{"181841":{"id":"181841","parent":"181498","time":"1605742985","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/au-perou-lultra-droite-prend-le-controle-du-gouvernement\/5651228","category":"Latina","title":"Au P\u00e9rou, l'ultra-droite prend le contr\u00f4le du gouvernement","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_181841_d67985.png","hub":"newsnet","url-explicit":"au-perou-l-ultra-droite-prend-le-controle-du-gouvernement","admin":"newsnet","views":"7","priority":"2","length":"7926","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/carlos-noriega\"\u003ECarlos Noriega\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_181841_d67985.png\" \/\u003E\u003Cp\u003ELa droite ultra-conservatrice a pris le contr\u00f4le du gouvernement p\u00e9ruvien. Le cabinet minist\u00e9riel du nouveau pr\u00e9sident Manuel Merino - qui a pris ses fonctions mardi apr\u00e8s que le Congr\u00e8s qu'il pr\u00e9sidait a d\u00e9mis Mart\u00edn Vizcarra de ses fonctions pour \u00ab incapacit\u00e9 morale permanente \u00bb, une d\u00e9cision qui a d\u00e9clench\u00e9 des protestations dans tout le pays - est dirig\u00e9 par un membre de la vieille garde politique discr\u00e9dit\u00e9e, li\u00e9e \u00e0 l'extr\u00eame droite. L'\u00e9quipe minist\u00e9rielle est compos\u00e9e de personnalit\u00e9s ultraconservatrices, dont plusieurs sont li\u00e9es au Fujimorisme et au parti Aprista de l'ancien pr\u00e9sident Alan Garc\u00eda, qui lorsqu'ils gouvernaient ont \u00e9t\u00e9 impliqu\u00e9es dans de graves scandales de corruption et de violations des droits humains.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cabinet du pr\u00e9sident Merino laisse le sentiment d'un retour au pire pass\u00e9. La droite la plus dure c\u00e9l\u00e8bre le nouveau gouvernement, tandis que les rues sont agit\u00e9es par les protestations. Merino et son gouvernement font face aux plus grandes mobilisations anti-gouvernementales depuis les derniers mois de la dictature d'Alberto Fujimori en 2000.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que le nouveau pr\u00e9sident pr\u00eatait serment, l'ancien pr\u00e9sident destitu\u00e9 Martin Vizcarra comparaissait devant le bureau du procureur pour r\u00e9pondre des accusations selon lesquelles il aurait re\u00e7u des pots-de-vin de deux entreprises de construction lorsqu'il \u00e9tait gouverneur de la r\u00e9gion de Moquegua il y a quelques ann\u00e9es. Le procureur a demand\u00e9 qu'il soit emp\u00each\u00e9 de quitter le territoire pendant 18 mois. \u00ab Je ne vais pas quitter le pays, je ne vais dans aucune ambassade \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Vizcarra.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe nouveau Premier ministre est l'avocat Antero Flores Ar\u00e1oz, 78 ans, un ultra-conservateur entr\u00e9 en politique en tant que membre du Parti populaire chr\u00e9tien de droite. En 1990, il est \u00e9lu d\u00e9put\u00e9 du front de droite qui soutient la candidature \u00e0 la pr\u00e9sidence de l'\u00e9crivain Mario Vargas Llosa. Apr\u00e8s un long s\u00e9jour au Congr\u00e8s, dont il est devenu pr\u00e9sident, il a quitt\u00e9 son parti et a rejoint le deuxi\u00e8me gouvernement d'Alan Garc\u00eda (2006 - 2011) en tant que ministre de la d\u00e9fense. En 2016, il a tent\u00e9 de devenir pr\u00e9sident, en tant que chef de son propre parti, Orden, et est arriv\u00e9 \u00e0 la derni\u00e8re place avec seulement 0,4 %. Merino le ressuscite \u00e0 pr\u00e9sent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes derni\u00e8res ann\u00e9es, Flores Ar\u00e1oz avait sign\u00e9 des d\u00e9clarations contenant des all\u00e9gations anti-droits dans le cadre de la soi-disant Coordination r\u00e9publicaine, qui r\u00e9unit les conservateurs p\u00e9ruviens les plus radicaux. Il est li\u00e9 \u00e0 des groupes ultra-conservateurs tels que \u00ab Con mis hijos no te metas \u00bb (Ne touchez pas \u00e0 mes enfants). Il y a quelques ann\u00e9es, lorsqu'on lui a demand\u00e9 si l'accord de libre-\u00e9change avec les \u00c9tats-Unis devait \u00eatre soumis \u00e0 un r\u00e9f\u00e9rendum, il a d\u00e9clar\u00e9 qu'on ne pouvait pas demander leur avis \u00ab aux lamas et aux vigognes \u00bb, d\u00e9claration qui r\u00e9v\u00e9lait l'ampleur de son racisme\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu milieu des protestations, le minist\u00e8re de l'int\u00e9rieur a \u00e9t\u00e9 repris par l'ancien g\u00e9n\u00e9ral de police Gaston Rodriguez, qui a d\u00e9j\u00e0 occup\u00e9 ce poste avec Vizcarra entre avril et juillet de cette ann\u00e9e et qui n'a eu aucun probl\u00e8me \u00e0 s'int\u00e9grer au r\u00e9gime qui vient de renverser le gouvernement auquel il appartenait r\u00e9cemment. Son bref mandat avait pris fin \u00e0 la suite de critiques selon lesquelles il avait nomm\u00e9 comme conseiller un avocat qui d\u00e9fend des policiers accus\u00e9s de faire partie d'un escadron de la mort et un g\u00e9n\u00e9ral accus\u00e9 de corruption.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Bureau des droits humains des Nations unies a d\u00e9clar\u00e9 recevoir des \u00ab informations inqui\u00e9tantes \u00bb concernant la r\u00e9pression polici\u00e8re des manifestations contre Merino. Malgr\u00e9 la r\u00e9pression et la pand\u00e9mie, les mobilisations contre le nouveau gouvernement, que les manifestants qualifient d'\u00ab usurpateur \u00bb, se multiplient et se r\u00e9p\u00e8tent dans les grandes villes du pays. Le nouveau gouvernement tente de minimiser les manifestations, mais les rues le d\u00e9mentent. Hier, les mobilisations ont \u00e9t\u00e9 nombreuses. Flores Ar\u00e1oz a ni\u00e9 la r\u00e9pression polici\u00e8re que tout le monde a vue et a accus\u00e9 les m\u00e9dias de \u00ab magnifier \u00bb les manifestations et d'\u00ab exacerber les tensions \u00bb en rendant compte des protestations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme on s'y attendait, le nouveau cabinet garantit la continuit\u00e9 du mod\u00e8le \u00e9conomique n\u00e9olib\u00e9ral, en vigueur dans le pays depuis trente ans. L'\u00e9conomiste Jos\u00e9 Arista, vice-ministre des finances sous la seconde administration d'Alan Garc\u00eda, est aujourd'hui ministre de l'\u00e9conomie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est au docteur Abel Salinas, militant du parti Aprista, que revient le minist\u00e8re de la Sant\u00e9, un minist\u00e8re cl\u00e9 en ce temps de pand\u00e9mie. Salinas \u00e9tait d\u00e9j\u00e0 en charge de ce secteur pendant les deux derniers mois du r\u00e9gime de Pedro Pablo Kuczynski, lorsqu'il a \u00e9t\u00e9 confront\u00e9 \u00e0 des accusations de corruption, suite auxquelles il a d\u00e9missionn\u00e9 en mars 2018. Les promoteurs de l'\u00e9viction de Vizcarra, men\u00e9s par Merino, l'ont accus\u00e9 d'avoir eu \u00ab une mauvaise gestion de la pand\u00e9mie \u00bb, mais dans un geste d'incoh\u00e9rence, ils ont demand\u00e9 \u00e0 la ministre de la sant\u00e9 du gouvernement sortant, Pilar Mazzetti, de rester en fonction, offre que Mazzetti a d\u00e9clin\u00e9e. M. Salinas est le quatri\u00e8me ministre de la sant\u00e9 depuis le d\u00e9but de la pand\u00e9mie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe reste du cabinet comprend d'autres personnalit\u00e9s li\u00e9es au parti Aprista - parmi lesquelles un ancien ministre des transports et des communications du premier gouvernement d'Alan Garc\u00eda (1985-1990) qui revient \u00e0 ce poste -, au Fujimorisme, au parti de Merino Acci\u00f3n Popular, qui se partage entre soutien et rejet du nouveau gouvernement, et \u00e0 d'autres secteurs de droite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes groupes parlementaires qui ont soutenu l'arriv\u00e9e \u00e0 la pr\u00e9sidence du nouveau chef d'\u00c9tat commencent \u00e0 se partager les influences et le pouvoir dans le nouveau gouvernement. Ils ont notamment int\u00e9r\u00eat \u00e0 \u00e9viter l'avanc\u00e9e des processus de lutte contre la corruption qui compliquent les affaires de plusieurs de leurs principaux dirigeants - Keiko Fujimori et d'autres - et que le gouvernement Vizcarra avait encourag\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa poursuite d'une r\u00e9forme de l'enseignement consid\u00e9r\u00e9e comme indispensable, qui a entra\u00een\u00e9 la fermeture d'universit\u00e9s de faible qualit\u00e9 transform\u00e9es en entreprises tr\u00e8s lucratives, est \u00e9galement menac\u00e9e. Deux des partis qui ont vot\u00e9 pour le licenciement de Vizcarra et ont mis Merino au pouvoir sont dirig\u00e9s par des hommes d'affaires li\u00e9s \u00e0 ces entreprises. Flores Ar\u00e1oz, li\u00e9 \u00e0 ces int\u00e9r\u00eats, a d\u00e9clar\u00e9, apr\u00e8s avoir \u00e9t\u00e9 nomm\u00e9 \u00e0 la t\u00eate du cabinet minist\u00e9riel, que les universit\u00e9s ferm\u00e9es parce qu'elles \u00e9taient consid\u00e9r\u00e9es comme une escroquerie aux \u00e9tudiants \u00ab m\u00e9ritent une seconde chance \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa partie du Frente Amplio \u00ab de gauche \u00bb, qui a rejoint la coalition de droite pour \u00e9carter Vizcarra et mettre Merino au pouvoir, critique maintenant la d\u00e9rive droiti\u00e8re du nouveau gouvernement, ce qui \u00e9tait \u00e9videmment pr\u00e9visible et n'aurait d\u00fb surprendre personne...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECarlos Noriega\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EArticle original en espagnol : \u003Ca href=\"https:\/\/www.pagina12.com.ar\/305560-peru-la-ultraderecha-copo-el-gobierno\"\u003EPer\u00fa: la ultraderecha cop\u00f3 el gobierno\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/www.pagina12.com.ar\/305560-peru-la-ultraderecha-copo-el-gobierno\"\u003EPagina12\u003C\/a\u003E, le 13 novembre 2020.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduction: \u003Ca href=\"https:\/\/venesol.org\/2020\/11\/13\/au-perou-lultra-droite-prend-le-controle-du-gouvernement\"\u003EVenesol\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVia \u003Ca href=\"https:\/\/www.les2rives.info\/perou_ultra_droite_prend_le_controle_du_gouvernement\"\u003ELes 2Rives\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"https:\/\/www.pagina12.com.ar\/305560-peru-la-ultraderecha-copo-el-gobierno\"\u003Epagina12.com\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/carlos-noriega\"\u003ECarlos Noriega\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/www.pagina12.com.ar\/305560-peru-la-ultraderecha-copo-el-gobierno\"\u003Epagina12.com\u003C\/a\u003E, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/au-perou-lultra-droite-prend-le-controle-du-gouvernement\/5651228\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}