{"177013":{"id":"177013","parent":"0","time":"1595232479","url":"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=248472","category":"documentaires","title":"Diffusion par a\u00e9rosol du Sars-Cov-2 : une menace plus grande que l'Oms ne le supposait","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_177013_49d01f.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"diffusion-par-aerosol-du-sars-cov-2-une-menace-plus-grande-que-l-oms-ne-le-supposait","admin":"newsnet","views":"88","priority":"1","length":"11055","lang":"","content":"\u003Cp\u003ESource : \u003Ca href=\"https:\/\/theconversation.com\/covid-19-la-diffusion-par-aerosol-une-menace-plus-grande-que-loms-ne-le-supposait-142592\"\u003EThe Conversation\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsqu'une personne tousse, parle ou simplement respire, elle projette de minuscules gouttelettes dans l'air ambiant. Les plus petites d'entre elles sont capables d'y flotter des heures durant. Or, de \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1038\/s41586-020-2271-3\"\u003Esolides preuves scientifiques\u003C\/a\u003E indiquent que ces gouttelettes peuvent contenir des \u003Ca href=\"https:\/\/dx.doi.org\/10.3201\/eid2606.200412\"\u003Ecoronavirus vivants\u003C\/a\u003E, si la personne qui les a \u00e9mises est infect\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJusqu'\u00e0 la semaine derni\u00e8re n\u00e9anmoins, le risque li\u00e9 \u00e0 ces a\u00e9rosols n'\u00e9tait pas pris en compte dans les \u003Ca href=\"https:\/\/www.who.int\/publications\/i\/item\/advice-on-the-use-of-masks-in-the-community-during-home-care-and-in-healthcare-settings-in-the-context-of-the-novel-coronavirus-(2019-ncov)-outbreak\"\u003Erecommandations officielles de l'Organisation mondiale de la sant\u00e9\u003C\/a\u003E (OMS).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette vision des choses n'a chang\u00e9 que sous la pression des scientifiques : le 6 juillet dernier, plus de 200 d'entre eux ont publi\u00e9 une lettre ouverte mettant en garde contre la transmission du Covid-19 par a\u00e9rosol et invitant l'OMS \u00e0 reconna\u00eetre ce risque. La r\u00e9ponse de l'organisation ne s'est pas fait attendre : dans l'apr\u00e8s-midi du jeudi 9 juillet, elle a proc\u00e9d\u00e9 \u00e0 une mise \u00e0 jour dans laquelle elle reconna\u00eet, quoi qu'avec quelque h\u00e9sitation, l'existence d'un nombre croissant de preuves accr\u00e9ditant la \u003Ca href=\"https:\/\/www.who.int\/news-room\/commentaries\/detail\/transmission-of-sars-cov-2-implications-for-infection-prevention-precautions\"\u003Epossibilit\u00e9 d'une diss\u00e9mination de la maladie par voie a\u00e9rienne\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn tant que \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/andrea-ferro\"\u003Eprofesseurs\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/byron-erath\"\u003Esp\u00e9cialis\u00e9s dans l'\u00e9tude\u003C\/a\u003E de \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/goodarz-ahmadi\"\u003Ela dynamique des fluides\u003C\/a\u003E et des a\u00e9rosols, nous pensons qu'il est important que les gens comprennent les risques li\u00e9s \u00e0 ce mode de diffusion, et ce qu'ils peuvent faire pour s'en prot\u00e9ger.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELire l'article complet sur \u003Ca href=\"https:\/\/theconversation.com\/covid-19-la-diffusion-par-aerosol-une-menace-plus-grande-que-loms-ne-le-supposait-142592\"\u003EThe Conversation\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EQu'est-ce qu'un a\u00e9rosol et comment se propage-t-il ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes a\u00e9rosols sont constitu\u00e9s de particules en suspension dans l'air. Lorsque l'\u00eatre humain respire, parle, chante, tousse ou \u00e9ternue, il \u00e9met des gouttelettes qui se m\u00e9langent \u00e0 l'air ambiant, formant un \u00ab a\u00e9rosol respiratoire \u00bb. \u00c9tant donn\u00e9 que les grosses gouttelettes tombent rapidement au sol, lesdits a\u00e9rosols respiratoires sont souvent d\u00e9crits comme \u00e9tant compos\u00e9s de tr\u00e8s petites gouttelettes de moins de 5 microns de diam\u00e8tre, soit environ un dixi\u00e8me de la largeur d'un cheveu humain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=piCWFgwysu0\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien que la toux soit le m\u00e9canisme qui g\u00e9n\u00e8re la plus grande quantit\u00e9 de gouttelettes, des recherches ont montr\u00e9 que \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1038\/s41598-019-38808-z\"\u003Edeux \u00e0 trois minutes de conversation peuvent en produire autant qu'une quinte de toux\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes gouttelettes de moins de 5 microns \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1371\/journal.pone.0021481\"\u003Epeuvent rester en suspension dans l'air pendant de nombreuses minutes, voire pendant des heures\u003C\/a\u003E, car l'effet de la r\u00e9sistance de l'air sur elles est beaucoup plus important que celui de la gravit\u00e9. Qui plus est, les gouttelettes de plus petit diam\u00e8tre \u003Ca href=\"http:\/\/journals.sagepub.com\/doi\/abs\/10.1260\/1757-482X.4.2.159\"\u003Ep\u00e9n\u00e8trent plus efficacement et plus profond\u00e9ment dans le syst\u00e8me pulmonaire\u003C\/a\u003E, ce qui augmente le risque d'infection.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u003Ca href=\"https:\/\/reliefweb.int\/report\/world\/advice-use-masks-context-covid-19-interim-guidance-5-june-2020\"\u003Erecommandations de l'OMS\u003C\/a\u003E sugg\u00e8rent que l'ARN viral pr\u00e9sent dans de petites gouttelettes n'est, dans la plupart des cas, pas viable. Cependant, des recherches pr\u00e9liminaires men\u00e9es sur le virus SARS-CoV-2 ont montr\u00e9 que celui-ci reste \u003Ca href=\"https:\/\/www.nejm.org\/doi\/full\/10.1056\/nejmc2004973\"\u003Eviable pendant 3 heures\u003C\/a\u003E dans les a\u00e9rosols.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes masques prot\u00e8gent-ils de la transmission par a\u00e9rosol ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes masques sont \u003Cb\u003Eabsolument n\u00e9cessaires\u003C\/b\u003E pour se prot\u00e9ger et prot\u00e9ger les autres contre la transmission par a\u00e9rosol. Leur fonction est double.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout d'abord, ils filtrent l'air expir\u00e9, capturant les gouttelettes respiratoires et r\u00e9duisant ainsi le risque d'exposition des personnes alentour. Cette fonction est particuli\u00e8rement importante, car les masques sont tr\u00e8s efficaces pour capturer les plus grosses des gouttelettes, qui sont les plus susceptibles de transporter de plus grandes quantit\u00e9s de virus. Cela \u00e9vite que de telles gouttelettes n'affectent directement les autres, ou qu'elles ne s'\u00e9vaporent peu \u00e0 peu en gouttelettes plus petites qui pourraient circuler dans l'air.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa seconde fonction de ce type de protection est de \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=9Mkb4TMT_Cc\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E produit par les \u00e9ternuements, la toux ou la parole. La diminution de la v\u00e9locit\u00e9 de l'air expuls\u00e9 r\u00e9duit la distance sur laquelle les gouttelettes auraient initialement pu \u00eatre transport\u00e9es dans l'environnement de la personne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ERester \u00e0 2 m\u00e8tres est suffisant pour \u00eatre en s\u00e9curit\u00e9 ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ENDLR : en France, la recommandation en \u003Ca href=\"https:\/\/www.lci.fr\/population\/coronavirus-covid-19-ncov-pandemie-1-metre-1-metre-50-2-metres-pourquoi-les-regles-de-distanciation-varient-selon-les-pays-2152630.html\"\u003Emati\u00e8re de distanciation physique est 1 m\u00e8tre\u003C\/a\u003E, bas\u00e9e sur les \u003Ca href=\"https:\/\/www.who.int\/fr\/emergencies\/diseases\/novel-coronavirus-2019\/advice-for-public\"\u003Erecommandations de l'OMS\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa recommandation de maintenir une distanciation physique de 2 m\u00e8tres (6 pieds) s'appuie sur une \u00e9tude de W.F. Wells qui a montr\u00e9 qu'une goutte d'eau expuls\u00e9e par un individu \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1093\/oxfordjournals.aje.a118097\"\u003Etombe sur le sol ou s'\u00e9vapore \u00e0 une distance d'environ 2 m\u00e8tres\u003C\/a\u003E. L'\u00e9tude n'a cependant pas tenu compte de l'\u00e9vaporation et du fait le \u003Ca href=\"https:\/\/www.ncbi.nlm.nih.gov\/books\/NBK143281\"\u003Enoyau d'une gouttelette charg\u00e9e de virus reste dans l'air\u003C\/a\u003E, ce qui signifie que le risque d'infection demeure.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar cons\u00e9quent, si le fait de se tenir \u00e0 2 m\u00e8tres de ses voisins constitue bien un moyen de limiter l'exposition, ce n'est peut-\u00eatre pas suffisant dans toutes les situations, en \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1101\/2020.04.16.20067728\"\u003Eparticulier dans les pi\u00e8ces ferm\u00e9es et mal ventil\u00e9es\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EEn int\u00e9rieur, comment se prot\u00e9ger des a\u00e9rosols ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes strat\u00e9gies visant \u00e0 att\u00e9nuer le risque d'infection par a\u00e9rosols sont similaires aux strat\u00e9gies visant \u00e0 rester au sec lorsqu'il pleut. Plus vous restez longtemps sous la pluie, et plus il pleut fort, plus vous serez mouill\u00e9. De m\u00eame, plus vous \u00eates expos\u00e9 \u00e0 des gouttelettes infectieuses, et plus vous passez de temps dans un tel environnement, plus le risque d'infection est \u00e9lev\u00e9. Att\u00e9nuer ce risque revient donc \u00e0 diminuer \u00e0 la fois la concentration en a\u00e9rosols et la dur\u00e9e d'exposition. Comment faire ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne ventilation accrue permet de diminuer les concentrations en a\u00e9rosols. \u003Cb\u003EIl faut cependant \u00e9viter de faire recirculer le m\u00eame air\u003C\/b\u003E, \u00e0 moins que celui-ci ne puisse \u00eatre filtr\u00e9 efficacement avant d'\u00eatre r\u00e9utilis\u00e9. Dans la mesure du possible, ouvrez les portes et les fen\u00eatres pour augmenter le flux d'air frais.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAutre possibilit\u00e9, compl\u00e9mentaire, pour r\u00e9duire les concentrations en a\u00e9rosols \u00e0 l'int\u00e9rieur : diminuer le nombre de sources d'\u00e9mission - autrement dit le nombre de personnes. Mais en d\u00e9finitive, \u003Cb\u003Ele moyen le plus efficace pour limiter le risque d'infection est de passer le moins de temps possible dans des lieux mal ventil\u00e9s et surpeupl\u00e9s\u003C\/b\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESource : \u003Ca href=\"https:\/\/theconversation.com\/covid-19-la-diffusion-par-aerosol-une-menace-plus-grande-que-loms-ne-le-supposait-142592\"\u003EThe Conversation\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_177013_49d01f.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ENous vous proposons cet article afin d'\u00e9largir votre champ de r\u00e9flexion. Cela ne signifie pas forc\u00e9ment que nous approuvions la vision d\u00e9velopp\u00e9e ici. Dans tous les cas, notre responsabilit\u00e9 s'arr\u00eate aux propos que nous reportons ici. \u003Ca href=\"http:\/\/www.les-crises.fr\/#\"\u003ELire plus\u003C\/a\u003ENous ne sommes nullement engag\u00e9s par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire \u00e0 sa r\u00e9putation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsqu'une personne tousse, parle ou simplement respire, elle projette de minuscules gouttelettes dans l'air ambiant. Les plus petites d'entre elles sont capables d'y flotter des heures durant. Or, de \u003Ca href=\"https:\/\/doi.org\/10.1038\/s41586-020-2271-3\"\u003Esolides preuves scientifiques\u003C\/a\u003E indiquent que ces gouttelettes peuvent contenir des \u003Ca href=\"https:\/\/dx.doi.org\/10.3201\/eid2606.200412\"\u003Ecoronavirus vivants\u003C\/a\u003E, si la personne qui les a \u00e9mises est infect\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJusqu'\u00e0 la semaine derni\u00e8re n\u00e9anmoins, le risque li\u00e9 \u00e0 ces a\u00e9rosols n'\u00e9tait pas pris en compte dans les \u003Ca href=\"https:\/\/www.who.int\/publications\/i\/item\/advice-on-the-use-of-masks-in-the-community-during-home-care-and-in-healthcare-settings-in-the-context-of-the-novel-coronavirus-(2019-ncov)-outbreak\"\u003Erecommandations officielles de l'Organisation mondiale de la sant\u00e9\u003C\/a\u003E (OMS).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette vision des choses n'a chang\u00e9 que sous la pression des scientifiques : le 6 juillet dernier, plus de 200 d'entre eux ont publi\u00e9 une lettre ouverte mettant en garde contre la transmission du Covid-19 par a\u00e9rosol et invitant l'OMS \u00e0 reconna\u00eetre ce risque. La r\u00e9ponse de l'organisation ne s'est pas fait attendre : dans l'apr\u00e8s-midi du jeudi 9 juillet, elle a proc\u00e9d\u00e9 \u00e0 une mise \u00e0 jour dans laquelle elle reconna\u00eet, quoi qu'avec quelque h\u00e9sitation, l'existence d'un nombre croissant de preuves accr\u00e9ditant la \u003Ca href=\"https:\/\/www.who.int\/news-room\/commentaries\/detail\/transmission-of-sars-cov-2-implications-for-infection-prevention-precautions\"\u003Epossibilit\u00e9 d'une diss\u00e9mination de la maladie par voie a\u00e9rienne\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn tant que \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/andrea-ferro\"\u003Eprofesseurs\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/byron-erath\"\u003Esp\u00e9cialis\u00e9s dans l'\u00e9tude\u003C\/a\u003E de \u003Ca href=\"https:\/\/www.clarkson.edu\/people\/goodarz-ahmadi\"\u003Ela dynamique des fluides\u003C\/a\u003E et des a\u00e9rosols, nous pensons qu'il est important que les gens comprennent les risques li\u00e9s \u00e0 ce mode de diffusion, et ce qu'ils peuvent faire pour s'en prot\u00e9ger.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELire l'article complet sur \u003Ca href=\"https:\/\/theconversation.com\/covid-19-la-diffusion-par-aerosol-une-menace-plus-grande-que-loms-ne-le-supposait-142592\"\u003EThe Conversation\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EQu'est-ce qu'un a\u00e9rosol et comment se propage-t-il ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes a\u00e9rosols sont constitu\u00e9s de particules en suspension dans l'air. Lorsque l'\u00eatre humain respire, parle, chante, tousse ou \u00e9ternue, il \u00e9met des gouttelettes qui se m\u00e9langent \u00e0 l'air ambiant, formant un \u00ab a\u00e9rosol respiratoire \u00bb. \u00c9tant donn\u00e9 que les grosses gouttelettes tombent rapidement au sol, lesdits a\u00e9rosols respiratoires sont souvent d\u00e9crits comme \u00e9tant compos\u00e9s de tr\u00e8s petites gouttelettes de moins de 5 microns de diam\u00e8tre, soit environ un dixi\u00e8me de la largeur d'un cheveu humain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=248472\"\u003Eles-crises.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}