{"176226":{"id":"176226","parent":"175280","time":"1593620937","url":"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020american-crisis-first","category":"USA","title":"Rapsit-Usa2020 : American Crisis First","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"rapsit-usa2020-american-crisis-first","admin":"newsnet","views":"25","priority":"2","length":"22922","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/section\/breves-de-crise\"\u003EBr\u00e8ves de crise\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA c\u00f4t\u00e9 de la relative discr\u00e9tion qui caract\u00e9rise tous les outils de communication d\u00e9pendant du Syst\u00e8me, l'information alternative met en \u00e9vidence la force de la reprise de la pand\u00e9mie Codiv19 aux USA. On pourrait presque parler de \"deuxi\u00e8me vague\" d'un point de vue quantitatif, l'expression \u00e9tant inappropri\u00e9e \"techniquement\" dans la mesure o\u00f9 cette r\u00e9surgence semble venir directement des mesures dont le caract\u00e8re est indubitablement politique, m\u00eame si indirectement, prises par les diverses autorit\u00e9s concern\u00e9es, et en cela avec des responsabilit\u00e9s partag\u00e9es (d\u00e9mocrates et r\u00e9publicains) et des complots divers et exotiques. Le site \u003Ci\u003EWSWS.org\u003C\/i\u003E est \u00e9videmment prompt \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/06\/29\/pers-j29.html\"\u003E\u00e0 mettre\u003C\/a\u003E en \u00e9vidence cette situation d'une crise sanitaire qui est d\u00e9sormais une crise directement politique, avec les \u00c9tats les plus touch\u00e9s, comme \u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/en\/articles\/2020\/06\/29\/flor-j29.html\"\u003Ela Floride\u003C\/a\u003Een premier. L'audition hier devant le S\u00e9nat du Dr. Fauci, premier responsable sanitaire du gouvernement (m\u00eame s'il s'oppose souvent et frontalement \u00e0 Trump), lui en donne l'occasion :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003E\"Nous ne pouvons pas nous contenter de nous concentrer sur les domaines qui connaissent la plus forte croissance \u00e9pid\u00e9mique. Cela met en danger le pays tout entier. Nous avons plus de 40 000 nouveaux cas par jour. Je ne serais pas surpris que nous passions \u00e0 100 000 nouveaux cas par jour si cela ne change pas\".\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EInvit\u00e9 \u00e0 donner une estimation du nombre probable de d\u00e9c\u00e8s, M. Fauci a d\u00e9clar\u00e9 qu'il ne pouvait pas donner de chiffre, mais il a ajout\u00e9 : \"Je pense qu'il est important de vous dire, ainsi qu'au public am\u00e9ricain, que je suis tr\u00e8s inquiet car la situation pourrait devenir tr\u00e8s grave\".\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELe t\u00e9moignage de M. Fauci a soulign\u00e9 la triste r\u00e9alit\u00e9 selon laquelle la pand\u00e9mie aux \u00c9tats-Unis est d\u00e9sormais bien plus r\u00e9pandue qu'elle ne l'\u00e9tait \u00e0 son apog\u00e9e pr\u00e9c\u00e9dent, fin mars et d\u00e9but avril, lorsque les \u00c9tats du pays ont impos\u00e9 des mesures de confinement pour contenir la propagation des infections et des d\u00e9c\u00e8s. L'un des principaux facteurs de cette mesure a \u00e9t\u00e9 une s\u00e9rie de gr\u00e8ves sauvages des travailleurs de l'automobile aux \u00c9tats-Unis et au Canada, qui ont refus\u00e9 de prendre le risque d'\u00eatre infect\u00e9s et tu\u00e9s pour continuer \u00e0 remplir les coffres les profits des trois compagnies automobiles de Detroit.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EUne fois la loi bipartisane CARES adopt\u00e9e par un vote quasi unanime du Congr\u00e8s, mettant en place un plan de sauvetage de Wall Street de plusieurs milliers de $milliards, les entreprises, Trump aussi bien que les m\u00e9dias align\u00e9s sur les d\u00e9mocrates, en particulier le New York Times, ont commenc\u00e9 \u00e0 exiger la 'r\u00e9ouverture' de l'\u00e9conomie et le retour forc\u00e9 des travailleurs dans les usines et les lieux de travail.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ECette action a \u00e9t\u00e9 men\u00e9e par les gouverneurs et les maires des deux partis. Cela s'est fait sans qu'aucun syst\u00e8me s\u00e9rieux de test, de recherche et de tra\u00e7age, de mise en quarantaine des personnes infect\u00e9es ou pouvant l'\u00eatre, ne soit en place. Aujourd'hui, quelques semaines plus tard, le virus est devenu incontr\u00f4lable. Les infections signal\u00e9es aux \u00c9tats-Unis sont sup\u00e9rieures \u00e0 2,6 millions et le nombre de d\u00e9c\u00e8s a atteint 127 000.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELa semaine derni\u00e8re a vu la plus forte augmentation moyenne quotidienne des nouveaux cas sur une p\u00e9riode de sept jours : 39 000 par jour. Vendredi dernier, un nouveau record a \u00e9t\u00e9 \u00e9tabli avec plus de 47 000 cas, et lundi, on a enregistr\u00e9 une augmentation de plus de 44 700 cas. Le nombre d'infections augmente dans 26 \u00e0 38 \u00c9tats, selon la source des donn\u00e9es.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EOnze \u00c9tats ont enregistr\u00e9 une augmentation moyenne quotidienne de plus de 100 % des cas au cours des 14 derniers jours. Il s'agit de la Floride (237 %), du Texas (165 %), de l'Arizona (128 %) et de l'Oklahoma (176 %). En Californie, l'augmentation quotidienne moyenne est de 70 % et en Ohio de 69 %.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ENon seulement les nouveaux cas sont en forte hausse, mais le pourcentage de tests positifs augmente et les taux d'hospitalisation sont en hausse dans 12 \u00c9tats\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertaines remarques peuvent \u00eatre faites \u00e0 propos de ce \"rebond\" ou \"deuxi\u00e8me vague\" de la crise-Covid19, qui seront sp\u00e9cifiques aux USA puisque c'est leur situation qui nous int\u00e9resse. (Alors que le \"rebond\" de la crise-Covid19 est mondial essentiellement, sauf pour l'Europe en g\u00e9n\u00e9ral.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• La \"politisation\" dans le sens le plus radical et polaris\u00e9 de la pand\u00e9mie est totale et entre directement dans la furieuse bataille politique des pr\u00e9sidentielles. On peut m\u00eame dire que la plupart des mesures d\u00e9cid\u00e9es, tant au niveau f\u00e9d\u00e9ral (l'administration Trump) qu'aux diff\u00e9rents \u00e9chelons locaux (essentiellement les \u00c9tats et les villes conduits par des d\u00e9mocrates) ont un objectif politique compl\u00e9mentaire, sinon central. On pourrait alors juger scandaleux et extr\u00eamement r\u00e9v\u00e9lateur de la profondeur de la crise g\u00e9n\u00e9rale du pays, de voir \u00e0 quel point, aux USA, dans l'\u00e9tat d'hyst\u00e9rie et de manipulation de la communication en cours, les d\u00e9cisions \"sanitaires\" concernant une situation proclam\u00e9e d'urgence et dangereuse sont \u00e0 au moins un pourcentage de 90% d\u00e9termin\u00e9es en fonction de l'avantage politique qu'on peut en retirer face \u00e0 l'adversaire, ou du tort qu'on peut causer \u00e0 cet adversaire. Il s'agit en fait de la mesure de la tension et de la profondeur de la crise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• De ce fait mais aussi selon une dynamique propre aux USA, la crise-Covid19 et la crise pseudo-\"raciale\" (Grande-Emeute2020) sont directement int\u00e9gr\u00e9es l'une dans l'autre, pour former le volet am\u00e9ricaniste (c'est-\u00e0-dire le volet central) de la Grande Crise d'Effondrement du Syst\u00e8me (\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/glossairedde-la-gces\"\u003EGCES\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Cette int\u00e9gration des deux crises est d'autant plus forte que le 'rebond' de Covid19 est fort, ce qui est \u00e9galement caract\u00e9ristique du ph\u00e9nom\u00e8ne. Covid19 relanc\u00e9 avec force n'a en aucune fa\u00e7on supplant\u00e9 la Grande-Emeute2020, comme on aurait pu et m\u00eame d\u00fb logiquement le penser. D\u00e9sormais, des aspects d'une crise sont directement confront\u00e9s ou mis en compl\u00e9ment \u00e0 des aspects de l'autre, comme lorsque des accusations sont lanc\u00e9es contre la \"responsabilit\u00e9\" de la Grande-Emeute2020, du fait des rassemblements de personnes, dans la relance de Covid19 ; ou bien, au contraire, la fa\u00e7on dont la presseSyst\u00e8me d\u00e9nonce des \"d\u00e9confinements\" trop rapides (sur consigne de Trump) avec les rassemblements qui s'ensuivent et relancent Covid19, et ne disent mot des risques de relance-Covid19 du fait des manifestations des \u003Ci\u003EBlack Lives Matter\u003C\/i\u003E (BLM) parce qu'elles font partie du jeu progressiste-soci\u00e9tal que joue l'essentiel de cettte presseSyst\u00e8me.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est donc manifestement aux USA que se r\u00e9alise le plus nettement, le plus d\u00e9cisivement, la fusion des deux crises qui est la dynamique essentielle permettant aujourd'hui d'affirmer que nous nous trouvons dans la phase finale-ES (Effondrement du Syst\u00e8me). Les extraordinaires disparit\u00e9s d'action avec un service de sant\u00e9 chaotique et une police mise compl\u00e8tement sur la d\u00e9fensive, l'extraordinaire fractionnement des pouvoirs divers et l'extraordinaire dysfonctionnement du pouvoir en tant qu'entit\u00e9 l\u00e9gitime du syst\u00e8me de l'am\u00e9ricanisme, l'extraordinaire haine qui caract\u00e9rise les rapports entre les adversaires, font effectivement des USA le terrain privil\u00e9gi\u00e9e de la fusion des crises. Les USA sont donc la matrice de la GCES, et cela rencontre compl\u00e8tement la logique interne de la situation de notre civilisation en cours d'effondrement. La chose commence \u00e0 p\u00e9n\u00e9trer peu \u00e0 peu, et m\u00eame subrepticement, les inconscients jusqu'au subconscient pour certains, de nombre de dirigeants-Syst\u00e8me, notamment \"alli\u00e9s\" des USA.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn mot r\u00e9sonne \u00e9trangement \u00e0 cet \u00e9gard, qui est une \u00e9valuation de la situation des USA par Angela Merkel, o\u00f9 l'on comprend bien ce qui est signifi\u00e9, - \u00e0 savoir que \"les USA ne veulent plus \u00eatre une puissance mondiale...\" : \u00ab \u003Ci\u003ENous avons grandi dans la certitude que les \u00c9tats-Unis voulaient \u00eatre une puissance mondiale. Si d\u00e9sormais les \u00c9tats-Unis souhaiteraient de leur plein gr\u00e9 abandonner ce r\u00f4le, nous serions devant la n\u00e9cessit\u00e9 d'une profonde et fondamentale r\u00e9flexion\u003C\/i\u003E. \u00bb Le passage important et finalement bizarre est \"de leur plein gr\u00e9\" (\"\u003Ci\u003Eof their free will\u003C\/i\u003E\" dans l''original' anglais : \u00ab \u003Ci\u003EWe grew up in the certain knowledge that the United States wanted to be a world power. Should the US now wish to withdraw from that role of its own free will, we would have to reflect on that very deeply\u003C\/i\u003E... \u00bb). Cela r\u00e9sonne comme une fa\u00e7on de dire \"les USA se trouve dans leur crise ontologique de n\u00e9antissement, ils le savent et ils agissent en cons\u00e9quence, c'est-\u00e0-dire qu'ils s'alignent sur la pente d'effondrement de cette crise, - ce qui va nous \u00e0 r\u00e9fl\u00e9chir profond\u00e9ment et fondamentalement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Nous ne songeons pas une seconde \u00e0 faire cr\u00e9dit d'un don, d'une voyance-croyance, d'une ouverture consciente sinon volontaire de Merkel \u00e0 l'intuition ; nous croyons plut\u00f4t que cette appr\u00e9ciation correspond \u00e0 une perception non exprim\u00e9e, ni m\u00eame d\u00e9chiffr\u00e9e, de la profondeur de la crise du syst\u00e8me de l'am\u00e9ricanisme, ce pourquoi le ministre des affaires \u00e9trang\u00e8res allemand a pr\u00e9cis\u00e9 depuis que l'Allemagne ne croyait pas que cette attitude nouvelle des USA resterait limit\u00e9e \u00e0 Trump, mais qu'elle \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/autres-temps-autres-terreurs\"\u003Ecaract\u00e9risait d\u00e9sormais\u003C\/a\u003E toute direction washingtonienne.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u003Ci\u003EAmerica First\u003C\/i\u003E comme un choix de Trump, se lit d\u00e9sormais \u003Ci\u003EAmerican Crisis First\u003C\/i\u003E, comme une obligation des \u00e9v\u00e9nements. Dans un long article o\u00f9 il analyse la crise de l'am\u00e9ricanisme (dans une voie [l'importance qu'il apporte au racisme] qui n'est pas n\u00e9cessairement la n\u00f4tre pour ce qui est des causes, mais rejoint cette sensation de crise terminale), Alexandre Douguine \u00e9crit :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EDans de telles circonstances, le probl\u00e8me racial dans la soci\u00e9t\u00e9 am\u00e9ricaine n'a tout simplement pas de solution, mais formellement au niveau de la loi et de l'id\u00e9ologie lib\u00e9rale officielle, tout est d\u00e9j\u00e0 r\u00e9solu. Par cons\u00e9quent, la vague actuelle de protestations afro-am\u00e9ricaines soul\u00e8ve des questions plus profondes auxquelles il n'y a pas de r\u00e9ponse. La seule r\u00e9ponse proportionn\u00e9e serait la destruction des \u00c9tats-Unis. Mais c'est, en un sens, l'issue logique de la guerre civile qui se profile \u00e0 l'horizon\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes songes d'une nuit bidenesque\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes sondages vous font aller d'une situation inattendue l'autre, comme dans un roman de C\u00e9line. La confrontation du r\u00e9sultat de l'avance consid\u00e9rable de Biden sur Trump (autour de 14%), notamment dans les sondages qui se font en coop\u00e9ration avec le New York \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003Edont on conna\u00eet la tendance, avec le r\u00e9sultat de cet autre sondage (\u003Ca href=\"https:\/\/www.rasmussenreports.com\/public_content\/politics\/elections\/election_2020\/38_of_voters_think_biden_has_dementia\"\u003ERasmussen\u003C\/a\u003E) qui nous dit que pr\u00e8s de 40% des personnes interrog\u00e9es jugent que Joe Biden est atteint de d\u00e9mence s\u00e9nile (troubles du comportement, Alzheimer, etc.), alimente la perplexit\u00e9 pour ce qui concerne la situation aux USA et les \u00e9lections pr\u00e9sidentielles, - comme s'il n'y avait pas de rapport entre ceci et cela dans le chef des positions de certaines personnes interrog\u00e9es qui se disent d\u00e9mocrates (pro-Biden) et jugent que Joe est fou. (Dans l'\u00e9chantillonnage Rasmussen, on pr\u00e9cise qu'il y a 20% des d\u00e9mocrates interrog\u00e9s qui se mettent dans cette cat\u00e9gorie des croyants \u00e0 la folie de Biden.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMalgr\u00e9 l'\u00e9pais et assourdissant silence de la presseSyst\u00e8me US (suivie dans un \u00e9lan panurgique par la presseSyst\u00e8me europ\u00e9enne) sur les impairs tr\u00e8s \u00e9tranges de Biden, sur sa campagne \"confin\u00e9e\" (moins il en dit mieux c'est), sur ses \"gaffes\" qui passent chez lui comme des suppositoires, on signalera l'avis du colonel Lang, une de nos sources favorites avec \u003Ci\u003EWSWS.org\u003C\/i\u003E de l'autre c\u00f4t\u00e9 (de l'id\u00e9ologie) sur la crise de l'am\u00e9ricanisme. Lang a \u00e9t\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/turcopolier.typepad.com\/sic_semper_tyrannis\/2020\/06\/joe-should-not-control-the-go-codes.html\"\u003Etr\u00e8s impressionn\u00e9\u003C\/a\u003E par les deux r\u00e9cents 'lapsus' (?) bidenesques, - le dernier sur les morts du Covid19 \u003Ca href=\"https:\/\/twitter.com\/hashtag\/BarelyThereBiden?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1276223959395155968%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fpolitical%2Fnearly-40-voters-think-biden-has-dementia&src=hashtag_click\"\u003Ele 26 juin\u003C\/a\u003E, - o\u00f9 Biden confond les \"millions de morts\" avec les \"milliers de morts\" sans s'impressionner lui-m\u00eame...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EMa th\u00e8se ici est que Biden est mentalement inapte \u00e0 \u00eatre commandant en chef\u003C\/i\u003E.\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EL'erreur sur les 120 millions de morts de la d\u00e9claration COVID-19 qu'il a faite est TELLEMENT grotesque, TELLEMENT grotesque. A mon avis, cela signifie qu'il n'a plus la capacit\u00e9 d'un jugement critique. Plus aucune. Un intellect en bon \u00e9tat aurait su instinctivement, \u00e0 l'instant m\u00eame que la chose allait \u00eatre dite ou \u00e9tait dite, qu'il ne pouvait \u00eatre question de 120 millions d'Am\u00e9ricains morts des effets du virus. Que s'est-il pass\u00e9 ? Le texte du t\u00e9l\u00e9prompteur \u00e9tait-il si faux ? En tout cas, une personne en contact avec la r\u00e9alit\u00e9 aurait d\u00e9cel\u00e9 la faute et n'aurait rien dit de la sorte. Joe a \u00e9galement d\u00e9clar\u00e9 le 25 f\u00e9vrier en Caroline du Sud que \u003Ca href=\"https:\/\/www.snopes.com\/fact-check\/biden-150-million-gun-deaths\"\u003E150 millions d'Am\u00e9ricains\u003C\/a\u003E ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s par la violence arm\u00e9e depuis 2007. Dans le 'Joeworld', 120 millions de personnes ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s aux USA par COVID-19 et 150 millions par des armes \u00e0 feu. Dans le 'Joeworld', nous ne restons plus que 80 millions aux USA.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELe CinC des forces arm\u00e9es am\u00e9ricaines (POTUS) a le contr\u00f4le imm\u00e9diat et direct des forces nucl\u00e9aires du pays. Il peut lancer une attaque avec ces forces sans demander l'accord du Congr\u00e8s. Nous avons construit ce syst\u00e8me fou pendant la Guerre Froide et nous avons fait en sorte que les Sovi\u00e9tiques le comprennent. Nous avons fait cela pour rendre MAD cr\u00e9dible. Pour autant que je sache, nous n'avons jamais d\u00e9mantel\u00e9 le syst\u00e8me\u003C\/i\u003E.\u003Cbr \/\u003E\n...\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELes contr\u00f4les du syst\u00e8me de lancement de MAD requi\u00e8rent \u00e0 la fois de la sant\u00e9 mentale et des comp\u00e9tences. Joe n'est pas mentalement comp\u00e9tent.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EOn doit s'interroger sur les sondages selon lesquels le peuple am\u00e9ricain pr\u00e9f\u00e8re cette \u00e9pave d\u00e9mente \u00e0 un Trump. Ils d\u00e9testent Trump \u00e0 ce point ? Remarquable\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELa guillotine d'\u003Ci\u003EAmazon\u003C\/i\u003E\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe d\u00e9sordre courant se poursuit aujourd'hui aux USA, de toutes les fa\u00e7ons et dans nombre de r\u00e9gions. D'une fa\u00e7on syst\u00e9matique bien d\u00e9limit\u00e9e par contre, la plus grande discr\u00e9tion est pratiqu\u00e9e \u00e0 cet \u00e9gard par la presseSyst\u00e8me, sans doute de crainte de tomber dans le pi\u00e8ge du sensationnalisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes incidents ont des tournures diverses, parfois paradoxales sinon ironiques, comme celle d'une foule-BLM marchant sur les villas des super-riches ultra-progressistes du quartier de Beverley Hill, \u00e0 Hollywood, en criant \u00ab \u003Ci\u003EEat the richs\u003C\/i\u003E \u00bb ; mais, cette fois, la police \u003Ca href=\"https:\/\/www.zerohedge.com\/political\/eat-rich-blm-invades-beverly-hills-then-cops-showed\"\u003E\u00e9tait au rendez-vous\u003C\/a\u003E pour bloquer les trublions, sur ordre expr\u00e8s des autorit\u00e9s tr\u00e8s-progressistes et tr\u00e8s pro-BLM de Los Angeles. Il y a aussi l'amusante escapade d'un groupe de \"protestants\" (politiques, pas religieux) pour installer \u003Ca href=\"https:\/\/fr.sputniknews.com\/international\/202006301044027150-une-guillotine-installee-devant-la-maison-de-lun-des-hommes-les-plus-riches-du-monde---videos\"\u003Eune guillotine\u003C\/a\u003E dans le jardin de la villa assez confortable de Jeff Bezos, l'homme d'\u003Ci\u003EAmazon\u003C\/i\u003E et du Washington\u003Ci\u003EPost\u003C\/i\u003E(et donc de la CIA), lui aussi progressiste-soci\u00e9tal tr\u00e8s affirm\u00e9, et accessoirement l'homme le plus riche du monde. Quant aux membres hyper-progressistes du Conseil Municipal de Minneapolis qui ont vot\u00e9 la dissolution de la police de Minneapolis, ils \u003Ca href=\"https:\/\/www.zerohedge.com\/political\/minneapolis-city-council-members-enjoy-costly-private-security-detail-push-defund-police\"\u003Emobilisent la police\u003C\/a\u003E pour les prot\u00e9ger, sans doute contre les \"violences polici\u00e8res\". Et puis, on en passe et des meilleures, o\u00f9 paradoxes et contradictions abondent au gr\u00e9 des 'complots' et des manœuvres corruptrices...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a \u00e9galement le feuilleton de l'aventure du quartier-\"lib\u00e9r\u00e9\" CHAZ-CHOP de Seattle ; elle se poursuit quoiqu'il semblerait qu'on approche peut-\u00eatre du terme (ce qui devrait \u00eatre fait depuis plus d'une semaine, selon l'annonce de la maire il y a une semaine). Cette possibilit\u00e9 est apparue dans la mesure o\u00f9 des manifestants \u00e9manant de cette enclave de libert\u00e9 sont venus autour de la maison de cette maire ultra-lib\u00e9rale de la ville, laquelle s'est sentie soudain troubl\u00e9e pour la s\u00e9curit\u00e9 de sa famille et a ordonn\u00e9 qu'on se mettre s\u00e9rieusement au travail de d\u00e9blaiement, avec plut\u00f4t des bulldozers que des promesses de \u00ab \u003Ci\u003Esummer of love\u003C\/i\u003E \u00bb. Il faut aussi \u00e9couter la cheffe de la police de Seattle, la tr\u00e8s jolie m\u00e9tisse Africaine-Mexicaine \u003Ca href=\"https:\/\/www.zerohedge.com\/political\/seattle-police-chief-asks-why-black-people-keep-dying-black-lives-matter-chop-zone\"\u003ECarmen Best\u003C\/a\u003E, exposer en termes path\u00e9tiques la situation de l'enclave CHAZ-CHOP o\u00f9 l'on se tue, o\u00f9 l'on vole, viole et rapine, et la situation o\u00f9 est r\u00e9duite la police, priv\u00e9e par le conseil municipal de ses armes principales pour d\u00e9gager les voies publiques, et pourtant charg\u00e9e \u00e9ventuellement de d\u00e9gager \u00e0 l'aide de paroles apaisantes le terrain de la CHAZ-CHOP. C'\u00e9tait avant que la maire n'envoie les bulldozers pour prot\u00e9ger sa maison.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour poursuivre, quelques analyses diverses, attel\u00e9es \u00e0 la t\u00e2che relativement ais\u00e9e de montrer toutes les outrances et les absurdit\u00e9s du mouvement en cours aux USA. Ces critiques n'apportent pas vraiment de nouveau, sinon la confirmation de l'aggravation du climat, de l'atmosph\u00e8re, telles que les pens\u00e9es diverses des commentateurs qui ne sont pas pong\u00e9s dans la \u003Ci\u003Ewoke-\u003C\/i\u003Ehyst\u00e9rie (puisque le mouvement aime bien se voir \u00e9galement comme un \"r\u00e9veil\" [\u003Ci\u003Ewoke\u003C\/i\u003E] qui sonne \u00e0 l'heure dite). Elles ne r\u00e9habilitent pas non plus les diverses structures et autorit\u00e9s qu'attaquent les \u003Ci\u003Ewoke-\u003C\/i\u003Er\u00e9volutionnaires, p\u00e2rce que le d\u00e9sordre r\u00e8gne...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Du philosophe n\u00e9o-marxiste \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/op-ed\/493408-white-racism-fight-guilty\"\u003ESlavoj Zizek\u003C\/a\u003E, qui s'\u00e9l\u00e8ve contre la destruction du pass\u00e9 pour effacer les fautes qui y auraient \u00e9t\u00e9 commises, comme contre la repentance au nom de la d\u00e9nonciation de ce qui serait per\u00e7u comme du \"supr\u00e9macisme blanc\" : \u00ab \u003Ci\u003ELe Politiquement-Correct des Blancs qui pratiquent le m\u00e9pris de soi-m\u00eame dans la repentance ne contribue EN RIEN DU TOUT \u00e0 la lutte pour en finir avec la racisme\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Le G\u00e9n\u00e9ral Flynn, dans son premier \u003Ca href=\"https:\/\/www.westernjournal.com\/exclusive-gen-flynn-dont-act-2-people-control-98\"\u003Etexte public\u003C\/a\u003E depuis son inculpation de 2016 jusqu'\u00e0 sa relaxe r\u00e9cente, qui appelle la \"majorit\u00e9 silencieuse\" \u00e0 agir : \u00ab \u003Ci\u003EIf We Don't Act, 2% of the People Are About To Control the Other 98%\u003C\/i\u003E...... \u003Ci\u003EOn m'a dit un jour que si nous ne pr\u00eations pas d'attention aux \u00e9v\u00e9nements, les 2 %que sont les extr\u00e9mistes dans les rues finiraient par contr\u00f4ler les 98% qui sont indiff\u00e9rents, sur 100 % du temps. Plus je r\u00e9fl\u00e9chis \u00e0 cette phrase, plus j'y crois. Il y a maintenant un petit groupe d'extr\u00e9mistes qui travaillent dur pour d\u00e9truire notre mode de vie am\u00e9ricain\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Un int\u00e9ressant expos\u00e9 de l'atmosph\u00e8re, des actes et des faits, des interdits, de l'hyst\u00e9rie qui ravagent aujourd'hui les \u00c9tats-Unis, dans un texte de \u003Ca href=\"https:\/\/www.realclearpolitics.com\/articles\/2020\/06\/27\/think_the_cancel_mobs_cant_get_any_worse_think_again.html\"\u003EHarlan Hill\u003C\/a\u003E, consultant politique r\u00e9publicain : \u00ab \u003Ci\u003EDes forces obscures se sont d\u00e9cha\u00een\u00e9es. M\u00eame maintenant, nous ne voyons que la partie \u00e9merg\u00e9e de l'iceberg. Si nous ne voulons pas subir toutes les destructions qu'elles peuvent infliger \u00e0 notre pays, nous devons emp\u00eacher ces forces de prendre le contr\u00f4le du gouvernement f\u00e9d\u00e9ral\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELa Vend\u00e9e de l'Am\u00e9rique\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9sormais r\u00f4dent et s'expriment les pens\u00e9es les plus extr\u00eames, d\u00e9sormais chez les adversaires de multiples tendances des \"protestants-BLM\". C'est-\u00e0-dire que l'image de la r\u00e9volution, du d\u00e9sordre, de l'anarchie est dans tous les esprits alors qu'elle n'\u00e9tait jusqu'alors que dans les esprits des \"r\u00e9volutionnaires\" (en herbe, simulacres ou pour de vrai). L'\u00e9v\u00e9nement n'est plus imaginaire ou d\u00e9l\u00e9t\u00e8re ; il est entr\u00e9 dans le champ des possibles, et m\u00eame du probable pour certains, et il importe de se pr\u00e9parer (de s'armer ?) pour l'affrontement. La \"Guerre Civile Froide\" qui se poursuivait depuis 2015-2016 a morph\u00e9 en une \"avant-guerre\" pressante o\u00f9 chacun pr\u00e9pare ses armes apr\u00e8s tout, o\u00f9 des sc\u00e9narios op\u00e9rationnels commencent \u00e0 appara\u00eetre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn en citera un, original, venu d'un lecteur du dernier texte \u003Ca href=\"https:\/\/turcopolier.typepad.com\/sic_semper_tyrannis\/2020\/06\/for-blm-and-the-antifa-zoo-the-union-is-the-real-enemy-not-the-rebs.html\"\u003Edu 30 juin\u003C\/a\u003E du colonel Lang, o\u00f9 l'auteur (Lang) affirme que le v\u00e9ritable but de l'attaque de BLM et du \"zoo des Antifas\" est l'Union (le pouvoir de Washington D.C.) et non pas \"les rebelles\" (les Conf\u00e9d\u00e9r\u00e9s).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe lecteur \u003Ci\u003EJonst\u003C\/i\u003E \u00e9crit son message sous le titre \u00ab \u003Ci\u003ELa Guerre de Vend\u00e9e, peut-\u00eatre ?\u003C\/i\u003E \u00bb, s'attachant une fois de plus \u00e0 l'analogie \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-la-deuxieme-vie-de-robespierre\"\u003Ede la R\u00e9volution Fran\u00e7aise\u003C\/a\u003E, mais cette fois dans son chapitre sanglant du g\u00e9nocide vend\u00e9en, \u00e0 partir duquel il entend bien affirmer que, cette fois, la Vend\u00e9e l'emportera : \u00ab \u003Ci\u003EEnvisagez, cette fois, que la Vend\u00e9e serait beaucoup mieux arm\u00e9e, entra\u00een\u00e9e et motiv\u00e9e. Et ils (nous, si j'\u00e9tais assez jeune) contr\u00f4leront l'approvisionnement en nourriture, ainsi qu'une grande partie de l'approvisionnement en \u00e9nergie. Et nous aurons beaucoup d'alli\u00e9s dans les villes et sur les c\u00f4tes\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes lecteurs du colonel Lang sont des gens s\u00e9rieux, cultiv\u00e9s et bien \u00e9lev\u00e9s, leurs messages ne sont ni d\u00e9lirants, ni grossiers, ni primaires. Cette image d'une \"Vend\u00e9e am\u00e9ricaine\" r\u00e9sistant contre les Jacobins de Washington D.C. aurait sembl\u00e9 \"d\u00e9lirante\" \"grossi\u00e8re\" et \"primaire\" il y a quelques mois, sinon quelques semaines. Effectivement, en quelques mois sinon quelques semaines, tout cela est devenu concevable, d'ailleurs sans que pas grand'monde en sache beaucoup puisqu'on continue, dans les salons et sur les plateaux-TV, \u00e0 parler de l'Am\u00e9rique comme d'un bloc de puissante, m\u00eame si retomb\u00e9e en Covid19 et confront\u00e9e \u00e0 Donald Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl fallait que les psychologies fussent secr\u00e8tement pr\u00e9par\u00e9es au pire pour qu'elles acceptassent aussi ais\u00e9ment et aussi rapidement, et aussi \"rationnellement\" en un sens, d'envisager de telles perspectives.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMis en ligne le 1\u003Csup\u003Eer\u003C\/sup\u003Ejuillet 2020 \u00e0 16H00\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020american-crisis-first\"\u003Ededefensa.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}