{"177444":{"id":"177444","parent":"0","time":"1596127325","url":"http:\/\/francais.rt.com\/international\/77310-ils-ont-trop-pouvoir-gafa-sous-feu-critiques-bipartisanes-congres","category":"USA","title":"\u00abIls ont trop de pouvoir\u00bb : les Gafa sous le feu des critiques des deux partis au Congr\u00e8s","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"ils-ont-trop-de-pouvoir-les-gafa-sous-le-feu-des-critiques-des-deux-partis-au-congres","admin":"newsnet","views":"14","priority":"2","length":"8077","lang":"","content":"\u003Cp\u003EDanger pour la libre-concurrence et la d\u00e9mocratie selon les D\u00e9mocrates, menace directe \u00e0 la libert\u00e9 d'expression pour les R\u00e9publicains : lors de leur audition devant des membres du Congr\u00e8s, les patrons des GAFA ont essuy\u00e9 de nombreuses critiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est suffisamment rare en cette p\u00e9riode de campagne pr\u00e9sidentielle pour \u00eatre soulign\u00e9 : D\u00e9mocrates et R\u00e9publicains s'accordent sur un point, les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), qui dominent l'internet mondial, sont devenus tellement puissants qu'ils en sont d\u00e9sormais dangereux. \u00abIl s'agit du probl\u00e8me le plus bipartisan\u00bb depuis un bon moment dans l'enceinte du Capitole a ainsi soulign\u00e9 David Cicilline, pr\u00e9sident du sous-comit\u00e9 sur la concurrence, \u00e0 l'ouverture de l'audition mise en place par la commission judiciaire de la Chambre des repr\u00e9sentants \u00e0 Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESundar Pichai (Alphabet, maison-m\u00e8re de Google), Tim Cook (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook) et pour la premi\u00e8re fois Jeff Bezos (Amazon) \u00e9tait en effet appel\u00e9s le 29 juillet \u00e0 r\u00e9pondre aux questions d'\u00e9lus du Congr\u00e8s qui enqu\u00eatent depuis un an sur de possibles abus de position dominante de leurs entreprises respectives.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abIls ont trop de pouvoir\u00bb, a d'embl\u00e9e attaqu\u00e9 David Cicilline, se montrant pessimiste sur l'\u00e9volution du probl\u00e8me dans un avenir proche puisque, d'apr\u00e8s lui, les GAFA \u00abvont certainement \u00e9merger [de la pand\u00e9mie] encore plus forts et plus puissants qu'avant\u00bb. \u00ab[Les] fondateurs [des Etats-Unis] ne se sont pas inclin\u00e9s devant un roi et nous devrions maintenant nous incliner devant les empereurs de l'\u00e9conomie en ligne\u00bb, a-t-il poursuivi dans son discours liminaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi D\u00e9mocrates et R\u00e9publicains sont d'accord sur le fond, ils abordent ce - vaste - probl\u00e8me sous deux angles bien distincts. Les premiers reprochent aux GAFA d'\u00e9craser, \u003Ci\u003Evia\u003C\/i\u003E leurs monopoles, toute concurrence. Les seconds se plaignent de la politique de censure des Big Tech qui vise selon eux principalement les conservateurs et repr\u00e9sente une menace directe \u00e0 la libert\u00e9 d'expression.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EDes monopoles freins \u00e0 l'innovation\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est donc sur un ton tr\u00e8s offensif que se sont succ\u00e9d\u00e9es les questions lors de cette audition en visioconf\u00e9rence, cinq heures durant. A tour de r\u00f4le, les D\u00e9mocrates ont tent\u00e9 de prouver que les GAFA utilisent d'une part les montagnes de donn\u00e9es personnelles \u00e0 leur disposition, et d'autre part les acquisitions de concurrents, pour emp\u00eacher, ill\u00e9galement, tout comp\u00e9titeur d'\u00e9merger. Une strat\u00e9gie qui se fait, selon les \u00e9lus, au d\u00e9triment des consommateurs et des citoyens mais aussi de l'innovation et de la d\u00e9mocratie elle-m\u00eame.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abGoogle est devenu le portail d'acc\u00e8s \u00e0 internet et abuse de son pouvoir\u00bb, a argument\u00e9 David Cicilline apr\u00e8s avoir mitraill\u00e9 de questions Sundar Pichai. Il l'a notamment interrog\u00e9 sur ce qu'il consid\u00e8re \u00eatre l'utilisation n\u00e9faste des donn\u00e9es que l'entreprise r\u00e9colte, pour selon lui, espionner ses concurrents. \u00abC'est devenu un jardin cl\u00f4tur\u00e9, []... qui s'assure, virtuellement, que toute entreprise qui veut \u00eatre trouv\u00e9e en ligne doive payer une taxe \u00e0 Google\u00bb, a-t-il encore jug\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJeff Bezos, dont c'\u00e9tait la premi\u00e8re parution devant une commission parlementaire, en a \u00e9galement pris pour son grade. \u00abAmazon est seulement int\u00e9ress\u00e9 par l'exploitation de son monopole sur les ventes en ligne\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 David Cicilline. \u00abSon double r\u00f4le d'h\u00e9bergeur et de marchand sur la m\u00eame plateforme est fondamentalement anti-concurrentiel. Le Congr\u00e8s doit prendre des mesures\u00bb, a-t-il appel\u00e9 de ses vœux. Pour appuyer ce propos, l'\u00e9lue Pramila Jayapal a cit\u00e9 un ancien employ\u00e9 d'Amazon : \u00ab[les chefs] nous disent juste : \"ne vous servez pas dans les donn\u00e9es\", mais c'est un v\u00e9ritable magasin de bonbons, tout le monde a acc\u00e8s \u00e0 tout ce qu'il veut.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJerry Nadler, le pr\u00e9sident d\u00e9mocrate de la commission, a de son c\u00f4t\u00e9 attaqu\u00e9 Mark Zuckerberg sur le terrain des acquisitions, une pratique que multiplient les GAFA pour \u00e9liminer la concurrence : \u00abFacebook voyait Instagram comme une menace []..., donc []... ils les ont rachet\u00e9s.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ER\u00e9duire au silence les conservateurs\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC\u00f4t\u00e9 R\u00e9publicains, Jim Jordan, proche alli\u00e9 de Donald Trump, a soulign\u00e9 que les plateformes faisaient tout pour r\u00e9duire les voix conservatrices au silence, citant des exemples concernant Facebook, Google, Amazon mais aussi Twitter, qui ne participait pas \u00e0 l'audition : \u00abLes Big Tech ont ouvert la chasse aux conservateurs, c'est un fait.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAccusant Google d'\u00eatre un alli\u00e9 de la Chine, il a surtout tent\u00e9 de faire promettre au patron de l'entreprise, Sundar Pichai, que ses services \u00abne seraient pas ajust\u00e9s sur mesure pour aider Joe Biden \u00e0 gagner en 2020\u00bb la pr\u00e9sidentielle. \u00abVous l'avez fait en 2016. Je veux juste m'assurer que vous n'allez pas le faire en 2020\u00bb, a-t-il lanc\u00e9 \u00e0 Sundar Pichai. En r\u00e9ponse, celui-ci s'est engag\u00e9 \u00e0 respecter la loi, comme son entreprise l'avait fait, selon lui, en 2016 : \u00abTout travail que nous faisons autour des \u00e9lections est non partisan\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe R\u00e9publicain Jim Sensenbrenner a interrog\u00e9 Mark Zuckerberg sur la censure des id\u00e9es conservatrices, mentionnant notamment \u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/77304-twitter-facebook-youtube-censurent-video-vantant-chloroquine-partagee-donald-trump\"\u003Ela suppression de la vid\u00e9o partag\u00e9e sur Twitter par le fils de Donald Trump, sur un groupe d'une dizaine de m\u00e9decins qui d\u00e9fendent le traitement \u00e0 l'hydroxychloroquine contre le coronavirus\u003C\/a\u003E. \u00abSinc\u00e8rement, je pense que nous nous sommes distingu\u00e9s comme ceux qui d\u00e9fendent le plus la libert\u00e9 d'expression\u00bb, a r\u00e9pondu le patron de Facebook.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00abTh\u00e9\u00e2tre politique\u00bb ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes quatre patrons, dont les entreprises valent \u00e0 elles quatre environ 4 780 milliards de dollars en Bourse, ont quant \u00e0 eux eu peu d'opportunit\u00e9s de r\u00e9pondre aux accusations, hormis pendant leurs propos liminaires o\u00f9 ils ont vant\u00e9 leurs \u00absuccess stories\u00bb \u00e0 l'am\u00e9ricaine pour en appeler \u00e0 la fibre patriotique des \u00e9lus. Ils ont mis en avant leur contribution \u00e0 la croissance, leurs investissements, les cr\u00e9ations d'emplois aux Etats-Unis, et assur\u00e9 favoriser la comp\u00e9tition tout en faisant face \u00e0 une concurrence f\u00e9roce.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPas de quoi convaincre les \u00e9lus qui ne les ont donc pas m\u00e9nag\u00e9s au cours de leurs auditions. Il faut dire que le sujet fait consensus parmi leurs \u00e9lecteurs : selon une \u003Ca href=\"https:\/\/www.pewresearch.org\/fact-tank\/2020\/07\/22\/most-americans-say-social-media-companies-have-too-much-power-influence-in-politics\"\u003Er\u00e9cente \u00e9tude\u003C\/a\u003E de l'institut de sondage Pew research, 72% des Am\u00e9ricains estiment que les r\u00e9seaux sociaux ont trop de pouvoir et disposent d'une trop grande influence sur la politique de leur pays.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDonald Trump lui-m\u00eame avait menac\u00e9 avant le d\u00e9but de la s\u00e9ance de prendre des mesures par d\u00e9cret si le Congr\u00e8s ne se r\u00e9solvait pas \u00e0 s'attaquer au probl\u00e8me : \u00abSi le Congr\u00e8s ne force pas les \"Big Tech\" \u00e0 \u00eatre \u00e9quitables, ce qu'ils auraient d\u00fb faire il y a des ann\u00e9es, je le ferai moi-m\u00eame avec des d\u00e9crets.\u00bb Mais, \u00e0 l'instar du pr\u00e9sident am\u00e9ricain qui n'a pas pr\u00e9cis\u00e9 la teneur de ces \u00e9ventuels d\u00e9crets, cette audition a peu de chance d'avoir des cons\u00e9quences majeures. \u003Ca href=\"https:\/\/www.foxnews.com\/tech\/big-tech-backlash-amazon-apple-facebook-google-ceos-grilled-capitol-hill\"\u003ECit\u00e9 par Fox News\u003C\/a\u003E, le think tank Information Technology and Innovation Foundation (ITIF) a ainsi estim\u00e9 qu'il ne s'agissait selon toutes vraisemblances que de \u00abth\u00e9\u00e2tre politique\u00bb, soulignant l'importance de ces entreprises dans l'\u00e9conomie am\u00e9ricaine : \u00abpunir ces entreprises pour leur succ\u00e8s reviendrait \u00e0 tuer les poules aux œufs d'or de l'\u00e9conomie am\u00e9ricaine, ce qui ne ferait que renforcer la Chine et d'autres concurrents \u00e9trangers, tout en limitant un mod\u00e8le commercial puissant pour d'autres industries \u00e0 l'avenir.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/75410-trump-denonce-interference-twitter-dans-election-us-apres-signalement-tweets\"\u003ELire aussi Trump d\u00e9nonce \u00abl'interf\u00e9rence\u00bb de Twitter dans l'\u00e9lection US apr\u00e8s le signalement d'un de ses tweets\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/francais.rt.com\/international\/77310-ils-ont-trop-pouvoir-gafa-sous-feu-critiques-bipartisanes-congres\"\u003Efrancais.rt.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}