{"179268":{"id":"179268","parent":"0","time":"1600175296","url":"http:\/\/www.legrandsoir.info\/bresil-l-incroyable-histoire-des-patriotes-qui-voulaient-un-revolver-et-qui-se-sont-retrouves-sans-riz.html","category":"Latina","title":"Br\u00e9sil : l'incroyable histoire des patriotes qui voulaient un revolver et qui se sont retrouv\u00e9s sans riz*","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_179268_7ea2bc.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"bresil-l-incroyable-histoire-des-patriotes-qui-voulaient-un-revolver-et-qui-se-sont-retrouves-sans-riz*","admin":"newsnet","views":"11","priority":"2","length":"5045","lang":"","content":"\u003Cimg style=\" width:350px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_179268_7ea2bc.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EHenrique RODRIGUES\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe sac de cinq kilos de riz a atteint 25 reals (5 euros). Avec cela, le pr\u00e9sident de l'association des supermarch\u00e9s a conseill\u00e9 aux Br\u00e9siliens de manger des macaronis. L'insignifiante bouteille d'huile de soja, qui \u00e9tait autrefois un adjuvant commun dans les rayons des magasins et des gondoles, jouit aujourd'hui d'un statut de c\u00e9l\u00e9brit\u00e9 et est vendue pour huit reals.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est tellement \u00e9trange qu'on verra bient\u00f4t les vendeurs de petits pat\u00e9s se mettre \u00e0 vendre du jus de p\u00e2t\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe dollar, qui \u00e9tait jusqu'\u00e0 r\u00e9cemment le passeport pour la consommation de biens import\u00e9s, a explos\u00e9 \u00e0 5,61 reals ces derni\u00e8res semaines. Le peuple blagueur et sans complaisance, qui a maudit pour douze g\u00e9n\u00e9rations Dilma Rousseff lorsque le billet vert atteignait les 4,05 r\u00e9als, regarde passivement la monnaie br\u00e9silienne fondre, tandis qu'il traque les dangereux communistes imaginaires et r\u00e9clame \u00e0 grands cris de la chloroquine contre le virus chinois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl n'est pas n\u00e9cessaire de trop continuer cette prose, ni d'\u00e9num\u00e9rer la succession d'humiliations qui nous sont impos\u00e9es quotidiennement, pour d\u00e9peindre le sc\u00e9nario d\u00e9solant et inimaginable dans lequel le foutoir de Jair Bolsonaro (que certains pr\u00e9f\u00e8rent appeler gouvernement) nous a entra\u00een\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Br\u00e9sil s'est effondr\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMis\u00e8re, ch\u00f4mage record, destruction g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9e de la machine publique, prix effr\u00e9n\u00e9s des produits de base, faim, disgr\u00e2ce et isolement de la communaut\u00e9 internationale. Enfin, chaque semaine, nous arrivons au fond du puits, pour d\u00e9couvrir qu'il y a encore une trappe \u00e0 cet endroit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme le dit la po\u00e9sie de Criolo (1), ici l'ascenseur ne sert que pour descendre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe continue \u00e0 imaginer les pleurnicheries silencieuses d'un bolsonariste dans l'intimit\u00e9 humide de sa taie d'oreiller, allong\u00e9, la nuit. Ces gens m\u00e9diocres qui r\u00eavaient de parader dans une Opala 83 avec un pistolet \u00e0 la ceinture, plein d'oseille dans leur portefeuille, de s'amuser avec les filles dans la rue et d'aller \u00e0 l'\u00e9glise en costard le dimanche pour expier leurs p\u00e9ch\u00e9s, et qui maintenant ne peuvent m\u00eame pas acheter une bo\u00eete d'huile pour faire frire une boulette de riz.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne boulette de riz ? Mais non, plus possible ! Le riz de Bolsonaro co\u00fbte le m\u00eame prix que le jambon de Parme \u00e0 l'\u00e9poque Lula.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9tat de transe est si impressionnant qu'on n'en entend pas un bruit. Le pays s'effondre, la dignit\u00e9 s'effondre et les cris furieux finissent par se taire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais pas tant que \u00e7a, hein ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est que cette psychose doit \u00eatre quelque chose de si d\u00e9licieux, si orgasmique, le mec qui abandonne la viande et la bi\u00e8re pour manger un œuf dur, voir son salaire fondre, qui s'appauvrit \u00e0 grands pas, mais qui ne pense pas \u00e0 se r\u00e9volter avec le discours enchanteur du glandeur et du farceur qui d\u00e9molit le Br\u00e9sil.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFolie ? Manque de perception ? Sociopathie ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPeut-\u00eatre... Mais je pense toujours qu'il y a beaucoup de gens qui ont honte. Ce sont... des gens embarrass\u00e9s. \u00c7a ne doit pas \u00eatre facile d'assumer qu'on a \u00e9t\u00e9 \u00e9t\u00e9 compl\u00e8tement tromp\u00e9 par un type grossier et totalement ignorant qui, avec une demi-douzaine de courgettes (d'abrutis, quoi, mais le mot en portugais est tellement d\u00e9licieux que je l'ai laiss\u00e9 \u003Ci\u003ENDT\u003C\/i\u003E), a r\u00e9ussi \u00e0 hypoth\u00e9quer jusqu'\u00e0 votre \u00e2me, en vous promettant de vous ramener un pays qui n'a jamais exist\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOui, \u00e7a ne ne doit pas \u00eatre facile de voir la mis\u00e8re approcher et de savoir que son idol\u00e2trie pour un type profond\u00e9ment corrompu visait essentiellement (\u00e0 d\u00e9truire) l'honn\u00eatet\u00e9 et l'abondance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes groupes qui ont men\u00e9 la croisade Sebastianiste (Saint S\u00e9bastien, patron de Rio de Janeiro \u003Ci\u003ENDT\u003C\/i\u003E) pour un nouveau Br\u00e9sil, int\u00e8gre et h\u00e9ro\u00efque, peupl\u00e9 de citoyens \"de bien\" avec leur chef si sage, ont d\u00e9j\u00e0 un dilemme : comment garantir les armes et les munitions tant d\u00e9sir\u00e9es avant d'en arriver \u00e0 devoir fouiller les poubelles \u00e0 la recherche d'un d\u00e9jeuner ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe ne peux que souhaiter qu'ils suivent avec force et convoitise cette qu\u00eate du paradis arm\u00e9 ultra-conservateur, implacable avec les communistes qui infectent leur inconscient malade.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant \u00e0 la situation actuelle, je crois qu'un passage de Cervantes, dans \u003Ci\u003EDon Quichotte de La Manche\u003C\/i\u003E, servira \u00e0 calmer les nerfs et \u00e0 consoler l'\u00e2me, car apr\u00e8s tout, \"le r\u00eave est le soulagement des mis\u00e8res de ceux qui les ont r\u00e9veill\u00e9es\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EMitoooo !\u003C\/i\u003E (\u003Ci\u003E\"le mythe\"\u003C\/i\u003E est le surnom donn\u00e9 par tous ces abrutis \u00e0 Bolsonaro \u003Ci\u003ENDT\u003C\/i\u003E)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E* Le Br\u00e9sil conna\u00eet actuellement une importante p\u00e9nurie de riz (aliment de base, avec les haricots) et les prix s'envolent...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(1) Kleber Cavalcante Gomes (n\u00e9 en 1975), connu sous le nom de Criolo, est un chanteur br\u00e9silien de Rap et de MBP (Musique Populaire Br\u00e9silienne).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb\u00bb \u003Ca href=\"https:\/\/revistaforum.com.br\/debates\/a-incrivel-historia-dos-patriotas-que-queriam-um-revolver-e-ficaram-sem-o-arroz\"\u003Erevistaforum.com.br\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.legrandsoir.info\/bresil-l-incroyable-histoire-des-patriotes-qui-voulaient-un-revolver-et-qui-se-sont-retrouves-sans-riz.html\"\u003Elegrandsoir.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}