la \u00ab zone publique \u00bb de Parchin \u00e9tait le r\u00e9sultat d'une explosion d'un r\u00e9servoir de gaz naturel.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn disant \u00ab zone publique \u00bb, Abdi a effectivement exclu toute installation militaire comme site de l'explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EHeureusement, l'explosion n'a fait aucun bless\u00e9\u003C\/i\u003E \u00bb, a ajout\u00e9 Abdi, notant que les pompiers avaient r\u00e9ussi \u00e0 ma\u00eetriser l'incendie r\u00e9sultant de l'explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ENos coll\u00e8gues ont atteint la zone pour examiner l'incident de pr\u00e8s\u003C\/i\u003E \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Abdi, ajoutant que les autorit\u00e9s comp\u00e9tentes annonceraient d\u00fbment de plus amples informations sur l'explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EN\u00e9anmoins, Abdi n'a pas \u00e9voqu\u00e9 la cause de l'explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'agence de presse de la R\u00e9publique islamique d'Iran (IRIB) a \u00e9galement attribu\u00e9 l'explosion \u00e0 une explosion dans un stockage de gaz naturel \u00e0 Parchin, insistant sur le fait qu'il s'est produit dans une zone non r\u00e9sidentielle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon plusieurs informations parues dans les m\u00e9dias d'\u00c9tat et semi-officiels - citant \u00e0 la fois Abdi et le responsable des relations publiques de l'urgence de T\u00e9h\u00e9ran, Mir Shahabuddin Ghavami - aucun service d'urgence ni ambulance n'a \u00e9t\u00e9 demand\u00e9 dans la r\u00e9gion apr\u00e8s l'explosion, a rapport\u00e9 Reuters.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes autorit\u00e9s iraniennes ne signalent pas rapidement et avec pr\u00e9cision les incidents li\u00e9s \u00e0 la s\u00e9curit\u00e9 et une image pr\u00e9cise pourrait ne pas appara\u00eetre avant un certain temps.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_176100_164571.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECe que les autorit\u00e9s iraniennes ont cach\u00e9 \u00e0 propos de la grande explosion dans l'est de T\u00e9h\u00e9ran\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 25 juin, les habitants de T\u00e9h\u00e9ran ont eu droit \u00e0 une vue inhabituelle, une lumi\u00e8re orange vif dans le ciel nocturne au-dessus de T\u00e9h\u00e9ran oriental. Les responsables iraniens ont rapidement d\u00e9clar\u00e9 que ce qui s'\u00e9tait pass\u00e9 n'\u00e9tait qu'une simple explosion de r\u00e9servoirs de gaz industriels dans la zone g\u00e9n\u00e9rale de Parchin, site du vaste complexe de fabrication d'explosifs, de roquettes et de munitions de l'Iran. Pourtant, un examen plus approfondi des vid\u00e9os publi\u00e9es sur les r\u00e9seaux sociaux semble sugg\u00e9rer que l'explosion a eu lieu dans la r\u00e9gion de Khojir \u00e0 T\u00e9h\u00e9ran, ce qui a finalement \u00e9t\u00e9 confirm\u00e9 par des images satellite un jour plus tard.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que Parchin a acquis une notori\u00e9t\u00e9 pour son r\u00f4le dans le programme d'armes nucl\u00e9aires de l'Iran avant 2003, Khojir a g\u00e9n\u00e9ralement \u00e9chapp\u00e9 au contr\u00f4le du public, bien qu'il soit le site le plus important associ\u00e9 au programme iranien de missiles balistiques. La vaste zone nich\u00e9e entre les montagnes de T\u00e9h\u00e9ran oriental abrite diverses entit\u00e9s de l'Organisation des industries a\u00e9rospatiales, elle-m\u00eame subordonn\u00e9e au minist\u00e8re iranien de la D\u00e9fense et de la Logistique des forces arm\u00e9es (MODAFL).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes deux plus importants d'entre eux sont le Shahid Bakeri Industrial Group (SBIG) responsable de la production de missiles \u00e0 propergol solide iraniens et le Shahid Hemmat Industrial Group (SHIG) produisant des missiles balistiques \u00e0 combustible liquide iraniens. Les deux groupes impliquent \u00e0 leur tour une myriade de sous-soci\u00e9t\u00e9s \u00e0 Khojir ainsi que dans d'autres parties du pays consacr\u00e9es aux diverses t\u00e2ches de production de missiles.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176100_ab69fe.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003ELes p\u00e9rim\u00e8tres du complexe de production et de d\u00e9veloppement de missiles Khojir. Image: Maxar \/ Google Earth\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003ECette configuration institutionnelle se refl\u00e8te dans les installations pr\u00e9sentes \u00e0 Khojir. Les images satellites montrent les zones associ\u00e9es \u00e0 la production de propergol solide et de propergol liquide ainsi que les bancs d'essai pour les moteurs \u00e0 propergol liquide et les moteurs-fus\u00e9es \u00e0 propergol solide. Khojir abrite \u00e9galement un certain nombre d'installations souterraines dont le but exact reste incertain.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176100_a1a99f.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EEssais de moteurs fus\u00e9e liquide (gauche) et solide (droite) \u00e0 Khojir. L'un des rares exemples d'images au sol de Khojir publi\u00e9 par l'Iran. Image: T\u00e9l\u00e9vision d'\u00c9tat iranienne.\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EAlors, comment l'explosion s'int\u00e8gre-t-elle exactement dans cette image ? Des images satellite et une courte vid\u00e9o diffus\u00e9e par la t\u00e9l\u00e9vision iranienne montrent l'emplacement exact de l'explosion dans une petite installation compos\u00e9e de deux b\u00e2timents et de deux structures de support couvertes dans son propre p\u00e9rim\u00e8tre de s\u00e9curit\u00e9. Le but exact de cette installation n'est pas clair, mais un grand nombre de barils en plastique bleu jet\u00e9s visibles sur les images satellites indiquent une sorte de production ou de traitement chimique en cours dans la r\u00e9gion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'installation adjacente au site de l'explosion montre toutes les signatures r\u00e9v\u00e9latrices de la production de propergols solides, comme des bermes de terre pour prot\u00e9ger les b\u00e2timents contre les explosions accidentelles, des b\u00e2timents de formes et de g\u00e9om\u00e9trie \u00e9tranges abritant du mat\u00e9riel de production chimique et une fosse pour br\u00fbler les r\u00e9sidus de carburant dangereux. Ainsi, il semble probable que le site de l'explosion soit fonctionnellement li\u00e9 \u00e0 l'un des sites de production de propergols solides de SBIG. Bien que des images \u00e0 plus haute r\u00e9solution du site n'aient pas encore \u00e9t\u00e9 publi\u00e9es, il semble que les dommages \u00e0 l'ensemble de l'installation soient relativement limit\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176100_9d18d5.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003ELieu de l'explosion dans l'une des installations de Khojir. P\u00e9rim\u00e8tres marqu\u00e9s en rouge. Image: Maxar \/ Google Earth\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EJuste \u00e0 l'\u00e9picentre de l'explosion, il y a deux structures couvertes similaires \u00e0 celle d\u00e9truite vue sur les images t\u00e9l\u00e9vis\u00e9es iraniennes du site. Des r\u00e9servoirs de stockage ainsi qu'un camion-citerne stationn\u00e9 sont visibles sur les images satellites historiques des deux structures. Ainsi, l'explosion d'un site de stockage de liquide ou de gaz semble \u00eatre l'explication la plus probable. Bien que cela corrobore dans une certaine mesure les d\u00e9clarations iraniennes, on ne sait pas exactement quel gaz ou liquide y \u00e9tait stock\u00e9 et contrairement aux d\u00e9clarations iraniennes, la zone de stockage \u00e9tait en effet li\u00e9e \u00e0 un site militaire.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176100_29e88c.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EZone de stockage probable de liquide ou de gaz \u00e0 l'\u00e9picentre de l'explosion. Image: Maxar \/ Google Earth\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EOn ne sait pas pourquoi les responsables iraniens ont d\u00e9cid\u00e9 de nommer Parchin comme site de l'explosion au lieu du site r\u00e9el situ\u00e9 \u00e0 pr\u00e8s de 20 km du complexe de Parchin.\u003C\/b\u003E Une raison pourrait \u00eatre une r\u00e9ticence \u00e0 parler du complexe pour des raisons de secret op\u00e9rationnel. Alors que Parchin a \u00e9t\u00e9 officiellement mentionn\u00e9 dans les m\u00e9dias iraniens et a fait l'objet d'une visite tr\u00e8s m\u00e9diatis\u00e9e du guide supr\u00eame iranien en 1998, les responsables iraniens ont \u00e0 peine reconnu Khojir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme c'est le cas pour de nombreuses explosions spectaculaires au Moyen-Orient, la question de savoir si l'incident de Khojir a \u00e9t\u00e9 caus\u00e9 par un accident ou un sabotage est une pr\u00e9occupation de tous. Malheureusement, il est \u00e9galement extr\u00eamement difficile de r\u00e9pondre. \u003Cb\u003EL'Iran a une histoire de sabotage \u00e9tranger contre ses installations sensibles, allant des cyberattaques contre ses installations nucl\u00e9aires \u00e0 l'injection de composants d\u00e9fectueux dans sa cha\u00eene d'approvisionnement en missiles.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPourtant, l'Iran a \u00e9galement des ant\u00e9c\u00e9dents d'accidents militaires avec la chute du vol 752 de l'avion Ukrainien et le ciblage accidentel du navire Konarak qui ne sont que les exemples les plus r\u00e9cents. La fa\u00e7on dont la situation financi\u00e8re d\u00e9sastreuse de l'Iran a affect\u00e9 l'entretien de routine et les mesures de s\u00e9curit\u00e9 est \u00e0 la port\u00e9e de quiconque. L'explosion de Bidganeh en 2011 offre un r\u00e9cit \u00e9difiant sur la difficult\u00e9 de d\u00e9terminer la cause d'une explosion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien plus d\u00e9vastatrice que l'incident de cette semaine \u00e0 Khojir, l'explosion a an\u00e9anti le site de d\u00e9veloppement de propergols solides de l'Iran \u00e0 Bidganeh et tu\u00e9 le p\u00e8re du programme de missiles iranien, Hassan Tehrani Moghaddam et des dizaines de ses coll\u00e8gues. Pourtant, pr\u00e8s d'une d\u00e9cennie apr\u00e8s sa survenance, il n'a toujours pas \u00e9t\u00e9 \u00e9tabli si l'explosion \u00e9tait un accident ou un sabotage, les autorit\u00e9s iraniennes envoyant elles-m\u00eames des signaux mitig\u00e9s. Par cons\u00e9quent, comme tant d'incidents impliquant des infrastructures militaires iraniennes, la v\u00e9ritable cause de l'explosion de Khojir pourrait ne jamais \u00eatre connue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E*\u003C\/b\u003E \u003Cb\u003EJerusalem Post : L'explosion \u00ab myst\u00e8re \u00bb sur l'Iran pourrait avoir \u00e9t\u00e9 sur un site secret de missiles balistiques\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Ian Greenhalgh.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias r\u00e9gionaux sp\u00e9culent maintenant que quelque chose de pire aurait pu se produire lorsqu'une explosion massive a provoqu\u00e9 la lumi\u00e8re dans le ciel de l'Iran la semaine derni\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Iran a peut-\u00eatre \u00e9t\u00e9 plus que ce qu'il pr\u00e9tend apr\u00e8s que de myst\u00e9rieuses explosions aient d\u00e9chir\u00e9 une zone pr\u00e8s des usines de missiles secrets dans les collines \u00e0 l'est de T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes images ont identifi\u00e9 une zone br\u00fbl\u00e9e dans les collines pr\u00e8s du complexe de production de missiles de Khojir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias r\u00e9gionaux sp\u00e9culent maintenant que quelque chose de pire aurait pu se produire lorsqu'une explosion massive a illumin\u00e9 le ciel au-dessus de l'Iran la semaine derni\u00e8re. Au d\u00e9part, les th\u00e9ories indiquaient Parchin comme le lieu de l'explosion. Les m\u00e9dias iraniens ont affirm\u00e9 qu'il s'agissait d'une fuite de gaz dans une installation de stockage.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMais que s'est-il vraiment pass\u00e9 ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias d'Al-Ain dans le Golfe sp\u00e9culent sur de nombreux trous dans l'histoire officielle de l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes images montrent un champ br\u00fbl\u00e9. Il peut s'agir d'une \u00ab cyberattaque externe visant \u00e0 saboter les installations \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'attaque est remarquable, dit Al-Ain, car elle \u003Cb\u003En'est pas la premi\u00e8re du genre.\u003C\/b\u003E Cela r\u00e9v\u00e8le des d\u00e9tails sur une pr\u00e9c\u00e9dente explosion myst\u00e9rieuse dans une caserne militaire qui avait tu\u00e9 un co-fondateur du programme de missiles iranien du Corps des gardiens de la r\u00e9volution islamique en 2011.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'article affirme que cette zone abrite une grande vari\u00e9t\u00e9 d'explosifs, de missiles et d'\u00e9quipements militaires. Les analystes, cependant, n'ont pas \u00e9tudi\u00e9 les extraits de ce qui s'est pass\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAl-Ain dit que cela r\u00e9v\u00e8le que la r\u00e9gion de Khojir est d'une grande importance mais a \u00e9t\u00e9 n\u00e9glig\u00e9e en raison de l'accent mis sur le programme nucl\u00e9aire et Parchin.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKhojir joue un r\u00f4le cl\u00e9 dans le programme iranien de missiles balistiques. La r\u00e9gion montagneuse, pr\u00e8s d'un joli parc national appartenant \u00e0 l'\u00c9tat, est bord\u00e9e de postes du minist\u00e8re iranien de la D\u00e9fense li\u00e9s \u00e0 l'Organisation des industries spatiales iraniennes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe groupe industriel Shahid Bagheri et le groupe industriel Shahid Hemat sont li\u00e9s \u00e0 cette organisation en tant que filiales. Le premier de ces groupes construit le combustible solide pour les roquettes que l'Iran utilise et le second produit le combustible liquide pour les missiles balistiques iraniens, selon le rapport.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa r\u00e9gion de Khojir poss\u00e8de d'autres installations inconnues.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab On ne conna\u00eet pas \u00e0 l'heure actuelle la nature de ces installations militaires \u00bb, pr\u00e9cise l'article.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECependant, de nombreux types de production chimique peuvent \u00eatre vus depuis l'espace, y compris des barils industriels en plastique bleu sur des images satellites. L'analyste soutient que la zone g\u00e9r\u00e9e par le groupe Shahid Bagheri est l'endroit o\u00f9 l'explosion s'est produite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi l'Iran a-t-il alors affirm\u00e9 que l'explosion s'\u00e9tait produite \u00e0 Parchin, \u00e0 20 kilom\u00e8tres de l\u00e0 ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes myst\u00e8res abondent, il est probable, selon le rapport d'Al-Ain, que cela devait d\u00e9tourner l'attention de la nature secr\u00e8te de Khojir. Le groupe Shahid Bagheri aurait travaill\u00e9 sur l'aspect combustible solide des roquettes Fajr utilis\u00e9es par l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKhojir a d\u00e9j\u00e0 \u00e9t\u00e9 nomm\u00e9 dans un rapport du Congr\u00e8s am\u00e9ricain en 2008.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Conseil national de la R\u00e9sistance iranienne a affirm\u00e9 que Khojir \u00e9tait un code secret du minist\u00e8re iranien de la D\u00e9fense nomm\u00e9 B1-Nori-8500 \u00ab engag\u00e9 dans le d\u00e9veloppement d'ogives nucl\u00e9aires pour les missiles balistiques \u00e0 port\u00e9e interm\u00e9diaire \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes rapports diplomatiques secrets am\u00e9ricains divulgu\u00e9s il y a des ann\u00e9es ont r\u00e9v\u00e9l\u00e9 qu'en 2007, l'Iran et la Cor\u00e9e du Nord travaillaient \u00e0 l'unisson sur la technologie des missiles balistiques et on pensait que le groupe industriel Shahid Bagheri \u00ab est probablement l'utilisateur final \u00bb des pi\u00e8ces li\u00e9es aux missiles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2007, des inqui\u00e9tudes ont \u00e9t\u00e9 exprim\u00e9es quant au fait que la Bank Sepah of Iran, qui avait \u00e9t\u00e9 d\u00e9sign\u00e9e par les \u00c9tats-Unis pour soutenir l'Organisation des industries a\u00e9rospatiales iraniennes, cherchait \u00e0 ouvrir une succursale \u00e0 Bagdad. Ces groupes iraniens ont \u00e9galement tent\u00e9 de se procurer des camions \u00ab \u00e0 double usage \u00bb en provenance d'Allemagne, selon un rapport de 2008.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes rapports montrent que la r\u00e9gion de Khojir doit \u00eatre davantage cibl\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource \u003Cb\u003E:\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.veteranstoday.com\/2020\/06\/28\/someone-nuked-iran\"\u003ESomeone Nuked Iran\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Evia \u003Ca href=\"https:\/\/numidia-liberum.blogspot.com\/2020\/06\/alerte-qui-lance-une-bombe-atomique.html\"\u003Enumidia-liberum.blogspot.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/alerte-qui-a-lance-une-bombe-atomique-pres-de-teheran\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}