{"176253":{"id":"176253","parent":"176087","time":"1593681896","url":"http:\/\/reporterre.net\/Municipales-pas-de-vague-verte-mais-des-gouttes-d-eau-sur-des-pierres-brulantes","category":"documentaires","title":"Municipales : pas de \u00ab vague verte \u00bb, mais des gouttes d'eau sur des pierres br\u00fblantes","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/","hub":"newsnet","url-explicit":"municipales-pas-de-vague-verte-mais-des-gouttes-d-eau-sur-des-pierres-brulantes","admin":"newsnet","views":"28","priority":"2","length":"8523","lang":"","content":"\u003Cp\u003ESi notre chroniqueuse se r\u00e9jouit de la victoire des \u00e9cologistes aux municipales, elle consid\u00e8re qu'on ne peut pas parler de \u00ab vague verte \u00bb, notamment du fait de l'abstention record. La bataille culturelle est loin d'\u00eatre acquise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ECorinne Morel Darleux est conseill\u00e8re r\u00e9gionale en Auvergne - Rh\u00f4ne-Alpes et a publi\u00e9\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/reporterre.net\/La-dignite-du-present-contre-le-naufrage-generalise\"\u003EPlut\u00f4t couler en beaut\u00e9 plut\u00f4t que flotter sans gr\u00e2ce\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cimg style=\" width:198px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_176253_10668d.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECorinne Morel Darleux\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003EC'est incontestablement une bataille de remport\u00e9e. Mais non, il n'y a pas eu de \u003Ci\u003E\u00ab vague verte \u00bb\u003C\/i\u003E aux municipales.\u003Cp\u003EOu du moins s'il y en a eu une, en nombre de villes remport\u00e9es, cela ne dit rien de d\u00e9finitif sur une victoire de l'\u00e9cologie dans l'opinion. Il suffit de regarder les chiffres de l'abstention pour \u00e9carter l'id\u00e9e de massification. Soit le sentiment d'urgence \u00e9cologique et sociale ne se r\u00e9pand pas si largement - ce qui reste \u00e9difiant au regard des enjeux -, soit la d\u00e9saffection pour les politiques se r\u00e9pand plus rapidement. Au croisement des deux, il y a la mobilisation d'un \u00e9lectorat restreint qui fait gagner des projets nouveaux. Cela ne veut pas dire qu'il y a \u003Ca href=\"https:\/\/www.lesinrocks.com\/2020\/06\/29\/actualite\/politique\/municipales-chez-les-ecologistes-cest-la-ligne-eric-piolle-qui-a-gagne\"\u003Eune demande majoritaire d'\u00e9cologie radicale\u003C\/a\u003E, ni que les habitant-es et les acteurs \u00e9conomiques vont accepter demain sans broncher de municipaliser l'eau, d'accueillir dignement les migrants, de r\u00e9duire la place de la voiture en ville, de renoncer aux grands stades ou aux partenariats publics-priv\u00e9s, de baisser significativement la consommation de ressources et la mati\u00e8re produite, de d\u00e9velopper la sobri\u00e9t\u00e9 dans tous ses aspects ni qu'on \u00e9chappera \u00e0 des ph\u00e9nom\u00e8nes de gentrification.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais ce r\u00e9sultat dit au moins une chose : en dix ans, on a progress\u00e9 sur la bataille culturelle, que l'on regarde les r\u00e9sultats, inconcevables encore hier dans des villes aussi conservatrices que Bordeaux, Lyon ou Annecy, ou que l'on observe la circonspection et les exigences qui les accompagnent. L'\u00e9cologie est de plus en plus attendue, non \u00e0 droite sur son r\u00e9alisme \u00e9conomique, mais \u00e0 gauche, sur son anticapitalisme et sa radicalit\u00e9. Elle est devenue clivante. Partout, que cela ait \u00e9t\u00e9 impuls\u00e9 ou non par les listes concern\u00e9es, on a assist\u00e9 \u00e0 des lev\u00e9es de boucliers d'int\u00e9r\u00eats \u00e9conomiques et particuliers, \u00e0 Toulouse ou Lyon comme sur certains plateaux t\u00e9l\u00e9. \u00c7a avait commenc\u00e9 avec Greta Thunberg, \u00e7a se poursuit avec certaines propositions de la Convention citoyenne pour le climat : la violence des attaques oblige chacun \u00e0 se positionner et r\u00e9v\u00e8le des projets politiques oppos\u00e9s, qui touchent de plus en plus aux grands projets d'infrastructure et \u00e0 l'\u00e9conomie, bien au-del\u00e0 de la vision consensuelle d'une \u00e9cologie bio-v\u00e9lo. On rentre dans le dur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EL'acc\u00e9l\u00e9ration et la d\u00e9gradation brutale de la pr\u00e9carit\u00e9, du climat, des pollutions et de la biodiversit\u00e9\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette bataille culturelle, nous en avons \u00e9t\u00e9 les artisans par la r\u00e9flexion intellectuelle qui s'est ouverte sur le lien indissociable entre justice sociale et urgence \u00e9cologique, sur l'Anthropoc\u00e8ne et notre rapport aux \u00e9cosyst\u00e8mes, par sa traduction politique, qu'elle soit institutionnelle ou en marge du syst\u00e8me, dans des \u00e9l\u00e9ments de programme sur la fiscalit\u00e9 ou les trait\u00e9s de libre-\u00e9change, dans des mani\u00e8res diff\u00e9rentes d'\u00eatre terrestres, de vivre et d'habiter un lieu, par des actions de terrain, de l'entraide et de la d\u00e9sob\u00e9issance, par des op\u00e9rations coups de poing destin\u00e9es \u00e0 ouvrir \u003Ci\u003Enotre\u003C\/i\u003E fen\u00eatre d'Overton [\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E]. En bref, de mani\u00e8re g\u00e9n\u00e9rale par le tr\u00e9pied de la transformation sociale : un r\u00e9seau de r\u00e9sistances, la construction d'alternatives et de l'\u00e9ducation populaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais puisque l'heure est \u00e0 arr\u00eater de consid\u00e9rer les actions humaines comme \u00e9tant au centre de tout ce qui advient, exer\u00e7ons-nous \u00e0 cette discipline ici aussi. L'\u00e9l\u00e9ment majeur aujourd'hui, s'il en est, n'est pas uniquement \u00e0 chercher dans nos actions d\u00e9lib\u00e9r\u00e9es, aussi louables soient-elles, mais aussi dans ce que nous subissons sans nous y r\u00e9signer : l'acc\u00e9l\u00e9ration et la d\u00e9gradation brutale de la pr\u00e9carit\u00e9, du climat, des pollutions et de la biodiversit\u00e9. Les sens sont percut\u00e9s, la sant\u00e9, l'alimentation, nos conditions de vie mat\u00e9rielles et non uniquement la force de persuasion d'enqu\u00eates scientifiques et d'arguments rationnels sur nos cerveaux. Au-del\u00e0 des analyses \u00e9lectorales et sociologiques, c'est probablement l'\u00e9l\u00e9ment nouveau le plus d\u00e9cisif car c'est celui qui affecte nos vies et notre avenir bien plus s\u00fbrement que tous les scrutins pass\u00e9s et \u00e0 venir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EPour ces nouvelles \u00e9quipes municipales, c'est maintenant que les difficult\u00e9s commencent\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn me demande si cette \u003Ci\u003E\u00ab vague verte \u00bb\u003C\/i\u003E me r\u00e9jouit. Franchement, j'avoue qu'imaginer la t\u00eate de Laurent Wauquiez, cern\u00e9 dans \u003Ci\u003E\u00ab sa \u00bb\u003C\/i\u003E r\u00e9gion, de Grenoble \u00e0 Lyon en passant par Annecy et Die, virer G\u00e9rard Collomb ou le syst\u00e8me Gaudin, d\u00e9j\u00e0 oui : \u00e7a me r\u00e9jouit. Comme en chaque chose, il s'agit de consid\u00e9rer le r\u00e9el avec lucidit\u00e9 et \u003Ci\u003Evert\u00e9bration\u003C\/i\u003E politique certes, mais sans fausse pol\u00e9mique : naturellement, ce ne sera pas la panac\u00e9e, cela ne suffira ni \u00e0 renverser le syst\u00e8me ni \u00e0 \u003Ci\u003E\u00ab sauver la plan\u00e8te \u00bb,\u003C\/i\u003E mais ne crachons pas sur de nouveaux alli\u00e9s, \u00e7a peut changer des vies. Et pr\u00e9cis\u00e9ment parce qu'il y a - au mieux - urgence, je crois qu'on ne peut pas faire la fine bouche sur tout ce qui peut permettre de pr\u00e9server ne serait-ce que quelques grammes de vivant et de justice sociale, m\u00eame lorsqu'on a d\u00e9cid\u00e9 de concentrer ses forces ailleurs. Nous œuvrons malgr\u00e9 nous dans l'\u00e8re des gouttes d'eau sur pierres br\u00fblantes. On a besoin de renforts. Cela ne fait pas de nous des r\u00e9formistes ni des ir\u00e9nistes [\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E], de m\u00eame que radicalit\u00e9 et radicalisme ne sont pas synonymes, pas plus que critique et cynique. Nous sommes suffisamment solides dans nos engagements pour ne pas avoir \u00e0 les hurler.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour ces nouvelles \u00e9quipes municipales, c'est maintenant que les difficult\u00e9s commencent. Il est tr\u00e8s dur de g\u00e9rer une ville de mani\u00e8re r\u00e9ellement \u00e9colo et sociale, m\u00eame avec les meilleures volont\u00e9s, quand on est englu\u00e9 dans un syst\u00e8me capitaliste et productiviste. Les mairies ne sont pas des baguettes magiques et ne disposent pas de tous les leviers, en particulier fiscaux ou l\u00e9gislatifs. Il ne faut pas donc y placer trop d'espoirs qui seraient fatalement d\u00e9\u00e7us, ind\u00e9pendamment des projets mis aux manettes. Mais je peux vous assurer, pour \u00eatre \u00e9lue dans l'opposition r\u00e9gionale face \u00e0 la majorit\u00e9 Wauquiez, que \u00e7a change tout d'avoir en face de soi des personnes avec qui on pourra dialoguer, qui sauront de quoi on parle quand on \u00e9voque le Capitaloc\u00e8ne ou la r\u00e9silience, qui ne l\u00e8veront pas les yeux au ciel quand on parle de biodiversit\u00e9 ou de d\u00e9bitumisation, qui ne ricaneront pas aux termes de justice sociale et de pr\u00e9carit\u00e9. Cette fois, on on saura \u00e0 quelles portes taper et une chose est s\u00fbre : que ce soit des \u00e9lu-e-s citoyennes, Europe \u00c9cologie Les Verts, France insoumise ou je ne sais quoi, rien ne se passera de significatif sans mobilisation et r\u00e9flexion du dehors, c'est-\u00e0-dire de nous. Une pression \u00e0 la fois radicale car d\u00e9gag\u00e9e des tensions du pouvoir repr\u00e9sentatif et am\u00e8ne, car l'objectif n'est pas d'affaiblir ni de braquer mais bien de pousser de potentiels alli\u00e9s. Tout l'enjeu, selon moi, est d\u00e9sormais l\u00e0. Et nous ne renoncerons \u00e0 rien.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003E[\u003Ca href=\"#nh1\" name=\"nb1\"\u003E1\u003C\/a\u003E] Cette notion th\u00e9orise un espace fluctuant, sous la forme d'une fen\u00eatre dans laquelle se situe ce qui est politiquement acceptable par le public. Cela peut prendre la forme de ballons d'essai volontairement provocateurs pour voir comment l'opinion r\u00e9agit ou de l\u00e9gitimisation de formes d'actions consid\u00e9r\u00e9es comme violentes ou encore de rendre des choses jusqu'ici tacitement admises inacceptables.\u003Cp\u003E[\u003Ca href=\"#nh2\" name=\"nb2\"\u003E2\u003C\/a\u003E] L'ir\u00e9nisme est l'attitude qui consiste \u00e0 minimiser les d\u00e9saccords et conflits pour parvenir \u00e0 la concorde \u00e0 tout prix.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003E\u003Cb\u003ESource :\u003C\/b\u003E Corinne Morel Darleux pour \u003Ci\u003EReporterre\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPhoto :\u003C\/b\u003E\u003Cbr \/\u003E\nchap\u00f4 : \u00ab La vague verte \u00bb, huile sur toile de Claude Monet (apr\u00e8s 1865). \u003Ca onclick=\"SaveBf('photo_newsnet*176253*6e02d1(dot)jpg___')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-img\"\u003E\u003C\/span\u003E Wikimedia\u003C\/a\u003E (CC0)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reporterre.net\/Municipales-pas-de-vague-verte-mais-des-gouttes-d-eau-sur-des-pierres-brulantes\"\u003Ereporterre.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}