{"181589":{"id":"181589","parent":"179212","time":"1605256519","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/consequences-psychologiques-du-port-du-masque-chez-les-enfants-de-6-a-10-ans\/","category":"sant\u00e9","title":"Cons\u00e9quences psychologiques du port du masque chez les enfants de 6 \u00e0 10 ans","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"consequences-psychologiques-du-port-du-masque-chez-les-enfants-de-6-a-10-ans","admin":"newsnet","views":"73","priority":"3","length":"12346","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EInterview de Patrick Ange Raoult psychologue clinicien, psychoth\u00e9rapeute, criminologue, ma\u00eetre de Conf\u00e9rences en psychologie clinique et pathologique, membre du Bureau national du Syndicat national des psychologues et r\u00e9dacteur en chef de la revue Psychologues et Psychologies\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E*\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Candice Vacle.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Pr\u00e9sident de la R\u00e9publique, dans une allocution du 28 octobre 2020, a annonc\u00e9 un reconfinement pour une dur\u00e9e d'au moins un mois. Suite \u00e0 quoi, le d\u00e9cret n\u00b0 2020-1310, \u00ab prescrivant les mesures g\u00e9n\u00e9rales n\u00e9cessaires pour faire face \u00e0 l'\u00e9pid\u00e9mie de Covid-19 dans le cadre de l'\u00e9tat d'urgence sanitaire \u00bb a \u00e9t\u00e9 \u00e9dict\u00e9 le 29 octobre 2020. Parmi ces mesures, les enfants d\u00e8s 6 ans, doivent porter un masque \u00e0 l'\u00e9cole, pour une dur\u00e9e d'au moins un mois, depuis le 30 octobre 2020 \u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9j\u00e0, depuis la rentr\u00e9e scolaire 2020-2021, les enseignants portent le masque \u00e0 l'\u00e9cole, dans le cadre du \u00ab \u003Ci\u003EProtocole sanitaire des \u00e9coles et \u00e9tablissements scolaires de l'ann\u00e9e scolaire 2020-2022\u003C\/i\u003E \u00bb \u00e9dict\u00e9 suite \u00e0 la crise sanitaire due au Covid-19.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA l'\u00e9cole primaire, les enfants de 6 \u00e0 10 ans et leurs enseignants doivent donc porter le masque. Tous sont masqu\u00e9s. L'enfant ne peut, donc, plus voir les mimiques du bas du visage d'autrui (enfant ou adulte) \u00e0 l'\u00e9cole. Et, ses propres mimiques du bas du visage ne sont plus vues par autrui, \u00e0 l'\u00e9cole. Cette situation est in\u00e9dite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelles cons\u00e9quences peut avoir ce port du masque \u00e0 l'\u00e9cole sur la psychologie des enfants entre 6 et 10 ans, sachant que les enseignants eux-m\u00eames portent le masque ? Ce port du masque, peut-il avoir des cons\u00e9quences sur le d\u00e9veloppement relationnel de ces enfants ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrick Ange Raoult : \u00ab \u003Cb\u003ELe masque a pour caract\u00e9ristique de cacher une bonne part du visage gommant les expressions mimiques. L'expression du visage permet la r\u00e9gulation des \u00e9motions et affects dans l'interaction avec autrui. Elle est un temps d'apprentissage dans la relation\u003C\/b\u003E et le constituant d'un lien avec autrui. \u003Cb\u003ELe fait de ne pas voir le visage de l'autre a pour risque l'incompr\u00e9hension de l'expression de l'autre, le mauvais d\u00e9codage des mimiques, un certain trouble dans la relation.\u003C\/b\u003E Seuls les yeux vont se trouver porteurs de l'affect ainsi que l'intonation de la voix.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe deuxi\u00e8me aspect est \u003Cb\u003El'apprentissage et le contr\u00f4le de ses propres mimiques dans le lien \u00e0 l'autre. Celui-ci risque d'\u00eatre emp\u00each\u00e9.\u003C\/b\u003E Il majore la distorsion entre l'expression mimique et l'affect ou le propos tenu.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour autant, \u003Cb\u003Eles enfants savent trouver des syst\u00e8mes compensatoires\u003C\/b\u003E, m\u00eame s'ils sont potentiellement perturb\u00e9s. Les enfants les plus fragiles vont se trouver plus d\u00e9sorient\u00e9s. La plupart des enfants \u00e0 cet \u00e2ge sont conciliants \u00e0 la demande des adultes et beaucoup s'y plieront quoi qu'ils leur en co\u00fbtent. Ceux qui ont pu b\u00e9n\u00e9ficier de relations s\u00e9curisantes, affectivement investies ne vivront qu'une contrainte normative; d'autres en proie \u00e0 des probl\u00e9matiques de s\u00e9paration mal r\u00e9gul\u00e9es risquent de vivre ces mesures sanitaires comme des formes de rejet et d'abandon. Les plus fragiles, enfin, tenteront peut-\u00eatre \u00e0 se sentir pers\u00e9cuter par ces regards sans expression mimique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe risque principal per\u00e7u est non seulement la distorsion de la construction des relations avec autrui\u003C\/b\u003E, \u003Cb\u003Eune certaine distanciation dans le lien avec l'adulte\u003C\/b\u003E pouvant devenir un objet \u00e9tranger et peu appr\u00e9hendable. Les mesures sanitaires acc\u00e9l\u00e8rent l'effacement de la corpor\u00e9it\u00e9 et de la sensualit\u00e9. \u003Cb\u003EElles induisent le principe d'une dangerosit\u00e9 potentielle de l'autre, nous inscrivant dans une dimension parano\u00efaque de la relation. La personnalit\u00e9 peut \u00eatre affect\u00e9e par ces mesures\u003C\/b\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn d'autres cas, \u003Cb\u003Eelles\u003C\/b\u003E [les mesures sanitaires] \u003Cb\u003Eauront la fonction d'un apprentissage de nouvelles normes distanci\u00e9es et hygi\u00e9nistes dans le rapport \u00e0 l'autre\u003C\/b\u003E. \u003Cb\u003ECeci modifiera probablement les modes d'implication dans le lien et le mode de manifestation de l'attachement.\u003C\/b\u003E Le mode d'interaction pr\u00e9coce et dans l'enfance fa\u00e7onne aussi le style de personnalit\u00e9 \u00bb \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes enfants de 6 \u00e0 10 ans, ont-ils l'autonomie n\u00e9cessaire pour \u00eatre capables, toute la journ\u00e9e scolaire, de porter le masque, selon les r\u00e8gles d'hygi\u00e8ne n\u00e9cessaires au bon port du masque ? \u003Ca href=\"#nb4\" name=\"nh4\"\u003E4\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrick Ange Raoult : \u00ab \u003Cb\u003ELa capacit\u00e9 \u00e0 maintenir le masque sur le visage ne sera pas forc\u00e9ment ais\u00e9e\u003C\/b\u003E. Ceux qui s'y pr\u00eateront le plus sont soit les plus d\u00e9pendants \u00e0 l'autorit\u00e9 d'adultes, soit les plus anxieux ayant des craintes de contamination, de maladie ou de mort. De plus, \u003Cb\u003El'obligation sanitaire formul\u00e9e a deux effets\u003C\/b\u003E: \u003Cb\u003Eaccro\u00eetre les mesures\u003C\/b\u003E de contraintes, de rappels et de punitions \u003Cb\u003Efavorisant la dimension de contrainte\u003C\/b\u003E de l'espace scolaire d\u00e9faisant le registre d'accueil [de l'\u00e9cole]; \u003Cb\u003Efavoriser l'entretien d'une angoisse permanente construisant une personnalit\u00e9 anxieuse\u003C\/b\u003E \u00bb \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe masque risque-t-il de rappeler constamment aux enfants la pr\u00e9sence du virus, et de ce fait, leur cr\u00e9er des obsessions, des peurs, de la culpabilit\u00e9 de mal porter le masque et de contaminer les autres ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrick Ange Raoult : \u00ab Autour du masque vont se d\u00e9ployer de multiples attitudes : opposition \u00e0 l'adulte ou au syst\u00e8me scolaire, honte de soi, culpabilit\u00e9 de ne pas l'avoir port\u00e9, mal-\u00eatre chronique dans un contexte anxiog\u00e8ne. \u003Cb\u003ELe risque est celui d'une double culture de la soumission et de l'anxi\u00e9t\u00e9\u003C\/b\u003E \u00bb \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi les enfants comprennent qu'on les oblige \u00e0 porter un masque alors que le Covid-19 \u00ab n'est pas vectoris\u00e9 par les enfants \u00bb, que \u00ab les enfants ne meurent pas de coronavirus \u00bb (comme le dit Pr Raoult) \u003Ca href=\"#nb5\" name=\"nh5\"\u003E5\u003C\/a\u003E et que l'OMS consid\u00e8re \u00ab qu'un masque non m\u00e9dical n'est ni un dispositif m\u00e9dical ni un \u00e9quipement de protection individuelle \u00bb \u003Ca href=\"#nb6\" name=\"nh6\"\u003E6\u003C\/a\u003E quel effet cela aura-t-il sur leur psychologie ? Que penseront ces enfants des adultes, de l'\u00c9tat, de la loi ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrick Ange Raoult : \u00ab \u003Cb\u003EIls ne sont pas sans saisir que la pertinence du port du masque est l'objet de discordes ou d'opinions divergentes entre adultes\u003C\/b\u003E. Cela renvoie \u00e0 l'incertitude et l'incoh\u00e9rence de la position de pouvoir \u003Cb\u003E\u00e0 un \u00e2ge o\u00f9 ils sont plut\u00f4t en attente de s\u00e9curit\u00e9, dans la croyance de la justesse de l'autorit\u00e9 parentale et sociale, tr\u00e8s d\u00e9pendant des consignes de l'autorit\u00e9 avec un sens moral conformiste\u003C\/b\u003E \u00bb \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi ces enfants de 6 \u00e0 10 ans voient leurs parents faire le dos rond et accepter cette mesure impos\u00e9e par l'\u00c9tat, qu'est-ce que cela peut cr\u00e9er dans leur psychologie ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EN'est-ce pas une exp\u00e9rience de soumission \u00e0 l'autorit\u00e9 qui pourrait durablement \u00ab formater \u00bb l'enfant et en faire un futur adulte soumis ? N'est-ce pas une exp\u00e9rience \u00ab ins\u00e9cure \u00bb car m\u00eame leurs parents ne peuvent y mettre un terme ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPatrick Ange Raoult : \u00ab \u003Cb\u003EL'obligation sanitaire peut \u00eatre per\u00e7ue comme une adh\u00e9sion \u00e0 la loi par les parents (confortant ainsi l'acceptation des r\u00e8gles sans les discuter) ou comme une soumission des parents les destituant d'une capacit\u00e9 d'autorit\u00e9\u003C\/b\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA propos de ces aspects, effectivement, on trouve un sentiment d'ins\u00e9curit\u00e9 g\u00e9n\u00e9rant des troubles anxieux.... \u003Cb\u003EUne inqui\u00e9tude permanente qui oblige \u00e0 se soumettre \u00e0 des obligations\u003C\/b\u003E... \u003Cb\u003Econtradictoires et peu coh\u00e9rentes\u003C\/b\u003E. Cela limite les possibilit\u00e9s de libre choix.... \u003Cb\u003ELe sanitaire vient servir un s\u00e9curitaire sur un mode dictatorial, non discutable, au nom de la science\u003C\/b\u003E, qui peut \u00eatre per\u00e7u ainsi par certains enfants comme un emp\u00eachement \u00e0 avoir une libert\u00e9 quelconque. Ils per\u00e7oivent dans les faits la contradiction entre l'affirmation d'une libert\u00e9 d'expression comme mythe id\u00e9ologique et l'impossibilit\u00e9 de la vivre sur certains registres. \u003Cb\u003ECela renforce la dimension de normalisation du cadre scolaire et social.\u003C\/b\u003E La libert\u00e9 d'expression est limit\u00e9e aux propos admis, selon un code sp\u00e9cifique dans une expression cadr\u00e9e et norm\u00e9e \u00bb \u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEN R\u00c9SUM\u00c9,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe port du masque par les enfants de 6 \u00e0 10 ans, et les personnes qui les entourent, masque les mimiques du bas du visage. Cela risque de nuire aux capacit\u00e9s d'expression et de communication des enfants, par les mimiques du visage. Ceci peut aller jusqu'\u00e0 une distorsion dans leur relation avec d'autres personnes. Suivant le d\u00e9veloppement plus ou moins harmonieux et s\u00e9curis\u00e9 de l'enfant, l'enfant de cet \u00e2ge parviendra plus ou moins, \u00e0 mettre en place une strat\u00e9gie pour compenser ces probl\u00e8mes. Le risque majeur \u00e9tant qu'autrui puisse \u00eatre per\u00e7u par l'enfant comme potentiellement dangereux. Donc, l'apprentissage du port du masque (et des nouvelles normes distanci\u00e9es hygi\u00e9nistes) pourrait modifier les modes relationnels de ces enfants. Tout ceci pourrait durablement modeler leur personnalit\u00e9. Au quotidien, il ne sera pas facile pour l'enfant de conserver un masque sur le visage. Alors, l'enfant vivra davantage l'\u00e9cole comme une contrainte. Ceci favorisera, chez l'enfant, l'entretien d'une angoisse permanente pouvant construire une personnalit\u00e9 anxieuse. Alors, ce port du masque risque d'inscrire l'enfant dans une culture \u00e0 la fois de soumission et d'anxi\u00e9t\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn somme, le port du masque, chez les enfants, entre 6 et 10 ans peut cr\u00e9er des troubles de la communication et de la relation; modifier la mani\u00e8re dont les enfants d\u00e9veloppent leur attachement aux autres ; il peut aussi g\u00e9n\u00e9rer des angoisses, de la soumission, fa\u00e7onner la personnalit\u00e9 des enfants et renforcer leur apprentissage des normes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEst-ce que la balance b\u00e9n\u00e9fice risque concernant les cons\u00e9quences psychologiques du port du masque \u00e0 l'\u00e9cole par des enfants de 6 \u00e0 10 ans a bien \u00e9t\u00e9 pes\u00e9e par le gouvernement ? Les effets psychologiques du port du masque seront-ils renforc\u00e9s si ces mesures perdurent dans le temps (mois, ann\u00e9e) ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/candicevacle\"\u003ECandice Vacle\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E_____________________________________________________________\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.service-public.fr\/particuliers\/actualites\/A14405\"\u003Eservice-public.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.legifrance.gouv.fr\/jorf\/id\/JORFTEXT000042475143\"\u003Elegifrance.gouv.fr\u003C\/a\u003E (Article 36)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E Mail Patrick Ange Raoult du 5 novembre 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb4\" name=\"nh4\"\u003E4\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/apps.who.int\/iris\/bitstream\/handle\/10665\/332448\/WHO-2019-nCov-IPC_Masks-2020.4-fre.pdf\" target=\"_blank\"\u003Eapps.who.int\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'orientation de l'OMS sur le bon usage des masques consiste \u00e0 :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003Epratiquer l'hygi\u00e8ne des mains avant de mettre le masque ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Eplacer soigneusement le masque en veillant \u00e0 ce qu'il couvre la bouche et le nez, qu'il \u00e9pouse l'ar\u00eate du nez et qu'il soit bien fix\u00e9 pour r\u00e9duire le plus possible les espaces \u00e9ventuels entre le visage et le masque ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003E\u00e9viter de toucher le masque en le portant ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Eenlever le masque correctement, sans toucher l'avant du masque, en le d\u00e9tachant depuis l'arri\u00e8re ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Eapr\u00e8s avoir \u00f4t\u00e9 le masque, ou apr\u00e8s avoir touch\u00e9 par inadvertance un masque usag\u00e9, se frotter les mains avec une solution hydroalcoolique, ou les laver avec de l'eau et du savon si les mains sont visiblement sales ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Eremplacer un masque d\u00e8s qu'il devient humide par un nouveau masque propre et sec ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Ene jamais r\u00e9utiliser un masque \u00e0 usage unique ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Ejeter le masque \u00e0 usage unique apr\u00e8s l'utilisation et l'\u00e9liminer imm\u00e9diatement apr\u00e8s l'avoir enlev\u00e9. \u00bb\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb5\" name=\"nh5\"\u003E5\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/lobeissance-de-ceux-qui-imposent-a-lecole-le-port-du-masque-aux-enfants-ca-nous-mene-ou\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E Le 14 septembre 2020, Pr. Raoult infectiologue dit, \u00e0 propos du covid-19 : \u00ab Le coronavirus n'est pas vectoris\u00e9 par les enfants. Les enfants ne le font pas circuler. Et les enfants ne meurent pas de coronavirus \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"#nb6\" name=\"nh6\"\u003E6\u003C\/a\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/apps.who.int\/iris\/bitstream\/handle\/10665\/332448\/WHO-2019-nCov-IPC_Masks-2020.4-fre.pdf\" target=\"_blank\"\u003Eapps.who.int\u003C\/a\u003E L'OMS \u00e9crit, le 5 juin 2020 :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Un masque non m\u00e9dical n'est ni un dispositif m\u00e9dical ni un \u00e9quipement de protection individuelle. \u00bb page 10\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Dans le grand public, le port du masque par des personnes en bonne sant\u00e9 peut notamment pr\u00e9senter les d\u00e9savantages suivants :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003Erisque potentiellement accru d'autocontamination d\u00fb au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contamin\u00e9es. \u00bb page 9\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/consequences-psychologiques-du-port-du-masque-chez-les-enfants-de-6-a-10-ans\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}