{"177415":{"id":"177415","parent":"0","time":"1596103365","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/30\/pers-j30.html","category":"USA","title":"Les \u00e9tats-Unis adoptent une politique de changement de r\u00e9gime vis-\u00e0-vis de P\u00e9kin","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"les-etats-unis-adoptent-une-politique-de-changement-de-regime-vis-a-vis-de-pekin","admin":"newsnet","views":"19","priority":"2","length":"8485","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Peter Symonds\u003Cbr \/\u003E\n30 juillet 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa semaine derni\u00e8re, le secr\u00e9taire d'\u00c9tat Mike Pompeo a prononc\u00e9 un discours \u00e0 la biblioth\u00e8que et au mus\u00e9e pr\u00e9sidentiel Richard Nixon intitul\u00e9 \u00abLa Chine communiste et l'avenir du monde libre\u00bb. Cet \u00e9v\u00e9nement marque une nouvelle \u00e9tape dangereuse vers un affrontement entre les \u00c9tats-Unis et la Chine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPompeo a pr\u00e9sent\u00e9 la politique \u00e9trang\u00e8re am\u00e9ricaine comme un choix entre un avenir domin\u00e9 par la \u00abChine communiste\u00bb ou le \u00abmonde libre\u00bb, ouvrant ainsi la voie \u00e0 une intensification de la confrontation des \u00c9tats-Unis avec la Chine sur tous les fronts - diplomatique, \u00e9conomique et militaire. Une confrontation, de plus, visant implicitement un changement de r\u00e9gime \u00e0 P\u00e9kin.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abSi nous voulons un 21e si\u00e8cle libre\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Pompeo, \u00abl'ancien paradigme de l'engagement aveugle avec la Chine\u00bb doit \u00eatre remplac\u00e9 par une strat\u00e9gie visant \u00e0 garantir que \u00able monde libre doive triompher de cette nouvelle tyrannie\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe discours renverse effectivement pr\u00e8s d'un demi-si\u00e8cle d'engagement am\u00e9ricain avec la Chine, qui, nonobstant Pompeo, n'a jamais \u00e9t\u00e9 \u00abaveugle\u00bb - c'est-\u00e0-dire illimit\u00e9 ou sans critique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECela a commenc\u00e9 avec le rapprochement et le voyage de Nixon \u00e0 P\u00e9kin en 1972. Son objectif strat\u00e9gique \u00e9tait de former un bloc contre l'Union sovi\u00e9tique, et non pas, comme le pr\u00e9tendait Pompeo, de transformer la Chine en une pr\u00e9tendue \u00abd\u00e9mocratie\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe recours de Pompeo \u00e0 la d\u00e9magogie de la Guerre froide est tout simplement une absurdit\u00e9. Personne qui comprend un peu la politique ne croit que la Chine soit \u00abcommuniste\u00bb. La d\u00e9tente entre les \u00c9tats-Unis et la Chine \u00e9tablie par Nixon et Mao a ouvert la porte \u00e0 un processus acc\u00e9l\u00e9r\u00e9 de restauration capitaliste. Pour les entreprises am\u00e9ricaines et mondiales, ce processus a transform\u00e9 la Chine en la plus grande plate-forme de main-d'œuvre bon march\u00e9 du monde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe plus, parler de \u00abmonde libre\u00bb alors que le gouvernement Trump se d\u00e9barrasse rapidement des droits d\u00e9mocratiques et utilise les mesures de l'\u00c9tat policier contre les manifestants est un mensonge grotesque. La situation n'est pas non plus diff\u00e9rente chez les alli\u00e9s du \u00abmonde libre\u00bb de Washington, o\u00f9 les partis d'extr\u00eame droite et ouvertement fascistes sont encourag\u00e9s et o\u00f9 les gouvernements recourent de plus en plus \u00e0 des formes autocratiques de gouvernement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPompeo ne parle pas uniquement pour le gouvernement Trump. Il parle pour la partie dominante de la classe dirigeante am\u00e9ricaine. Cette derni\u00e8re, face \u00e0 une profonde crise \u00e9conomique, sociale et politique chez elle, acc\u00e9l\u00e9r\u00e9e par la pand\u00e9mie de COVID-19, cherche \u00e0 projeter vers l'ext\u00e9rieur d'immenses tensions sociales, contre un ennemi ext\u00e9rieur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn \u00e9ditorial publi\u00e9 lundi dans le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E, la voix des D\u00e9mocrates, soutient pleinement la politique agressive du gouvernement Trump \u00e0 l'\u00e9gard de la Chine. Il fait juste valoir qu'elle doit \u00eatre plus efficace et coh\u00e9rente. Intitul\u00e9 \u00abLes revendications de la Chine en Mer de Chine m\u00e9ridionale sont ill\u00e9gales. Et maintenant?\u00bb Il d\u00e9nonce l'\u00abagression\u00bb et l'\u00abintimidation\u00bb de la Chine sur \u00abl'une des voies navigables les plus cruciales du monde\u00bb. Enfin, il soutient la r\u00e9cente d\u00e9claration de Pompeo qui d\u00e9clare \u00abill\u00e9gales\u00bb les revendications territoriales chinoises dans les eaux contest\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'hypocrisie abonde. L'\u00e9ditorial fait l'\u00e9loge de la d\u00e9claration de Pompeo pour avoir mis les \u00c9tats-Unis en conformit\u00e9 avec le droit international, mais Washington n'a pas ratifi\u00e9 la loi internationale m\u00eame - la Convention des Nations unies sur le droit de la mer - qu'il affirme avoir \u00e9t\u00e9 viol\u00e9e par P\u00e9kin. C'est le pr\u00e9sident Obama, que l'\u00e9ditorial salue, qui a transform\u00e9 la Mer de Chine m\u00e9ridionale en dangereuse poudri\u00e8re internationale. Obama a incit\u00e9 les voisins de la Chine \u00e0 faire valoir leurs propres revendications sur cette r\u00e9gion et a commenc\u00e9 la pratique de d\u00e9ployer de mani\u00e8re provocante des navires de guerre am\u00e9ricains dans les eaux territoriales chinoises.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant aux brimades et aux agressions, l'imp\u00e9rialisme am\u00e9ricain s'est engag\u00e9 dans une guerre criminelle apr\u00e8s l'autre au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Afrique du Nord au cours du dernier quart de si\u00e8cle, cr\u00e9ant des catastrophes humanitaires pour les peuples de ces r\u00e9gions. Le \u00abPivot vers l'Asie\u00bb d'Obama, poursuivi et \u00e9largi par Trump, a impliqu\u00e9 un \u00e9norme renforcement militaire dans toute l'Asie, ciblant la Chine. Cette derni\u00e8re a r\u00e9pondu en consolidant son contr\u00f4le des \u00eelots de la Mer de Chine m\u00e9ridionale, voisins de bases navales cl\u00e9s de la Chine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9ditorial du \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E approuve tacitement les politiques agressives du gouvernement Trump envers la Chine y compris son invocation cynique des \u00abdroits de l'homme\u00bb \u00e0 propos de Hong Kong et de la population ou\u00efgoure de la province du Xinjiang. Il le soutient aussi quand il all\u00e8gue, sans pr\u00e9senter aucune preuve, que la Chine pratique l'espionnage et vole la propri\u00e9t\u00e9 intellectuelle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme Pompeo, l'\u00e9ditorial \u00e9tablit une distinction entre la guerre froide avec l'Union sovi\u00e9tique et la confrontation de plus en plus dangereuse de Washington avec la Chine. Il d\u00e9clare : \u00abLa Chine est un partenaire commercial majeur des \u00c9tats-Unis et d'une grande partie du reste du monde. Elle ne commande pas un empire, et son \u00e9conomie n'est pas susceptible de s'effondrer sous le poids des d\u00e9fis occidentaux comme l'a fait l'\u00e9conomie planifi\u00e9e de Moscou\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn cons\u00e9quence, Pompeo a conclu dans son discours qu'on ne pouvait pas retourner \u00e0 une politique d'\u00abendiguement\u00bb ou de \u00abcoexistence pacifique\u00bb, comme la bureaucratie stalinienne sovi\u00e9tique nommait cet affrontement. Le rejet de l'\u00abendiguement\u00bb est un signe avertisseur inqui\u00e9tant. Dans le d\u00e9bat au sein des cercles dirigeants am\u00e9ricains dans les ann\u00e9es 1950, l'alternative \u00e0 l'endiguement \u00e9tait la politique du \u00abrefoulement\u00bb, c'est-\u00e0-dire l'utilisation de la puissance \u00e9conomique et militaire de l'imp\u00e9rialisme am\u00e9ricain pour miner agressivement et finalement d\u00e9truire l'Union sovi\u00e9tique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E ne tire pas explicitement la m\u00eame conclusion que Pompeo, l'implication est \u00e9vidente. Si la Chine ne s'effondre pas comme l'Union sovi\u00e9tique, on devrait alors utiliser des m\u00e9thodes plus agressives et plus \u00e9nergiques. Comme Joe Biden, le candidat D\u00e9mocrate pr\u00e9sum\u00e9 \u00e0 la pr\u00e9sidence, le \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E a critiqu\u00e9 Pompeo pour ne pas avoir formul\u00e9 une strat\u00e9gie globale pour faire tomber le r\u00e9gime chinois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que le d\u00e9bat sur la Chine est une question cl\u00e9 de l'\u00e9lection pr\u00e9sidentielle am\u00e9ricaine, l'accord bipartite sous-jacent met en \u00e9vidence les int\u00e9r\u00eats plus fondamentaux en jeu pour l'imp\u00e9rialisme am\u00e9ricain. Au milieu d'un d\u00e9clin historique qui s'acc\u00e9l\u00e8re, les \u00c9tats-Unis consid\u00e8rent la Chine comme la principale menace pesant sur leurs efforts pour conserver leur domination mondiale, qu'ils sont r\u00e9solus \u00e0 conserver par toutes les m\u00e9thodes, y compris militaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans son discours et son annonce d'un changement d\u00e9finitif de la politique am\u00e9ricaine envers la Chine, Pompeo a mobilis\u00e9 tous les mensonges et accusations non fond\u00e9es dont le gouvernement Trump se sert pour empoisonner l'opinion publique et cr\u00e9er une atmosph\u00e8re de guerre. Cela inclut la tentative de faire porter \u00e0 P\u00e9kin la responsabilit\u00e9 des pertes catastrophiques en vies humaines caus\u00e9es par la r\u00e9ponse criminellement n\u00e9gligente de Washington \u00e0 la pand\u00e9mie de COVID-19.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETous les mensonges et accusations de Pompeo et Trumps sont li\u00e9s aux desseins strat\u00e9giques de Washington. La promotion des \u00abdroits de l'homme\u00bb \u00e0 Hong Kong, au Tibet et au Xinjiang vise \u00e0 encourager les mouvements s\u00e9paratistes pour diviser la Chine. Les appels \u00e0 la \u00ablibert\u00e9 de navigation\u00bb en Mer de Chine m\u00e9ridionale visent \u00e0 garantir la \u00ablibert\u00e9\u00bb des porte-avions am\u00e9ricains de r\u00f4der le long des c\u00f4tes chinoises.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis se pr\u00e9parent \u00e0 une guerre calamiteuse avec une Chine puissance nucl\u00e9aire, qui pourrait rapidement submerger le monde. Les travailleurs et les jeunes ne peuvent pas rester les bras crois\u00e9s alors que le monde glisse vers la catastrophe. La seule force sociale capable d'arr\u00eater cette campagne de guerre est la classe ouvri\u00e8re. Elle doit \u00eatre mobilis\u00e9e \u00e0 travers la construction d'un mouvement anti-guerre international unifi\u00e9, bas\u00e9 sur les principes socialistes, pour renverser le syst\u00e8me capitaliste qui est \u00e0 l'origine de la guerre. C'est pour cette perspective que se bat le Comit\u00e9 international de la Quatri\u00e8me Internationale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru d'abord en anglais 29 juillet 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/30\/pers-j30.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}