{"181474":{"id":"181474","parent":"179803","time":"1605024733","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/poutine-detaille-les-modalites-de-laccord-sur-la-fin-des-hostilites-au-haut-karabakh\/","category":"War","title":"Poutine d\u00e9taille les modalit\u00e9s de l'accord sur la fin des hostilit\u00e9s au Haut-Karabakh","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"poutine-detaille-les-modalites-de-l-accord-sur-la-fin-des-hostilites-au-haut-karabakh","admin":"newsnet","views":"84","priority":"2","length":"5446","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Cb\u003EIrina Dmitrieva\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVladimir Poutine a fait une d\u00e9claration pr\u00e9cisant les modalit\u00e9s de l'accord sur la fin des hostilit\u00e9s au Haut-Karabakh sign\u00e9 par l'Arm\u00e9nie, l'Azerba\u00efdjan et la Russie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/fr.sputniknews.com\/trend\/guerre-haut-karabakh\"\u003ELes affrontements entre les forces arm\u00e9nienne et azerba\u00efdjanaises\u003C\/a\u003E s'arr\u00eateront le 10 novembre \u00e0 00h00 heure de Moscou (22h00 heure de Paris) au Haut-Karabakh conform\u00e9ment \u00e0 un accord sign\u00e9 le 9 novembre par le Premier ministre arm\u00e9nien et les Pr\u00e9sidents azerba\u00efdjanais et russe, a annonc\u00e9 Vladimir Poutine \u00e0 la cha\u00eene de t\u00e9l\u00e9vision Rossiya 24.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00abLe 9 novembre, le Pr\u00e9sident azerba\u00efdjanais Ilham Aliev, le Premier ministre arm\u00e9nien Nikol Pachinian et le Pr\u00e9sident russe ont sign\u00e9 une d\u00e9claration sur l'arr\u00eat complet des hostilit\u00e9s dans la zone de conflit du Haut-Karabakh \u00e0 partir du 10 novembre 2020, \u00e0 minuit, heure de Moscou. L'Azerba\u00efdjan et l'Arm\u00e9nie s'arr\u00eatent \u00e0 leurs positions actuelles\u00bb, a indiqu\u00e9 M.Poutine.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00c9change de prisonniers\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBakou et Erevan proc\u00e9deront \u00e0 un \u00e9change de prisonniers et de corps de soldats tu\u00e9s pendant les affrontements, selon la d\u00e9claration tripartite.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00abIl y aura un \u00e9change de prisonniers de guerre, d'autres personnes d\u00e9tenues et de corps de soldats\u00bb, a ajout\u00e9 M.Poutine.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EContingent de paix russe\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAux termes de l'accord, des soldats de la paix russes seront d\u00e9ploy\u00e9s \u00e0 la ligne de contact au Haut-Karabakh et le long du couloir de Latchin reliant la r\u00e9gion \u00e0 l'Arm\u00e9nie.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00abUn contingent de paix russe se d\u00e9ploie le long de la ligne de contact au Haut-Karabakh et dans le couloir reliant le Haut-Karabakh \u00e0 la R\u00e9publique d'Arm\u00e9nie\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Vladimir Poutine.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ELe minist\u00e8re russe de la D\u00e9fense a plus tard pr\u00e9cis\u00e9 que le QG du contingent de paix serait situ\u00e9 pr\u00e8s de Stepanakert, la capitale du Haut-Karabakh, et que des postes de contr\u00f4le seraient mis en place au Haut-Karabakh et dans le couloir de Latchin. Selon le minist\u00e8re, la Russie a d\u00e9j\u00e0 envoy\u00e9 des avions de transport Iliouchine Il-76 transportant 1.960 soldats de la paix, 90 blind\u00e9s et 380 v\u00e9hicules au Haut-Karabakh.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes gardes-fronti\u00e8res prot\u00e9geront les liaisons de transport\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa signature de l'accord de paix permet de d\u00e9bloquer tous les nœuds de transport de la r\u00e9gion dont la s\u00e9curit\u00e9 sera garantie par les gardes-fronti\u00e8res, selon le Pr\u00e9sident russe.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00abLe contr\u00f4le des axes de transport est confi\u00e9, entre autres, au Service des gardes-fronti\u00e8res russe\u00bb, a-t-il not\u00e9.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ERetour des r\u00e9fugi\u00e9s sous le contr\u00f4le de l'Onu\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes r\u00e9fugi\u00e9s et les personnes d\u00e9plac\u00e9es rentreront dans leurs foyers au Haut-Karabakh et dans les r\u00e9gions voisines sous le contr\u00f4le du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les r\u00e9fugi\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe dirigeant russe a esp\u00e9r\u00e9 que ces ententes cr\u00e9eraient les conditions n\u00e9cessaires pour un r\u00e8glement \u00e9quitable, durable et complet de la crise autour du Haut-Karabakh r\u00e9pondant aux int\u00e9r\u00eats des peuples arm\u00e9nien et azerba\u00efdjanais.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Premier ministre arm\u00e9nien Nikol Pachinian et le Pr\u00e9sident azerba\u00efdjanais Ilham Aliev ont aussi \u003Ca href=\"https:\/\/fr.sputniknews.com\/international\/202011091044742279-larmenie-signe-un-accord-avec-lazerbaidjan-et-la-russie-pour-mettre-fin-aux-hostilites-dans-le\"\u003Efait des d\u00e9clarations\u003C\/a\u003E officielles consacr\u00e9es \u00e0 l'accord sur la fin de la guerre au Haut-Karabakh.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EReprise du conflit en Transcaucasie\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa zone du conflit gel\u00e9 du Haut-Karabakh, en Transcaucasie, est redevenue le th\u00e9\u00e2tre de combats intenses depuis le 27 septembre. L'Arm\u00e9nie et l'Azerba\u00efdjan ne cessaient de s'accuser l'une l'autre. Bakou, Erevan et la R\u00e9publique autoproclam\u00e9e du Haut-Karabakh ont d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 la loi martiale et la mobilisation g\u00e9n\u00e9rale ou partielle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe conflit s'est compliqu\u00e9 du fait que l'Azerba\u00efdjan b\u00e9n\u00e9ficie du soutien de la Turquie, membre de l'Otan, alors que l'Arm\u00e9nie fait partie de l'Organisation du trait\u00e9 de la s\u00e9curit\u00e9 collective (OTSC), organisation \u00e0 vocation politico-militaire qui regroupe en outre la Bi\u00e9lorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie et le Tadjikistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes parties ont sign\u00e9 des accords de cessez-le-feu \u00e0 trois reprises, mais les affrontements ont continu\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUn conflit qui prend ses racines \u00e0 l'\u00e9poque de l'URSS\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe conflit du Haut-Karabakh (Artsakh, en arm\u00e9nien) remonte \u00e0 1988, quand cette r\u00e9gion peupl\u00e9e en majorit\u00e9 d'Arm\u00e9niens a d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 sa sortie de la R\u00e9publique socialiste sovi\u00e9tique d'Azerba\u00efdjan. Quelques jours avant la disparition officielle de l'URSS, le 10 d\u00e9cembre 1991, 99,89% de la population du Haut-Karabakh s'est prononc\u00e9e pour son ind\u00e9pendance ors d'un r\u00e9f\u00e9rendum tenu en pr\u00e9sence d'observateurs internationaux. Des hostilit\u00e9s d'envergure ont ensuite \u00e9clat\u00e9 \u00e0 l'issue desquelles l'Azerba\u00efdjan a perdu le contr\u00f4le du Haut-Karabakh et de sept districts attenants.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa guerre du Haut-Karabakh a fait quelque 15.000 victimes et pr\u00e8s d'un million de r\u00e9fugi\u00e9s. Elle a pris fin le 12 mai 1994, suite \u00e0 la signature \u00e0 Bichkek d'un cessez-le-feu. Les parties bellig\u00e9rantes se sont entendues pour s'en tenir \u00e0 un processus de paix n\u00e9goci\u00e9 par le Groupe de Minsk de l'OSCE. Le conflit est rest\u00e9 gel\u00e9 depuis mais le cessez-le-feu a \u00e9t\u00e9 viol\u00e9 \u00e0 maintes reprises, notamment en avril 2016 et le 27 septembre 2020.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource: \u003Ca href=\"https:\/\/fr.sputniknews.com\/international\/202011091044742372-poutine-detaille-les-modalites-de-laccord-sur-la-fin-des-hostilites-au-haut-karabakh\"\u003Efr.sputniknews.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/poutine-detaille-les-modalites-de-laccord-sur-la-fin-des-hostilites-au-haut-karabakh\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}