{"181894":{"id":"181894","parent":"181498","time":"1605866313","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/perou-pourquoi-les-protestations-continuent\/","category":"Latina","title":"P\u00e9rou : Pourquoi les protestations continuent","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"perou-pourquoi-les-protestations-continuent","admin":"newsnet","views":"7","priority":"1","length":"7518","lang":"","content":"\u003Cp\u003EEn plus de la justice pour les jeunes morts pendant les protestations, beaucoup de gans exigent une r\u00e9forme de la police, des modifications de l'immunit\u00e9 parlementaire et une r\u00e9forme de la Constitution politique du P\u00e9rou.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMalgr\u00e9 l'accession au pouvoir de Francisco Sagasti comme nouveau pr\u00e9sident de la R\u00e9publique, les concentrations de dizaines de personnes n'ont pas cess\u00e9. La principale revendication est \u00e0 pr\u00e9sent une enqu\u00eate et des sanctions pour les responsables de la mort des jeunes Jack Pintado et Inti Sotelo ainsi que pour les bless\u00e9s, les arrestations arbitraires et les disparitions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais, en plus, on exige aussi dans la rue une r\u00e9forme de l'appareil policier, des modifications de l'immunit\u00e9 parlementaire et la convocation d'une Assembl\u00e9e Constituante pour r\u00e9former la Constitution politique du P\u00e9rou.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EJustice pour les \u00ab h\u00e9ros du bicentenaire \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls demandent justice. La mort de Inti Sotelo Camargo (24 ans) et Jack Pintado S\u00e1nchez (22 ans) pendant la r\u00e9pression polici\u00e8re de al marche nationale du 14 novembre ne doit pas rester impunie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est la principale exigence des gens qui ont r\u00e9ussi \u00e0 chasser du pouvoir Manuel Merino de Lama mais qui continuent \u00e0 protester et elle a \u00e9t\u00e9 entendue le soir du 17 novembre au Parc Kennedy de Miraflores (Lima) o\u00f9 des dizaines de personnes sont venues veiller en m\u00e9moire des 2 jeunes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans d'autres r\u00e9gions du pays comme Arequipa des centaines de jeunes universitaires ont parcouru les principales avenues de la ville jusqu'\u00e0 la place d'armes pour exiger une enqu\u00eate sur ces morts et que les responsables soient punis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes protestations semblent aller bien au-del\u00e0 de la \u00ab simple revendication \u00bb et seraient caract\u00e9ristiques de cette nouvelle g\u00e9n\u00e9ration de jeunes comme l'explique la sociologue Noelia Ch\u00e1vez, dans une intreview accord\u00e9e \u00e0 RPP Noticias, le 16 novembre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab aujourd'hui, nous avons eu aussi des personnes qui protestaient pour r\u00e9clamer que les familles touchent des indemnisations, qu'il y ait une enqu\u00eate sur ces faits et que les disparus soient retrouv\u00e9s. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout cela, ajoute-t-elle, en plus d'\u00eatre des revendications justes, repr\u00e9sentent \u00ab l'unbe des caract\u00e9ristiques de la G\u00e9n\u00e9ration du Bicentenaire qui ne va pas se taire et ne va pas laisser les politiciens de toujours les emp\u00eacher de regarder vers un avenir diff\u00e9rent. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJusqu'\u00e0 pr\u00e9sent, 207 manifestants bless\u00e9s pendant les protestations ont \u00e9t\u00e9 soign\u00e9s dans les h\u00f4pitaux et 22 sont toujours hospitalis\u00e9s, selon le site Convoca.pe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.youtube.com\/embed\/vUlQnJuqhHg\"\u003Eyoutube.com\u003C\/a\u003E.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ER\u00e9forme de l'appareil policier\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa r\u00e9forme de l'appareil policier est une autre revendication destin\u00e9e \u00e0 \u00e9viter que les violences qui ont eu lieu pendant les derni\u00e8res protestations se renouvellent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab On demande une r\u00e9forme, beaucoup demandent un ministre de l'Int\u00e9rieur qui soit un civil et non un policier et ils demandent aussi la destitution du directeur de la police qui a tout ni\u00e9 malgr\u00e9 les preuves, \u00bb a d\u00e9clar\u00e9 l'analyste p\u00e9ruvien Carlos Soria Pe\u00f1a \u00e0 l'agence Reuters.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour la coordination nationale pour les droits de l'homme (CNDDHH), il est indispensable de garantir que les \u00e9v\u00e9nements r\u00e9cents (r\u00e9pression polici\u00e8re disproportionn\u00e9e, arrestations arbitraires et disparition de manifestants) ne se renouvellent pas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt pour cela, ils consid\u00e8rent qu'il faut d\u00e9sactiver le groupe Terna compos\u00e9 de policiers en civil qui se seraient infiltr\u00e9s dans les derni\u00e8res manifestations pour arr\u00eater, sans raison, certains manifestants.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa coordination a \u00e9galement exig\u00e9 lors d'une conf\u00e9rence de presse l'abrogation de la loi 31012 sur la protection polici\u00e8re parce qu'elle permet l'usage disproportionn\u00e9 de la force polici\u00e8re et encourage l'impunit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDepuis 2003, au moins 200 civils ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s par des agents de l'Etat et ceux-ci restent impunis. Ce que le pays a mis en \u00e9vidence aujourd'hui, c'est quelque chose qui se passe depuis longtemps, \u00bb a d\u00e9clar\u00e9 Tito Bracamonte, secr\u00e9taire ex\u00e9cutif de la CNDDHH.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EModifier l'immunit\u00e9 parlementaire\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s avoir vu comment le Congr\u00e8s de la R\u00e9publique a approuv\u00e9 la destitution de Mart\u00edn Vizcarra rejet\u00e9e par 91% de la population, selon un r\u00e9cent sondage de l'IEP, le regard des citoyens est tomb\u00e9 sur les parlementaires et dans les rues et sur les r\u00e9seaux sociaux, les jeunes ont commenc\u00e9 \u00e0 parler d'un \u00e9ventuelle modification de l'immunit\u00e9 parlementaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette immunit\u00e9, reconnue par l'article 93 de la Constitution, est une protection accord\u00e9e aux congressistes contre qui on essaie d'ouvrir un proc\u00e8s p\u00e9nal ou de poursuivre un proc\u00e8s en cours.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'article stipule que les seuls qui peuvent retirer cette immunit\u00e9 sont les congressistes eux-m\u00eames ou une commission permanente compos\u00e9e de congressistes. Depuis 1996, le Congr\u00e8s a rejet\u00e9 90% des demandes de lev\u00e9e de l'immunit\u00e9 parlementaire, que ce soit pour engager un proc\u00e8s ou pour arr\u00eater un parlementaire. Bien que l'immunit\u00e9 parlementaire ait \u00e9t\u00e9 cr\u00e9\u00e9e pour \u00e9viter que les congressistes soient harcel\u00e9s \u00e0 cause de leur activit\u00e9 l\u00e9gislative, les jeunes de cette g\u00e9n\u00e9ration remettent en question son utilisation parce qu'elle emp\u00eache m\u00eame d'arr\u00eater un parlementaire condamn\u00e9 par la justice et que l'immunit\u00e9 se transforme en impunit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe d\u00e9bat \u00e0 ce sujet peut prendre du temps parce que c'est le Congr\u00e8s lui-m\u00eame qui est charg\u00e9 de faire les modifications des lois comme celle sur l'immunit\u00e9 parlementaire mais les jeunes savent d\u00e9j\u00e0 que la pression sociale produit des changements.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ENouvelle Constitution\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa derni\u00e8re revendication et peut-\u00eatre celle qui sera le plus discut\u00e9e dans les prochains mois est la r\u00e9forme de la Constitution Politique du P\u00e9rou.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme au Chili, la Constitution en vigueur actuellement au P\u00e9rou a \u00e9t\u00e9 approuv\u00e9e sous un r\u00e9gime dictatorial, celui d'Alberto Fujimori en 1993.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes jeunes comme Denisse Huaranga, repr\u00e9sentante des \u00e9tudiants de l'universit\u00e9 nationale Federico Villareal, consid\u00e8rent qu'il est important de changer la Constitution pour \u00e9radiquer la politique traditionnelle du P\u00e9rou.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Nous, nous allons marcher non pour Vizcarra, non pour Merino, mais pour une Constitution. Changer cette Constitution faite par la dictature gr\u00e2ce \u00e0 un processus constituant, en \u00e9coutant les voix des plus exclus et rompre avec cette politique traditionnelle, r\u00e9trograde et usurpatrice, \u00bb a d\u00e9clar\u00e9 Huaranga \u00e0 Radio Exitosa.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'id\u00e9e est de profiter des \u00e9lections g\u00e9n\u00e9rales d'avril 2021 pour effectuer un referendum et consulter les p\u00e9ruviens qui souhaitent un changement de la Constitution, comme \u00e7a a \u00e9t\u00e9 fait au Chili en octobre de cette ann\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour beaucoup, ce serait un changement important dont le pays a besoin pour engager un v\u00e9ritable changement \u00e0 la veille du \u00ab bicentenaire. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQue ces changements se fassent d\u00e9pend \u00e0 pr\u00e9sent de l'organisation des jeunes qui ont prouv\u00e9 qu'ils \u00e9taient des acteurs importants de al soci\u00e9t\u00e9 p\u00e9ruvienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn r\u00e9cent sondage de l'Institut des Etudes P\u00e9ruviennes (IEP) r\u00e9v\u00e8le que 75% des jeunes de 18 \u00e0 24 ans manifestent de l'int\u00e9r\u00eat pour la politique. Maintenir cet int\u00e9r\u00eat dans les prochains mois sera important pour r\u00e9aliser les changmeents qu'envisagent actuellement les jeunes au P\u00e9rou.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Etraduction \u003Cb\u003EFran\u00e7oise Lopez\u003C\/b\u003E pour Bolivar Infos\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESource en espagnol : \u003Ca href=\"https:\/\/www.resumenlatinoamericano.org\/2020\/11\/18\/peru-por-que-continuan-las-protestas\"\u003Eresumenlatinoamericano.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Evia: \u003Ca href=\"http:\/\/bolivarinfos.over-blog.com\/2020\/11\/perou-pourquoi-les-protestations-continuent.html\"\u003Ebolivarinfos.over-blog.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/perou-pourquoi-les-protestations-continuent\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}