{"177447":{"id":"177447","parent":"0","time":"1596176764","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/31\/smil-j31.html","category":"documentaires","title":"Allemagne: «service militaire volontaire pour la s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure» - une invitation aux n\u00e9onazis","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_177447_99c723.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"allemagne-laquoservice-militaire-volontaire-pour-la-securite-interieureraquo-une-invitation-aux-neonazis","admin":"newsnet","views":"13","priority":"2","length":"8680","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Peter Schwarz\u003Cbr \/\u003E\n31 juillet 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa mise en place du \u00abservice militaire volontaire pour la s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure\u00bb par la Bundeswehr (Forces arm\u00e9es) \u00e0 partir d'avril de l'ann\u00e9e prochaine, est une invitation aux n\u00e9onazis et autres extr\u00e9mistes de droite \u00e0 recevoir une formation militaire r\u00e9mun\u00e9r\u00e9e par le gouvernement allemand. Cela ressort clairement du nom ainsi que du contexte historique, politique et international.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe terme \u00abHeimatschutz\u00bb (s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure), qui est utilis\u00e9 de fa\u00e7on presque obsessionnelle - apparaissant onze fois dans le court texte publicitaire sur le site du minist\u00e8re de la D\u00e9fense - est un cri de guerre de l'extr\u00eame droite. Il a des r\u00e9sonances \u00e0 la fois actuelles et historiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes organisations n\u00e9onazies impliqu\u00e9es dans des attaques terroristes et des meurtres aiment se qualifier de \u00abs\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure\u00bb. Par exemple, la \u00abS\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure en Thuringe\u00bb, qui a \u00e9t\u00e9 mise en place avec des fonds publics par Tilo Brandt, Informateur confidentiel (IC) du service secret, a recrut\u00e9 Uwe Mundlos, Uwe B\u00f6hnhardt et Beate Zsch\u00e4pe, qui ont ensuite form\u00e9 le parti n\u00e9onazi national-socialiste souterrain (NSU) qui a commis au moins dix meurtres racistes et plusieurs attaques.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_177447_99c723.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EManifestation de la \u00abS\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure en Thuringe\u00bb (Photo: -\/Mobit e.V.\/dapd)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais il y avait - ou il y a - aussi le \u00abFr\u00e4nkischer Heimatschutz\u00bb, le \u00abM\u00e4rkischer Heimatschutz\u00bb, etc. Un livre publi\u00e9 en 2014 par Stefan Aust et Dirk Laabs s'intitule: \u003Ci\u003EHeimatschutz: Der Staat und die Mordserie des NSU\u003C\/i\u003E. (\u003Ci\u003ES\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure: l'\u00c9tat et la s\u00e9rie de meurtres perp\u00e9tr\u00e9s par la NSU\u003C\/i\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntre les deux guerres mondiales, de nombreuses unit\u00e9s paramilitaires de droite se faisaient appeler \u00abHeimatschutz\u00bb. Par exemple, en Autriche, des associations de d\u00e9fense territoriale ont \u00e9t\u00e9 form\u00e9es sous ce nom, sur le mod\u00e8le des fascistes de Mussolini. En 1928, elles ont attaqu\u00e9 le quartier ouvrier social-d\u00e9mocrate de Wiener Neustadt lors d'une \u00abmarche sur Vienne\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBas\u00e9 sur l'id\u00e9ologie nazie du sang et du sol, le Heimatschutzverband (association de s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure) a \u00e9galement m\u00e9lang\u00e9 la conservation de la nature et la protection des monuments historiques avec des id\u00e9es nationalistes et antis\u00e9mites. Par exemple, la S\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure de Bavi\u00e8re, dont le pr\u00e9sident d'honneur \u00e9tait le pr\u00e9sident du district Gustav von Kahr \u00e0 partir de 1927, \u00e9tait une figure cl\u00e9 des activit\u00e9s d'extr\u00eame droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant la Seconde Guerre mondiale, une unit\u00e9 auxiliaire locale au sein de la Waffen-SS en Slovaquie s'appelait \u00abHeimatschutz Slowakei\u00bb (HS). Entre autres choses, la HS a fait la garde des camps de concentration et a \u00e9t\u00e9 impliqu\u00e9e dans l'arrestation, la torture et le meurtre de nombreux Juifs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec l'invitation \u00e0 effectuer \u00abun service pour la s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure\u00bb et \u00e0 \u00eatre form\u00e9 \u00e0 l'utilisation des armes, la Bundeswehr envoie un signal clair aux jeunes extr\u00e9mistes de droite qu'ils n'ont plus besoin de se cacher pour se pr\u00e9parer \u00e0 une prochaine guerre civile.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans la p\u00e9riode qui a suivi le proc\u00e8s du NSU \u00e0 Munich, l'assassinat du pr\u00e9sident du district de Kassel, Walter L\u00fcbcke, l'attaque de la synagogue de Halle, les meurtres de masse racistes \u00e0 Hanau et la mise \u00e0 nu des r\u00e9seaux de droite dans l'unit\u00e9 d'\u00e9lite de la Bundeswehr KSK et sa p\u00e9riph\u00e9rie, les r\u00e9seaux terroristes de droite ont attir\u00e9 l'attention du public qui a r\u00e9agi avec horreur, col\u00e8re et indignation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa grande coalition des chr\u00e9tiens-d\u00e9mocrates et des sociaux-d\u00e9mocrates r\u00e9agit \u00e0 cela en allant plus loin et en cr\u00e9ant des unit\u00e9s militaires sous les auspices de la Bundeswehr \u00e0 des fins d'utilisation contre des opposants politiques. Dans ses annonces publiques, la Bundeswehr avoue avec une franchise remarquable qu'il s'agit d'op\u00e9rations militaires arm\u00e9es en Allemagne, interdites par la Constitution.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abLa plus grande diff\u00e9rence par rapport au service militaire volontaire classique\u00bb, indique le site Web de la Bundeswehr, est \u00abla planification \u00e0 proximit\u00e9 du domicile du service de r\u00e9serve apr\u00e8s une formation et un service de base et sp\u00e9cialis\u00e9 dans la s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure au lieu d'un d\u00e9ploiement \u00e0 l'\u00e9tranger.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECeci n'est pas une sorte de service civil en uniforme. Les volontaires doivent recevoir une formation militaire compl\u00e8te. Une partie de la formation de base et sp\u00e9ciale de sept mois est \u00ab\u00e9galement une formation aux armes \u00e0 feu\u00bb, souligne la Bundeswehr. \u00abLa forme physique et dext\u00e9rit\u00e9 \u00e0 travers une course d'obstacles\u00bb sont \u00e9galement requises. Les personnes engag\u00e9es dans le \u00abservice militaire volontaire pour la protection de la patrie\u00bb rel\u00e8veront \u00e9galement \u00abces d\u00e9fis militaires\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu cours des cinq derniers mois de leur service d'un an, les volontaires feront du service de r\u00e9serve. Par la suite, ils auront la possibilit\u00e9 d'\u00abint\u00e9grer la r\u00e9serve territoriale\u00bb, qui a \u00e9t\u00e9 syst\u00e9matiquement constitu\u00e9e au cours des huit derni\u00e8res ann\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn projet pilote \u00e0 cet effet est le \u00abLandesregiment Bayern\u00bb (R\u00e9giment d'\u00c9tat bavarois\u00bb), qui est encadr\u00e9 par la Bundeswehr et l'association des r\u00e9servistes. Selon la Bundeswehr, le premier r\u00e9giment du genre en Allemagne sert \u00e0 la fois la d\u00e9fense nationale et la s\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure. Entre autres, il soutient la police \u00aben cas d'urgence\u00bb. Il contribue \u00e0 l'int\u00e9gration rapide et facile d'une \u00abr\u00e9serve moderne et efficace\u00bb dans \u00ables structures [militaires] actives existantes\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn d'autres termes, il vise \u00e0 assurer une coop\u00e9ration harmonieuse entre les r\u00e9servistes ax\u00e9s sur les op\u00e9rations nationales et l'arm\u00e9e. Il est \u00e9vident qu'il ne s'agit pas, comme le gouvernement aime \u00e0 le d\u00e9crire, de fournir une assistance en cas de catastrophe naturelle, de lutter contre les scolytes, de r\u00e9aliser des tests de coronavirus, etc.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe mod\u00e8le est plut\u00f4t le minist\u00e8re de la S\u00e9curit\u00e9 int\u00e9rieure (Homeland Security) aux \u00c9tats-Unis. Cette agence, fond\u00e9e apr\u00e8s les attentats du 11 septembre 2001, est devenue un appareil gigantesque avec 240.000 employ\u00e9s et un budget annuel de 62 milliards de dollars. Elle surveille, espionne et terrorise toute la population des \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes derniers jours, le pr\u00e9sident Trump a envoy\u00e9 des unit\u00e9s de combat hautement pr\u00e9par\u00e9es de la Homeland Security dans les villes am\u00e9ricaines pour r\u00e9primer les manifestations. Dans des sc\u00e8nes rappelant les dictatures militaires sud-am\u00e9ricaines, des soldats non identifi\u00e9s arr\u00eatent des manifestants pacifiques et les transportent vers des lieux inconnus dans des v\u00e9hicules sans plaques min\u00e9ralogiques. De cette mani\u00e8re, Trump s'appr\u00eate \u00e0 \u00e9tablir une dictature face \u00e0 une crise sociale et politique grandissante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl se passe un tournant similaire en Allemagne. La classe dirigeante se pr\u00e9pare \u00e0 de f\u00e9roces luttes de classe. La pand\u00e9mie de coronavirus a intensifi\u00e9 massivement la crise mondiale du syst\u00e8me capitaliste. Des millions de personnes sont menac\u00e9es de perdre leur emploi et leurs revenus, tandis que d'autres sont contraintes de retourner travailler au p\u00e9ril de leur vie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a 90 ans, les classes dirigeantes en Allemagne ont r\u00e9agi \u00e0 une crise similaire par la dictature nazie et une guerre d'an\u00e9antissement. Aujourd'hui, elles vont dans le m\u00eame sens. Elles se r\u00e9arment syst\u00e9matiquement et se pr\u00e9parent \u00e0 de nouvelles missions de guerre et \u00e0 la r\u00e9pression violente de l'opposition sociale et politique. Mais contrairement aux ann\u00e9es 1930, elles ne b\u00e9n\u00e9ficient pas d'un mouvement de masse fasciste. Le sentiment de la population tend vers la gauche. Le d\u00e9veloppement des forces de droite et fascistes est principalement le fruit de l'intervention de l'\u00c9tat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Bureau de la protection de la Constitution, comme on appelle les services secrets, sert de centre de contr\u00f4le du terrorisme de droite. Dans la Bundeswehr et dans la police, il existe des r\u00e9seaux d'extr\u00eame droite qui sont dissimul\u00e9s et banalis\u00e9s par les autorit\u00e9s sup\u00e9rieures. M\u00eame l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) d'extr\u00eame droite, qui compte dans son sein de nombreux repr\u00e9sentants de la police, de la Bundeswehr et des services secrets, est syst\u00e9matiquement courtis\u00e9e et promue par l'\u00c9tat et les partis de l'\u003Ci\u003Eestablishment\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes partis de la grande coalition gouvernementale - CDU, CSU et SPD - portent la responsabilit\u00e9 principale de cette politique. Mais les partis d'opposition - le Parti de gauche, les Verts, le Parti lib\u00e9ral-d\u00e9mocrate (FDP) et bien s\u00fbr l'AfD - la soutiennent \u00e9galement. La lutte contre le fascisme et le militarisme n\u00e9cessite la construction d'un mouvement ind\u00e9pendant de la classe ouvri\u00e8re qui lutte pour le renversement du capitalisme et un programme socialiste international.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru en anglais le 30 juillet 2020)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/07\/31\/smil-j31.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}