{"179151":{"id":"179151","parent":"0","time":"1599901998","url":"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29584","category":"Latina","title":"Colombie: nouveaux affrontements malgr\u00e9 la demande de \u00ab pardon \u00bb du gouvernement pour l'assassinat de Javier Ordo\u00f1ez","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_179151_9B0ZS3dX5vo.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"colombie-nouveaux-affrontements-malgre-la-demande-de-pardon-du-gouvernement-pour-l-assassinat-de-javier-ordonez","admin":"newsnet","views":"12","priority":"1","length":"6170","lang":"","content":"\u003Cp\u003EAFP\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe gouvernement colombien a demand\u00e9 \"pardon\" vendredi pour la bavure \u00e0 l'origine de deux jours d'\u00e9meutes contre les violences polici\u00e8res, qui ont fait 13 morts, alors qu'en fin de soir\u00e9e les affrontements reprenaient \u00e0 Bogota, selon les journalistes de l'AFP.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/img-s-msn-com.akamaized.net\/tenant\/amp\/entityid\/BB18Xhna.img?h=351&w=624&m=6&q=60&o=f&l=f\"\u003Eimg-s-msn-com.akamaized.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes policiers anti-\u00e9meutes tirent des balles en caoutchouc et des gaz lacrymog\u00e8nes pour disperser les manifestants rassembl\u00e9s dans les rues de la capitale colombienne pour la troisi\u00e8me nuit de suite pour d\u00e9noncer une bavure polici\u00e8re. Au moins dix personnes ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9es lors de ces rassemblements. \u00a9 Juan ZAPATA IMAGES\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe ministre de la D\u00e9fense, Carlos Holmes Trujillo, a exprim\u00e9 sa \"douleur et son indignation\" apr\u00e8s la mort mercredi de Javier Ordo\u00f1ez, dont l'arrestation brutale avait \u00e9t\u00e9 diffus\u00e9e sur les r\u00e9seaux sociaux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe ministre, qui supervise la police dans ce pays marqu\u00e9 par un long conflit arm\u00e9, a demand\u00e9 \"pardon\" pour \"toute violation de la loi ou ignorance des r\u00e8glements\" de la part de policiers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe pr\u00e9sident Ivan Duque, qui a dit regretter \"ces actes de vandalisme et de violence\", a promis d'enqu\u00eater sur les abus pr\u00e9sum\u00e9s des forces de l'ordre tout en condamnant les attaques contre la police.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais cela n'a pas suffi \u00e0 calmer la col\u00e8re des manifestants, qui ont r\u00e9pondu en soir\u00e9e aux appels \u00e0 manifester dans la capitale sous le slogan \"Nous sommes massacr\u00e9s\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"Ce +pardon+ n'est qu'un mensonge auquel nous ne croyons pas. Que vaut un +pardon+ quand on vous tire dans le dos\", enrageait un enseignant de 26 ans, qui n'a pas souhait\u00e9 r\u00e9v\u00e9ler son identit\u00e9 par peur de repr\u00e9sailles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"J'en ai marre des abus policiers. Il est temps de montrer que les gens sont furieux\", d\u00e9clarait \u00e0 l'AFP Camilo Medina, un musicien de 20 ans, qui a tenu une nouvelle fois \u00e0 manifester vendredi soir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes manifestations ont jusqu'ici caus\u00e9 la mort de 13 personnes, pour la plupart des jeunes de 17 \u00e0 27 ans tu\u00e9s par balles \u00e0 Bogota et ses environs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes autorit\u00e9s ont \u00e9galement fait \u00e9tat de 209 civils et 194 policiers et militaires bless\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelque 2.000 policiers et militaires ont \u00e9t\u00e9 appel\u00e9s pour renforcer la s\u00e9curit\u00e9 de la capitale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAttente de l'autopsie\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s son arrestation, Javier Ordo\u00f1ez, ing\u00e9nieur de 43 ans qui achevait ses \u00e9tudes de droit, avait \u00e9t\u00e9 emmen\u00e9 dans un commissariat o\u00f9 il a \u00e9t\u00e9 victime de \"complications m\u00e9dicales\", selon la police, avant de d\u00e9c\u00e9der peu apr\u00e8s \u00e0 l'h\u00f4pital.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/img-s-msn-com.akamaized.net\/tenant\/amp\/entityid\/BB18Xaks.img?h=395&w=624&m=6&q=60&o=f&l=f\"\u003Eimg-s-msn-com.akamaized.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes manifestants bloquent partiellement une route \u00e0 Bogota, le 11 septembre 2020 \u00a9 DANIEL MUNOZ\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon la d\u00e9fense de sa famille, les policiers ont \"massacr\u00e9\" ce p\u00e8re de deux enfants, en le rouant de coups. \"J'ai des photos (...) c'est un homicide aggrav\u00e9 et un d\u00e9lit de torture, du moins un abus d'autorit\u00e9\", a d\u00e9clar\u00e9 l'avocat Vadith Gomez \u00e0 la radio locale Blu Radio.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe rapport d'autopsie n'a pas encore \u00e9t\u00e9 rendu public.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon le ministre de la D\u00e9fense, outre l'enqu\u00eate p\u00e9nale, une enqu\u00eate interne a \u00e9t\u00e9 diligent\u00e9e \"pour abus d'autorit\u00e9 et homicide pr\u00e9sum\u00e9s\". Au total, sept policiers ont \u00e9t\u00e9 suspendus.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/img-s-msn-com.akamaized.net\/tenant\/amp\/entityid\/BB18XclX.img?h=416&w=624&m=6&q=60&o=f&l=f\"\u003Eimg-s-msn-com.akamaized.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa police mont\u00e9e poursuit des manifestants \u00e0 Medellin (Colombie), le 11 septembre 2020 \u00a9 JOAQUIN SARMIENTO\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa maire de Bogota, Claudia Lopez, opposante au pr\u00e9sident conservateur, a recens\u00e9 dans la capitale 68 civils bless\u00e9s par balles et d\u00e9clar\u00e9 qu'elle disposait de preuves \"solides\" d'un \"usage aveugle\" de la force.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes vid\u00e9os post\u00e9es sur les r\u00e9seaux sociaux montrent des personnes en uniforme r\u00e9pliquant avec leur arme \u00e0 feu \u00e0 des attaques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"Ils ont d\u00e9sob\u00e9i aux instructions expresses et publiques de la Mairie. Alors \u00e0 qui ob\u00e9issent-ils? Il faut la justice, l'action et la r\u00e9forme!\", a \u00e9crit Mme Lopez vendredi sur Twitter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui s'est pass\u00e9 ces derniers jours \"est brutal, c'est grave, c'est un vrai massacre de jeunes dans notre villes\", a-t-elle ajout\u00e9 par la suite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"\u00c7a devait exploser\"\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon la politologue Sandra Borda, la police \"a un tr\u00e8s haut degr\u00e9 de militarisation\" en raison du long conflit avec les gu\u00e9rillas et de la lutte contre le trafic de drogue, ce qui influe sur sa vision du maintien de l'ordre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa police \"ne devrait pas relever\" du minist\u00e8re de la D\u00e9fense, qui exige des r\u00e9sultats \"face \u00e0 des ennemis\", alors qu'elle \"fait face \u00e0 des citoyens\", estime aupr\u00e8s de l'AFP Sebastian Lalinde, de l'ONG Dejusticia.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJamais la police n'avait \u00e9t\u00e9 l'objet d'une telle col\u00e8re sociale en Colombie. L'institution a joui d'une grande popularit\u00e9 pendant le conflit arm\u00e9, notamment contre les Forces arm\u00e9es r\u00e9volutionnaires de Colombie (FARC). Mais depuis des mouvements sociaux s\u00e9v\u00e8rement r\u00e9prim\u00e9s en 2019, l'antagonisme est pr\u00e9gnant.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/img-s-msn-com.akamaized.net\/tenant\/amp\/entityid\/BB18Xhnx.img?h=460&w=624&m=6&q=60&o=f&l=f\"\u003Eimg-s-msn-com.akamaized.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDavid et Lina Hernandez pleurent lors d'un hommage \u00e0 leur fr\u00e8re Cristian Hernandez, \u00e0 Bogota le 10 septembre 2020, tu\u00e9 lors d'une manifestation contre la violence polici\u00e8re \u00a9 DANIEL MUNOZ\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa vid\u00e9o virale o\u00f9 Javier Ordo\u00f1ez supplie les policiers d'arr\u00eater de lui infliger les d\u00e9charges de leurs pistolets \u00e0 impulsions \u00e9lectriques a exacerb\u00e9 la col\u00e8re populaire contre la police, d\u00e9j\u00e0 au plus haut depuis l'\u00e9pid\u00e9mie de Covid-19.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes cas de personnes tabass\u00e9es ou m\u00eame tu\u00e9es, comme un jeune de 19 ans \u00e0 Cali en mai, car elles n'avaient pas respect\u00e9 le confinement, ont rehauss\u00e9 l'amertume envers les forces de l'ordre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESelon des donn\u00e9es officielles, la police a arr\u00eat\u00e9 940 personnes en 2019, et 7.791 entre mars et mai 2020.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"\u00c7a devait exploser\", analyse Mme Borda. \"Les gens se m\u00e9fient ouvertement de la police et la police pense que l'ennemi ce sont les citoyens qui sortent manifester\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Elv-vel\/lab\/ybl\/am\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=9B0ZS3dX5vo\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECourtesy of \u003Ca href=\"https:\/\/afp.com\"\u003EAFP\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nSource: \u003Ca href=\"https:\/\/www.msn.com\/fr-xl\/actualite\/monde\/colombie-nouveaux-affrontements-malgr%C3%A9-le-pardon-du-gouvernement\/ar-BB18X5F9?ocid=msedgntp\"\u003Emsn.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nPublication date of original article: 11\/09\/2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=29584\"\u003Etlaxcala-int.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}