{"177378":{"id":"177378","parent":"0","time":"1596007637","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/29\/last-j29.html","category":"Banqueroute","title":"La stabilit\u00e9 financière suscite de plus en plus d'inqui\u00e9tudes alors que le dollar am\u00e9ricain chute et que le prix de l'or s'envole","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"la-stabilite-financiegravere-suscite-de-plus-en-plus-d-inquietudes-alors-que-le-dollar-americain-chute-et-que-le-prix-de-l-or-s-envole","admin":"newsnet","views":"39","priority":"3","length":"8103","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Nick Beams\u003Cbr \/\u003E\n29 juillet 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe plus en plus d'informations sont apparues sur l'ampleur du gel des march\u00e9s financiers \u00e0 la mi-mars qui a menac\u00e9 de cr\u00e9er un krach financier plus important que celui de 2008, dans un contexte o\u00f9 l'on craint de plus en plus que la cr\u00e9ation massive de monnaie par la Fed et d'autres banques centrales, en r\u00e9ponse \u00e0 la crise, ne cr\u00e9e les conditions d'un d\u00e9sastre encore plus grand.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa chute du dollar am\u00e9ricain et la forte hausse du prix de l'or sont l'une des indications de l'imminence d'une temp\u00eate financi\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'or a atteint un record de 1.944 dollars l'once lundi, portant sa hausse pour l'ann\u00e9e \u00e0 25%.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn reportage publi\u00e9 dans le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E la semaine derni\u00e8re sur la crise de mars - le d\u00e9clencheur de l'intervention de la Fed - s'est concentr\u00e9 sur l'activit\u00e9 des fonds sp\u00e9culatifs, hors de toute port\u00e9e r\u00e9glementaire, qui avait pouss\u00e9 \u00abdes parties critiques des march\u00e9s financiers am\u00e9ricains\u00bb vers un effondrement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon le reportage, certains fonds sp\u00e9culatifs ont entrepris des op\u00e9rations \u00e0 fort effet de levier pour soutenir des strat\u00e9gies similaires \u00e0 celles employ\u00e9es par Long Term Capital Management en 1998, dont la disparition a failli d\u00e9clencher un effondrement financier qui n'avait \u00e9t\u00e9 \u00e9vit\u00e9 que par l'intervention de la R\u00e9serve f\u00e9d\u00e9rale de New York.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour illustrer l'incapacit\u00e9 des autorit\u00e9s de r\u00e9gulation \u00e0 contr\u00f4ler de quelque mani\u00e8re que ce soit l'anarchie du march\u00e9 capitaliste, l'article note que les restrictions plus strictes impos\u00e9es aux op\u00e9rations bancaires par la loi Dodd-Frank ont pouss\u00e9 \u00abla prise de risque dans les coins sombres de Wall Street\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 la mi-mars, alors que l'impact \u00e9conomique de la pand\u00e9mie COVID-19 devenait apparent, les march\u00e9s sont devenus tr\u00e8s volatils et le financement des \u00e9changes n'\u00e9tait plus disponible. De nombreuses transactions n'\u00e9taient plus rentables et \u00abcertains fonds sp\u00e9culatifs ont \u00e9t\u00e9 contraints de se d\u00e9barrasser de dette publique\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abLes banques auraient pu agir comme des antistress en achetant des titres et en trouvant des acheteurs\u00bb, note l'article. \u00abMais elles d\u00e9tenaient d\u00e9j\u00e0 de nombreuses obligations d'\u00c9tat et ne pouvaient pas en g\u00e9rer davantage, en partie \u00e0 cause des r\u00e9glementations \u00e9tablies apr\u00e8s 2008. Tout le monde \u00e9tait vendeur: les investisseurs ordinaires, les banques centrales \u00e9trang\u00e8res et les fonds sp\u00e9culatifs. Presque personne n'achetait. Le march\u00e9 de la dette publique am\u00e9ricaine, qui est au cœur du syst\u00e8me financier mondial, s'est arr\u00eat\u00e9\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les effets de la pand\u00e9mie ont commenc\u00e9 \u00e0 se propager, la Fed est intervenue en r\u00e9duisant les taux d'int\u00e9r\u00eat \u00e0 z\u00e9ro. Mais cela s'est av\u00e9r\u00e9 insuffisant et des signaux d'alarme ont retenti lorsque le rendement des obligations a commenc\u00e9 \u00e0 augmenter, ce qui est une indication de la vente des titres cit\u00e9e dans l'article.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe reportage a soulign\u00e9 que les dangers n'\u00e9taient pas inconnus et d\u00e8s novembre 2016, un groupe de travail sur les fonds sp\u00e9culatifs, cr\u00e9\u00e9 pour examiner les risques pos\u00e9s par de nombreux fonds sp\u00e9culatifs utilisant des strat\u00e9gies similaires, avait averti qu'ils \u00abpouvaient \u00eatre une source d'instabilit\u00e9 en p\u00e9riode de turbulences\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais avec l'arriv\u00e9e au pouvoir de l'administration Trump et son souci de stimuler les march\u00e9s financiers, le groupe de travail sur les fonds sp\u00e9culatifs a \u00e9t\u00e9 d\u00e9sactiv\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'ancienne pr\u00e9sidente de la Fed, Janet Yellen, qui a \u00e9t\u00e9 interview\u00e9e pour l'article, a not\u00e9: \u00abIl est tr\u00e8s dangereux d'avoir un r\u00e9gime dans lequel vous savez que cela peut arriver. La Fed a fait des choses incroyables cette fois-ci\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERefl\u00e9tant son r\u00f4le de porte-parole des d\u00e9mocrates, le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E voudrait sans doute pr\u00e9senter la crise comme r\u00e9sultant des actions de l'administration Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais les actions du gouvernement, qui a fourni des billions de dollars de soutien aux entreprises par le biais de la loi CARES, et les interventions \u00abincroyables\u00bb de la Fed, qui a fourni des billions de dollars suppl\u00e9mentaires pour tous les secteurs des march\u00e9s financiers - obligations d'\u00c9tat, dettes d'entreprises, y compris les obligations de pacotille, dettes d'\u00e9tudiants et de cartes de cr\u00e9dit, papier commercial et obligations municipales - ont \u00e9t\u00e9 enti\u00e8rement soutenues par les d\u00e9mocrates au Congr\u00e8s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'afflux de plus de 3.000 milliards de dollars sur les march\u00e9s financiers en seulement quatre mois a maintenant conduit \u00e0 ce que le \u003Ci\u003EWall Street Journal a\u003C\/i\u003E d\u00e9crit comme une \u00abfusion\u00bb de tous les actifs financiers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abLes actions, les obligations et les mati\u00e8res premi\u00e8res se dirigent vers leur plus forte hausse simultan\u00e9e sur quatre mois jamais enregistr\u00e9e, ce qui souligne l'ampleur de la reprise du march\u00e9 pendant le ralentissement \u00e9conomique de 2020\u00bb, peut-on lire dans un article publi\u00e9 ce week-end.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes signes sont particuli\u00e8rement \u00e9vidents dans les valeurs technologiques o\u00f9 \u00ables investisseurs ach\u00e8tent des actifs en grande partie simplement parce qu'ils sont \u00e0 la hausse\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abDes hausses aussi fortes inqui\u00e8tent les analystes qui craignent que les investissements ne chutent soudainement en m\u00eame temps si les march\u00e9s ou l'\u00e9conomie mondiale sont confront\u00e9s \u00e0 un nouveau choc\u00bb, poursuit l'article.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa hausse rapide du prix de l'or devient pr\u00e9occupante \u00e0 la fois en raison de ce qu'elle indique sur l'\u00e9tat des march\u00e9s financiers et, plus important encore, parce qu'avec des billions de dollars cr\u00e9\u00e9s en appuyant sur un bouton d'ordinateur, elle pourrait \u00eatre le signe avant-coureur d'une crise de confiance dans la monnaie centrale du monde: le dollar am\u00e9ricain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les march\u00e9s ont gel\u00e9 \u00e0 la mi-mars, le prix de l'or a chut\u00e9 alors que les investisseurs se ruaient sur les liquidit\u00e9s. Mais depuis lors, il a connu une hausse rapide et les pr\u00e9visions indiquent que sa valeur pourrait augmenter encore beaucoup.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn temps dit \u00abnormal\u00bb, l'or n'est pas consid\u00e9r\u00e9 comme un investissement car il n'apporte pas de rendement sous forme d'int\u00e9r\u00eats. Mais avec des taux d'int\u00e9r\u00eat proches de z\u00e9ro, voire n\u00e9gatifs dans certains cas, ce d\u00e9savantage est \u00e9limin\u00e9 et l'or est consid\u00e9r\u00e9 comme une r\u00e9serve de valeur car la stabilit\u00e9 des actifs financiers est remise en question.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn dehors de ces consid\u00e9rations imm\u00e9diates, il y a la pr\u00e9occupation croissante que la valeur du dollar am\u00e9ricain soit sur une trajectoire descendante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn article sur Bloomberg a indiqu\u00e9 que la pand\u00e9mie avait \u00abd\u00e9clench\u00e9 un torrent de forces qui conspirent pour alimenter une demande incessante de la s\u00e9curit\u00e9 per\u00e7ue que procure l'or\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EParmi les facteurs qui ont fait chuter la valeur du dollar par rapport \u00e0 l'euro et \u00e0 d'autres grandes devises, notamment le dollar australien tr\u00e8s n\u00e9goci\u00e9, l'article cite les craintes que de nouveaux confinements soient ordonn\u00e9s, les plans de relance sans pr\u00e9c\u00e9dent, les d\u00e9cisions des banques centrales d'imprimer de la monnaie plus rapidement que jamais et la chute des rendements obligataires corrig\u00e9s de l'inflation en territoire n\u00e9gatif aux \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ES'exprimant sur la cha\u00eene Fox dans l'\u00e9mission \u00abSunday Morning Futures\u00bb, l'investisseur milliardaire en fonds sp\u00e9culatifs Ray Dalio, directeur de Bridgewater Associates, a d\u00e9clar\u00e9 que le conflit entre les \u00c9tats-Unis et la Chine pourrait se transformer en une \u00abguerre des capitaux\u00bb qui aurait un impact sur le dollar.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abIl y a une guerre commerciale, une guerre technologique, une guerre g\u00e9opolitique et il pourrait y avoir une guerre des capitaux.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a d\u00e9clar\u00e9 que s'il y avait une loi interdisant les investissements en Chine et que les \u00c9tats-Unis d\u00e9cidaient de cesser de payer les sommes dues sur les bons du Tr\u00e9sor chinois, \u00abcela aurait de grandes cons\u00e9quences, notamment sur la valeur du dollar\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOutre le conflit avec la Chine, Dalio a soulign\u00e9 les implications des interventions massives de la Fed pour la stabilit\u00e9 de l'ensemble du syst\u00e8me mon\u00e9taire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abCe qui m'inqui\u00e8te le plus, c'est la solidit\u00e9 de notre argent. On ne peut pas continuer \u00e0 faire des d\u00e9ficits, \u00e0 vendre des dettes ou \u00e0 imprimer de l'argent plut\u00f4t que d'\u00eatre productif, et maintenir cette situation ind\u00e9finiment\u00bb, a-t-il d\u00e9clar\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais le 28 juillet 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/29\/last-j29.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}