{"176197":{"id":"176197","parent":"0","time":"1593592512","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/01\/alfr-j01.html","category":"gouvernements","title":"Merkel et Macron promeuvent le militarisme de l'Ue sur fond de conflits croissants avec Washington","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_176197_5221fd.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"merkel-et-macron-promeuvent-le-militarisme-de-l-ue-sur-fond-de-conflits-croissants-avec-washington","admin":"newsnet","views":"20","priority":"2","length":"11338","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003EPar Johannes Stern et Alex Lantier\u003Cbr \/\u003E\n1 juillet 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELundi, la chanceli\u00e8re allemande Angela Merkel a re\u00e7u le pr\u00e9sident fran\u00e7ais Emmanuel Macron au ch\u00e2teau de Meseberg, pr\u00e8s de Berlin, avant le d\u00e9but de la pr\u00e9sidence allemande du Conseil de l'UE le 1er juillet.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes pourparlers ont eu lieu au milieu de la pand\u00e9mie de Covid-19, de la crise \u00e9conomique la plus profonde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et des tensions croissantes entre les \u00c9tats-Unis et l'UE. Il y a un choc et une consternation croissants au niveau international face \u00e0 la d\u00e9sint\u00e9gration politique et \u00e9conomique aux \u00c9tats-Unis, o\u00f9 les autorit\u00e9s refusent de prendre des mesures significatives contre Covid-19 alors m\u00eame que la pand\u00e9mie s'intensifie.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_176197_5221fd.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELa chanceli\u00e8re allemande Angela Merkel, et le pr\u00e9sident fran\u00e7ais Emmanuel Macron donnent une conf\u00e9rence de presse conjointe apr\u00e8s une r\u00e9union bilat\u00e9rale, \u00e0 la maison d'h\u00f4tes du gouvernement allemand de Meseberg Castle \u00e0 Gransee pr\u00e8s de Berlin, Allemagne, le lundi 29 juin 2020. La r\u00e9union a lieu \u00e0 l'approche de la pr\u00e9sidence allemande du Conseil de l'UE au second semestre 2020. (Hayoung Jeon, Pool via AP)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s avoir interdit les citoyens am\u00e9ricains d'entrer en Europe, Merkel et Macron ont appel\u00e9 \u00e0 une augmentation des d\u00e9penses militaires et \u00e0 l'aust\u00e9rit\u00e9 pour garantir la capacit\u00e9 de l'Europe \u00e0 mener la guerre ind\u00e9pendamment de Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMerkel a commenc\u00e9 une conf\u00e9rence de presse conjointe avec les mots: \u00abNous vivons une p\u00e9riode grave.\u00bb Elle a cit\u00e9 \u00e0 la fois la pand\u00e9mie et \u00able d\u00e9fi \u00e9conomique qui y est associ\u00e9, comme nous n'en avons pas vu depuis des d\u00e9cennies ou peut-\u00eatre jamais auparavant.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElle a d\u00e9clar\u00e9 que l'Allemagne et la France souhaitaient \u00abjouer un r\u00f4le commun dans les mois \u00e0 venir, indiquant clairement que l'Europe est notre avenir... Ce n'est que dans la communaut\u00e9 europ\u00e9enne que nous serons forts et jouerons notre r\u00f4le dans le monde.\u00bb Les \u00abgrands d\u00e9fis\u00bb qu'elle pr\u00e9voyait comprenaient la num\u00e9risation, le changement climatique, mais aussi \u00abla question de la guerre et de la paix au vrai sens du terme\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMerkel et Macron ne se sont pas attard\u00e9s pour expliquer quelles guerres pourraient \u00eatre imminentes, mais ils ont soulign\u00e9 que les \u00c9tats europ\u00e9ens ne pouvaient rivaliser globalement avec d'autres grandes puissances qu'en travaillant ensemble. \u00abNous devons d\u00e9finir nos relations avec le monde comme une Union europ\u00e9enne\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Merkel. \u00abCela a \u00e0 voir avec les relations avec l'Afrique, avec les relations avec la Chine et, bien s\u00fbr, avec les relations transatlantiques. Le fait que nous soyons confront\u00e9s \u00e0 un grand d\u00e9fi ici est une \u00e9vidence tous les jours.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe caract\u00e8re profond des questions qui ont \u00e9t\u00e9 abord\u00e9es dans les pourparlers de Meseberg a \u00e9t\u00e9 indiqu\u00e9 par un entretien que Merkel a accord\u00e9e \u00e0 un consortium de journaux europ\u00e9ens. S'adressant au \u003Ci\u003EGuardian\u003C\/i\u003E en Grande-Bretagne, \u00e0 la \u003Ci\u003ESueddeutsche Zeitung\u003C\/i\u003E en Allemagne, \u003Ci\u003E\u00e0 Le Monde\u003C\/i\u003E en France, \u00e0 \u003Ci\u003ELa Stampa\u003C\/i\u003E en Italie, \u00e0 \u003Ci\u003ELa Vanguardia\u003C\/i\u003E en Espagne et \u00e0 \u003Ci\u003EPolityka\u003C\/i\u003E en Pologne, elle a discut\u00e9 de la future pr\u00e9sidence allemande du Conseil europ\u00e9en et a exprim\u00e9 les inqui\u00e9tudes croissantes des dirigeants europ\u00e9ens \u00e0 l'\u00e9gard de leurs relations avec Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsqu'on lui a demand\u00e9 si l'Europe \u00e9tablirait une autonomie strat\u00e9gique par rapport \u00e0 Washington, elle a r\u00e9pondu: \u00abIl existe des raisons imp\u00e9rieuses de rester attach\u00e9s \u00e0 une communaut\u00e9 de d\u00e9fense transatlantique et \u00e0 notre parapluie nucl\u00e9aire commun. Mais bien s\u00fbr, l'Europe doit en porter plus de responsabilit\u00e9 que pendant la guerre froide. Nous avons grandi avec la certitude que les \u00c9tats-Unis voulaient \u00eatre une puissance mondiale. Si les \u00c9tats-Unis souhaitent maintenant se retirer de ce r\u00f4le de leur plein gr\u00e9, nous devrons y r\u00e9fl\u00e9chir tr\u00e8s profond\u00e9ment.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMerkel n'a pas dit ce qui pourrait conduire Washington \u00e0 abandonner son r\u00f4le de premi\u00e8re puissance mondiale. Cependant, ce n'est un secret pour personne que l'\u003Ci\u003Eestablishment\u003C\/i\u003E capitaliste am\u00e9ricain tout entier cherche d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9ment \u00e0 maintenir l'h\u00e9g\u00e9monie mondiale qui s'estompe rapidement aux \u00c9tats-Unis. En r\u00e9alit\u00e9, ce que Merkel et d'autres chefs d'\u00c9tat europ\u00e9ens \u00abr\u00e9fl\u00e9chissent\u00bb n'est pas la possibilit\u00e9 d'un changement de politique d\u00e9cid\u00e9 par Washington \u00abde son plein gr\u00e9\u00bb, mais l'effondrement acc\u00e9l\u00e9r\u00e9 de la position mondiale du capitalisme am\u00e9ricain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes conflits entre Washington et les capitales europ\u00e9ennes sur les questions internationales ne cessent de cro\u00eetre. Alors que le gouvernement Trump menace l'Allemagne et la Chine de centaines de milliards de dollars de murs tarifaires de guerre commerciale, Merkel a d\u00e9plor\u00e9 un ton \u00abbrusque\u00bb dans la politique mondiale: \u00abDe nos jours, nous devons faire tout notre possible pour nous emp\u00eacher de sombrer dans le protectionnisme.... Je ne me fais aucune illusion sur la difficult\u00e9 des n\u00e9gociations \u00e0 venir.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout en qualifiant la mont\u00e9e \u00e9conomique de la Chine de \u00abd\u00e9fi majeur pour nos d\u00e9mocraties lib\u00e9rales\u00bb, Merkel a propos\u00e9 une approche visiblement diff\u00e9rente de celle de Washington, qui menace de faire d\u00e9faut sur la dette am\u00e9ricaine envers la Chine et d'envoyer trois porte-avions pour menacer les c\u00f4tes chinoises. Merkel a d\u00e9clar\u00e9 que l'Europe et la Chine sont \u00abdes partenaires dans la coop\u00e9ration \u00e9conomique et la lutte contre le changement climatique, mais aussi des concurrents avec des syst\u00e8mes politiques tr\u00e8s diff\u00e9rents. Ne pas se parler serait certainement une mauvaise id\u00e9e.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElle a \u00e9galement sugg\u00e9r\u00e9 que des concessions limit\u00e9es soient accord\u00e9es aux gouvernements des pays de l'UE les plus endett\u00e9s afin d'obtenir leur soutien \u00e0 la nouvelle tentative allemande de devenir une grande puissance mondiale. Elle a indiqu\u00e9 que l'Allemagne pourrait contribuer plus d'argent \u00e0 un fonds de sauvetage COVID-19 parce que \u00abl'Allemagne avait un faible taux d'endettement et peut se permettre, dans cette situation extraordinaire, de s'endetter davantage\u00bb. Elle a \u00e9galement d\u00e9clar\u00e9 qu'elle pourrait soutenir la ministre espagnole de l'\u00e9conomie Nadia Calvi\u00f1o \u00e0 la t\u00eate de l'Eurogroupe des ministres des Finances de la zone euro.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes mesures visant \u00e0 aider les pays europ\u00e9ens \u00e9conomiquement plus faibles, a d\u00e9clar\u00e9 Mme Merkel, sont \u00abdans notre int\u00e9r\u00eat \u00e9galement, bien s\u00fbr. Il est dans l'int\u00e9r\u00eat de l'Allemagne d'avoir un march\u00e9 int\u00e9rieur solide et de voir l'Union europ\u00e9enne se rapprocher et non s'effondrer.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA Meseburg, Merkel et Macron n'ont laiss\u00e9 aucun doute sur le fait que la classe ouvri\u00e8re supportera les co\u00fbts de la crise. Merkel a pr\u00e9cis\u00e9 que le \u00abFonds de relance\u00bb de 500 milliards d'euros propos\u00e9 par l'Allemagne et la France sera li\u00e9 \u00e0 une aust\u00e9rit\u00e9 brutale contre les travailleurs. \u00abChacun doit retrouver la forme\u00bb et \u00abrenforcer sa propre comp\u00e9titivit\u00e9\u00bb, a-t-elle d\u00e9clar\u00e9. Elle a cit\u00e9 l'exemple du Premier ministre italien Giuseppe Conte, qui, selon elle, avait d\u00e9j\u00e0 \u00abfait des propositions pour moderniser son pays\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EActuellement, les puissances europ\u00e9ennes travaillent en \u00e9troite collaboration pour transformer l'UE en une alliance militaire qui, contrairement \u00e0 l'OTAN, peut agir ind\u00e9pendamment des \u00c9tats-Unis et si n\u00e9cessaire contre eux. Mais des conflits resurgissent \u00e9galement entre les capitales europ\u00e9ennes. Lorsque Merkel a sugg\u00e9r\u00e9 dans son entretien que le m\u00e9canisme europ\u00e9en de stabilit\u00e9 (MES) \u00abpeut \u00eatre utilis\u00e9 par tout le monde\u00bb touch\u00e9 par la crise, Conte l'a rabrou\u00e9: \u00abJe suis celui qui tient les comptes. Je m'occupe du budget italien, avec le ministre des Finances Roberto Gualtieri, les comptables de l'\u00c9tat et les autres ministres.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui maintient les gouvernements europ\u00e9ens unis \u00e0 ce stade n'est pas une unit\u00e9 d'int\u00e9r\u00eats, mais une recherche d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9e d'alli\u00e9s contre les ennemis \u00e9trangers et la classe ouvri\u00e8re au pays. La seule politique sur laquelle ils peuvent s'entendre est celle de l'aust\u00e9rit\u00e9, de la r\u00e9pression et du militarisme. Ainsi, les minist\u00e8res de la d\u00e9fense de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et de l'Espagne ont adress\u00e9 une lettre conjointe \u00e0 Josep Borrell, le chef de la politique \u00e9trang\u00e8re et militaire de l'UE, appelant \u00e0 un renforcement militaire conjoint de l'UE en r\u00e9ponse \u00e0 la pand\u00e9mie de Covid-19.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant la pand\u00e9mie, ils ont \u00e9crit: \u00abNos forces arm\u00e9es ont jou\u00e9 un r\u00f4le d\u00e9terminant en aidant \u00e0 relever les d\u00e9fis pos\u00e9s, en Europe et au-del\u00e0. Aujourd'hui, les effets de la pand\u00e9mie ont d\u00e9j\u00e0 commenc\u00e9 \u00e0 aggraver les conflits et les crises existants, \u00e0 affaiblir davantage les \u00c9tats fragiles et \u00e0 exercer une pression suppl\u00e9mentaire sur des syst\u00e8mes et des r\u00e9gions d\u00e9j\u00e0 mis \u00e0 rude \u00e9preuve. La s\u00e9curit\u00e9 et la d\u00e9fense doivent donc rester une priorit\u00e9 absolue. Nous voulons \u00eatre \u00e0 la hauteur de nos responsabilit\u00e9s et \u00eatre en mesure de faire face aux d\u00e9fis pr\u00e9sents et \u00e0 venir, au pays et \u00e0 l'\u00e9tranger.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls ont appel\u00e9 au renforcement de la coop\u00e9ration structur\u00e9e permanente (CSP) de l'UE sur les questions militaires; renforcer les industries de d\u00e9fense de l'UE; l'\u00e9laboration d'un \u00abcompas strat\u00e9gique\u00bb r\u00e9gissant les missions militaires communes de l'UE; l'intensification des op\u00e9rations militaires au Mali, en Libye et dans le golfe de Guin\u00e9e; et coordonner davantage la politique militaire de l'UE. La coop\u00e9ration avec l'OTAN a \u00e9t\u00e9 inscrite au dernier rang, dans une rubrique qui engageait les quatre pouvoirs de l'UE \u00e0 \u00abrenforcer le pilier europ\u00e9en au sein de l'OTAN\u00bb ainsi qu'\u00e0 \u00abfaire progresser la coop\u00e9ration en mati\u00e8re de s\u00e9curit\u00e9 et de d\u00e9fense avec d'autres organisations partenaires\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls ont soulign\u00e9 que pour renforcer la capacit\u00e9 de l'UE \u00e0 mener des actions militaires \u00e0 grande \u00e9chelle ind\u00e9pendamment de Washington, il faudrait verser des ressources financi\u00e8res dans les machines de guerre europ\u00e9ennes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls ont ajout\u00e9: \u00abLa construction de la souverainet\u00e9 industrielle, technologique et num\u00e9rique de l'Europe nous oblige \u00e0 lier encore plus nos politiques \u00e9conomiques \u00e0 nos int\u00e9r\u00eats en mati\u00e8re de s\u00e9curit\u00e9... Le Fonds europ\u00e9en de la d\u00e9fense (FED) est essentiel pour financer et encourager la recherche en mati\u00e8re de d\u00e9fense et le d\u00e9veloppement des capacit\u00e9s qui renforceront notre capacit\u00e9 \u00e0 agir et faire face aux futures crises militaires et menaces mondiales. Nous plaidons donc en faveur d'un budget FED ambitieux en tant que priorit\u00e9 dans le domaine de la d\u00e9fense et d'une adoption rapide du r\u00e8glement FED, dans le plein respect des discussions sur le cadre financier pluriannuel.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que les puissances europ\u00e9ennes se pr\u00e9parent \u00e0 la guerre, elles reconnaissent ouvertement que leurs relations avec l'Am\u00e9rique s'effondrent. Le ministre allemand des Affaires \u00e9trang\u00e8res Heiko Maas (SPD) a d\u00e9clar\u00e9 \u00e0 la DPA: \u00abQuiconque s'imagine qu'avec un pr\u00e9sident du Parti d\u00e9mocrate, que tout reviendra comme avant dans le partenariat transatlantique, sous-estime les changements structurels.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrois d\u00e9cennies apr\u00e8s la dissolution stalinienne de l'Union sovi\u00e9tique, les contradictions historiques du capitalisme qui ont conduit \u00e0 deux guerres mondiales au XXe si\u00e8cle \u00e9clatent \u00e0 nouveau rapidement. La classe ouvri\u00e8re doit consid\u00e9rer ceci comme un avertissement. La voie \u00e0 suivre contre le bellicisme capitaliste des deux c\u00f4t\u00e9s de l'Atlantique est la construction d'un mouvement international anti-guerre et une lutte pour la r\u00e9volution socialiste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais le 20 juin 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/01\/alfr-j01.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}