{"181927":{"id":"181927","parent":"181474","time":"1605950108","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/la-france-conteste-le-maintien-de-la-paix-russe-dans-le-caucase\/","category":"War","title":"La France conteste le maintien de la paix russe dans le Caucase","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"la-france-conteste-le-maintien-de-la-paix-russe-dans-le-caucase","admin":"newsnet","views":"20","priority":"2","length":"9942","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar M.K. Bhadrakumar.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/en.kremlin.ru\/events\/president\/news\/64384\"\u003EL'accord trilat\u00e9ral\u003C\/a\u003E du 10 novembre entre l'Arm\u00e9nie, l'Azerba\u00efdjan et la Russie sur le Haut-Karabakh conduit \u00e0 une lutte g\u00e9opolitique dans le Caucase. Tant que l'Arm\u00e9nie et l'Azerba\u00efdjan se battaient f\u00e9rocement, le grand jeu se cachait dans l'ombre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais d\u00e8s que le conflit, qui dure depuis sept semaines, a atteint son paroxysme - la \u003Ca href=\"https:\/\/www.theguardian.com\/world\/2020\/nov\/08\/azerbaijan-claims-to-have-captured-key-city-in-nagorno-karabakh\"\u003Eprise de Choucha\u003C\/a\u003E par les forces azerba\u00efdjanaises et la d\u00e9route de l'Arm\u00e9nie - Moscou est intervenue pour n\u00e9gocier une tr\u00eave.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa rapidit\u00e9 avec laquelle le Pr\u00e9sident russe Vladimir Poutine a agi et son r\u00f4le direct dans le rapprochement des dirigeants arm\u00e9niens et az\u00e9ris au cours de n\u00e9gociations qui ont dur\u00e9 toute la nuit ont \u00e9t\u00e9 absolument stup\u00e9fiants. Cela a pris la r\u00e9gion et la communaut\u00e9 internationale par surprise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa m\u00e9diation de Poutine a in\u00e9vitablement conduit au maintien de la paix par la Russie. Lorsque le monde a appris l'existence de la tr\u00eave aux premi\u00e8res heures du 10 novembre, les contingents militaires russes \u00e9taient d\u00e9j\u00e0 en route pour le Haut-Karabakh.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Pr\u00e9sident fran\u00e7ais Emmanuel Macron a maintenant l'air ridicule. Il s'\u00e9tait imagin\u00e9 \u00eatre le chef de guerre dans le Caucase depuis que le conflit a \u00e9clat\u00e9 fin septembre. Bien s\u00fbr, la diaspora arm\u00e9nienne en France constitue une circonscription influente dans la politique fran\u00e7aise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 7 novembre, Macron avait appel\u00e9 Poutine et \u003Ca href=\"http:\/\/en.kremlin.ru\/events\/president\/news\/64346\"\u003Ediscut\u00e9\u003C\/a\u003E des \u00ab hostilit\u00e9s \u00e0 grande \u00e9chelle en cours \u00bb au Nagorno-Karabakh et avait conclu un \u00ab engagement mutuel \u00e0 poursuivre les efforts de m\u00e9diation coordonn\u00e9s de la Russie et de la France, notamment dans le cadre du Groupe de Minsk de l'OSCE \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnsuite, il a su, en se r\u00e9veillant au Palais de l'Elys\u00e9e trois jours plus tard, que les forces russes de maintien de la paix d\u00e9barquaient au Nagorno-Karabakh. Et, pour mettre un peu de sel sur l'ego meurtri de Macron, ce n'est que six jours plus tard que Poutine a pens\u00e9 \u00e0 appeler Macron (le 16 novembre) - \u00ab consid\u00e9rant que la Russie et la France sont co-Pr\u00e9sidents du Groupe de Minsk de l'OSCE \u00bb, comme l'a dit le \u003Ca href=\"http:\/\/en.kremlin.ru\/events\/president\/news\/64426\"\u003Ecommuniqu\u00e9 du Kremlin\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPoutine a inform\u00e9 Macron du d\u00e9roulement des \u00e9v\u00e9nements et lui a fait savoir que \u00ab la situation g\u00e9n\u00e9rale dans la r\u00e9gion s'est stabilis\u00e9e \u00bb. Voil\u00e0 Macron, tout habill\u00e9 et pr\u00eat \u00e0 jouer un r\u00f4le diplomatique de haut niveau dans le Caucase lorsque Poutine l'appelle pour lui dire que la guerre est finie depuis une semaine et qu'il est temps maintenant de se tourner vers les questions r\u00e9siduelles peu app\u00e9tissantes concernant \u00ab les questions humanitaires urgentes, dont le retour des r\u00e9fugi\u00e9s dans leurs foyers permanents, la garantie de conditions de vie normales pour la population, la restauration des infrastructures et la pr\u00e9servation des temples et monast\u00e8res chr\u00e9tiens \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMacron n'a pas pu en supporter davantage. Le Ministre des Affaires \u00c9trang\u00e8res fran\u00e7ais Jean-Yves Le Drian a re\u00e7u l'ordre d'exhorter publiquement Moscou \u00e0 lever les \u00ab ambigu\u00eft\u00e9s \u00bb sur le cessez-le-feu, notamment en ce qui concerne le r\u00f4le de la Turquie et des combattants \u00e9trangers. Il a \u003Ca href=\"http:\/\/english.ahram.org.eg\/NewsContent\/2\/9\/393999\/World\/International\/France-urges-Russia-to-clear-up-ambiguities-over-K.aspx\"\u003Ed\u00e9clar\u00e9\u003C\/a\u003E \u00e0 l'Assembl\u00e9e Nationale fran\u00e7aise : \u00ab Nous devons lever les ambigu\u00eft\u00e9s sur les r\u00e9fugi\u00e9s, la d\u00e9limitation du cessez-le-feu, la pr\u00e9sence de la Turquie, le retour des combattants et sur le d\u00e9but des n\u00e9gociations sur le statut du Haut-Karabakh \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa France a bien s\u00fbr assur\u00e9 la coordination avec les \u00c9tats-Unis (tous deux co-pr\u00e9sident le Groupe de Minsk). Dans les heures qui ont suivi la d\u00e9claration de Le Drian, le D\u00e9partement d'\u00c9tat am\u00e9ricain s'est pench\u00e9 sur le sujet. Tout en se f\u00e9licitant de la cessation des hostilit\u00e9s, la \u003Ca href=\"https:\/\/www.state.gov\/the-united-states-welcomes-cessation-of-hostilities-between-armenia-and-azerbaijan-and-announces-new-assistance-to-respond-to-the-nagorno-karabakh-humanitarian-emergency\"\u003Ed\u00e9claration am\u00e9ricaine\u003C\/a\u003E a ignor\u00e9 le r\u00f4le de m\u00e9diateur de Moscou. Il a d\u00e9clar\u00e9 :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Mettre fin aux r\u00e9cents combats n'est que le premier pas vers un r\u00e8glement pacifique et n\u00e9goci\u00e9 du conflit du Haut-Karabakh. Nous exhortons les parties \u00e0 renouer d\u00e8s que possible avec les co-Pr\u00e9sidents du Groupe de Minsk de l'Organisation pour la S\u00e9curit\u00e9 et la Coop\u00e9ration en Europe (OSCE) afin de rechercher une solution politique durable et viable au conflit du Haut-Karabakh, fond\u00e9e sur les principes de l'Acte Final d'Helsinki de non-recours \u00e0 la force ou \u00e0 la menace de la force, d'int\u00e9grit\u00e9 territoriale, d'autod\u00e9termination et d'\u00e9galit\u00e9 des droits des peuples. En tant que co-Pr\u00e9sident du Groupe de Minsk de l'OSCE, les \u00c9tats-Unis restent pleinement engag\u00e9s dans cet effort \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn clair, la France et les \u00c9tats-Unis insistent sur le fait que la Russie ne peut pas agir unilat\u00e9ralement mais seulement par le biais du Groupe de Minsk. Hier, la pr\u00e9sidence fran\u00e7aise a appel\u00e9 \u00e0 une supervision internationale pour mettre en œuvre le cessez-le-feu. \u00ab Nous voulons que le Groupe de Minsk joue son r\u00f4le dans la d\u00e9finition de la surveillance (du cessez-le-feu) \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 un fonctionnaire du bureau de Macron.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe fonctionnaire fran\u00e7ais a r\u00e9primand\u00e9 le Kremlin : \u00ab Nous comprenons que les Russes discutent avec les Turcs d'une formule possible, que nous ne voulons pas, qui reproduirait le Processus d'Astana (sur la Syrie) pour diviser leurs r\u00f4les dans cette r\u00e9gion sensible. Nous ne pouvons pas avoir d'un c\u00f4t\u00e9 Minsk (Groupe) et de l'autre Astana (processus sur la Syrie). \u00c0 un moment donn\u00e9, les Russes doivent faire un choix \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe toute \u00e9vidence, la France (et les \u00c9tats-Unis) craignent que la Russie et la Turquie aient \u003Ca href=\"https:\/\/www.iletisim.gov.tr\/english\/haberler\/detay\/president-erdogan-president-putin-of-russia-talk-over-phone\"\u003Econclu un accord\u003C\/a\u003E pour \u00e9carter les puissances occidentales de futurs pourparlers de paix. En effet, le forum d'Astana a permis \u00e0 la Russie et \u00e0 la Turquie de discuter entre elles de la mani\u00e8re de g\u00e9rer le conflit syrien et a marginalis\u00e9 les puissances occidentales. Pour ajouter l'insulte \u00e0 l'injure, comme en Syrie, la Russie a \u00e9galement un accord avec la Turquie sur le d\u00e9ploiement du personnel militaire de cette derni\u00e8re en Azerba\u00efdjan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'Occident s'attendait \u00e0 ce que la Russie et la Turquie se brouillent au sujet du Haut-Karabakh, mais c'est le contraire qui s'est produit. Ils ont emp\u00each\u00e9 les puissances occidentales de s'impliquer. La Turquie et la Russie ont toutes deux des relations tendues avec les \u00c9tats-Unis ; Macron et le Pr\u00e9sident turc Recep Erdogan s'affrontent sur de multiples fronts, de la Libye \u00e0 la Syrie en passant par la situation difficile de la France face au \u00ab terrorisme islamiste \u00bb. R\u00e9cemment, Erdogan a propos\u00e9 \u00e0 Macron de b\u00e9n\u00e9ficier d'une assistance psychiatrique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPoutine et Erdogan auraient un int\u00e9r\u00eat commun \u00e0 cimenter l'accord de paix du 10 novembre avant que la pr\u00e9sidence am\u00e9ricaine ne s'en m\u00eale. Mais en fin de compte, le Haut-Karabakh met en \u00e9vidence une grave fracture dans le syst\u00e8me de l'alliance occidentale : une puissance de l'OTAN (la Turquie) s'est align\u00e9e sur l'ennemi existentiel de l'alliance (la Russie) pour humilier et marginaliser deux alli\u00e9s majeurs (les \u00c9tats-Unis et la France). Le Groupe de Minsk comprend \u00e9galement deux autres membres de l'OTAN, l'Allemagne et l'Italie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est peu probable que la Russie et la Turquie r\u00e9int\u00e8grent le Groupe de Minsk. Aucun des deux pays ne veut que les puissances occidentales s'installent dans le Caucase. La Russie a peut-\u00eatre plus \u00e0 perdre que la Turquie, puisque l'Azerba\u00efdjan et la G\u00e9orgie sont \u00e9galement limitrophes du Caucase du Nord, une r\u00e9gion instable avec une population majoritairement musulmane, et que l'Azerba\u00efdjan est \u00e9galement un \u00c9tat riverain de la Mer Caspienne, o\u00f9 Moscou est d\u00e9termin\u00e9 \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mei.edu\/publications\/moscows-evolving-southern-strategy\"\u003Epr\u00e9server la primaut\u00e9 de la s\u00e9curit\u00e9\u003C\/a\u003E et \u00e0 limiter les autres puissances ext\u00e9rieures qui peuvent entraver son influence, en particulier les \u00c9tats-Unis et l'OTAN.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn G\u00e9orgie, les \u00c9tats-Unis ont consolid\u00e9 une pr\u00e9sence strat\u00e9gique. Les \u00c9tats-Unis s'engagent \u00e0 aider la G\u00e9orgie \u00e0 approfondir ses liens euro-atlantiques et soutiennent les aspirations de la G\u00e9orgie \u00e0 l'OTAN. Curieusement, dans un \u003Ca href=\"https:\/\/www.state.gov\/strengthening-transatlantic-ties-with-georgia\"\u003Esignal adress\u00e9 \u00e0 Moscou\u003C\/a\u003E, le Secr\u00e9taire d'\u00c9tat am\u00e9ricain, Mike Pompeo, s'est rendu en G\u00e9orgie le 18 novembre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn fin de compte, la coordination entre la Russie et la Turquie dans le Haut-Karabakh reste tactique. Mais c'est avec l'Iran que la Russie a un solide accord sur le Haut-Karabakh. L'accord de paix du 10 novembre est bas\u00e9 sur le plan de paix de l'Iran et T\u00e9h\u00e9ran se r\u00e9jouit que Moscou ait opt\u00e9 pour le \u00ab format Astana \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Ministre des Affaires \u00c9trang\u00e8res iranien, Javad Zarif, se \u003Ca href=\"https:\/\/www.aa.com.tr\/en\/middle-east\/iran-s-zarif-to-visit-moscow-baku-to-discuss-karabakh\/2049701\"\u003Erendra \u00e0 Moscou et \u00e0 Bakou\u003C\/a\u003E les 23 et 24 novembre. L'Iran est bien plac\u00e9 pour compl\u00e9ter la diplomatie russe afin de donner une impulsion \u00e0 l'accord de paix, puisqu'il a des liens d'amiti\u00e9 avec l'Arm\u00e9nie et l'Azerba\u00efdjan (et la G\u00e9orgie). Des rapports sugg\u00e8rent que les puissances occidentales ont \u00e9t\u00e9 hyperactives \u00e0 Bakou et \u00e0 Erevan pour renverser le plan de paix.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/mkbhadrakumar\"\u003EM.K. Bhadrakumar\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/indianpunchline.com\/france-challenges-russian-peacekeeping-in-caucasus\"\u003Eindianpunchline.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/la-france-conteste-le-maintien-de-la-paix-russe-dans-le-caucase\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}