{"180339":{"id":"180339","parent":"0","time":"1602602487","url":"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/rien-de-neuf","category":"m\u00e9dias","title":"Rien de neuf ...","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_180339_dd31a5.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"rien-de-neuf","admin":"newsnet","views":"10","priority":"2","length":"8359","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E... mais une savoureuse collection de r\u00e9cits - Comment le New York Times couillonne ses pigeons de lecteurs\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg style=\" width:125px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_180339_a497cb.png\" \/\u003E\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.moonofalabama.org\/2020\/10\/not-news-but-a-juicy-collection-of-narratives-how-the-new-york-times-failed-its-readers.html\"\u003EMoon of Alabama\u003C\/a\u003E − Le 12 octobre 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa journaliste vedette du \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E, Rukmini Callimachi, \u003Ca href=\"https:\/\/www.washingtonpost.com\/opinions\/2020\/09\/30\/rukmini-callimachis-reporting-troubles\"\u003Eavait\u003C\/a\u003E \u00e9t\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.thedailybeast.com\/james-foleys-family-blasts-star-ny-times-reporter-rukmini-callimachis-lies\"\u003Elargement\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/newrepublic.com\/article\/159561\/rukmini-callimachi-fooled-fake-terrorist\"\u003Ecritiqu\u00e9e\u003C\/a\u003E pour ses reportages exag\u00e9r\u00e9s sur \u00c9tat Islamique (EI) et le terrorisme. Mais ses \u00e9diteurs ont continu\u00e9 \u00e0 soutenir et \u00e0 promouvoir ses histoires.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECela a finalement pris fin lorsque le Canada a r\u00e9cemment inculp\u00e9 un certain Shehroze Chaudhry, \u00e9galement connu sous le nom d'Abu Huzaifa, pour avoir faussement \u003Cspan id=\"bta43c00\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('app__a43c00_wiki_call_https(ddot)(slash)(slash)en(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Abu*Huzaifa*al-Kanadi_1')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/en.wikipedia.org\/wiki\/Abu_Huzaifa_al-Kanadi\"\u003Epr\u00e9tendu\u003C\/a\u003E \u00eatre membre de EI. Chaudhry avait invent\u00e9 ses histoires sanglantes. Il n'avait jamais appartenu \u00e0 \u00c9tat Islamique et n'\u00e9tait jamais all\u00e9 en Syrie ou en Irak.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_180339_dd31a5.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003ERukmini Callimachi\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EMais les histoires non v\u00e9rifi\u00e9es d'Abou Huzaifa al-Kanadi avaient \u00e9t\u00e9 l'\u00e9l\u00e9ment central du \u003Ca href=\"https:\/\/www.nytimes.com\/interactive\/2018\/podcasts\/caliphate-isis-rukmini-callimachi.html\"\u003Epodcast\u003C\/a\u003E \u003Ci\u003ECalifat\u003C\/i\u003E en dix parties du \u003Ci\u003ENYT\u003C\/i\u003E par Rukmini Callimachi.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9chec de ses reportages \u00e9tait finalement si \u00e9vident que le \u003Ci\u003ENYT\u003C\/i\u003E a d\u00fb autoriser son chroniqueur m\u00e9diatique Ben Smith \u00e0 \u00e9crire sur la question. Bizarrement, son reportage a \u00e9t\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.nytimes.com\/2020\/10\/11\/business\/media\/new-york-times-rukmini-callimachi-caliphate.html\"\u003Epubli\u00e9\u003C\/a\u003E dans la section \u003Ci\u003EAffaires\u003C\/i\u003E du journal : \u003Ci\u003E\u00ab Une arrestation au Canada jette une ombre sur une star du New York Times et du Times \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est un rapport assez d\u00e9vastateur sur le soutien que Callimachi a obtenu de ses r\u00e9dacteurs, alors m\u00eame qu'un nombre toujours croissant de ses coll\u00e8gues critiquaient ses reportages trop sensationnalistes. La cause profonde du probl\u00e8me est la fa\u00e7on dont le \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E, ainsi que d'autres m\u00e9dias d'information, essaient de transformer des fournisseurs de nouvelles en cr\u00e9ateurs de r\u00e9cits :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELa crise qui entoure maintenant le podcast concerne autant le \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E que Mme Callimachi. Elle est, \u00e0 bien des \u00e9gards, le nouveau mod\u00e8le type d'un journaliste du \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E. Elle combine la bravade de la vieille \u00e9cole de parachutisme des grands reporters du pass\u00e9, avec un savoir plus moderne pour surfer sur les ondes narratives de Twitter et rep\u00e9rer les types d'histoires qui vont exploser sur Internet.... L'approche de Mme Callimachi et ses histoires lui ont valu le soutien de certaines des personnalit\u00e9s les plus puissantes du \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E : depuis le d\u00e9but, avec Joe Kahn, qui \u00e9tait r\u00e9dacteur en chef \u00e0 l'\u00e9tranger lorsque Mme Callimachi est arriv\u00e9e et se trouve maintenant directeur g\u00e9n\u00e9ral, consid\u00e9r\u00e9 en interne comme le successeur probable du r\u00e9dacteur en chef, Dean Baquet; en ensuite, avec un r\u00e9dacteur en chef adjoint, Sam Dolnick, qui supervise la r\u00e9ussite de l'\u00e9quipe audio du journal et fait partie de la famille qui contr\u00f4le le \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E.... L'approche de Mme Callimachi en mati\u00e8re de narration s'alignait sur un changement plus profond, d\u00e9j\u00e0 en cours au \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E. \u003Cb\u003ELe journal est au milieu d'une \u00e9volution, de la position de journal de r\u00e9f\u00e9rence important, \u00e0 celle de collecteur de grands r\u00e9cits affriolants,\u003C\/b\u003E sur le Web et les services de streaming. Et le succ\u00e8s de Mme Callimachi est en partie d\u00fb \u00e0 sa capacit\u00e9 \u00e0 transformer des conflits lointains en Afrique et au Moyen-Orient en histoires irr\u00e9sistiblement attirantes.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ELa phrase en gras est l'essence de l'extrait ci-dessus. Elle a m\u00eame \u00e9t\u00e9 r\u00e9p\u00e9t\u00e9e dans la l\u00e9gende d'une photo qui l'accompagnait.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_180339_c10999.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003E\u003Ca onclick=\"SaveBf('photo_newsnet*180339*080f50(dot)jpg_1030_818_')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-img\"\u003E\u003C\/span\u003E Agrandir\u003C\/a\u003E\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003ELa recherche de \u003Ci\u003E\u00abr\u00e9cits juteux\u00bb\u003C\/i\u003E est la plus grande erreur des m\u00e9dias d'information actuels. Leur tentative de copier le succ\u00e8s des drames hollywoodiens en cr\u00e9ant des r\u00e9cits a d\u00e9truit leur cr\u00e9dibilit\u00e9. Elle a mis en lumi\u00e8re le mauvais aspect du travail de journaliste. Au lieu d'exiger des faits bien v\u00e9rifi\u00e9s, les \u00e9diteurs demandent maintenant des confirmations d'histoires pr\u00e9con\u00e7ues :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ECe qui est clair, c'est que le \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E aurait d\u00fb \u00eatre attentif \u00e0 la possibilit\u00e9 que, dans son documentaire audio, il \u00e9coutait trop fortement l'histoire qu'il voulait entendre - \u003Ci\u003E\u00abenracinant l'histoire\u00bb\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/www.washingtonpost.com\/opinions\/2020\/10\/09\/new-york-times-has-its-hands-full-with-review-caliphate\"\u003Ecomme l'a dit\u003C\/a\u003E vendredi Erik Wemple du \u003Ci\u003EWashington Post\u003C\/i\u003E.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ECallimachi est loin d'\u00eatre la seule coupable d'avoir cr\u00e9\u00e9 de fausses nouvelles pour r\u00e9pondre \u00e0 la demande de r\u00e9cits de ses r\u00e9dacteurs en chef. La couverture de quatre ans de \u003Ci\u003E\u00abRussiagate\u00bb\u003C\/i\u003E, la collection de contes de f\u00e9es des connexions fictives entre Donald Trump et la Russie, en \u00e9tait pleine. La pouss\u00e9e \u00e9ditoriale vers les r\u00e9cits est enracin\u00e9e dans le d\u00e9sir d'app\u00e2ter le lecteur et de g\u00e9n\u00e9rer un \u00e9cho sur les m\u00e9dias sociaux autour du reportage. Cela peut \u00eatre rentable \u00e0 court terme mais c'est aussi la garantie d'un \u00e9chec \u00e0 long terme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes faux r\u00e9cits \u00e0 la mode seront au fil du temps d\u00e9mystifi\u00e9s. Les gens perdront alors confiance dans les m\u00e9dias qui leur ont fourni les fausses nouvelles. Cela entra\u00eenera \u00e0 nouveau une perte de lectorat \u00e0 long terme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn cas similaire de chute des \u003Ci\u003E\u00abr\u00e9cits\u00bb\u003C\/i\u003E est arriv\u00e9 au magazine allemand \u003Ci\u003EDer Spiegel\u003C\/i\u003E. Son auteur vedette Claas Relotius a \u003Ca href=\"https:\/\/edition.cnn.com\/2018\/12\/20\/media\/claas-relotius-spiegel\/index.html\"\u003E\u00e9crit de fausses histoires\u003C\/a\u003E \u00e0 grande \u00e9chelle. Qu'il \u00e9crive sur les \u00e9lecteurs Trump en Arizona, ou sur une petite fille en Syrie, Relotius a \u003Ca href=\"https:\/\/www.spiegel.de\/international\/zeitgeist\/claas-relotius-reporter-forgery-scandal-a-1244755-amp.html\"\u003Einvent\u00e9\u003C\/a\u003E les t\u00e9moins des \u003Ci\u003E\u00ab nouvelles \u00bb\u003C\/i\u003E qu'il a fournies. Il imagina des \u003Ci\u003E\u00ab faits \u00bb\u003C\/i\u003E et se d\u00e9crivit visitant des endroits o\u00f9 il n'\u00e9tait jamais all\u00e9. Pendant des ann\u00e9es, il y avait eu des avertissements indiquant que bon nombre des d\u00e9tails fournis par Relotius \u00e9taient erron\u00e9s. Mais ses r\u00e9dacteurs l'ont promu parce que les \u003Ci\u003E\u00ab r\u00e9cits \u00bb\u003C\/i\u003E astucieux qu'il a livr\u00e9s \u00e9taient exactement ce qu'ils voulaient. \u003Ci\u003EDer Spiegel\u003C\/i\u003E, une source d'informations autrefois universellement reconnue, est d\u00e9sormais consid\u00e9r\u00e9, en plaisantant, comme \u003Ci\u003E\u00abl'ancien magazine d'information\u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa tendance des m\u00e9dias \u00e0 fournir des r\u00e9cits plut\u00f4t que des faits v\u00e9rifi\u00e9s augmente \u00e9galement le risque de tomber dans la manipulation. Les gouvernements ainsi que les campagnes de marketing politique adorent proposer des histoires toutes faites. Il est plus facile et moins co\u00fbteux pour les m\u00e9dias de les reprendre et de les r\u00e9p\u00e9ter que de creuser dans les faits et leur logique. Nous obtenons ainsi de fausses histoires sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie et un \u003Ci\u003E\u00abr\u00e9cit\u00bb\u003C\/i\u003E d'empoisonnement par Skripal qui ne r\u00e9siste pas au moindre examen.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPouvons-nous s'il vous pla\u00eet avoir de vraies nouvelles ? Juste les faits nouveaux, sans \u003Ci\u003E\u00abr\u00e9cit\u00bb\u003C\/i\u003E ou \u003Ci\u003Emoraline\u003C\/i\u003E qui s'y rattachent ? Des faits v\u00e9rifi\u00e9s et d\u00e9crits dans le contexte du probl\u00e8me auquel ils se rapportent ? Correspondent-ils \u00e0 la logique de ceux d\u00e9j\u00e0 connus ? Ont-ils un sens ? Comment peuvent-ils influencer les d\u00e9veloppements ult\u00e9rieurs ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFournir ce qui pr\u00e9c\u00e8de peut facilement remplir la journ\u00e9e de travail d'un journaliste. C'est g\u00e9n\u00e9ralement assez de mati\u00e8re pour r\u00e9diger un rapport de 800 mots qui suffira au lecteur pour qu'il \u00e9labore son propre r\u00e9cit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EChers m\u00e9dias d'information. Veuillez, de nouveau, fournir de vraies nouvelles. Si vous le faites, vous finirez par regagner ma confiance. Ce sera, \u00e0 long terme, un atout bien plus pr\u00e9cieux que le bavardage sur les r\u00e9seaux sociaux que vous essayez actuellement de g\u00e9n\u00e9rer.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMoon of Alabama\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/rien-de-neuf\"\u003Elesakerfrancophone.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}