{"179291":{"id":"179291","parent":"179196","time":"1600203263","url":"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/09\/15\/vert-s15.html","category":"USA","title":"Trump, Roger Stone appelle \u00e0 la violence et \u00e0 la r\u00e9pression après le jour des \u00e9lections","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"trump-roger-stone-appelle-a-la-violence-et-a-la-repression-apregraves-le-jour-des-elections","admin":"newsnet","views":"5","priority":"2","length":"9041","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Patrick Martin\u003Cbr \/\u003E\n15 septembre 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors d'un rassemblement de campagne et d'une interview t\u00e9l\u00e9vis\u00e9e, le pr\u00e9sident Donald Trump a r\u00e9it\u00e9r\u00e9 ses menaces de r\u00e9pression polici\u00e8re et militaire pendant et apr\u00e8s les \u00e9lections du 3 novembre pour se maintenir au pouvoir. Il a de nouveau laiss\u00e9 entendre qu'il \u00abm\u00e9ritait\u00bb un troisi\u00e8me mandat, pour un total de 12 ans de mandat, bien que cela soit contraire \u00e0 la Constitution am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon discours de campagne, samedi soir \u00e0 Minden, Nevada, une petite ville pr\u00e8s de Reno, comprenait une litanie d'insultes et de menaces contre son adversaire D\u00e9mocrate, l'ancien vice-pr\u00e9sident Joe Biden. Il a d\u00e9clar\u00e9 qu'il battrait Biden au Nevada et au niveau national le 3 novembre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abEt puis, apr\u00e8s cela, nous n\u00e9gocierons, n'est-ce pas?\u00bb a d\u00e9clar\u00e9 Trump. \u00abNous sommes bas\u00e9s sur la fa\u00e7on dont on nous a trait\u00e9s - ainsi nous avons probablement droit \u00e0 quatre autres ann\u00e9es apr\u00e8s ces ann\u00e9es-l\u00e0.\u00bb Trump a sugg\u00e9r\u00e9 \u00e0 plusieurs reprises de rester en fonction au-del\u00e0 de la limite des deux mandats fix\u00e9e par le 22e amendement de la Constitution.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrump a \u00e9galement affirm\u00e9 qu'il ne pouvait pas \u00eatre battu aux \u00e9lections du 3 novembre \u00e0 moins que le vote ne soit \u00abtruqu\u00e9\u00bb. Les sondages d'opinion montrent qu'il est \u00e0 la tra\u00eene de Biden. Tant au niveau national que dans pratiquement tous les \u00c9tats \u00abdu champ de bataille\u00bb, dont le Nevada, bien que de nombreux sondages montrent un resserrement de la course.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe m\u00eame jour, Trump a accord\u00e9 un entretien \u00e0 l'\u00e9mission \u003Ci\u003EJustice With Jeanine\u003C\/i\u003E sur Fox News, anim\u00e9e par Jeanine Pirro, dans laquelle il a ouvertement menac\u00e9 de violence ses adversaires politiques. Pirro a demand\u00e9: \u00abDisons qu'on a prof\u00e9r\u00e9 des menaces, ils disent qu'ils vont menacer d'\u00e9meutes s'ils perdent le soir des \u00e9lections, en supposant que nous ayons un gagnant le soir des \u00e9lections. Qu'allez-vous faire?\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrump a r\u00e9pondu: \u00abNous y mettrons fin tr\u00e8s rapidement s'ils font cela\u00bb, ajoutant: \u00abNous avons le droit de faire cela, nous avons le pouvoir de le faire si nous le voulons.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a ensuite cit\u00e9 la loi sur l'insurrection de 1807, dont il avait menac\u00e9 d'invoquer en juin contre les manifestations de masse contre les violences polici\u00e8res. Ces manifestations ont balay\u00e9 les \u00c9tats-Unis apr\u00e8s l'assassinat de George Floyd par la police \u00e0 Minneapolis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFaisant r\u00e9f\u00e9rence \u00e0 la Garde nationale et aux autres troupes f\u00e9d\u00e9rales. Il a d\u00e9clar\u00e9: \u00abNous les ferons intervenir simplement et nous le faisons tr\u00e8s facilement. Je veux dire que c'est tr\u00e8s facile. Je pr\u00e9f\u00e8re ne pas le faire parce qu'il n'y a aucune raison de le faire, mais si nous devions le faire, nous le ferions et nous l'arr\u00eaterions en quelques minutes, en quelques minutes\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlus tard dans le m\u00eame entretien, il a affirm\u00e9 que les manifestants contre la violence polici\u00e8re \u00e9taient pay\u00e9s par les riches lib\u00e9raux. C'est un argument explicitement antis\u00e9mite avanc\u00e9 par le groupe fasciste QAnon et Breitbart News d'ultra droite, qui pr\u00e9sentent le milliardaire lib\u00e9ral George Soros, un survivant de l'Holocauste, comme le responsable de l'activit\u00e9 politique de gauche en Am\u00e9rique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrump a \u00e9galement d\u00e9fendu l'assassinat par la police de Michael Reinoehl, le manifestant antifasciste de Portland abattu le 3 septembre par les policiers et les marshals. Ces derniers font partie du Groupe d'intervention sur les d\u00e9linquants violents du nord-ouest du Pacifique (Pacific Northwest Violent Offenders Task Force). Le gouvernement f\u00e9d\u00e9ral dirigeait le Groupe. Trump a soulign\u00e9 son r\u00f4le personnel en ordonnant l'assassinat de Reinoehl, en disant: \u00abDeux jours et demi se sont \u00e9coul\u00e9s et j'ai demand\u00e9 quand vous alliez le chercher? Les US Marshals sont all\u00e9s le chercher\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a poursuivi: \u00abLes Marshals am\u00e9ricains l'ont tu\u00e9 et je vais vous dire quelque chose, c'est comme \u00e7a que \u00e7a doit se passer. Il doit y avoir un ch\u00e2timent quand vous avez un crime comme celui-ci. Il ne peut pas y avoir des gars qui se tiennent debout et qui veulent se battre...\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERoger Stone, le conseiller et ami politique de longue date de Trump, a prof\u00e9r\u00e9 des menaces de violence encore plus graves. Trump a sauv\u00e9 Roger Stone de la prison en juillet en commuant sa peine pour avoir menti aux commissions du Congr\u00e8s et au conseiller sp\u00e9cial Robert Mueller.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EStone est apparu le 10 septembre dans l'\u00e9mission \u00abInfowars\u00bb anim\u00e9e par le fasciste Alex Jones. Il a d\u00e9clar\u00e9 que Trump allait probablement perdre les \u00e9lections du 3 novembre, bien qu'il ait affirm\u00e9 que cela serait le r\u00e9sultat d'un vote \u00abcorrompu\u00bb par l'utilisation de bulletins de vote par correspondance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a ensuite exhort\u00e9 Trump \u00e0 d\u00e9clarer la loi martiale; \u00e0 invoquer la loi sur l'insurrection; \u00e0 saisir les urnes dans les \u00c9tats comme le Nevada o\u00f9 le vote par correspondance pr\u00e9vaut; et \u00e0 arr\u00eater les opposants politiques dans les m\u00e9dias et au sein du Parti d\u00e9mocrate. Selon un compte-rendu du groupe de surveillance Media Matters, Stone a d\u00e9clar\u00e9 que Trump aurait \u00abl'autorit\u00e9\u00bb d'arr\u00eater: le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg; le PDG d'Apple, Tim Cook; l'ancien secr\u00e9taire \u00e0 la d\u00e9fense, James Mattis; et \u00ables Clinton\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EStone a cit\u00e9 un rapport de la publication en ligne le \u00abDaily Beast\u00bb sur les manifestations pr\u00e9vues contre Trump s'il pr\u00e9tend \u00e0 tort avoir gagn\u00e9 le vote du 3 novembre. \u00abSi le Daily Beast est impliqu\u00e9 dans des actes... s\u00e9ditieux prouv\u00e9s\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Stone, \u00abtout leur personnel peut \u00eatre mis en d\u00e9tention et leur bureau ferm\u00e9\u00bb. Il a ajout\u00e9: \u00abIls veulent jouer \u00e0 la guerre, c'est la guerre.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn doit prendre ces divagations fascistes au s\u00e9rieux. Trump et ses hommes de main politiques sont profond\u00e9ment impopulaires, mais ils ont un avantage important. Leur opposition nominale au sein du Parti d\u00e9mocrate repr\u00e9sente la m\u00eame classe que Trump - Wall Street et les super-riches - et ce parti n'a pas l'intention de mener une lutte s\u00e9rieuse contre une prise de pouvoir par l'ultra-droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme le Parti de l'\u00e9galit\u00e9 socialiste l'a mis en garde dans une d\u00e9claration publi\u00e9e le 9 septembre par le \u00abWorld Socialist Web Site\u00bb: \u00abLa campagne entre Trump et Biden oppose un gouvernement qui fait de plus en plus ouvertement appel \u00e0 la violence et \u00e0 la r\u00e9pression d'\u00c9tat policier. Cela, devant une campagne du Parti d\u00e9mocrate qui, comme toujours, n'offre pas de v\u00e9ritable autre choix que la tendance \u00e0 l'autoritarisme et \u00e0 la guerre.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrump n'a pas de strat\u00e9gie \u00e9lectorale, dans le sens o\u00f9 il cherche \u00e0 gagner le soutien d'une majorit\u00e9 de ceux qui votent lors de l'\u00e9lection du 3 novembre. Voire m\u00eame dans des \u00c9tats qui pourraient lui donner une majorit\u00e9 au Coll\u00e8ge \u00e9lectoral. Il cherche plut\u00f4t \u00e0 cr\u00e9er une telle atmosph\u00e8re de chaos et de crise avant l'\u00e9lection qu'il puisse pr\u00e9tendre \u00e0 la direction du pays. Il s'attend d'\u00eatre soutenu par la police, des sections de l'arm\u00e9e et des groupes arm\u00e9s de droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlus largement, comme le dit la d\u00e9claration du SEP du 9 septembre: \u00abTrump cherche \u00e0 cr\u00e9er les conditions, quelle que soit l'issue du 3 novembre, dans lesquelles il \u00e9mergera comme le leader d'un mouvement extra-constitutionnel de droite.\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa menace d'un r\u00e9gime autoritaire aux \u00c9tats-Unis ne peut \u00eatre combattue par le biais du Parti d\u00e9mocrate et en votant pour la liste de Biden et du s\u00e9nateur Kamala Harris. Au contraire, les D\u00e9mocrates ne repr\u00e9sentent qu'une alternative pour une m\u00eame destination. Alors que, Trump cherche \u00e0 instaurer un \u00c9tat policier, soutenu par des bandes arm\u00e9es de ce qu'il appelle aujourd'hui des \u00abmilices de citoyens\u00bb. Les D\u00e9mocrates cherchent \u00e0 subordonner la vie politique \u00e0 la CIA et au Pentagone, les instruments r\u00e9actionnaires de l'imp\u00e9rialisme am\u00e9ricain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout au long des quatre ann\u00e9es de mandat de Trump, les D\u00e9mocrates ont cherch\u00e9 \u00e0 d\u00e9tourner toute l'opposition populaire \u00e0 Trump dans l'impasse de leur campagne anti-russe de droite. Cela continue aujourd'hui, avec Biden qui fustige Trump pour ne pas s'\u00eatre oppos\u00e9 au pr\u00e9sident russe Vladimir Poutine au sujet des pr\u00e9tendues \u00abprimes\u00bb vers\u00e9es par Moscou aux talibans pour le meurtre de soldats am\u00e9ricains en Afghanistan. Toutefois, on n'a produit aucune preuve pour ces affirmations. Biden a ensuite d\u00e9clar\u00e9 que s'il \u00e9tait \u00e9lu, il ne retirerait pas les troupes am\u00e9ricaines d'Afghanistan, d'Irak ou de Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAucun des deux partis capitalistes, les D\u00e9mocrates ou les R\u00e9publicains, n'offre de solution \u00e0 la crise qui frappe la soci\u00e9t\u00e9 am\u00e9ricaine. Notamment la pand\u00e9mie de coronavirus, l'effondrement \u00e9conomique qui en r\u00e9sulte, et le d\u00e9cha\u00eenement continu de la violence polici\u00e8re qui fait un millier de victimes par an.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes candidats du Parti de l'\u00e9galit\u00e9 socialiste en 2020, Joseph Kishore pour la pr\u00e9sidence et Norissa Santa Cruz pour la vice-pr\u00e9sidence, offrent le seul v\u00e9ritable choix diff\u00e9rent des partis jumeaux du grand capital. Nous invitons les travailleurs et les jeunes \u00e0 contacter notre campagne et \u00e0 rejoindre la lutte pour le socialisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Article paru d'abord en anglais le 1\u003Ci\u003E4 septembre 2020)\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EL'auteur recommande \u00e9galement :\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/09\/10\/pers-s10.html\"\u003EL'\u00e9lection de la guerre civile\u003C\/a\u003E[10 septembre 2020]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.wsws.org\/fr\/articles\/2020\/09\/15\/vert-s15.html\"\u003Ewsws.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}