{"180508":{"id":"180508","parent":"180415","time":"1602948361","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/au-nom-de-la-sante\/","category":"documentaires","title":"Au nom de la sant\u00e9","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_180508_r1hOyShXHak.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"au-nom-de-la-sante","admin":"newsnet","views":"78","priority":"3","length":"23124","lang":"","content":"\u003Cp\u003Epar \u003Cb\u003EJean-Dominique Michel\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est un tr\u00e8s grand honneur pour moi que de publier le texte re\u00e7u ce matin m\u00eame de Mme H\u00e9l\u00e8ne Strohl, Inspectrice g\u00e9n\u00e9rale des affaires sociales honoraire, auteure de \u003Ci\u003EL'\u00c9tat social ne fonctionne plus (\u003C\/i\u003EAlbin Michel, 2008) et co-auteure, avec Michel Maffesoli, de l'excellent et essentiel \u003Ci\u003ELa Faillite des \u00e9lites (\u003C\/i\u003E\u00e9ditions du Cerf, 2019) dont je recommande vivement la lecture pour y voir plus clair dans le naufrage civilisationnel en cours.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElle passe ici en revue de mani\u00e8re magistrale les principales lignes de force de l'annonce du couvre-feu par le pr\u00e9sident Macron, ce dont il est le sympt\u00f4me pr\u00e9occupant ainsi que de ses impacts pr\u00e9visibles.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'avais -je le confesse- esp\u00e9r\u00e9 en une maturation de la conscience collective \u00e0 la faveur de l'absence \u00e9vidente de \u00ab 2\u00e8me vague \u00bb. Il aura suffi d'une petite reprise (\u003Ca href=\"https:\/\/www.insee.fr\/fr\/statistiques\/serie\/000436395\"\u003Epr\u00e9visible puisque saisonni\u00e8re\u003C\/a\u003E) des hospitalisations et des d\u00e9c\u00e8s pour que tout reparte en vrille. A la faveur certes de l'exploitation que le pr\u00e9sident de la r\u00e9publique en a imm\u00e9diatement faite, pr\u00e9par\u00e9e quelques jours auparavant par la locution sans ambigu\u00eft\u00e9 de son premier ministre, affirmant que \u00ab \u003Ca href=\"https:\/\/actu.orange.fr\/societe\/videos\/le-monde-de-macron-pour-jean-castex-il-faut-des-mesures-saignantes-pour-que-les-francais-ouvrent-leur-ecoutilles-07-10-CNT000001tUhJO.html\"\u003Eles Fran\u00e7ais avaient besoin de mesures saignantes\u003C\/a\u003E. \u00bb Halloween n'est pas \u00e9loign\u00e9 il est vrai... et les pauvres Fran\u00e7ais vont \u00eatre servis au-del\u00e0 de tout ce qu'ils peuvent imaginer.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA nouveau pour le pire h\u00e9las : un couvre-feu comme celui-ci n'a aucune pertinence sanitaire av\u00e9r\u00e9e, et il ach\u00e8vera d'achever diff\u00e9rents pans d'activit\u00e9 \u00e9conomique qui sont autant de gagne-pain pour des millions de personnes, tout en pr\u00e9cipitant le saccage de tout ce qui fait la vie en soci\u00e9t\u00e9 (et m\u00eame la vie tout court.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'industrie des \u003Ca href=\"https:\/\/www.grandsformats.com\/2020\/10\/couvre-feu-coup-de-grace-pour-le-spectacle-vivant\"\u003Earts vivants entre autres ne s'en rel\u00e8vera probablement pas\u003C\/a\u003E. Sans doute pas grave pour un pr\u00e9sident-banquier issu du capitalisme financiaris\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe tout -et c'est bien cela le plus d\u00e9primant- sous les applaudissements d'une population d\u00e9boussol\u00e9e au point de ne pas voir que le faux rem\u00e8de signe (probablement d\u00e9finitivement) sa perte.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EApocalypsis cum figuris\u003C\/i\u003E \u00bb fut le titre d'une \u003Ca href=\"https:\/\/grotowski.net\/en\/media\/galleries\/apocalypsis-cum-figuris-wlochy-1979-14\"\u003Epi\u00e8ce de th\u00e9\u00e2tre magistrale de Jerzy Grotowsky\u003C\/a\u003E et de son \u00ab th\u00e9\u00e2tre pauvre \u00bb il y a cinquante ans. Ici, cette m\u00eame valeur pr\u00e9cipite un futur th\u00e9\u00e2tre de la pauvret\u00e9 chez nous dont seule la grande d\u00e9pression des ann\u00e9es '30 peut donner une vague pr\u00e9figuration. Ceci alors que la situation \u00e9pid\u00e9mique n'est pas particuli\u00e8rement pr\u00e9occupante \u00e0 ce stade.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEmmanuel Macron \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=E1OfV_hOinI\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E s'est -\u00e0 nouveau- appuy\u00e9 sur des chiffres sans valeur \u00e9pid\u00e9miologique\u003C\/a\u003E. En affirmant par exemple que le but \u00e9tait de faire baisser le nombre de nouvelles contaminations de 20'000 cas par jour \u00e0 3'000.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoyez la perversit\u00e9 : \u003Ca href=\"https:\/\/www.kairospresse.be\/article\/a-propos-des-tests-par-pcr-lettre-ouverte-a-mes-collegues-qui-conseillent-nos-gouvernements\"\u003Ele calibrage des \u00ab tests \u00bb \u00e0 40 ou 45 cycles d'amplification ne r\u00e9v\u00e8le aucunement le nombre de contaminations\u003C\/a\u003E mais des traces de d\u00e9bris ARN issus du nouveau coronavirus ou d'autres.Il produit donc une grande majorit\u00e9 de \u00ab faux positifs \u00bb qui ne sont ni infect\u00e9s ni contagieux. Pourtant, m\u00eame l'excellent journaliste Pierre Ruetschi, Directeur ex\u00e9cutif du Club suisse de la presse, \u003Ca href=\"https:\/\/www.tdg.ch\/pourquoi-ce-virus-aime-tant-geneve-187692558218\"\u003Eaffirme ce matin dans la Tribune de Gen\u00e8ve\u003C\/a\u003E que les gens test\u00e9s positifs sont des \u00ab cas de Covid-19 \u00bb (soit des malades), ce qui est simplement et absolument FAUX.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour conna\u00eetre la valeur des nouvelles infections, il faudrait que les tests PCR soient calibr\u00e9s \u00e0 30 cycles d'amplification, pour n'\u00eatre sensibles que dans les cas o\u00f9 le coronavirus actif est r\u00e9ellement pr\u00e9sent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOr avec un CT de 30 (m\u00e9dicalement pertinent), le \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=E1OfV_hOinI\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E nombre d\u00e9fini comme \u00e9tant l' \u00bbobjectif \u00bb de Emmanuel Macron serait d'ores et d\u00e9j\u00e0 d\u00e9j\u00e0 atteint\u003C\/a\u003E !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EViolence mim\u00e9tique\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant ce temps, la violence mim\u00e9tique se d\u00e9cha\u00eene violemment contre celles et ceux qui tentent, un peu d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9ment, de rappeler certains rep\u00e8res de bon sens.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s d'autres, \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=l-S3Z-tNkWI\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E le Pr Laurent Toubiana fait part de sa lassitude face aux attaques insens\u00e9es et violentes dont il est l'objet\u003C\/a\u003E du fait qu'il continue de r\u00e9futer \u00e0 juste titre la notion de \u00ab deuxi\u00e8me vague \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETr\u00e8s simplement, s'il y avait d\u00fb y avoir une seconde vague, elle se serait produite au moment du d\u00e9confinement alors qu'aucune des mesures impos\u00e9es depuis n'\u00e9tait en place ! Ce \u00e0 quoi nous faisons face est \u003Cu\u003Ela saisonnalit\u00e9 de ce qui est devenu une end\u00e9mie\u003C\/u\u003E, avec un caract\u00e8re de gravit\u00e9 beaucoup moins grave qu'au printemps, du fait notamment des progr\u00e8s majeurs des traitements en soins intensifs : \u003Cu\u003Ela maladie ne tue plus aujourd'hui que des gens en toute fin de vie\u003C\/u\u003E !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c9coutons le propos du Dr Olivier de Soyres :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab M\u00e9decin r\u00e9animateur \u00e0 Toulouse, j'ai eu l'honneur de soigner des patients Covid-19 graves.\u003Cbr \/\u003E\nCeux qui sont si malades qu'il faut les maintenir endormis, intub\u00e9s, sous respirateur artificiel, parfois pendant six semaines.\u003Cbr \/\u003E\n\u00c0 ce titre, je me permets ici d'aborder les questions de maladie, de soins et de libert\u00e9 que cette crise soul\u00e8ve.\u003Cbr \/\u003E\n\u00c0 l'heure o\u00f9 les villes fran\u00e7aises instaurent le masque obligatoire dans les rues, o\u00f9 les cin\u00e9mas referment faute de public, o\u00f9 les restaurateurs constatent la frilosit\u00e9 des clients, o\u00f9 les plans sociaux se pr\u00e9parent, on d\u00e9sesp\u00e8re d'entendre la voix de la raison et de la libert\u00e9.\u003Cbr \/\u003E\n\u00c0 condition d'avoir des r\u00e9animations en \u00e9tat de fonctionner, on ne meurt pour ainsi dire plus du Covid-19.\u003Cbr \/\u003E\nCette phrase peut choquer mais c'est notre exp\u00e9rience.\u003Cbr \/\u003E\nQuand les services n'\u00e9taient pas d\u00e9bord\u00e9s, seulement tr\u00e8s mobilis\u00e9s, avec des personnels pr\u00e9par\u00e9s et form\u00e9s, ce qui a \u00e9t\u00e9 notre cas \u00e0 Toulouse, les patients ont surv\u00e9cu.\u003Cbr \/\u003E\nCertains sont morts AVEC le Covid, mais pas DU Covid. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESans m\u00eame parler de l'\u003Ca href=\"https:\/\/jdmichel.blog.tdg.ch\/archive\/2020\/10\/04\/covid-vivons-nous-un-delire-collectif-309555.html\"\u003Eagression abjecte qu'elle a perp\u00e9tr\u00e9e \u00e0 mon endroit\u003C\/a\u003E, la RTBF a \u003Ca href=\"https:\/\/www.rtbf.be\/info\/dossier\/chroniques\/detail_coronavirus-bruxelles-et-les-marchands-de-deni?id=10603499\"\u003Emis en accusation de mani\u00e8re scandaleuse un ensemble de scientifiques belges\u003C\/a\u003E qui avaient plaid\u00e9 pour une approche raisonnable et raisonn\u00e9e de l'\u00e9pid\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe m\u00e9dia public et financ\u00e9 par les imp\u00f4ts a os\u00e9 rendre ces scientifiques responsables de la recrudescence du nombre de \u00ab cas \u00bb (avec la m\u00eame r\u00e9serve qu'exprim\u00e9e plus haut) parce qu'ils avaient appel\u00e9 \u00e0 raison garder !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBernard Rentier, virologue et recteur \u00e9m\u00e9rite de l'Universit\u00e9 de Li\u00e8ge \u003Ca href=\"https:\/\/bernardrentier.wordpress.com\/2020\/10\/13\/reflexions-dun-marchand-de-deni\"\u003Ea r\u00e9pondu avec l'\u00e9l\u00e9gance qui le caract\u00e9rise\u003C\/a\u003E \u00e0 cette attaque vile et veule. Il n'en reste pas moins : l'hyst\u00e9rie entretenue par les autorit\u00e9s d\u00e9clenche un ensauvagement et des incivilit\u00e9s de plus en plus grave des corps interm\u00e9diaires, de tous ces petits lieutenants et caporaux qui ont la reconnaissance du ventre face aux pouvoirs en place.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDernier exemple : un ancien d\u00e9put\u00e9 genevois, pourtant observateur habituellement avis\u00e9 et fac\u00e9tieux de la vie politique, vient de publier ceci sur les r\u00e9seaux sociaux :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECoronavirus et syst\u00e8me de sant\u00e9 : pour limiter les risques de saturation du syst\u00e8me de sant\u00e9, je propose que toutes les personnes qui trouvent les mesures excessives portent sur elles cette attestation d\u00fbment dat\u00e9e et sign\u00e9e. \u00c7a facilitera le tri et la priorisation des malades...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab COVID-19 : Attestation de renoncement aux soins\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe soussign\u00e9.e M.\/Mme X Y atteste par la pr\u00e9sente renoncer \u00e0 toute hospitalisation ainsi qu'\u00e0 toute admission aux soins intensifs si mon \u00e9tat de sant\u00e9 le n\u00e9cessitait mais que les h\u00f4pitaux ou les services de soins intensifs \u00e9taient satur\u00e9s en raison d'un nombre trop important de patients atteints du COVID-19 \u00e0 traiter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'atteste qu'il en va \u00e9galement de m\u00eame pour les enfants mineurs dont je suis le repr\u00e9sentant l\u00e9gal\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe jj.mm.aaaa, signature \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA quoi j'ai r\u00e9pondu \u00e9videmment ceci :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Ok, et pareillement, que tous ceux qui soutiennent des mesures excessives et inutiles qui feront perdre leur gagne-pain \u00e0 des millions de personnes s'engagent \u00e0 payer leurs indemnit\u00e9s ch\u00f4mage de leur poche !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut vraiment arr\u00eater ces enfantillages. La seule question qui compte est : quelles sont les mesures \u00e0 prendre qui soient r\u00e9ellement pertinentes et pr\u00e9sentent une balance co\u00fbts \/ b\u00e9n\u00e9fices raisonnable en prenant tous les param\u00e8tres de sant\u00e9 (y compris socio-\u00e9conomique) en consid\u00e9ration. Le reste est menuet de politicien. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ce qui concerne l'\u00e9pid\u00e9mie elle-m\u00eame, voici ce que partageait hier un m\u00e9decin-urgentiste :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Bon les enfants\u003Cbr \/\u003E\nIl va falloir se r\u00e9veiller\u003Cbr \/\u003E\nEsp\u00e9rance de vie moyenne en France 82 ans\u003Cbr \/\u003E\nMoyenne des DC COVID 84 ans\u003Cbr \/\u003E\nRien ne vous choque ?\u003Cbr \/\u003E\nUn couvre feu,\u003Cbr \/\u003E\nInterdiction de vie sociale,\u003Cbr \/\u003E\nUn stress permanent,\u003Cbr \/\u003E\nDes jeunes culpabilis\u00e9s \u00e0 l'id\u00e9e de transmettre et donc de tuer leurs ain\u00e9s\u003Cbr \/\u003E\nDans le 31, l'activit\u00e9 des urgences a baiss\u00e9 de 10%\u003Cbr \/\u003E\nNous ne sommes pas d\u00e9bord\u00e9s enfin pas plus que d'habitude.\u003Cbr \/\u003E\nIl y a dans les \u00e9tablissements priv\u00e9s dot\u00e9s de service de R\u00e9animation entre 0 et 5 patients hospitalis\u00e9s donc l'immense majorit\u00e9 sont en service simple\u003Cbr \/\u003E\nL'h\u00f4pital n'est pas sous l'eau non plus\u003Cbr \/\u003E\nHier soir \u00e0 la r\u00e9gulation du SAMU essentiellement des gens terrifi\u00e9s \u00e0 l'id\u00e9e d'avoir le COVID mais pas de d\u00e9tresse respiratoire...\u003Cbr \/\u003E\nD'o\u00f9 viennent ces chiffres fous qui ne correspondent pas \u00e0 la r\u00e9alit\u00e9 ? \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais voici aussi ce que m'a envoy\u00e9 une fid\u00e8le lectrice :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Jean-Dominique, je lis pratiquement toutes vos publications et j'y adh\u00e8re pour la plupart. Vous lire m'aide chaque fois \u00e0 placer les choses en perspective et je vous en sais gr\u00e9. Vous faites un grand travail n\u00e9cessaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'aimerais partager une exp\u00e9rience personnelle ici : deux membres de ma famille sont depuis quelques jours hospitalis\u00e9s, l'un en r\u00e9animation, intubation (58 ans), l'autre aux soins intensifs (68 ans). Suite \u00e0 un anniversaire. Rien ne laissait penser que nous en arriverions l\u00e0. Et nous y sommes, h\u00e9las. Beaucoup ignorent leurs fragilit\u00e9s... ou les cachent. Soyons critiques, doutons, pensons par nous m\u00eame mais restons vraiment vigilants en mati\u00e8re de responsabilit\u00e9 individuelle. Pour soi, pour l'autre en face de nous. Merci. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003Eavec ma r\u00e9ponse, compl\u00e9t\u00e9e de celle d'un internaute :\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Je vous adresse toute ma compassion, accompagn\u00e9e de tous mes vœux de r\u00e9tablissement pour vos proches. Oui, une \u00e9pid\u00e9mie n'est pas rien ! Heureusement les soins prodigu\u00e9s en r\u00e9animation ont fait d'immenses progr\u00e8s depuis avril (cf. \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=r1hOyShXHak\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E vid\u00e9o du Dr Louis Fouch\u00e9 \u00e0 ce sujet\u003C\/a\u003E) et les perspectives de gu\u00e9rison sont tr\u00e8s bonnes. Si on soignait pr\u00e9cocement avec l'HCQ encore plus... L'intubation ne se pratique plus normalement: on r\u00e9-oxyg\u00e8ne prioritairement de fa\u00e7on douce d\u00e9sormais. Bon courage \u00e0 vous tous et chaleureusement. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEh oui, la r\u00e9alit\u00e9 est toujours complexe. Ces deux derni\u00e8res citations sont les \u00ab bordures \u00bb du champ de la question qui nous int\u00e9resse. Ce qui rend une contribution comme celle de Mme Strohl d'autant plus pr\u00e9cieuse et n\u00e9cessaire. Pour r\u00e9sister \u00e0 cette simplification abusive qui emporte tout sur son passage...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBonne lecture !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E*\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAu nom de la sant\u00e9\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Epar \u003Cb\u003EH\u00e9l\u00e8ne Strohl\u003C\/b\u003E, Inspectrice g\u00e9n\u00e9rale des affaires sociales honoraire\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAuteure de \u003Ci\u003EL'\u00c9tat social ne fonctionne plus\u003C\/i\u003E, Albin Michel, 2008\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EUn couvre-feu d\u00e9cid\u00e9 dictatorialement\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est la dimension symbolique de cette d\u00e9cision de couvre-feu qui est sans doute la plus significative. Bien s\u00fbr les cons\u00e9quences \u00ab \u00e9conomiques \u00bb en seront importantes, comme celles sanitaires d'ailleurs, notamment psychiatriques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECouvre-feu : c'est \u00e0 dessein que le pr\u00e9sident a employ\u00e9 ce mot, plut\u00f4t que celui de confinement sanitaire partiel ou nocturne. Car bien s\u00fbr le couvre-feu \u00e9voque la guerre, et donc le l\u00e9gitime lui comme chef de guerre. D'autant qu'il a pu, dans un pays dit d\u00e9mocratique, d\u00e9cider, tout seul, sans aucune opposition ni aucune d\u00e9lib\u00e9ration, ni aucune consultation obligatoire, de priver vingt millions de Fran\u00e7ais d'une large part de leur socialit\u00e9 de base. Le couvre-feu a pour objectif d'emp\u00eacher, pendant quatre semaines, six semaines, six mois, un an, sait-on jamais, le \u00ab manger et le boire ensemble \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes livreurs de pizza et les producteurs de t\u00e9l\u00e9vision comme les plateformes de jeux et de films peuvent se r\u00e9jouir, il n'y aura plus de repas conviviaux en \u00cele-de-France et dans dix grandes villes. Ex\u00e9cution imm\u00e9diate, pas m\u00eame un samedi de r\u00e9pit !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENi le Parlement, ni le Conseil d'\u00c9tat, ni le Conseil constitutionnel, ni le juge judiciaire, gardien des libert\u00e9s publiques ne peuvent mais contre cette voie de fait.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu nom de la sant\u00e9 !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme le dit un hebdomadaire \u003Ci\u003Emainstream\u003C\/i\u003E, \u00ab les \u003Ci\u003Erassuristes\u003C\/i\u003E sont \u00e0 contre-courant \u00bb, car la grande majorit\u00e9 des politiques, des hauts fonctionnaires, des m\u00e9decins, des scientifiques, des journalistes applaudit \u00e0 grands cris le choix \u00ab corn\u00e9lien \u00bb qu'a fait notre Pr\u00e9sident.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi y croit-on ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe mythe se construit lentement, mais s\u00fbrement. Il n'est m\u00eame plus besoin de parler de la guerre explicitement, il suffit d'\u00e9voquer les sc\u00e8nes \u00e9pouvantables auxquelles nous \u00e9chappons : des r\u00e9animations satur\u00e9es, et personne ne s'avise de dire qu'une toute petite partie des personnes en r\u00e9animation est intub\u00e9e, que l'oxyg\u00e8ne qu'on leur administre pourrait l'\u00eatre \u00e0 domicile de m\u00eame que les cortico\u00efdes dans grand nombre de cas, et qu'en tout \u00e9tat de cause ces malades en r\u00e9animation ne constituent qu'un petit pourcentage des malades hospitalis\u00e9s qui eux-m\u00eames sont un petit pourcentage des malades symptomatiques, qui eux-m\u00eames ne sont qu'une petite part des test\u00e9s positifs dont une large partie sont de faux positifs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe sont l\u00e0 des faits, les personnes qui les \u00e9tablissent et les diffusent n'ont pas \u00e9t\u00e9 poursuivies pour diffusion de fake news et, pour cause, n'ont pas \u00e9t\u00e9 d\u00e9menties.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est sans doute d'abord par peur que nombre de personnes ne mettent pas en cause le fondement du mythe macronien du Covid. Chacun conna\u00eet maintenant un proche qui soit a perdu un proche, soit a lui-m\u00eame \u00e9t\u00e9 malade et on n'ose pas infirmer la gravit\u00e9 de la maladie. Pourtant, m\u00eame en Su\u00e8de, pays qui du fait du refus de tout confinement a connu une forte mortalit\u00e9 au printemps, mais qui maintenant a surmont\u00e9 l'\u00e9pid\u00e9mie (plus aucun mort depuis d\u00e9but octobre), on n'a assist\u00e9 qu'\u00e0 une surmortalit\u00e9 de 15% par rapport \u00e0 celle de 2019. Il est d'ailleurs fort possible que cette surmortalit\u00e9 soit compens\u00e9e en 2021 par une \u00ab sous-mortalit\u00e9 \u00bb presque \u00e9quivalente, car il s'agit essentiellement de personnes qui sont morte six mois \u00e0 un an plus t\u00f4t qu'elles ne seraient mortes sans le virus. C'est ce qui s'est vu durant la canicule de 2005. Mais trop de gens ont entendu quelqu'un leur raconter combien cette maladie l'a fatigu\u00e9 (comme une grosse grippe effectivement), combien ils peinent \u00e0 s'en remettre, etc. Sans doute aussi la mani\u00e8re dont les personnes sont mortes frappe-t-elle de sid\u00e9ration la majorit\u00e9 des gens qui sont d\u00e8s lors incapables de relativiser le ph\u00e9nom\u00e8ne. Car il est vrai qu'il est scandaleux de se dire qu'\u00e0 cause d'une \u00e9pid\u00e9mie qui a repr\u00e9sent\u00e9 moins de 10% des morts de l'ann\u00e9e, on a \u00e9t\u00e9 incapable d'accompagner les mourants et de les enterrer dignement. Ils sont morts seuls et souvent ont \u00e9t\u00e9 mis en cercueil sans m\u00eame que les proches puissent les voir ! D\u00e8s lors, il faut, pour accepter cela, comparer cette \u00e9pid\u00e9mie \u00e0 un \u00e9pisode guerrier, une sorte d'immense catastrophe (18 000 morts directs pour la catastrophe de Fukushima, 260 000 morts pour le Tsunami de l'Oc\u00e9an indien) sans commune mesure avec les causes de mortalit\u00e9 ordinaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHonte et peur, culpabilit\u00e9 d'\u00eatre le survivant d'une catastrophe, on trouve l\u00e0 tous les ingr\u00e9dients propres \u00e0 expliquer une partie de la docilit\u00e9 des populations face aux manipulations par la caste au pouvoir, ceux qui comme le dit Michel Maffesoli ont le pouvoir de dire et de faire \u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a aussi de la b\u00eatise et de la paresse chez nombre de commentateurs de la politique gouvernementale. Comme le disait na\u00efvement une journaliste \u00e0 qui on faisait remarquer que son analyse de la mortalit\u00e9 par pays \u00e9tait erron\u00e9e, \u00ab on ne peut pas tous \u00eatre devenus des \u00e9pid\u00e9miologistes \u00bb. Mais alors, si vous ne faites pas l'effort de comprendre ces chiffres et ce \u00e0 quoi ils renvoient, pourquoi donc les reprenez-vous comme de petits perroquets ? Il y a assez actuellement de litt\u00e9rature critique des conceptions diffus\u00e9es par les autorit\u00e9s pour pouvoir \u00eatre au courant. Toussaint, Perronne, l'IHU, l'universit\u00e9 John Hopkins, Jean-Dominique Michel, etc. Il n'est pas besoin de faire Polytechnique pour comprendre que ces faits sont probants. Il faut juste consid\u00e9rer les chiffres sans fascination ni sid\u00e9ration. Ce sont de simples mesures. Qui les a \u00e9tablis, comment ? Que recouvrent-ils ? Comment les comprendre ? Ce ne sont pas les \u00e9pid\u00e9miologistes qui choisissent ce qu'on va mesurer, ce sont plut\u00f4t les cliniciens. Ce ne sont pas non plus les \u00e9pid\u00e9miologistes qui savent quels m\u00e9dicaments pourraient \u00eatre efficaces, tout au plus peuvent-ils \u00e0 priori (essai randomis\u00e9) ou \u00e0 posteriori (donn\u00e9es observationnelles) comparer des traitements entre eux ou l'absence de traitement et un traitement. Ce sont les m\u00e9decins au lit des malades qui ont \u00ab l'id\u00e9e \u00bb du traitement. Ce sont les r\u00e9animateurs qui en observant les malades et en \u00e9changeant entre eux ont chang\u00e9 le protocole conseill\u00e9 au d\u00e9part. Ces m\u00e9decins, ces r\u00e9animateurs \u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E, ces \u00e9pid\u00e9miologistes parlent, \u00e9crivent, il suffit de les \u00e9couter de mani\u00e8re attentive plut\u00f4t que de perdre son temps \u00e0 \u00e9couter en boucle le chœur des pleureuses patent\u00e9es. Car sauf de tr\u00e8s rares exceptions ̶ il faut citer l'\u00e9mission d'Andr\u00e9 Berkoff sur Sud Radio ̶, et les informations de grande qualit\u00e9 diffus\u00e9es par le collectif France Soir actualit\u00e9s, dans les m\u00e9dias traditionnelles, on n'entend que r\u00e9p\u00e9ter \u00e0 l'envi les m\u00eames versions de l'\u00e9pop\u00e9e guerri\u00e8re de notre pr\u00e9sident.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa construction d'une \u00e9pop\u00e9e\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes vis\u00e9es sont-elles bassement politiques ? S'agit-il de reculer l'\u00e9ch\u00e9ance \u00e9lectorale des r\u00e9gionales (perdues d'avance pour LREM) ? S'agit-il m\u00eame de mener l'\u00e9pop\u00e9e jusqu'\u00e0 quelques mois de la campagne pr\u00e9sidentielle pour appara\u00eetre comme Mo\u00efse sauvant son peuple ? Les vagues de l'\u00e9pid\u00e9mie sont-elles \u00e0 comparer aux douze plaies d'\u00c9gypte ou bien aux eaux qui se retirent pour laisser passer le cort\u00e8ge pr\u00e9sidentiel vainqueur ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a en tout cas, depuis le d\u00e9but, une adh\u00e9sion au mythe de ceux qui \u00ab font l'information \u00bb tout \u00e0 fait extraordinaire. Certes aucun des auteurs ou des conteurs de cette \u00e9pop\u00e9e ne sont v\u00e9ritablement touch\u00e9s par les d\u00e9cisions de confinement ou de couvre-feu.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe sont les sans grade, les prostitu\u00e9s, les mendiants, les travailleurs au noir, les d\u00e9viants de toutes sortes, les chauffeurs d'Uber, les auto-entrepreneurs, les int\u00e9rimaires et les saisonniers, bref tout ce grouillement de gens qui se d\u00e9brouillent dans les interstices du syst\u00e8me, qui sont malades et surtout qui se retrouvent sans ressources. Et que, pour part, on s'emploie depuis quelques ann\u00e9es \u00e0 virer ou en tout cas \u00e0 d\u00e9sinciter \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E. En ce sens la \u00ab gestion \u00bb du Covid aura \u00e9t\u00e9 un formidable instrument de rationalisation de l'\u00e9conomie et d'accroissement de la productivit\u00e9. Activit\u00e9s et travailleurs inutiles peuvent mourir de leur belle mort. Ils n'apparaissent m\u00eame pas dans les statistiques, sinon dans celles larmoyantes de la pauvret\u00e9 : comme si c'\u00e9tait un scoop que de d\u00e9couvrir que les personnes pauvres vont plus facilement tomber malades et mourir dans une \u00e9pid\u00e9mie, elles qui ont d\u00e9j\u00e0 une esp\u00e9rance de vie bien amoindrie et souffrent plus que les riches de toutes les pathologies qui rendent le Covid mortel.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette \u00e9pop\u00e9e avec ses coups de force laissant b\u00e9ats les vieilles institutions, les parlementaires, les juridictions, les universit\u00e9s, emp\u00eachant les rassemblements rituels traditionnels, quotidiens ou festifs, mettant \u00e0 mal les rites collectifs de toutes les religions se fait au nom des plus vieilles valeurs de la modernit\u00e9 dix-neuvi\u00e9miste : hygi\u00e9nisme, puritanisme, individualisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElle s'inscrit parfaitement dans l'id\u00e9ologie construite par notre syst\u00e8me public. Car ce combat contre \u00ab l'obscurantisme, les croyances irrationnelles, l'absence de scientificit\u00e9 \u00bb est celui qui sous-tend pour une large part l'action publique ; c'est en tout cas ce \u00e0 quoi s'est r\u00e9duit le service public.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes acteurs ne sont pas tant les ministres, qui passent, mais les hauts fonctionnaires qui eux jouent, jour apr\u00e8s jour, \u00e0 cette bataille navale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9pop\u00e9e covidienne de Macron s'inscrit parfaitement dans ce petit monde. Choisir la sant\u00e9 contre l'\u00e9conomie, quel beau slogan pour enfin moderniser, rationaliser l'\u00e9conomie, en faisant le bien des gens, contre leur gr\u00e9. Quel bel outil d'asservissement des esprits et des comportements.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt tout ceci pendant qu'applaudissent comme les moutons b\u00ealants qu'ils sont tous ces beaux messieurs et ces belles dames que reconduiront \u00e0 leur domicile leur chauffeur, apr\u00e8s 20 h bien s\u00fbr.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette pr\u00e9tention \u00e0 devenir une l\u00e9gende vivante (le sauveur), \u00e0 \u00e9crire une \u00e9pop\u00e9e morbide, la tentative de jouer et faire jouer un \u00ab Puy du fou du Covid \u00bb n'est cependant pas sans risque. Car le \u00ab bas peuple \u00bb, priv\u00e9 de ce qui fait l'essence m\u00eame de la vie, les amours, les amiti\u00e9s, les solidarit\u00e9s proches, peut sombrer dans la d\u00e9sesp\u00e9rance, se suicider collectivement, mais aussi se r\u00e9volter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe conte de l'apprenti sorcier est \u00e0 relire d'urgence.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E----------- \u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E Michel Maffesoli et H\u00e9l\u00e8ne Strohl, \u003Ci\u003ELa Faillite des \u00e9lites\u003C\/i\u003E, \u00e9ditions du Cerf, 2019.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E Il faut \u00e9couter par exemple la tr\u00e8s belle vid\u00e9o de Louis Fouchet, m\u00e9decin r\u00e9animateur \u00e0 l'h\u00f4pital de la Conception \u00e0 Marseille sur le site de l'IHU.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E On peut renvoyer aux travaux de Sarah-Marie Maffesoli dans sa th\u00e8se, \u003Ci\u003ELa D\u00e9viance en droit : analyse d'un processus implicite de normalisation\u003C\/i\u003E, th\u00e8se soutenue \u00e0 Paris X en 2013, qui montre bien l'ensemble des instruments juridiques d\u00e9sincitatifs employ\u00e9s pour \u00ab emp\u00eacher \u00bb des comportements qui ne sont pas interdits, mais que tout simplement la morale et l'opinion majoritaire r\u00e9prouvent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource: \u003Ca href=\"https:\/\/jdmichel.blog.tdg.ch\/archive\/2020\/10\/16\/au-nom-de-la-sante-309831.html#more\"\u003Ejdmichel.blog.tdg.ch\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/au-nom-de-la-sante\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}