{"178956":{"id":"178956","parent":"176874","time":"1599485616","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/loms-est-elle-un-nouvel-instrument-de-controle-economique-mondial\/","category":"documentaires","title":"L'Oms est elle un nouvel instrument de contrôle \u00e9conomique mondial ?","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"l-oms-est-elle-un-nouvel-instrument-de-controcircle-economique-mondial","admin":"newsnet","views":"14","priority":"2","length":"7805","lang":"","content":"\u003Cp\u003ELe CF2R (Centre Fran\u00e7ais de Recherche sur le Renseignement) a aujourd'hui 20 ans d'existence, d'exp\u00e9rience, de travaux de recherche et surtout d'archives.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA l'occasion de cette pand\u00e9mie, il vient d'exhumer une courte analyse de mai 2009 particuli\u00e8rement int\u00e9ressante et pr\u00e9monitoire \u00e0 certains \u00e9gards.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon titre ? \u003Cb\u003E\u00ab L'OMS est elle un nouvel instrument de contr\u00f4le \u00e9conomique mondial ? \u00bb\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe document de 2 pages (donc tr\u00e8s court) m'a \u00e9t\u00e9 transmis, avec la permission du CF2R de le faire rediffuser sans limite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EN'h\u00e9sitez donc pas \u00e0 rediffuser ou \u00e0 republier cette analyse, r\u00e9dig\u00e9e sous l'\u00e9gide d'un Centre reconnu, selon l'int\u00e9r\u00eat que vous lui trouverez....\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl devrait int\u00e9resser, s'il en existe encore, les gens soucieux de la bonne sant\u00e9 de notre \u00e9conomie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/delawarde\"\u003EDominique Delawarde\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E*\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Epar \u003Cb\u003EMichel NESTERENKO\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA l'occasion de la crise \u00ab mexicaine-porcine \u00bb du mois d'avril 2009, les d\u00e9cisions de l'Organisation mondiale de la sant\u00e9 (OMS) ont directement affect\u00e9 l'\u00e9conomie du Mexique, des \u00c9tats Unis et de l'Europe. Si la crise avait persist\u00e9 une semaine de plus les d\u00e9g\u00e2ts sur les grandes \u00e9conomies auraient pu devenir incalculables, alors qu'il n'y avait point de r\u00e9elle urgence sanitaire, tout au plus quelques morts. Pour huit morts au Mexique et un mort du cot\u00e9 am\u00e9ricain de la fronti\u00e8re le pr\u00e9sident Obama s'est vu demander, en conf\u00e9rence de presse nationale, si la fronti\u00e8re entre les deux pays allait \u00eatre totalement ferm\u00e9e. Si celle-ci avait \u00e9t\u00e9 d\u00e9cr\u00e9t\u00e9e, des centaines, voire des milliers d'usines auraient imm\u00e9diatement \u00e9t\u00e9 arr\u00eat\u00e9es dans les deux pays, avec pour cons\u00e9quence des milliers de famille au ch\u00f4mage et sans ressource voire m\u00eame, sans couverture m\u00e9dicale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComment se fait il que la pr\u00e9sidente de l'OMS, un m\u00e9decin chinois, nomm\u00e9 par le gouvernement chinois, puisse d\u00e9cider de l'avenir de l'\u00e9conomie du Mexique, des \u00c9tats Unis, ou de l'Europe ? Il y a l\u00e0 des questions de s\u00e9curit\u00e9 et d'ind\u00e9pendance nationale d'importance strat\u00e9gique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECompte tenu du fait que, dans un monde globalis\u00e9, les virus voyagent tr\u00e8s facilement \u00e0 la vitesse des jets intercontinentaux, il est logique que les Nations Unies se dotent d'un organe de veille sanitaire performant dirig\u00e9 par des experts. La crise du SRAS puis celle de la grippe aviaire ont montr\u00e9 l'utilit\u00e9 de normaliser la lutte gr\u00e2ce \u00e0 une mise en place d'un r\u00e9seau de plans d'urgence synchronis\u00e9s entre les diff\u00e9rents pays. C'est pour cela que lorsque l'OMS a mont\u00e9 ses propres niveaux d'alerte, lors de la grippe mexicaine, les autorit\u00e9s sanitaires des \u00c9tats Unis, d'Europe et de certains pays d'Asie lui ont automatiquement embo\u00eet\u00e9 le pas. En Europe, plus particuli\u00e8rement, les autorit\u00e9s sanitaires ont pein\u00e9 \u00e0 trouver quelques personnes infect\u00e9es par ce qui semble \u00eatre une maladie b\u00e9nigne, mais au nom du sacro-saint principe de pr\u00e9caution la machine infernale du contr\u00f4le sanitaire renforc\u00e9 \u00e9tait en route.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAllons nous parler de quarantaine et porter masques et gants, chaque hiver, quand la grippe commune frappera \u00e0 nos portes ? La grippe hivernale, chaque ann\u00e9e tue plus de monde que la grippe mexicaine : 36 000 morts rien qu'aux Etats-Unis \u00e0 comparer avec un seul mort de la grippe mexicaine. Et il faudrait fermer la fronti\u00e8re ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut \u00eatre tr\u00e8s clair : le travail de coordination de l'OMS est totalement indispensable dans un monde globalis\u00e9, mais il faut le remettre dans son contexte avec un peu de bon sens. Il faut \u00e9viter la panique et la tentation de l'attrait du pouvoir par la peur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans un monde globalis\u00e9 o\u00f9 les virus se d\u00e9placent, librement et furtivement, il faut se poser la question de savoir si la quarantaine est un outil de gestion sanitaire appropri\u00e9. Nous ne parlons pas d'une quarantaine ponctuelle sur quelques individus, qui elle a fait ses preuves. Non, nous nous r\u00e9f\u00e9rons \u00e0 une quarantaine de tr\u00e8s grande ampleur au niveau d'une ville, d'une r\u00e9gion ou d'un \u00e9tat. Il est clair que compte tenu des d\u00e9lais d'incubation et de d\u00e9tection, le virus qui se d\u00e9place \u00e0 500 km\/h est sans doute d\u00e9j\u00e0 \u00e0 l'autre bout de la plan\u00e8te lors de sa premi\u00e8re identification. R\u00eaver de contenir une \u00e9pid\u00e9mie par la quarantaine, comme l'a si bien dit le pr\u00e9sident Obama, \u00e9quivaut \u00ab \u00e0 fermer la porte de l'\u00e9curie quand les chevaux se sont d\u00e9j\u00e0 \u00e9chapp\u00e9s \u00bb. Cependant, certains responsables sanitaires europ\u00e9ens ont \u00e9t\u00e9 tent\u00e9s de montrer leur efficacit\u00e9 en interdisant les vols vers le Mexique. Compte tenu des r\u00e8gles de l'OMS cette interdiction allait s'appliquer aux vols sur les Etats-Unis aussi. Les producteurs europ\u00e9ens de masques protecteurs ont imm\u00e9diatement soulign\u00e9 que certains \u00e9l\u00e9ments constitutifs des masques venaient exclusivement des Etats-Unis ; en cons\u00e9quence, la production europ\u00e9enne de masques s'arr\u00eaterait rapidement car les vols cargo seraient aussi arr\u00eat\u00e9s (les virus voyagent avec les \u00e9quipages). La Chine elle m\u00eame \u00e0 commenc\u00e9 \u00e0 mettre en oeuvre un syst\u00e8me de quarantaine, ce qui a menac\u00e9 la production de Tamiflu dont certains acide essentiels viennent exclusivement de Chine. Conclusion : avec une quarantaine g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9 il sera tr\u00e8s vite difficile de soigner les malades, sauf avec des m\u00e9decines naturelles d'origine locale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa grippe mexicaine a d\u00e9montr\u00e9 l'efficacit\u00e9 terrifiante des r\u00e8gles sanitaires de l'OMS en tant qu'armes de destruction massive de l'\u00e9conomie d'un pays choisi ou de toute une r\u00e9gion, voire de plusieurs r\u00e9gions. D\u00e9s que l'OMS a port\u00e9 son attention sur le Mexique, le secteur du tourisme, qui fait vivre une grande partie de la population mexicaine s'est trouv\u00e9 sinistr\u00e9. Des familles sans revenus n'avaient nulle part o\u00f9 aller pour s'alimenter ou se faire soigner. En une semaine l'activit\u00e9 \u00e9conomique du pays est pass\u00e9e au ralenti. Aux Etats Unis tous les avions commerciaux se sont retrouv\u00e9s vides, malgr\u00e9 les propos tr\u00e8s pond\u00e9r\u00e9s et l\u00e9nifiants des autorit\u00e9s sanitaires du Center of Deseases Control (CDC) d'Atlanta et du pr\u00e9sident am\u00e9ricain. Tout cela, alors qu'il y avait \u00e0 peine une dizaine de morts au Mexique et un seul aux Etats-Unis. Il y a l\u00e0 un impact \u00e9conomique sans commune mesure avec un taux de mortalit\u00e9 tr\u00e8s inf\u00e9rieur \u00e0 celui de la grippe commune de chaque hiver. Dans un monde industriel globalis\u00e9 o\u00f9 les entreprises et les usines fonctionnent sur le principe du juste \u00e0 temps, un coup de frein \u00e9conomique r\u00e9gional se r\u00e9percute imm\u00e9diatement sur les autres r\u00e9gions en l'espace de trois semaines.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComment devons nous donc \u00e9quilibrer les imp\u00e9ratifs sanitaires et les imp\u00e9ratifs \u00e9conomiques ? Cela est il concevable ? Tout d'abord, il faudrait d\u00e9connecter la synchronisation automatique entre les niveaux d'alerte de l'OMS et ceux des plans d'urgence nationaux. Il n'y a aucune logique \u00e0 ce que la synchronisation soit automatique si ce n'est le refus de certains dirigeants d'assumer la responsabilit\u00e9 de d\u00e9cisions sanitaires qui pourraient s'av\u00e9rer impopulaires ou prises \u00e0 mauvais escient. Il faudrait aussi que la charte de l'OMS pr\u00e9cise clairement que les recommandations ne sont pas contraignantes pour les Etats disposants de services sanitaires performants. Il faudrait aussi changer la structure de vote de l'OMS pour que toutes les d\u00e9cisions incluent imp\u00e9rativement les avis d'experts \u00e9conomiques nomm\u00e9s par chaque Etat. Au niveau national il serait sans doute utile, de lancer une grande r\u00e9flexion pour identifier les connexions critiques qui pourraient occasionner des surprises en cas de crise, dans un contexte industriel globalis\u00e9 appuy\u00e9 sur le concept du juste \u00e0 temps et de l'externalisation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource: \u003Ca href=\"https:\/\/cf2r.org\/actualite\/l-oms-est-elle-un-nouvel-instrument-de-controle-economique-mondial\"\u003Ecf2r.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/loms-est-elle-un-nouvel-instrument-de-controle-economique-mondial\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}