{"177479":{"id":"177479","parent":"175280","time":"1596224112","url":"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-le-tweet-nucleaire-de-trump","category":"USA","title":"Rapsit-Usa2020 : le tweet nucl\u00e9aire de Trump","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"rapsit-usa2020-le-tweet-nucleaire-de-trump","admin":"newsnet","views":"13","priority":"2","length":"17326","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/section\/breves-de-crise\"\u003EBr\u00e8ves de crise\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme on le voit d'ores et d\u00e9j\u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-lapocalypse-du-20-janvier-2021\"\u003Edans le texte\u003C\/a\u003E qui pr\u00e9c\u00e8de celui-ci, la situation aux USA a pris un tour dramatique, avec le d\u00e9sordre crisique atteignant le niveau institutionnel. Pour l'aspect spectaculaire de la communication, cela est d\u00fb, une fois de plus, \u00e0 un tweet sensationnel de Trump \u00e9voquant une situation o\u00f9 les choses pousseraient \u00e0 retarder l'\u00e9lection pr\u00e9sidentielle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe tweet dit ceci: \u00ab \u003Ci\u003EWith Universal Mail-In Voting (not Absentee Voting, which is good), 2020 will be the most INACCURATE & FRAUDULENT Election in history. It will be a great embarrassment to the USA. Delay the Election until people can properly, securely and safely vote???\u003C\/i\u003E \u00bb (soit : \u00ab \u003Ci\u003EAvec le syst\u00e8me de Vote Universel par e-mail [et pas le \u003Cspan id=\"bt0545fe\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('app__0545fe_wiki_call_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Vote*par*procuration_1')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Vote_par_procuration\"\u003EVote par Procuration\u003C\/a\u003E, qui est une bonne chose], 2020 sera l'\u00e9lection la plus FAUSSEE et la plus FRAUDEE de l'histoire. Cela sera un tr\u00e8s grand embarras pour les USA. Repousser l'\u00e9lection jusqu'\u00e0 ce que les gens puissent voter en toute s\u00e9curit\u00e9, en toute tranquillit\u00e9 et dans de bonnes conditions sanitaires ???\u003C\/i\u003E \u00bb)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question est bien de savoir ce que recherche Trump en lan\u00e7ant ses br\u00fblots. Il lance d'abord un tweet sur la possibilit\u00e9 d'un d\u00e9lai ; les r\u00e9actions sont unanimes : folie, impossibilit\u00e9 constitutionnelle, acte de d\u00e9sespoir du pr\u00e9sident en chute libre dans les sondages, etc. Trump continue : il ne r\u00e9trop\u00e9dale pas vraiment, il \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/usa\/496704-trump-mail-voting-election-delay\"\u003Epasse \u00e0 l'argument\u003C\/a\u003E \"Il faut que tous les r\u00e9sultats soient connus le jour m\u00eame\", ce qui consiste \u00e0 en remettre une louche tangentiellement, ce qui ne fait et ne fera qu'alimenter le d\u00e9bat...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe r\u00e9sultat est, pour l'instant et bien entendu, de cr\u00e9er une situation de communication encore plus confuse qu'elle n'\u00e9tait hier, avant le premier tweet sur le sujet, et sans que ce sujet soit enterr\u00e9 pour autant, bien au contraire. RT.com a demand\u00e9 \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/op-ed\/496696-trump-election-delayed-autocratic-chaos\"\u003EScott Ritter\u003C\/a\u003E d'examiner cette question, et Ritter le fait \u00e0 partir d'abord du constat, unanimement d\u00e9velopp\u00e9, que le pr\u00e9sident n'a pas le pouvoir d'une telle d\u00e9cision (retarder l'\u00e9lection) ; et \u00e0 partir du constat, ensuite, que si la situation conduisait \u00e0 l'hypoth\u00e8se de l'impossibilit\u00e9 d'un vote populaire \u00e0 cause des conditions d'une situation chaotique, il y a d'autres moyens constitutionnels de d\u00e9signer un pr\u00e9sident, essentiellement sinon exclusivement par les votes des \u00e9lus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ETout retard dans l'\u00e9lection du 3 novembre 2020 qui ne produirait pas un processus \u00e9lectoral juste et \u00e9quitable dans les 50 \u00c9tats cr\u00e9erait les conditions pour que toute d\u00e9cision reposant sur la d\u00e9termination d'un organe \u00e9lu puisse \u00eatre contest\u00e9e.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EEn bref, m\u00eame si la Chambre \u00e9tait en mesure d'\u00e9lire un pr\u00e9sident, cette d\u00e9cision n'aurait probablement pas l'approbation d'un nombre important d'\u00c9tats. Dans une d\u00e9mocratie o\u00f9 le pouvoir de gouverner est incontestablement li\u00e9 au consentement du peuple \u00e0 \u00eatre gouvern\u00e9, tout pr\u00e9sident ainsi \u00e9lu verrait sa l\u00e9gitimit\u00e9 \u00e0 gouverner contest\u00e9e. Le chaos et l'anarchie s'ensuivraient probablement, et avec eux les perspectives de guerre civile.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELa probabilit\u00e9 qu'un tel sc\u00e9nario se produise, ou m\u00eame puisse se produire, en Am\u00e9rique aujourd'hui est pratiquement nulle. Les risques d'une telle entreprise sont si graves que m\u00eame le plus partisan des partisans de Trump s'opposerait \u00e0 tout effort s\u00e9rieux visant \u00e0 retarder la date des \u00e9lections du 3 novembre.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ECela soul\u00e8ve la question de savoir quelle est la motivation du pr\u00e9sident Trump pour laisser planer la possibilit\u00e9 d'une action qui, si elle est entreprise sans le consentement du Congr\u00e8s, ne constitue rien de moins qu'une s\u00e9dition. La r\u00e9ponse \u00e9vidente est que le pr\u00e9sident, confront\u00e9 \u00e0 un d\u00e9clin pr\u00e9cipit\u00e9 du soutien populaire comme le refl\u00e8tent de multiples sondages, cherche un moyen de retarder une d\u00e9faite in\u00e9vitable aux \u00e9lections\u003C\/i\u003E.\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELes personnes qui entourent le pr\u00e9sident, au premier rang desquelles le\u003C\/i\u003E [ministre de la justice Barr]\u003Ci\u003E, doivent lui faire comprendre \u00e0 quel point le terrain sur lequel il cherche \u00e0 s'aventurer est dangereux. Il y a des choses bien pires que de perdre une \u00e9lection populaire ; toute action visant \u00e0 saper le droit constitutionnel des citoyens am\u00e9ricains d'\u00e9lire le chef de l'ex\u00e9cutif aurait pour effet d'\u00e9loigner le pr\u00e9sident de son statut de \"pr\u00e9sident d\u00fbment \u00e9lu\" et de le d\u00e9finir plut\u00f4t comme un \"dictateur autocratique\". Les premiers ont tendance \u00e0 bien se comporter dans la transition politique, les seconds non\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'avis de Ritter rejoint, par exemple, celui que donnait le colonel Lang sur son site \u003Ci\u003ESic Semper Tyrannis\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/turcopolier.typepad.com\/sic_semper_tyrannis\/2020\/07\/on-the-one-hand-.html\"\u003Eimm\u00e9diatement apr\u00e8s\u003C\/a\u003E le premier tweet explosif de Trump. En bref, dit Lang, d\u00e9veloppant une position institutionnaliste et l\u00e9galiste impeccable : Trump a commis une erreur fatale, tout le monde va se retourner contre lui. Voici les quelques lignes de Lang :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab... 2. \u003Ci\u003ELe PIB des \u00c9tats-Unis s'est contract\u00e9 d'un tiers au deuxi\u00e8me trimestre. Cela a frapp\u00e9 les march\u00e9s comme une tonne de briques. C'est une affreuse situation\u003C\/i\u003E.\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003E3. Comme pour encore aggraver les choses, Trumpy a tweet\u00e9 que les \u00e9lections de novembre devraient \u00eatre report\u00e9es parce qu'il y a de fortes chances que le vote par courriel [e-mail] propos\u00e9 dans un certain nombre d'\u00c9tats soit truff\u00e9 de fraudes. Tout d'abord, la Constitution am\u00e9ricaine fait des \u00e9lections f\u00e9d\u00e9rales la responsabilit\u00e9 des \u00c9tats. A ma connaissance, Trump n'a aucune autorit\u00e9 pour reporter une \u00e9lection. Son d\u00e9sir de le faire d\u00e9montre a contrario la sagesse des P\u00e8res Fondateurs. C'est peut-\u00eatre bien son dernier faux pas, fatal pour lui\u003C\/i\u003E....\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais il y a une chose int\u00e9ressante apr\u00e8s ce tr\u00e8s court commentaire de Lang, manifestement suscit\u00e9 par la pression de la nouvelle. Un lecteur donne un commentaire o\u00f9 il sugg\u00e8re une explication, notamment \u00e0 propos du comportement de Trump. Il ne fait aucun doute que le lecteur, identifi\u00e9 comme '\u003Ci\u003EDeap\u003C\/i\u003E', est un partisan enthousiaste de Trump, mais aussi un connaisseur des pratiques pr\u00e9-\u00e9lectorales avec peut-\u00eatre des connexions dans l'\u00e9quipe \u00e9lectorale de Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ENe vous inqui\u00e9tez pas. Trump d\u00e9tourne l'attention des D\u00e9mocrates, alors qu'il pr\u00e9pare un coup important. C'est un tour de magie. Supposons que cela signifie que le rapport Durham est pr\u00eat \u00e0 \u00eatre diffus\u00e9, alors que les d\u00e9mocrates sont compl\u00e8tement sollicit\u00e9s par cette ruse sur le jour des \u00e9lections\u003C\/i\u003E....\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ETrump est simplement en train de d\u00e9ployer son 'Art of the Deal'. Il vient de prendre au pi\u00e8ge les d\u00e9mocrates, qui tentent de prendre en otage la nation avec leurs manipulations couardes\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'id\u00e9e est que \u003Ca href=\"https:\/\/www.justsecurity.org\/71647\/what-durham-is-investigating-and-why-it-poses-a-danger-to-us-intelligence-analysis\"\u003Ele rapport Durham\u003C\/a\u003E, qui est le compte-rendu final de l'enqu\u00eate du procureur Durham, diligent\u00e9e par le ministre de la justice Barr sur les diverses tentatives de d\u00e9stabilisation de Trump depuis 2016 (\u003Ci\u003ERussiagate\u003C\/i\u003E & le reste), impliquerait de nombreuses personnalit\u00e9s d\u00e9mocrates et proches des d\u00e9mocrates dans des complots antiTrump. La r\u00e9f\u00e9rence faite ici par '\u003Ci\u003EDeap\u003C\/i\u003E' est celle de 'la surprise d'Octobre' (' \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.politico.com\/magazine\/story\/2016\/10\/october-surprises-214320\"\u003EOctober Surprise\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E'), expression pass\u00e9e dans le langage politique courant et d\u00e9signant une manœuvre de derni\u00e8re minute dans une campagne pr\u00e9sidentielle, - concernant un document, un acte embarrassant, un chantage politique, etc. -pour d\u00e9stabiliser un adversaire et prendre sur lui un avantage d\u00e9cisif.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout autour de ces agitations provoqu\u00e9es par Trump, son tweet et ses intentions, on trouve les points de fixation habituels de la situation crisique chaotique d\u00e9sormais end\u00e9mique sinon structurelle aux USA. Citons quelques d\u00e9tails de deux d'entre eux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Il existe \u00e9videmment des centres de chaos o\u00f9 la situation op\u00e9rationnelle pourrait servir de d\u00e9tonateur \u00e0 une acc\u00e9l\u00e9ration d\u00e9cisive du chaos g\u00e9n\u00e9ral... Le principal actuellement est la situation \u00e0 Portland, dans l'Oregon, une ville objet de manifestations r\u00e9p\u00e9t\u00e9es des foules BLM & Cie, et de l'intervention d'agents f\u00e9d\u00e9raux. Le gouverneur de l'Oregon dit que ces d\u00e9tachements f\u00e9d\u00e9raux de maintien de l'ordre qui avaient \u00e9t\u00e9 d\u00e9ploy\u00e9s sur ordre de Trump (et sans l'autorisation du gouverneur) sont en train de quitter la ville si ce n'est d\u00e9j\u00e0 fait. Le minist\u00e8re de l'Int\u00e9rieur (HSD) puis Trump lui-m\u00eame et son minist\u00e8re de la justice ont affirm\u00e9 en r\u00e9ponse que ces forces \u00e9taient toujours d\u00e9ploy\u00e9es et le resteraient tant que l'administration Trump jugerait que des b\u00e2timents f\u00e9d\u00e9raux y sont menac\u00e9s. Plus r\u00e9cemment (hier soir), Trump \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/usa\/496707-trump-national-guard-portland\"\u003Ea menac\u00e9 de d\u00e9ployer\u003C\/a\u003E la Garde Nationale \u00e0 Portland si les d\u00e9tachements f\u00e9d\u00e9raux ne suffisaient pas \u00e0 la d\u00e9fense des b\u00e2timents f\u00e9d\u00e9raux. L'analyse op\u00e9rationnelle de la situation de Portland est que cette ville est sous la menace d'une \"invasion\" des anarchistes et des \u003Ci\u003EAntifas\u003C\/i\u003E qui veulent y installer \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-seattle-secession\"\u003Eun \u00e9quivalent de la CHAZ\u003C\/a\u003E qui v\u00e9cut quelques semaines au cœur de la ville de Seattle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Quant \u00e0 Joe Biden, il poursuit sa saison de gloire avec 90 \u00e0 95% de son temps de campagne \u00e9lectorale dans un confinement retranch\u00e9, dans sa cave am\u00e9nag\u00e9e en bunker. Il fait \u00e9norm\u00e9ment de 't\u00e9l\u00e9-campagne', ce qui lui permet de \u003Ca href=\"https:\/\/hannity.com\/media-room\/epic-fail-joe-biden-attempts-disastrous-zoom-call-where-are-you-wheres-home-ill-be-quiet\"\u003Epoursuivre\u003C\/a\u003E avec r\u00e9gularit\u00e9 sa s\u00e9rie de gaffes et comportements erratiques alimentant les rumeurs sur ses faiblesses cognitives dues \u00e0 l'\u00e2ge. En d'autres mots : l'alternative \u00e0 ce que certains pourraient juger \u00eatre une sorte de \"folie du Trump\", avec une sorte de bricolage l\u00e9galiste pour cochonner un retour aux normes \u00e9lectorales que serait une \u00e9lection de Biden n'est pas tellement plus engageante ; d'autant que Biden n'a pas encore s\u00e9lectionn\u00e9 sa vice-pr\u00e9sidente pr\u00e9somptive (puisqu'il a promis de choisir une femme, que tout le monde le donne gagnant dans des conditions 'd\u00e9mocratique' et qu'il faut envisager pour lui une pr\u00e9sidence \u00e9court\u00e9e \u00e0 deux ans), et que les noms qui ont la faveur des pronostics, - Susan Rice, Kamala Harris, etc., - sont des Africaines-Am\u00e9ricaines toutes soumises, volontairement ou pas, aux pressions extr\u00e9mistes de la gauche 'antiraciste'.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes complots de Trump\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrump calcule-t-il ? A-t-il un, plan, comme par exemple l'affirme le lecteur '\u003Ci\u003EDeap\u003C\/i\u003E' du colonel Lang ? Dit autrement, on peut s'interroger sur les raisons du tweet de Trump (avec la suite) sur le d\u00e9placement du jour de l'\u00e9lection.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl nous para\u00eet difficile de penser, comme le font certains dans un r\u00e9flexe imm\u00e9diat, qu'il s'agit effectivement d'une tentative directe de Trump de repousser l'\u00e9lection. Il devrait savoir qu'une telle d\u00e9cision, propos\u00e9e dans les formes l\u00e9gales, est hors de son autorit\u00e9 et n'a aucune chance de passer au Congr\u00e8s ; il n'aurait aucun mal \u00e0 \u00eatre inform\u00e9 \u00e0 cet \u00e9gard, travaillant en ce moment assez proche de son ministre de la justice Barr, qui a \u00e9t\u00e9 auditionn\u00e9 il y a trois jours et interrog\u00e9 sur cette question. Peu importe les r\u00e9ponses de Barr aux d\u00e9put\u00e9s ; ce qui importe ici est de consid\u00e9rer comme tr\u00e8s probable une information s\u00e9rieuse de Trump sur cette question, directement obtenue de Barr. Nous avons donc du mal \u00e0 partager les opinions du colonel Lang et de Scott Ritter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn peut revenir sur la r\u00e9v\u00e9lation chuchot\u00e9e du lecteur '\u003Ci\u003EDeap\u003C\/i\u003E' du colonel Lang. Il est effectivement possible que Trump ait un plan, - ou bien est-ce lui pr\u00eater un peu trop de \u003Ci\u003Evista\u003C\/i\u003E strat\u00e9gique ? Mais ce dont nous serions certain, consid\u00e9rant le personnage pour ce qu'il est, la consid\u00e9ration qu'il a pour ses adversaires et, en g\u00e9n\u00e9ral, pour tout ce qui n'est pas lui, c'est qu'il y a une dose de provocation dans la d\u00e9marche de Trump, d'ailleurs calcul\u00e9e parce que la r\u00e9daction de ses tweets ne sugg\u00e8re \u00e0 aucun moment qu'il pr\u00e9tende lui-m\u00eame prendre une telle d\u00e9cision de d\u00e9placer la date de l'\u00e9lection.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans tous les cas, et qu'il l'ait explicitement voulu ou pas, il nous semble \u00e9vident que l'offensive de Trump a effectivement eu l'effet d'une provocation, - \u00e9l\u00e9phant dans un magasin de porcelaines pourtant d\u00e9j\u00e0 fort d\u00e9rang\u00e9 et agit\u00e9. Disons que \"tout se passe comme si\" dans le chef de Trump, et le r\u00e9sultat est une intense agitation et un passage de la crise \u00e0 un autre niveau, sup\u00e9rieur et plus haut, plus fondamental, qui est le niveau du sort des institutions. L'effet objectif, - que Trump l'ait voulu ou non et il nous semble que c'est plut\u00f4t 'non' parce que trop \u00e9labor\u00e9, - est de faire passer d'une situation avec Trump au centre de toutes les responsabilit\u00e9s du d\u00e9sordre, \u00e0 une situation o\u00f9 le d\u00e9sordre existe d\u00e9sormais \u003Ci\u003Eper se\u003C\/i\u003E, et que le d\u00e9sordre ne vient plus d'une seule personne, ni ne menace plus une seule personne, mais vient d\u00e9sormais du syst\u00e8me de l'am\u00e9ricanisme lui-m\u00eame, et menace ce syst\u00e8me dans une logique d'autodestruction.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien s\u00fbr, une telle \u00e9volution, notamment dans la perception qui est en train de s'imposer, n'est possible que parce qu'il y a la personnalit\u00e9 de Trump, son narcissisme, ses audaces incontr\u00f4l\u00e9es, ses mensongeries permanentes, etc. Il n'emp\u00eache, d\u00e9sormais le d\u00e9sordre-chaotique r\u00e8gne de lui-m\u00eame. Trump reste un excellent incendiaire, mais la situation n'est plus d\u00e9pendante de sa seule personne. Le paradoxe est que cette \u00e9volution d\u00e9cisive s'est faite \u00e0 l'occasion d'une intervention de Trump qui a mis en \u00e9vidence tous ses traits de caract\u00e8re, ses outrances et ses incons\u00e9quences.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELe dollar et son ch\u00e2teau de cartes\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour couronner ce grand inventaire, nous parlerons du dollar, \u00e0 propos d'une analyse extr\u00eamement pessimiste de Peter Schiff, qui pourrait avoir un rapport avec ces \u00e9v\u00e9nements autour du jour de l'\u00e9lection ou du jour de la prestation de serment du pr\u00e9sident-\u00e9lu \"\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-lapocalypse-du-20-janvier-2021\"\u003Esans qu'on sache\u003C\/a\u003E qui est le pr\u00e9sident\"... Selon l'appr\u00e9ciation de Schiff, les \u00e9v\u00e9nements aux \u00c9tats-Unis ont un effet consid\u00e9rable sur le statut du dollar ; le jour de l'\u00e9lection ou celui de la prestation de serment, si l'une des situations extr\u00eames envisag\u00e9es se manifestait, on pourrait y trouver la dynamique suffisante pour provoquer l'effondrement du dollar.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoici \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/business\/496719-us-economy-dollar-falling\"\u003Ele rapport\u003C\/a\u003E que nous fait RT.com des consid\u00e9rations que le site juge importantes, de ce courtier et commentateur financier fameux qu'est Peter Schiff :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EPersonne ne semble s'inqui\u00e9ter de la chute du dollar, \u00e9crit Peter Schiff, courtier en valeurs mobili\u00e8res chevronn\u00e9, alors que la devise am\u00e9ricaine continue de chuter par rapport \u00e0 ses principaux rivaux, dans un contexte de croissance record de valeurs historiques de l'or et de l'argent.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ESelon Schiff, cette indiff\u00e9rence \"persistera probablement jusqu'\u00e0 ce que la chute se transforme en crash, ce qui, je pense, ne commencera pas avant que l'indice du dollar ne passe sous les 80. Au rythme actuel de sa baisse, ce niveau pourrait \u00eatre franchi avant la fin de l'ann\u00e9e, peut-\u00eatre le jour des \u00e9lections\".\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ELa baisse du dollar am\u00e9ricain s'est acc\u00e9l\u00e9r\u00e9e ces derni\u00e8res semaines en raison d'une augmentation des cas de coronavirus aux \u00c9tats-Unis et des indications d'une reprise de l'activit\u00e9 \u00e9conomique mondiale. L'indice ICE du dollar am\u00e9ricain, qui suit le billet vert par rapport \u00e0 un panier de six grands rivaux, a chut\u00e9 de 0,4 % vendredi \u00e0 92,635 et s'est \u00e9chang\u00e9 \u00e0 son plus bas niveau depuis juillet 2018. Dans le m\u00eame temps, l'or a atteint de nouveaux sommets.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003E\"Le coronavirus vient d'acc\u00e9l\u00e9rer le processus de chute du dollar et il n'y a rien que la Fed puisse faire d\u00e9sormais pour pr\u00e9server le dollar de la chute\", a d\u00e9clar\u00e9 Schiff sur son podcast.\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003EIl a expliqu\u00e9 que les taux d'int\u00e9r\u00eat n\u00e9gatifs sont en fait beaucoup plus n\u00e9gatifs qu'affich\u00e9s parce que le gouvernement am\u00e9ricain utilise l'IPC (indice des prix \u00e0 la consommation) \"qui ne fait qu'effleurer la surface de l'inflation\".\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ESelon Schiff, l'or va supplanter le dollar parce que l'euro et les autres devises ne sont pas pr\u00eats \u00e0 prendre sa place. \"Aucune autre monnaie ne prendra la place du dollar, l'argent r\u00e9el prendra sa place, en particulier l'or, parce que l'or \u00e9tait l\u00e0 avant le dollar\", a-t-il d\u00e9clar\u00e9, notant que le billet vert \"a fait un mauvais travail, et maintenant l'or reprend sa place\".\u003C\/i\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u00bb \u003Ci\u003ESchiff conclut donc : \"Toute l'\u00e9conomie du ch\u00e2teau de cartes qui a \u00e9t\u00e9 \u00e9rig\u00e9e au fil des ans, et la R\u00e9serve f\u00e9d\u00e9rale a \u00e9t\u00e9 l'architecte de cette \u00e9conomie du ch\u00e2teau de cartes, repose sur les fondations de la r\u00e9serve du dollar. Si le dollar perd ce statut, alors la fondation s'effondre et tout le ch\u00e2teau de cartes s'\u00e9croule\".\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMis en ligne le 31 juillet 2020 \u00e0 18H20\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2020-le-tweet-nucleaire-de-trump\"\u003Ededefensa.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}