{"177446":{"id":"177446","parent":"0","time":"1596176561","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/31\/alle-j31.html","category":"Justice","title":"Des jugements draconiens au procès du G20 \u00e0 Hambourg","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_177446_0cd80d.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"des-jugements-draconiens-au-procegraves-du-g20-a-hambourg","admin":"newsnet","views":"43","priority":"3","length":"9810","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Marianne Arens\u003Cbr \/\u003E\n31 juillet 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe proc\u00e8s dit de l'\u00ab Elbchaussee \u00bb, qui \u00e9tait cens\u00e9 traiter les pr\u00e9tendus exc\u00e8s de violence en marge du sommet du G20 il y a trois ans, s'est achev\u00e9 le 10 juillet par des jugements draconiens.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe proc\u00e8s qualif\u00e9 de ‚mammouth' qui s'est d\u00e9roul\u00e9 sur 17 mois \u00e0 Hambourg ne peut \u00eatre d\u00e9crit que comme un scandale judiciaire: la juge de Hambourg a requis des peines de prison en partie tr\u00e8s lourdes \u00e0 l'encontre de cinq jeunes gens qui n'avaient personnellement commis aucun d\u00e9lit ou seulement des infractions sans gravit\u00e9. Dans le m\u00eame temps, pas un seul fonctionnaire de police n'a \u00e9t\u00e9 inculp\u00e9 \u00e0 ce jour.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_177446_0cd80d.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EDes canons \u00e0 eau de la police lors du sommet du G20 \u00e0 Hambourg en 2017 (Photo Wikimedia)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe proc\u00e8s s'est d\u00e9roul\u00e9 \u00e0 huis clos. Ce n'est qu'\u00e0 la lecture du verdict que des journalistes et le public ont \u00e9t\u00e9 autoris\u00e9s \u00e0 assister \u00e0 l'audience (en petit nombre en raison du coronavirus) par la pr\u00e9sidente du tribunal, Anne Meier-G\u00f6ring. Dans la jungle m\u00e9diatique bourgeoise, le verdict n'a pas fait grand bruit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuatre des cinq jeunes condamn\u00e9s l'ont \u00e9t\u00e9 pour des faits aucunement av\u00e9r\u00e9s. Leur \u00ab crime \u00bb a \u00e9t\u00e9 d'avoir simplement particip\u00e9 \u00e0 une manifestation lors de laquelle plusieurs voitures et des magasins ont \u00e9t\u00e9 endommag\u00e9s sur l'Elbchaussee \u00e0 Hambourg.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDeux jeunes originaires du Land de Hesse et qui \u00e9taient encore mineurs en juillet 2017, ont \u00e9t\u00e9 condamn\u00e9s chacun \u00e0 20 jours de travaux d'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral. Deux autres inculp\u00e9s, \u00e9galement originaires de Hesse, ont \u00e9t\u00e9 condamn\u00e9s respectivement \u00e0 des peines d'un an et cinq mois avec sursis et d'un an et trois mois de prison.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cinqui\u00e8me accus\u00e9, le plus s\u00e9v\u00e8rement puni, est l'\u00e9tudiant en droit et militant \u00e9cologiste fran\u00e7ais Lo\u00efc Schneider. Lors des affrontements, il avait jet\u00e9 deux canettes de bi\u00e8re et deux cailloux en direction des policiers. Pour cela, le procureur a requis quatre ans et neuf mois de prison ferme contre lui.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESchneider avait \u00e9t\u00e9 recherch\u00e9 par Interpol et interpell\u00e9 en 2018 au domicile de ses parents. Il avait \u00e9t\u00e9 extrad\u00e9 vers l'Allemagne o\u00f9 il a pass\u00e9 16 mois en d\u00e9tention provisoire \u00e0 la prison de Holstenglacis \u00e0 Hambourg. Le jeune homme de 24 ans vient maintenant d'\u00eatre condamn\u00e9 \u00e0 trois ans de prison ferme. Il est libre pour le moment car ses avocats ont d\u00e9cid\u00e9 de faire appel.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELo\u00efc Schneider et ses quatre co-accus\u00e9s sont tenus pour responsables de l'ensemble des d\u00e9g\u00e2ts caus\u00e9s ce jour-l\u00e0 lors de la manifestation et dont le montant est estim\u00e9 \u00e0 plus d'un million d'euros. L'identit\u00e9 des v\u00e9ritables auteurs n'a toujours pas \u00e9t\u00e9 \u00e9lucid\u00e9e. Apr\u00e8s tout, les d\u00e9g\u00e2ts auraient tout aussi bien pu \u00eatre l'oeuvre d'indicateurs de la police ou d'\u003Ci\u003Eagents provocateurs\u003C\/i\u003E. Le simple fait que, en l'espace de trois ans, personne n'ait \u00e9t\u00e9 condamn\u00e9 pour une infraction sp\u00e9cifique le laisse sugg\u00e9rer.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt pourtant, le minist\u00e8re public a accus\u00e9 les pr\u00e9venus d'atteinte grave \u00e0 l'ordre public et de complicit\u00e9 \u00e0 un incendie criminel, de coups et blessures graves ainsi que d'infraction \u00e0 la l\u00e9gislation sur les armes \u00e0 feu. Il a affirm\u00e9 que par leur seule participation il \u00e9tait prouv\u00e9 que les jeunes avaient planifi\u00e9 \u00ab conjointement \u00ab les \u00e9meutes, et les avaient men\u00e9es en \u00ab couvrant \u00bb les participants violents. Il s'agit l\u00e0 d'une configuration juridique hasardeuse qui foule aux pieds le droit d\u00e9mocratique \u00e0 la libert\u00e9 de r\u00e9union et d'association.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout comme le sommet du G20 de 2017 en soi, ce verdict rev\u00eat clairement un caract\u00e8re politique. Le sommet du G20 de Hambourg lui-m\u00eame avait donn\u00e9 lieu \u00e0 une provocation polici\u00e8re de grande envergure. Le gouvernement f\u00e9d\u00e9ral et le S\u00e9nat de Hambourg de l'\u00e9poque, sous l'\u00e9gide de l'actuel vice-chancelier Olaf Scholz (SPD), avaient d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment d\u00e9cid\u00e9 de tenir ce sommet des chefs de gouvernement les plus puissants du monde dans le centre de Hambourg, \u00e0 proximit\u00e9 imm\u00e9diate des quartiers du Schanzenviertel, un bastion historique de la mouvance anarchiste. Pour ce faire, un dispositif policier gigantesque de plus de 30 000 forces de l'ordre avait \u00e9t\u00e9 d\u00e9ploy\u00e9, qui d'embl\u00e9e avaient fait un usage excessif de la force contre les manifestants pacifiques. Les autorit\u00e9s avaient d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment choisi de ne pas recourir \u00e0 la strat\u00e9gie de la d\u00e9sescalade.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes violences polici\u00e8res perp\u00e9tr\u00e9es \u00e0 Hambourg sont parfaitement document\u00e9es gr\u00e2ce \u00e0 de nombreuses vid\u00e9os, photos et t\u00e9moignages oculaires. Dans certains cas, ces violences ont \u00e9galement \u00e9t\u00e9 commises contre des personnes non impliqu\u00e9es, comme Sarah Nothdurft, une jeune employ\u00e9e qui a \u00e9t\u00e9 gravement bless\u00e9e en marge de ces affrontements. Selon une \u003Ca href=\"http:\/\/www.spiegel.de\/video\/g20-gipfel-polizisten-brechen-frau-den-arm-video-1816481.html\"\u003EVideo\u003C\/a\u003E de \u003Ci\u003ESpiegel Online\u003C\/i\u003E, des policiers, sans raison aucune, ont fait tomber de son v\u00e9lo la jeune femme qui rentrait de son travail, l'ont tra\u00een\u00e9e par terre et lui ont ass\u00e9n\u00e9 des coups de pied. Ce qui lui a occasionn\u00e9 une fracture du poignet et de l'avant-bras. La vid\u00e9o montre aussi le passage \u00e0 tabac d'une extr\u00eame violence de manifestants par la police.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn autre exemple flagrant est celui de Lola Diaz, une future enseignante de Hambourg, qui, en r\u00e9ponse aux premiers exc\u00e8s de violence, a voulu organiser avec son collectif musical un samedi soir d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment paisible avec danse et musique. Son cas a \u00e9t\u00e9 document\u00e9 par la radio \u003Ca href=\"https:\/\/www.deutschlandfunkkultur.de\/polizeigewalt-beim-hamburger-g20-gipfel-fehlende-beweise.1001.de.html?dram:article_id=480054\"\u003EDeutschlandfunk\u003C\/a\u003E : \u00ab Sans crier gare, une unit\u00e9 de la police du Bade-Wurtemberg a subitement surgi, raconte-t-elle. Et puis, tout s'est pass\u00e9 tr\u00e8s vite. Ils sont venus directement vers nous et nous ont violemment frapp\u00e9s, ils ont d\u00e9moli le syst\u00e8me de sonorisation. Beaucoup de gens saignaient. Mais, au moment o\u00f9 tout \u00e9tait presque fini, un policier qui semblait en redemander est revenu et a continu\u00e9 \u00e0 cogner. Il m'a frapp\u00e9 et m'a cass\u00e9 la jambe. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_177446_d510d9.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELo\u00efc Schneider (Arr\u00eat sur image video)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELo\u00efc Schneider, le jeune \u00e9tudiant en droit de Nancy qui vient d'\u00eatre condamn\u00e9, a \u00e9galement document\u00e9 sur \u003Ca href=\"https:\/\/laneigesurhambourg.noblogs.org\"\u003Eson\u003C\/a\u003E site web les violences polici\u00e8res sans fin. On peut y voir une \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=ifpVLmR-pfQ\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E qui encha\u00eene des sc\u00e8nes de violence les unes apr\u00e8s les autres et o\u00f9 des voyous d'extr\u00eame droite en tenue de policier se d\u00e9foulent. Ils poursuivent des individus dans les rues, les tabassent puis les laissent au sol.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes jeunes qui, les mains en l'air, scandaient: \u00ab Nous sommes pacifiques, et vous? \u00bb sont maltrait\u00e9s au moyen de canons \u00e0 eau, de gaz lacrymog\u00e8nes, de coups de bottes et de matraques en caoutchouc. Le tout constitue un documentaire choquant relatant la violence d'\u00c9tat et donnant l'impression qu'\u00e0 ce moment la terreur avait \u00e9t\u00e9 d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment r\u00e9pandue \u00e0 Hambourg.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette vid\u00e9o montre clairement que cette violence polici\u00e8re alarmante s'exerce dans le cadre de l'Europe toute enti\u00e8re. De part et d'autre de la fronti\u00e8re franco-allemande, elle jouit de la m\u00eame impunit\u00e9. Les \u00e9meutes polici\u00e8res contrastent fortement avec les d\u00e9clarations d'Olaf Scholz et d'Emmanuel Macron, qui les d\u00e9fendent. Scholz d\u00e9clare: \u00ab Ceux qui ont commis des actes de violence, qui ont caus\u00e9 ces blessures et ces d\u00e9g\u00e2ts, ce ne sont ni les policiers, ni les organisateurs du G20. \u00bb Et le pr\u00e9sident fran\u00e7ais Macron d'adjurer: \u00ab Ne parlez pas de violence polici\u00e8re! \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA la fin du proc\u00e8s, Lo\u00efc Schneider s'est lev\u00e9 dans la salle d'audience du tribunal de Hambourg pour faire une \u003Ca href=\"https:\/\/laneigesurhambourg.noblogs.org\/post\/2020\/07\/09\/loic-keine-polizei-keine-problem\"\u003Ed\u00e9claration personnelle\u003C\/a\u003E. Il a mis le doigt sur un point sensible. Schneider a dit, \u00ab Je crois que ce proc\u00e8s irait beaucoup plus vite si l'accusation se limitait \u00e0 ce que chaque individu est accus\u00e9 d'avoir personnellement fait. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl n''a laiss\u00e9 aucun doute quant \u00e0 l'identit\u00e9 des v\u00e9ritables coupables et a soulign\u00e9 que le capitalisme causait \u00e0 la soci\u00e9t\u00e9 des d\u00e9g\u00e2ts qui d\u00e9passent de loin les dix millions d'euros pr\u00e9tendument caus\u00e9s par les protestations contre le G20. Il a affirm\u00e9: \u00ab Je suis fier d'avoir particip\u00e9 aux manifestations contre le G20, sommet o\u00f9 se sont regroup\u00e9s les plus grands trafiquants d'armes du monde. Rien n'est perdu, chaque instant est \u00e0 sauver. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJuste apr\u00e8s la fin du sommet de Hambourg, le ministre allemand de la Justice Heiko Maas (SPD) avait demand\u00e9 la mise en place \u00e0 l'\u00e9chelle europ\u00e9enne d'un \u00ab fichier recensant les extr\u00e9miste \u00bb. Suite \u00e0 quoi, une vaste chasse \u00e0 l'homme avait \u00e9t\u00e9 organis\u00e9e pour la premi\u00e8re fois dans toute l'Europe. Dans le m\u00eame temps, la police et le minist\u00e8re public ont publi\u00e9 sur Internet des photos et des vid\u00e9os de centaines de participants aux manifestations en lan\u00e7ant de concert avec le journal \u003Ci\u003EBild-Zeitung\u003C\/i\u003E, un appel public \u00e0 la d\u00e9lation pour d\u00e9noncer les personnes photographi\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes peines sont d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment et intentionnellement draconiennes. Elles servent \u00e0 la fois \u00e0 encourager la police et \u00e0 intimider les jeunes qui sont pr\u00eats \u00e0 combattre les in\u00e9galit\u00e9s sociales et \u00e0 opposer une r\u00e9sistance \u00e0 la guerre et au fascisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes peines s\u00e9v\u00e8res fournissent aussi une nouvelle facette des raisons pour lesquelles tant de jeunes sont aujourd'hui allergiques \u00e0 la police ce qui sert actuellement de pr\u00e9texte \u00e0 \u003Ci\u003El'establishment\u003C\/i\u003E pour pousser les hauts cris sur de pr\u00e9tendues nuits de \u00ab violences \u00bb ou d'\u00ab \u00e9meutes \u00bb \u00e0 Stuttgart et Francfort. Une allergie provoqu\u00e9e par les faits et gestes de la police tels que les jeunes les vivent au quotidien.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/31\/alle-j31.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}